Voici comment bénéficier d'une aide de l'État grimpant jusqu'à 4000 euros pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE)

28 août 2022 à 09h10
63
Valeo vélo électrique © Valeo
© Valéo

Entre le 15 août et le 31 décembre 2022, bénéficiez d'une prime à la conversion grimpant jusqu'à 4000 euros sous certaines conditions.

Attention cependant, les vélos électriques achetés avant le 15 août 2022 restent soumis au précédent palier de 2500 euros maximum.

Plusieurs conditions à remplir pour bénéficier de l'aide de l'État

Si vous songiez à vous offrir un vélo à assistance électrique (VAE), autant dire que depuis deux semaines et jusqu'à la veille de l'année 2023, l'affaire est d'autant plus intéressante. En effet, l'État vient de rehausser le niveau de la prime à la conversion pour l'achat d'un VAE. En lieu et place de la limite de 1500 euros pour les vélos à assistance électrique éligibles, la prime peut désormais grimper jusqu'à 4000 euros sous certaines conditions.

La première est de mettre à la casse un véhicule diesel ou essence éligible. La deuxième est d'acheter un VAE sans batterie au plomb et bénéficiant d'un identifiant unique qu'il faudra conserver au moins deux ans, peu importe qu'il soit neuf ou d'occasion. Il faut également que l'achat ait été fait après le 15 août 2022.

Pour faire votre demande, soit le professionnel vous fait l'avance de la somme, soit vous devez réaliser une demande en ligne dans les six mois suivant votre achat. La carte grise du véhicule mis à la casse, l'identifiant unique du VAE et votre RIB sont les trois documents à fournir.

Jusqu'à 4000 euros de prime

Le paramètre essentiel pour bénéficier de cette prime allant jusqu'à 40 % maximum du prix d'achat du VAE, soit 3000 euros, est de ne pas avoir un foyer fiscal de référence (RFR) supérieur à 6300 euros. Le maximum de l'aide se destine donc aux ménages les plus modestes, sauf pour les personnes en situation de handicap. Ainsi, si vous bénéficiez d'une carte d'invalidité, d'une carte mobilité inclusion ou d'une aide de l'État (AAH, AEEH, MVA, PCH), vous pouvez bénéficier d'une prime grimpant jusqu'à 3000 euros même si votre RFR dépasse les 6300 euros.

À ces 3000 euros et à l'aide de la collectivité locale peuvent s'ajouter jusqu'à 1000 euros supplémentaires si vous vivez dans une zone à faible émission (ZFE), soit un total potentiel de 4000 euros. Attention, la surprime ZFE ne peut être supérieure à l'aide versée par la collectivité territoriale. Sachant que cela est sans compter le bonus écologique potentiel, la prime peut donner un bilan vraiment attractif. De quoi vous pousser à franchir le pas du VAE si vous remplissez les conditions !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
63
43
montagne04
Si vous bénéficiez d’une carte d’invalidité, d’une carte mobilité inclusion ou d’une aide de l’État, vous pouvez bénéficier d’une prime grimpant jusqu’à 3000 euros même si votre RFR dépasse les 6300 euros.<br /> C’est bien connu, les handicapés se déplacent surtout en vélo !<br /> Misère…
Oncle_Picsou
Résumé: Si tu vis sous le seuil de pauvreté, souhaites te débarasser de ta caisse et acheter un vélo electrique à 7500 euros, tu peux toucher jusqu’à 3000 euros d’aides de l’état!<br /> La prime maximale va toucher beaucoup de monde c’est certain
keyplus
est de ne pas avoir un foyer fiscal de référence (RFR) supérieur à 6300 euros.<br /> la faut avoir aucun revenu
Bilbo
Bien, reste plus qu’à choisir en ne se faisant pas d’illusions sur les délais d’attente car si cela se passe comme pour les véhicules on est à &gt;6 mois …
MisterDams
Certains handicaps n’empêchent pas de faire du vélo, d’autres en empêchaient jusqu’à l’arrivée des VAE…<br /> Reste que comme toujours les limitations rendent ce calcul horriblement compliqué. 40% maxi du prix du vélo, des cumuls de critères pour s’arranger que personne n’en profite.
mikrocefal
foyer modeste , jeter votre vieille voiture et rouler en vélo . Et une prime est possible si on se débarrasse de son jet privé ?
spip74
Ces types d’aides sont dans une niche. Si tu as des revenus corrects seuls vos économies vont donneront accès au VAE. On est pas prêt de laisser la voiture de côté.<br /> L’état veut voir les smicards rouler en VAE à 4000 euros. Pathétique…
wedgantilles
Il y a une coquille c’est le revenu fiscal de référence par part, il faut diviser le revenu fiscal par le nombre de part du foyer. Dans mon cas je suis encore au dessus, mais ca ne correspond plus à des revenus aussi bas quand on est marié avec un enfant et un seul emploi.
Lemanruss
Et lorsque tu es célibataire sans enfants, tu pleures encore plus du coup… c’est un peu moins que le montant du RSA…
blackdoor
Parfait , je vais immédiatement monter ma boite de revente de vélo : achat à 500€ en Chine, vente à 7500€, retro-commission de 2000€ à l’acheteur .
jwchretien
J’avais déjà regardé au moment de changer de voiture et c’était la même idée.<br /> En gros si tu as pas les moyens de te payer un véhicule électrique on te donne des aides qui ne servent à rien vu que tu es loin d’en avoir les moyens. Si l’achat est envisageable mais limite dans ton budget alors on ne te donne pas d’aide.
Bestdoud
Je comprends pas qu’il faille obligatoirement qu’il soit électrique.<br /> Comme si on pouvait pas faire du vélo sans assistance surtout en ville
MattS32
Il y a aussi une aide pour les vélo sans assistance, elle est de 150€ dans la limite de 40% du prix d’achat, sans conditions de mise à la casse d’une voiture (et 400€ pour un VAE sans mise à la casse).<br /> L’aide plus élevée avec la mise à la casse, c’est sans doute pour inciter ceux qui sont réfractaires au vélo classique.<br /> Il y a aussi le fait que pour acheter un vélo classique, la revente de la voiture à un épaviste est suffisante pour couvrir le prix d’achat.<br /> Bestdoud:<br /> surtout en ville<br /> Perso je dirai plutôt que c’est surtout en ville que l’assistance est pratique, parce qu’en ville on se fatigue beaucoup plus qu’à la campagne à cause des incessants arrêts/relance. D’ailleurs, si on fait un peu attention, on constate que les VAE grillent beaucoup moins les feux et les stops que les vélos classiques…<br /> Et en dehors de la question de la fatigue, c’est aussi bien plus sécurisant aux intersections de pouvoir redémarrer aussi vite que les voitures.
tux.le.vrai
J"arrive tout de suite à la conclusion de mon propos pour faire court :<br /> Quand va t’on cesser de subventionner l’économie chinoise avec nos impôts ?
MattS32
tux.le.vrai:<br /> Quand va t’on cesser de subventionner l’économie chinoise avec nos impôts ?<br /> Les VAE fabriqués en Chine sont taxés de 21.8 à 83.6% selon le constructeur (et seuls trois constructeurs sont taxés à moins de 37%), et à ça s’ajoute bien sur la TVA. Donc même avec la prime de 40% du prix TTC, sur la plupart des vélos chinois y a pas un centime de la prime qui part en Chine, tout revient en taxe.<br /> Par contre cette prime peut éventuellement aider certains à faire le choix d’un vélo français plutôt que chinois, en réduisant de 40% le surcoût absolu.<br /> Ça incite aussi à acheter dans un magasin français, avec des employés et des charges payés en France, plutôt que de se faire livrer directement de Chine par Ali ou autre, puisque pas de prime dans ce cas.
ptitepuce
Je vais me faire incendier par tout le monde mais pas grave, c’est le fond de ma pensée.<br /> Mais les « handicapés » qui ont l’aah sont dans une bonne majorité de faux « handicapés », un pseudo mal de dos, des gens obèses, les phobiques de la foule, ceux qui ont des pseudo trouble du comportement et j’en passe.<br /> Ils profitent des aides, et l’État les engraisse encore plus.<br /> Et parfois les vrais handicapés se font bananer.<br /> Exemple mon cousin, il a un handicap de naissance (aveugle d’un œil, et malvoyant de l’autre), et il ne perçoit ni l’aah, ni autre, à part une rqth qui ne lui sert strictement à rien.<br /> Il est au rsa, personne ne veut l’embaucher pourtant il cherche, et galère à chaque fin de mois.<br /> Où est la logique.<br /> Pour l’aah il y a de gros soucis, certaines personnes ne devraient pas la toucher, et d’autres si.<br /> Toujours les mêmes qui profitent des aides, ceux qui se plaignent haut et fort, ceux qui manifestent et cassent tout, et ceux pseudo défavorisés.<br /> Bref c’est la France quoi, moins ils en foutent, mieux ils sont bichonnés, et nous, plus on travaille, et plus on raque.
dFxed
Tu te trompes sur pas mal de points à mon avis, mais je vais uniquement donner mon exemple personnel.<br /> Je suis déficient auditif, -55dBA et -60dBA, et je ne touche pas de PCH ni de AAH et consorts.<br /> Pourtant, grâce à la reconnaissance de travailleur handicapé, je suis éligible à des aides.<br /> Dans mon cas, les agefip , on financé pour moitié l’achats de mes appareillages en 2018 (2800€ pour 2 oreilles, 250€ remboursé par la sécu, 1400€ par les agefip). C’est pas la panacée, mais c’est mieux que rien.<br /> Alors certes, il y a des abus, comme partout. Mais généraliser de la façon dont tu le fais, c’est juste délétère et inacceptable.
tux.le.vrai
peut tu détailler stp ?<br /> cette taxe de 21.8 à 83.6% elle est prélevée par qui ?<br /> la TVA s’applique également au produit fabriqué en France, donc, ça n’intervient pas.
MattS32
tux.le.vrai:<br /> peut tu détailler stp ?<br /> cette taxe de 21.8 à 83.6% elle est prélevée par qui ?<br /> AVEM - Association pour l'Avenir du Véhicule Electro-Mobile – 23 Jul 18<br /> Europe : Nouvelle taxe sur les vélos électriques chinois - AVEM - Association...<br /> AVEM - Association pour l'Avenir du Véhicule Electro-Mobile<br /> Je ne sais pas à quel niveau c’est prélevé (niveau européen ou niveau national… logiquement j’aurais tendance à dire que ça va au pays dans lequel le vélo est importé, puisque normalement c’est le rôle des douanes nationales de collecter les droits d’importation, mais sans certitude), mais dans tous les cas ça va dans les caisses publiques, que ça soit celles de l’UE ou celle de l’État.<br /> tux.le.vrai:<br /> la TVA s’applique également au produit fabriqué en France, donc, ça n’intervient pas.<br /> Ça n’intervient pas d’un point de vue concurrence tarifaire entre les marques françaises et chinoises. Mais ça intervient bien quand même dans le fait que sur le prix de vente du vélo, il y a 16.7% qui vont d’office dans les caisses de l’État, et que donc sur une prime qui fait maximum 40% du prix TTC du vélo, il y a d’office 42% de la prime qui est en fait déjà revenu dans les caisses de l’État via la TVA.
ptitepuce
Ha bah oui le cap emploi a dit à mon cousin que grâce à la rqth, le jour qu’il aura un emploi, l’entreprise financera ses lunettes de protection anti-projectible, sauf que ces mêmes lunettes coûtent 20€, et se trouvent dans les magasins de bricolage, il en a lui-même une paire, inutile une rqth pour ça.<br /> Si c’est ça aider des personnes en situation de handicap, je comprends pas l’intérêt.<br /> Si mon cousin voulait toucher l’aah, et être au-dessus des fameux 79%, il faudrait qu’il soit aveugle, toute une magnifique vie devant lui donc, et il aurait un vae flambant neuf même, mais inutile !<br /> Les faux cassés du dos vivent bien, et ne sont pas pénalisés dans la vie de tous les jours (j’en ai quelques spécimens dans mon quartier, et ils s’en vantent d’eux-mêmes)…<br /> Enfin voilà, fin du hors-sujet.<br /> Tout ça pour revenir à cette « aide » qui ne servira toujours qu’aux mêmes, et nous employés modestes et galériens, on est encore mis au rebut.
Ajax
bonjour<br /> l’article n’est pas très clair.<br /> il me semble que la prime a la conversion n’est pas soumis au revenu fiscal, contrairement au bonus.
MattS32
Oui, c’est 1500€ sans condition de revenu, 3000€ si RFR/part &lt; 6300 ou si handicap.<br /> Voilà un tableau qui synthétise tous les cas :<br /> https://www.alltricks.fr/fstrz/r/s/c/media-cdn.alltricks.com/landing-pages//InfographiePrimeVelo_NouvellesAides_20220818_V2.jpg.avif
louchi
Il y a une clientèle pour les vélos électriques ? surement…<br /> Le but d’un vélo c’est de faire du sport, non ? sinon, achète un scooter électrique ?
MattS32
louchi:<br /> Le but d’un vélo c’est de faire du sport, non ?<br /> Non, pas forcément. Le but pour beaucoup c’est avant tout de se déplacer rapidement, économiquement et en polluant peu. En ville, c’est bien souvent le mode de déplacement le plus rapide pour aller d’un point à un autre.<br /> louchi:<br /> sinon, achète un scooter électrique ?<br /> Oui mais non. Un VAE, ça reste un vélo dans sa conduite (légèreté, maniabilité…), dans sa réglementation (pas besoin d’équipements spécifiques, pas besoin de permis, pas besoin d’assurance…), mais aussi dans ses possibilités de circulation (pistes cyclables, zones piétonnes, certains parcs, contre-sens dans les zones 30, cédez-le-passage à la place de certains feux…), de stationnement (emplacements réservés pour vélo, mais aussi moins de place dans un garage, ce qui lui permet de cohabiter plus facilement avec une voiture, possibilité de le monter dans son appart, etc…).<br /> Bref, ça n’a absolument RIEN à voir avec un scooter électrique.<br /> Et puis accessoirement, un VAE, ça fait quand même aussi faire un peu d’effort physique. Moins qu’un vélo classique, mais un peu quand même. Avec donc quelques bénéfices pour la santé que n’a pas le scooter électrique.
louchi
Ok, oui, désolé pour ma vue un peu trop égocentralisée <br /> Donc il y a bien un marché. Autour de moi, je connais personne qui a besoin d’un vélo électrique, mais ça reste dans ma petite ville d’Angers et quelques gens autour de moi, certes.<br /> Il faut que j’arrive à dissocier vélo et sport, dans ma tête
Jsp75
Ce qui m’agace, c’est qu’on nous vend des vélos électriques au prix de scooter… avec du alvio, une fourche suntour et des freins mt 200 quand c’est pas du mécanique (on sent le gars qui a poncé les km en vélo). C’est un peu dommage que nos impôts viennent financer ça. Je rappelle que pour le prix d’un vélo électrique moyenne gamme, on a un scooter électrique… Moyenne gamme. Je viens d’une époque pas si lointaine ou un velo assisté (solex) c’était le prix d’un vélo normal. Vous pouvez pas savoir les marges énormes que les fabriquants peuvent faire sur ces vélos!!! Je cite un article de presse si vous pensez que je dis des bêtises.<br /> Les Echos – 9 Apr 17<br /> Le marché du vélo alimenté par les cycles électriques<br /> Les ventes annuelles de vélos dépassent le milliard d’euros de chiffre d’affaires. Une première historique en France.<br /> Tout cela… Avec nos impôts… J’ai des vélos, j’en fais… J’ai jamais demandé un crédit d’impôt.
louchi
Tout ce qui est à la mode, et bobo mode, avec ces vélos électriques, attirent des gens riches. Donc pas de raison de vendre des vélos électriques pas chers…les clients sont là. C’est comme la bouffe bio, c’est devenu n’importe quoi. Tout est bio. A quand une page web clubic bio ?
MattS32
C’est plat Angers aussi, ça aide <br /> En gros, les principaux cas d’usages du VAE que je vois autour de moi :<br /> des personnes qui font des distances assez grandes pour aller au boulot (15-20 km) et ne veulent pas arriver transpirants (perso c’est la raison pour laquelle j’ai eu un VAE, et maintenant que je suis à 6 km du taf je l’ai revendu et repris mon ancien vélo classique que j’avais gardé),<br /> des gens qui ont des forts dénivelés sur leur trajet (j’habite Grenoble, ville la plus plate de France… mais ça monte fort dès qu’on sort un peu de la ville),<br /> des gens qui transportent des charges importantes (par exemple, déposer 2 ou 3 gamins à l’école le matin avant d’aller au taf, faire les courses hebdomadaires de toute la famille),<br /> des gens qui n’ont pas la condition physique pour se déplacer en vélo classique (personnes âgées, mais aussi des gens qui se décident à se mettre au vélo après des années sans faire de sport, éventuellement avec les kg qui vont avec),<br /> des gens qui ne peuvent pas faire du vélo classique à cause d’un problème de santé (notamment des genoux en vrac à cause de la montagne),<br /> des gens qui n’ont tout simplement pas envie de forcer, mais veulent quand même rouler à une vitesse correcte.<br /> Bref, ça fait pas mal de monde
louchi
Tu as certainement raison. Et dans tous ceux que tu as cités, j’en connais aucun.<br /> Les seuls vélos motorisés que je croise sont des uber eats, qu’on double avec un vélo normal, d’ailleurs. (ok, eux, ils travaillent).
xeno
Sponsorisé un vélo électrique, c’est du non sens et anti écologique.<br /> c’est déjà discutable avec une voiture, mais alors avec un vélo c’est le sommet de la bêtise.<br /> De base contrairement à une voiture le vélo est le moyen de transport mécanique le plus simple et le plus vert.<br /> Affublé un vélo d’un système électrique supprime toutes les vertus qu’il possède à la base.<br /> On se marche sur la tête en finançant de la pollution supplémentaire.
xeno
Surtout lorsque c’est limité à 25km/h, j’ai pas compris l’intérêt.<br /> Un cycliste c’est 45km/h de moyenne.
kyosho62
xeno:<br /> Un cycliste c’est 45km/h de moyenne.<br /> Un cycliste du tour de France peut être mais pas un cycliste lamba.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Certains handicaps n’empêchent pas de faire du vélo. Dès lors, pourquoi ne pas en acheter un ?
bneben
C’est vrai que quand tu touche quedal (6300e par an youhouu), tu as juste l’idée d’aller acheter un vélo à 4-5-6-7000 euros, qui par ailleurs, va devoir être révisé et coutera une cou**** en utilisation.<br /> Rien que le fait de casser un rayon, qui sera changé par un bouclard car madame Michou, elle sait pas faire, ça sera 50 balles. Et 50 balles, pour ceux qui touche 6k par an dans le foyer, ils les ont pas.<br /> Un bike carbone, ou même juste électrique peut vite couter cher quand quelque chose casse, ou qu’il faut s’occuper d’un simple entretien (pneu, fourche, transmission).<br /> C’est incompréhensible de faire des aides pareil.
cracktonslip
Excellente nouvelle pour les obèses chips / coca / Mc Do<br /> Avec plein de batteries à recycler !<br /> Et qui c’est qui paye ça ? C’est celui qui se lève pour aller bosser !
Popoulo
Vos dirigeants ont des priorités bizarres dans votre pays.
MattS32
xeno:<br /> Surtout lorsque c’est limité à 25km/h, j’ai pas compris l’intérêt.<br /> Un cycliste c’est 45km/h de moyenne.<br /> Alors déjà, des cyclistes à 45 km/h de moyenne, y en a pas beaucoup hein… 45 km/h c’est l’ordre de grandeur de la vitesse moyenne des meilleurs cyclistes professionnels sur une étape sans trop de relief ni trop de vent… Pour référence, le Tour de France 2022 a été le plus rapide de l’histoire, à 42 km/h de moyenne, et l’étape la plus rapide a été bouclée à 49.4 km/h, avec un vent favorable.<br /> En ville, la vitesse moyenne d’un déplacement en vélo, ça doit être de l’ordre de 15-20 km/h, avec relativement peu de pointes à plus de 25 km/h hors descente, sauf quand il y a de très bonnes infrastructures.<br /> Ensuite un VAE n’est pas limité à 25 km/h. Un VAE, comme un vélo classique, n’a pas de limiteur de vitesse, charge à son utilisateur de respecter la vitesse limite fixée sur l’axe sur lequel il circule.<br /> Les 25 km/h, c’est simplement la vitesse à partir de laquelle il n’y a plus d’assistance.<br /> Un cycliste capable de rouler à 45 km/h avec un vélo classique arrivera aussi à rouler à 45 km/h avec un bon VAE (par bon VAE j’entends un VAE suffisamment bien foutu pour que le moteur n’oppose pas de résistance quand il est désactivé, ce qui est le cas avec les moteurs centraux).<br /> xeno:<br /> De base contrairement à une voiture le vélo est le moyen de transport mécanique le plus simple et le plus vert.<br /> En comptant le cycle de vie complet (fabrication, utilisation, recyclage) :<br /> CO2/passager/km du vélo classique : 21g<br /> CO2/passager/km du VAE : 22g<br /> CO2/passager/km du bus : 101g<br /> CO2/passager/km de la voiture thermique : 271g<br /> CO2/passager/km de la voiture thermique : probablement de l’ordre de 80-100g (pas inclus dans l’étude source, mais l’Ademe avait par exemple estimé l’emprunte carbone sur le cycle de vie complet à environ 1/3 de celui d’une thermique pour une électrique utilisée en France)<br /> Source : Est-ce que le VAE est polluant ? - AVEM - Association pour l'Avenir du Véhicule Electro-Mobile<br /> Donc non, inciter les gens à opter pour le VAE, sachant que ça sera bien plus souvent un passage du bus ou de la voiture au VAE que du vélo au VAE (à fortiori pour cette prime à la conversion conditionnée par la mise à la casse d’une vieille voiture thermique) n’est vraiment pas un non sens écologique. La différence d’impact écologique entre un VAE et un vélo classique est négligeable comparé aux bénéfices qu’apporte un VAE par rapport à la voiture.
narco
« smicards » mouai…
philumax
Je te donne un vélo et tu me fais un 45Km/H de moyenne. D’accord ?
a-snowboard
Encore un qui part de son expérience perso pour en faire une généralité.
_Troll
Les cyclistes du Tour de France sont aussi en velo electrique.
eFBe
Sinon, à part sortir des poncifs bien pathétiques, une vraie analyse serait possible s’il vous plait ?
chinou51
Le bon filon des VAE ^^ Il y a moins de 10 ans ça coutait environ 500€ et aujourd’hui le prix à été multiplié par 10…Pourtant c’est la même chose.<br /> Allons bricoler nos vieux vélos avec un moteur d’essuis glace et hop on fera fureur ^^
pocketalex
@bestdoud<br /> « Je comprends pas qu’il faille obligatoirement qu’il soit électrique.<br /> Comme si on pouvait pas faire du vélo sans assistance surtout en ville »<br /> un vélo « potable » ça se trouve à 50 balles sur le bon coin …
pocketalex
Les vélos électriques à 500 balles, que ce soit il y a 10 ans ou aujourd’hui, ils valent 500 balles, comme un laptop à 300€ vaut pas plus de 300€<br /> Tout dépend de ce que tu fais avec ton vélo électrique, si c’est une balade un WE tous les 3 mois, ou si c’est 5 à 10km tous les jours pour aller au taf (+ emmener les enfants à l’école le matin, tant qu’on y est)<br /> Dans le second cas, il ne me viendrait pas à l’idée d’acheter un vélo électrique à 500 balles, pas envie de le réparer tous les WE (maintenir en vie est plus approprié que réparer)<br /> Mon voisin à un vélo carrefour à 600 €, moi j’ai un Rad Power à 1500 €, et ma femme a un Veligo en attendant, et j’ai un autre voisin qui a un Riese &amp; Muller à 5000 €<br /> Dans tout ça, le voisin avec le modèle Carrefour passe vraiment la plupart de ses WE à réparer des trucs, quand il part pas en SAV ou chez un magasin spécialisé pour réparer ci ou ça. Et je l’ai essayé, le confort est digne d’un tank russe.<br /> Moi et ma femme ça roule nickel, que du bonheur avec nos vélos, et c’est une utilisation tous les jours<br /> Ma voisine avec son super vélo hors de prix est très contente aussi mais sincèrement elle le sous-utilise, mais bon, elle a les moyens<br /> Conclusion : pas forcément besoin de mettre 5000 balles dans un vélo, mais mettre 600 € moi je m’y essayerais pas. La qualité, ça se paie
MattS32
+1. C’est comme les gens qui croient faire une affaire avec les vélos chinois à 100€ et se foutent de la gueule des « pigeons » qui ont mis 1000€ ou plus dans un vélo de marque…<br /> Voilà ce que ça donne les vélos chinois à 100€ : On a acheté un vélo sur Ali Express (et on l’a regretté) - YouTube<br /> Les VAE à 500€, c’est la même chose que cette daube à 100€, avec une batterie et un moteur en plus.
artigne
1 : le velo à assistance électrique ce n’est pas pour faire du sport (je parle pas du vtt), c’est pour se déplacer en ville sur de plus longue distance et sans arriver en sueur aux reunion !<br /> 2 : le VAE ce n’est pas un scooter, on ne tourne pas une poignée ! il faut pédaler et si comme moi tu es majoritairement en mode éco, cela ne t’aide que sur les montées<br /> En gros chez moi cela à remplacer la voiture 90% du temps (jusqu’à 20 kms de distance, je fais tout à vélo, course inclus)
Nymoi
Je cherche à acheter une voiture dans un état tout pourri pour 50 ou 100 euros, comme ça je peux avoir un vélo !<br /> Je suis à pied, pas de bagnole, pas de vélo !
MattS32
Nymoi:<br /> Je cherche à acheter une voiture dans un état tout pourri pour 50 ou 100 euros, comme ça je peux avoir un vélo !<br /> Ils ont prévu le coup hein, faut avoir la voiture depuis au moins un an.<br /> Pour gruger, faut que ça soit le propriétaire de la voiture qui achète le vélo puis le garde officiellement pendant un an avant de le céder au grugeur.
Jsp75
Le pb de ces subventions, c’est l’effet d’aubaine. Les vélos sont subventionnés, qu’à cela ne tienne… La subvention est incluse dans le prix. Je me répète, ce sont nos impôts qui viennent financer les marges de produits faits en grande partie dans un pays lointain… Comme beaucoup de vélos.
MattS32
Comme la subvention ne concerne pas l’écrasante majorité des acheteurs (condition de revenu et/ou mise à la casse d’une voiture), c’est compliqué de l’intégrer dans le prix, puisque ça va gonfler les prix pour des clients qui n’ont pas la subvention, et donc les dissuader d’acheter (ou les pousser vers des concurrents n’ayant pas intégré la subvention dans leur prix…).<br /> Et ça l’est d’autant plus qu’on peut facilement comparer les prix avec les autres pays européens qui n’ont pas les mêmes subventions. Par exemple, chez Decathlon, le Elops 920 E Connect est à 1899€ en France et Allemagne, 1900€ en Belgique, Grèce et Portugal, 1899.99€ en Autriche, Espagne, Italie et Pays-Bas, 1901€ en Pologne (8999 Zloty).<br /> Et en Suisse, ils n’ont que la version « pas Connect », qui n’existe plus chez nous, à 1601€ (1550 CHF), soit le même prix que le prix d’origine en Grèce, qui solde en ce moment ses derniers exemplaires à 1400€ au lieu de 1600€.<br /> C’est beaucoup trop uniforme pour intégrer des subventions qui sont extrêmement variables d’un pays à l’autre et même d’un acheteur à l’autre…
bennukem
Famille qui après le taff ira chercher les 2 gosses avec les courses en hiver par temps de pluie. Va échanger sa vieille bagnole pour récupérer 4K€ pour un vélo électrique ? C’est viser dans le mille <br /> Récupérer 4K€, même pas, faut les claquer dans le vélo.
pocketalex
"Famille qui après le taff ira chercher les 2 gosses avec les courses en hiver par temps de pluie. Va échanger sa vieille bagnole pour récupérer 4K€ pour un vélo électrique ? C’est viser dans le mille <br /> Récupérer 4K€, même pas, faut les claquer dans le vélo."<br /> C’est tout le souci de la voiture aujourd’hui, beaucoup se refusent à utiliser le vélo pour aller au taf tout en déposant les enfants à l’école<br /> Alors impossible de généraliser car les situations sont tellement différentes d’un endroit à l’autre, d’une famille à l’autre, d’une situation à l’autre, bien sur, et le vélo n’a pas vocation à remplacer 100% des voitures, bien sur<br /> Mais il n’empêche, bon nombre d’automobilistes font moins de 5 ou 10km pour ces choses là, voire même pas 3km ou moins pour certains … et un VAE est tout à fait capable de remplacer une voiture dans ces conditions, et oui, l’hiver il fait froid, et en automne et au printemps il pleut.<br /> Perso, ça ne m’empêche aucunement de déposer mes enfants à l’école, d’aller au taf, et de faire les courses … à vélo. Toute l’année. Sauf en juillet/aout car il n’y a pas école (et pas boulot)<br /> Peut-être qu’à Angers personne n’utilise de vélo car la voiture à essence c’est la quintessence du déplacement personnel, mais partout ailleurs nombre de gens arrêtent leur voiture et font les trajets à vélo électrique. Et vous savez quoi ? ils sont contents<br /> Bon après il faut aussi choisir sa vie : les courses, c’est dans un temple de la consommation pour acheter des produits industriels sans gout, qui font grossir et donnent des cancers, du diabète et du gras au bide (donc … un supermarché/hypermarché) ? ou c’est faire le marché et acheter des produits frais que l’on cuisinera (avec amour, bien sur) dans de petites portions, et moins de viande qu’avant ?<br /> Dans le 1er cas difficile d’utiliser un vélo, une bonne vieille voiture polluante qui refile des cancer (et des asthmes du nourrisson) est bien plus appropriée<br /> Et le froid, la pluie, c’est pas confortable ? Eh bien non, ce n’est pas confortable, mais on fait avec.<br /> Bon de toutes façons la phase actuelle est très simple : on demande gentiment aux gens de changer d’attitude, de manière de vivre, de façon de se déplacer. On leur impose rien, c’est juste qu’il faut s’adapter et c’est mieux de le faire avant … qu’après.<br /> Mais chacun est libre de vivre comme il veut, le jour ou l’essence sera a 5€ de litre, si il y a de l’essence à la pompe, on fera coucou aux files d’attentes devant les stations, depuis notre horrible vélo électrique de bobo<br /> EDIT : message volontairement grinçant et ironique à destination de ceux qui font moins de 10km en voiture tous les jours
bennukem
Je suis plutôt d’accord avec toi. Mais si ta petite famille vie à la campagne, c’est rare de ne pas avoir besoin de DEUX voitures. De plus, Angers et alentour, c’est assez plat non ? C’est le combo besoin de se déplacer + prix de ce type de vélo qui est scandaleux et pas si écolo. Faut voir le nombre de centrale nucléaire à l’arrêt, on refait tourner les centrale à gaz et l’Allemagne va relancer celles aux charbons.<br /> De plus , pour récupérer cette prime, ce doit certainement être une galère. Genre, acheter le vélo, mettre ta caisse à la casse et ensuite attendre que la paperasse se fasse pour récupérer l’aide. Bref, faut avancer la somme, et en ce moment, je pense que c’est impossible pour tous ceux qui souhaiterait en profiter.<br /> Moi je suis partisan pour qu’une fois, le prix d’un vae digne de ce nom soit régulé et au moins fabriqué en europe. Filer des aides, c’est juste le vendeur qui se fera une plus grosse marge.
_Troll
Il y a deux problemes, le premier est le marche des velos electriques avec des prix bien trop eleve, et le second cette prime qui directement reconnait et accepte ce marche. Un velo electrique ordinaire mais satisfaisant doit se situer entre 500 et 700 euros.
xeno
Je te conseil de prendre ton vélo et de commencer à pédaler au lieu de chercher des chiffres.<br /> Les études n’apporte rien.<br /> C’est juste masturbatoire pour se donné bonne conscience.<br /> Vu le volume des ventes on devrait en voir a tout les coins de rue.<br /> Et un VAE est beaucoup plus lourd qu’un model classique, donc sans assistance sans compter ceux qui sont mal conçu, il y a le poids.<br /> Que vont devenir ces batteries supplémentaires, le cout supplémentaire en entretien, etc…<br /> Et non il n’y a pas besoin d’être coureur cycliste PRO.<br /> Le tour de france n’est pas une référence, une fois de plus les chiffres ne veulent rien dire.<br /> Le tour de france se fait sur des étapes de longue durée, c’est l’endurance qui est mise à rude épreuve pas la vitesse.<br /> Tu peux aussi comparer des coureurs qui sont capable de courir à 15Km/h en VAM. et garder ce rythme ans se fatiguer.<br /> Va prendre ton vélo non électrique si tu en as un et revient partagé ton expérience dans 6 mois.<br /> Nombreux sont ceux qui sortent et ce plaigne de la lenteur des vélos électriques car ils ne peuvent pas suivre un vélo normal.<br /> J’en connais même qui ont remplacé leur VAE par un vélo normal.<br /> Donc oui un VAE n’a rien d’écologique, vouloir le croire…<br /> Et se basé juste sur le CO2 a encore moins de sens.<br /> Il faudrait déjà commencé par comprendre comment cela fonctionne.<br /> 60% des rejets de méthane dans l’air est d’origine naturel par exemple et l’homme 40%…<br /> L’atmosphère de la terre était la même que celle de vénus actuellement il y a peu, c’est à dire 90% de CO2, l’oxygène a été extraite non pas grâce au plante etc…
MattS32
xeno:<br /> Je te conseil de prendre ton vélo et de commencer à pédaler au lieu de chercher des chiffres.<br /> Clairement un conseil que tu devrais commencer par appliquer toi même… Parce que pour prétendre qu’un vélo normal roule à 45 de moyenne, faut vraiment jamais avoir fait de vélo pour du déplacement…<br /> J’en connais un paquet des gens qui se déplacent en vélo (dont moi depuis plus de 20 ans, et pas en VAE actuellement), je connais personne qui soit capable de faire du 45 de moyenne en vélo, même sur seulement 5 km. Sauf sur 5 km de descente à la limite… Avec la plupart des vélos, 45 km/h ce n’est en fait même pas atteignable hors descente, il faudrait pédaler beaucoup trop vite (100 tours/minute avec un développement de 7m50, développement que bon nombre de vélo n’atteignent pas…).<br /> Mon vélo actuel développe à peine 6m44, et sur les pistes cyclables, je double pas mal de monde… En étant très très loin de pédaler aux presque 120 RPM qu’il faudrait pour atteindre les 45 km/h, et encore moins aux bien plus qu’il faudrait pour faire 45 km/h de moyenne.<br /> xeno:<br /> Et un VAE est beaucoup plus lourd qu’un model classique, donc sans assistance sans compter ceux qui sont mal conçu, il y a le poids.<br /> Le poids est un problème surtout pour se lancer. Une fois lancé, ça n’en est plus tellement un… Et quand tu as 75 kg sur le vélo, avoir en plus 15 ou 20 kg de vélo ne change au final pas tant que ça le poids global de l’ensemble…<br /> xeno:<br /> Que vont devenir ces batteries supplémentaires, le cout supplémentaire en entretien, etc…<br /> Les batteries de VAE se recyclent très bien. Et le coût supplémentaire en entretien, c’est essentiellement l’usure de la transmission parce qu’elle subit des contraintes plus fortes et que l’usure se concentre sur un nombre réduit de plateaux, voire de pignons… Mais ceci n’est valable que si on admet que le VAE va PLUS vite que le vélo classique hein… Si on prétend qu’on va quasiment deux fois plus vite avec un vélo classique, les contraintes sur la transmission deviennent plus élevées avec le vélo classique, puisqu’il faut passer bien plus de puissance…<br /> Il y a probablement aussi une usure un peu plus rapide des freins, mais là encore, c’est si on admet que ça roule plus vite, parce pour rouler en ville à 45 km/h de moyenne, les freins ils morflent… Puis c’est pas les 10€ d’un jeu de plaquettes de temps en temps qui vont ruiner l’utilisateur, surtout si on compare ça au coût d’utilisation et d’entretien d’une voiture…<br /> xeno:<br /> Le tour de france se fait sur des étapes de longue durée, c’est l’endurance qui est mise à rude épreuve pas la vitesse.<br /> Ils font aussi souvent une étape très courte, le prologue, qui fait pas plus de distance qu’un trajet vélo taf. Et là non plus, ils font vraiment pas beaucoup plus de 45 km/h de moyenne (et encore, je parle du premier, parce que les derniers, ils sont souvent en-dessous). Et c’est une étape qui est faite en étant encore tout frais, puisque c’est toujours la première. 50.7 km/h par exemple pour Cancellara sur le prologue de 2012, un trajet urbain (mais sans autres usagers, stop et feux qui font chuter la moyenne dans la vraie vie… rien qu’en ajoutant ces facteurs, même Cancellara aurait été incapable de faire 45 km/h de moyenne sur ce parcours…) et quasiment plat d’à peine 6.4 km. Et Cancellara, c’est le mec qui donne tout sur ce genre d’épreuve, qui est spécifiquement entrainé pour (position aérodynamique, matériel de pointe), parce qu’il fait le Tour de France quasiment que pour gagner les contre-la-montre (ses 8 victoires sur le tour, c’est 4 prologues, 3 autres contre-la-montre et une seule étape classique)…<br /> xeno:<br /> Et se basé juste sur le CO2 a encore moins de sens.<br /> Dans le contexte actuel, le CO2 est LE point critique, qui, s’il n’est pas traité rapidement, rendra tous les autres totalement accessoires.<br /> En outre, il n’y a pas que le CO2. Les émissions de CO2 du vélo classique viennent pour bonne part de l’alimentation du cycliste. Et la production alimentaire, niveau pollution c’est loin de se limiter au CO2.<br /> xeno:<br /> Il faudrait déjà commencé par comprendre comment cela fonctionne.<br /> 60% des rejets de méthane dans l’air est d’origine naturel par exemple et l’homme 40%…<br /> En effet, il faudrait commencer par comprendre… Les émissions de GES pourraient être à 99% d’origine naturelle et 1% d’origine humaine, que ça ne changerait rien au fait que ce sont les 1% d’origine humaine qui pourraient poser problème… Parce que à la base tu as une situation d’équilibre (les émissions naturelles étaient compensées par l’absorption naturelle), et il peut suffire d’ajouter un tout petit peu pour que l’équilibre soit cassé.<br /> Si tu as une baignoire avec un robinet à 10 litres/min et une évacuation à 10 litres/min, tu as un équilibre et la baignoire ne débordera jamais. Mais il suffit qu’un tuyau goutte au-dessus de la baignoire et elle finira irrémédiablement par déborder, alors que ce petit goutte à goutte n’est littéralement qu’une goutte d’eau dans les apports en eau de la baignoire…
keyplus
c est un peu comme les places de marcmetre gratuit pour ceux qui ont l ecusson mobilité<br /> aucun controle on en voit descendre de gros 4*4 ou mercedes flamblant neuves<br /> ils ont largement de quoi payer leur parcmetre
fox-idcom
@xeno : 45 km/h en moyenne ? peut être pour un très grand sportif et encore sur un vélo de course , car sur du vtc, vtt , vélo de ville etc etc… sur le plat pour une personne normale , tu peux diviser cette vitesse moyenne par 2 voir 3 !
brice_wernet
Faut pas exagérer, le VAE dans plein de situation est une très bonne solution. Ma femme en a un depuis 5 ans (je l’ai un peu tannée pour qu’elle arrête de prendre la voiture pour 4km aller et 4km retour, mais l’aller c’est 4km de montée, donc arriver au boulot en sueur ce n’était pas jouable).<br /> Après test, c’est adopté. Le vélo sort 50-60% du temps minimum (elle prend la voiture les jours de courses ou quand il faut emmener les enfants au sport après le collège).<br /> 5 ans plus tard, la batterie est toujours top nickel (mais j’en prends très soin).<br /> Effectivement je vais plus vite avec mon VTT habituel qu’avec le VAE. Mais j’arrive essouflé et en sueur.
Nmut
En fait c’est réservé à ceux qui entrent dans la vie active. Ce n’est pas si mal quand on commence à bosser de pouvoir y aller à vélo…
Nmut
On a trouvé notre futur champion cycliste!<br /> Monter à 45km/h quand on est pas en peloton, pas sur un vélo de course, en costard, avec tous les arrêts imposés par la circulation urbaine, et sur 10km, c’est un exploit quasi surhumain!<br /> J’ai honte de mes 15km/h de moyenne sur mon bon vieux VTT en campagne (et de mes 25km/h de moyenne sur une cinquantaine de km dans ma jeunesse sportive!)…
Xavier
6300€ par an, ça fait 525€ par mois… Pour avoir la prime, tu dois te débarrasser de ta voiture et investir un an de revenus, sur lesquelles on te rembourseras 5 mois.<br /> Surréaliste…
MattS32
Ou comme le suggère Nmut juste au-dessus, être un jeune entrant dans la vie active, donc avec à peu près un RFR de 0, puisque le RFR est toujours basé sur l’année précédente, tout en ayant quand même un revenu permettant l’achat d’un VAE.<br /> Et non, pour acheter un VAE, il faut pas investir un an de revenu. On trouve des VAE neufs corrects à moins de 1000€ (par exemple Elops 120 E chez Décathlon, Scrapper E-Crossroad chez Go Sport, 900€ tous les deux, Bicyklet Louison et Bicyklet Claude à 1000€ chez Alltricks…) et en ce moment tu as même un B’twin en promo à 800€… du 18/08 au 15/09, ce qui au passage fout un coup à la théorie du « les prix sont gonflés pour intégrer le bonus » : juste après l’augmentation du bonus, hop une promo…). Bien sûr à ce prix là t’as pas des composants haut de gamme et tu n’as pas une assistance très fluide et réactive (moteur arrière, pas de capteur de couple…), mais pour aller au boulot ou faire une course en ville, ça fait le job.
Jsp75
A priori il existe les mêmes dispositions de subvention en Allemagne, en Italie, en Espagne… En Suisse… Je ne suis pas allé checker en Grèce… La Hollande pas évident… A vérifier. Mais en général ces dispositifs sont un peu les mêmes en Europe. Les marges sont jusqu’à 3x supérieures par rapport aux vélos classique (hors vélos de luxe)<br /> Toujours gratter pour expliquer une argumentation. J’ai travaillé dans des business qui bénéficient de subventions. On les intègre toujours dans le prix. Ce serait dommage de passer à côté accessoirement, payant des impôts et des taxes, je participe à la marge des fabricants, quelle générosité !
MattS32
Non, pas les même. Les montants varient d’un pays à l’autre, voire d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre (notamment en France… par exemple la communauté urbaine de Chambéry propose une aide, pas celle de Grenoble… et au sein même de la communauté de Chambéry, y a des aides plus ou moins élevées selon la commune…), les conditions aussi (conditions de revenus, conditions sur le type de vélo, conditions sur le prix du vélo, condition sur le profil du bénéficiaire, etc…)… Donc une telle uniformité des prix dans autant de pays, ça ne peut pas intégrer une subvention avec un tel niveau de variabilité…<br /> Jsp75:<br /> On les intègre toujours dans le prix. Ce serait dommage de passer à côté<br /> Sur un marché concurrentiel, ce n’est possible que si la subvention est pour tout le monde, ou au moins pour une part très importante de la clientèle.<br /> Si ce n’est pas le cas, tu vas forcément avoir un concurrent qui va se dire « tiens, moi je vais faire venir chez moi ceux qui ont pas droit à la subvention en vendant un peu moins cher, le petit peu de marge en moins que je vais faire sera compensé par les ventes supplémentaires ». Et comme en plus les vélos achetés chez lui resteront éligibles à la subvention, il attirera aussi ceux qui peuvent bénéficier de la subvention…<br /> Quand à ton article sur les marges trois fois plus élevées, il date de 2017. À l’époque il n’y avait pas de subvention au niveau national, seules quelques villes (de loin pas toutes) en proposaient. Tu ne peux donc pas utiliser ça comme preuve que les subventions sont intégrées dans le prix. Ça montre juste que les marges sont plus élevées sur ce marché, ce que je n’ai jamais contesté. Et c’est assez habituel de pratiquer des marges plus élevées sur les produits plus cher (et je mettrais ma main à couper que sur les vélos classiques, si tu compares les marges sur le segment &lt;300€ et sur le segment 1000-1500€, tu trouveras un beau coefficient multiplicateur aussi…).<br /> Puis comme je le dis juste au-dessus, depuis le 18/08, soit 3 jours après l’augmentation de la subvention, Décat a lancé une promo sur un de ces modèles de VAE, ramenant le prix d’entrée à 800€… Là encore c’est pas très cohérent avec l’idée d’intégrer les subventions dans le prix.
artigne
Oui c 'est ce que font les Danois, les Néerlandais, les Suedois etc… depuis des dizaines d’années. Les vélos cargos ou les remorques vélos, ca marche très bien et c’est nettement moins cher qu’une bagnole. Aux pays bas tu croisent tout les jours des dizaines de mères avec 2 ou 3 enfants sur leur vélos. Ce n’est donc pas une question de faisabilité, la France est juste rétrograde !
pocketalex
MattS32:<br /> Et non, pour acheter un VAE, il faut pas investir un an de revenu. On trouve des VAE neufs corrects à moins de 1000€ (par exemple Elops 120 E chez Décathlon, Scrapper E-Crossroad chez Go Sport, 900€ tous les deux, Bicyklet Louison et Bicyklet Claude à 1000€ chez Alltricks…)<br /> Alors oui mais …<br /> Comme toujours, on ne peut pas généraliser sur un tel sujet, l’achat d’un vélo dépend fortement des usages<br /> Si c’est pour aller au travail tous les jours, éventuellement en comptant un transport d’enfant vers une école proche, et/ou un transport de charge, c’est pas pareil qu’une utilisation ponctuelle, voire des balades familiales une fois par mois<br /> Une utilisation très régulière pour des trajets importants (cf … arriver au boulot en temps et heure, et en un morceau, est un trajet important) nécessite de préférence un vélo un minimum fiable et sécurisé, et de mon humble avis personnel, un budget de 1500€ minimum, 2000€ idéalement, plus si on a les moyens, est "indispensable"<br /> Je lis ici et là dans les commentaires que les vélos à 4000€ ou plus c’est juste un arnaque de constructeurs qui s’en mettent « plein les fouilles ». Un minimum de démonstration serait bienvenu, sinon ces affirmations ne démontrent que le ridicule PATHETIQUE de leurs auteurs…<br /> Ces vélos sont abondamment testé par une presse professionnelle qui scrute tout, comme Clubic le fait avec les ordinateurs, et si un modèle était survendu, cela se saurait.<br /> A contrario, ces modèles, je pense notamment aux Tern, sont apprement salués et recommandés par les spécialistes. Conclusion : c’est bien dans la vie de savoir de quoi on parle.<br /> Pour finir quelques recommandations de modèles « moyen de gamme » qui tiennent la route niveau matos/prix/confort/sécurité/fiabilité :<br /> shift bike : un modèle urbain assez confortable, complet et performant pour 1900€<br /> les Rad (Radmini, RadCity, RadWagon, etc) entre 1500 et 2000€ environ<br /> O2Feel a des modèles très bien aux alentours des 2500€<br />
pocketalex
artigne:<br /> Aux pays bas tu croisent tout les jours des dizaines de mères avec 2 ou 3 enfants sur leur vélos. Ce n’est donc pas une question de faisabilité, la France est juste rétrograde !<br /> J’habite dans une banlieue parisienne (collée à Paris), plutot familiale : des maisons et des jardins plutot que des immeubles (ou des tours en béton), et ici tout le monde utilise des vélos cargo, ou des vélos pas cargo si on a un ou deux enfants (un par parent, soit 2 vélos)<br /> Très peu de voitures, et celles qui passent viennent de banlieues plus lointaine (2e couronne et plus) et rejoignent paris, le plus souvent avec une seule personne dedans, soit dis en passant<br /> Bref pas besoin d’aller chercher à l’autre bout de l’Europe, il existe des français « éveillés »
MattS32
pocketalex:<br /> Une utilisation très régulière pour des trajets importants (cf … arriver au boulot en temps et heure, et en un morceau, est un trajet important) nécessite de préférence un vélo un minimum fiable et sécurisé, et de mon humble avis personnel, un budget de 1500€ minimum, 2000€ idéalement, plus si on a les moyens, est "indispensable"<br /> Oui, mais dans ce cas là faut aussi mettre ce prix en regard de l’économie qu’on fait à côté… Si on part sur l’hypothèse de quelqu’un qui met à la casse sa vieille voiture (puisque c’est la condition pour ce gros bonus), et qui faisait un trajet urbain de 10 km tous les jours pour aller au boulot, son VAE va lui faire économiser au bas mot 600€ par an (200€ d’assurance de la voiture, 400€ de carburant, et je compte pas l’entretien, ni éventuellement le coût du stationnement de la voiture). Donc les 1500€ mis dans le vélo, certes faut les sortir, mais en à peine plus de deux ans, c’est amortir. Et bien moins si on tient compte de l’entretien.<br /> Et si on a du mal à les sortir, c’est clairement un cas d’usage où je ne blâmerai pas la personne qui prendrait un crédit conso pour ça, vu les économies que ça va lui faire faire après, c’est pas comme acheter à crédit une TV à 2000€.
Jsp75
C’est que vous meconnaissez le mécanisme économique appelé « effet d’aubaine »<br /> Je vous invite à étudier ce phénomène, vous réviserez vos suppositions<br /> Les bouclards margent entre 30 et 55 points. Depuis l’avènement du Vae et l’augmentation du nb de clients, ils ont arrêté les remises.<br /> Prenez votre exemple Decathlon<br /> 1900 balles avec un cadre alu 6061 de base. Un Shimano nexus tres courant, des freins tektro (basique) le kit batterie moteur qu’ils ont négocié au prix de gros… une fourche suntour. Même Decathlon fait de la marge!<br /> Je comprends votre intérêt et prosélytisme sur le VAE. Mais ça reste une aubaine d’un point de vue économique. Laquelle aubaine est renforcée par des subventions payées par nos impôts.<br /> Pour ce qui est de la concurrence, sachez que chaque acteur a tout intérêt à préserver la marge.<br /> Sabrer les prix, c’est une politique de terre brulée. Il est plus sage de segmenter un marché. On reparle de Decathlon, ils restent sur le segment entrée de gamme avec des géométries accessibles.<br /> Et à des specialized, Cannondale ou Moustache (français) de faire des produits mieux finis et équipés.<br /> A lire cet article, les fabricants haut de gamme ne sont pas prendre faire des cadeaux.<br /> Tant qu’il y a plus de clients que de produits, pourquoi brader?<br /> Je travaille dans le retail depuis 20 ans, votre naïveté me fait sourire.<br /> Mais libre à vous de croire que les détaillants et fabricants sont tantôt des mères Teresa désintéressées ou tantôt des loups prêts à vendre à perte.<br /> La réalité est que tout dispositif de subvention est inflationniste, cette mécanique se vérifie a tous les coups.
MattS32
Jsp75:<br /> Même Decathlon fait de la marge!<br /> Encore une fois, je ne conteste pas qu’il y a de la marge. C’est le cas, comme ça a toujours été le cas pour les vélos à plus de 1000€, à fortiori dans un contexte de pénurie.<br /> Ce que je conteste, c’est le fait qu’ils auraient inclus le montant de la subvention dans le prix. Il y a trop d’acteurs sur le marché et trop de diversité de montants de subvention en fonction du lieu et de l’acheteur (pour un même vélo, la subvention peut au moins varier de 0 à 1500€ en fonction de qui l’achète…) pour que la subvention puisse être intégrée comme ça dans le prix de vente (d’ailleurs, quel montant de subvention intégrer dans le prix quand elle varie à ce point ?).<br /> Alors oui, bien sûr, en provoquant une demande supplémentaire, la subvention permet de maintenir des marges qui auraient peut-être baissé sans la subvention. C’est une logique commerciale de base, le principe de l’offre et de la demande.<br /> Mais ça ne veut en aucun cas dire que la subvention est incluse dans le prix (ce qui voudrait dire que le prix est augmenté du montant de la subvention au moment où la subvention est mise en place), ni même que la marge supplémentaire permise indirectement par l’existence de la subvention est égale au montant de la subvention : mettre une subvention de x€ pour certains acheteurs ne permet pas forcément d’écouler toute la production à un prix x€ plus élevé que le prix permettant de tout écouler en l’absence de subvention… En fait c’est même quasi sûr que non, car augmenter le prix de x€ quand certains acheteurs ont droit à une subvention de x€, ça ne change rien à la demande de la part de ceux qui bénéficient de la subvention (puisqu’ils payent le même prix qu’avant que la subvention existe), mais forcément ça fait baisser la demande de ceux qui ne bénéficient pas de la subvention (puisqu’ils payent x€ de plus qu’avant…). Et comme en plus, compte tenu des critères de revenu sur la subvention, ces derniers sont sans doute bien plus nombreux que les bénéficiaires de la subvention…<br /> Au final, il est évident que le prix augmente moins que le montant de la subvention. Et du coup la subvention remplis bien un rôle social : faire baisser le prix final pour ceux qui en bénéficient, même si elle fait un peu augmenter ce prix pour ceux qui n’en bénéficient pas.
Jsp75
Encore une fois je vous invite à vous documenter sur l’effet d’aubaine.<br /> Nous l’incluons toujours dans nos marges.
MattS32
Et donc, concrètement, quand la subvention peut varier entre 0 et 1500€ (et même 4000€ en fait…) selon le client, tu fais comment pour l’inclure dans le prix de vente, alors que ton prix de vente doit être le même pour tous ? Tu peux pas.<br /> Tu augmentes le prix parce que la demande augmente. Mais non, tu ne peux pas inclure la subvention dans le prix. Tu augmentes ton prix d’un montant qui est compris entre le montant mini et le montant maxi de la subvention.<br /> Si tu augmentes le prix de x€ suite à la mise en œuvre de la subvention :<br /> ceux qui bénéficient d’une subvention &gt;x vont acheter plus qu’avant, puisque le prix final diminue pour eux,<br /> ceux qui bénéficient d’une subvention =x vont acheter autant qu’avant, puisque le prix final ne change pas pour eux,<br /> ceux qui bénéficient d’une subvention &lt;x vont acheter moins qu’avant, puisque le prix final augmente pour eux.<br /> Et en pratique, avec les conditions de la subvention en France, quelque soit la valeur de x la dernière catégorie sera largement plus grosse que les 2 premières… Du coup il faut pas que x soit trop élevé, sinon tes hausses de vente sur les deux premières catégories (hausses qui sont d’autant plus faibles que x est grand) seront trop faibles pour compenser la baisse sur la troisième (baisse qui est d’autant plus forte que x est grand)…<br /> Sans compter, comme l’a souligné @pocketalex plus haut, la presse spécialisée qui ne se gênerait pas de dénoncer les augmentations de tarif…
pocketalex
Visiblement c’est la mode de voir du complot partout …
pocketalex
MattS32:<br /> Encore une fois, je ne conteste pas qu’il y a de la marge. C’est le cas, comme ça a toujours été le cas pour les vélos à plus de 1000€, à fortiori dans un contexte de pénurie.<br /> Tout comme les internautes ont été invité à croire que tout est gratuit sur Internet, ce qui n’est pas vrai, on assiste au même phénomène dans les produits manufacturés : ce qui est une chose saine et vitale, faire une marge sur les produits vendus, devient le « mal absolu » quand les consommateurs, du moins ceux qui cherchent constamment la « bonne affaire », ou ceux qui ne cherchent pas à acheter de la qualité (ou qui ne sont même pas conscient que la notion de qualité existe) pensent que les marques qui cherchent à faire de la marge sont des méchants qui se sucrent sur le dos des consommateurs<br /> Apple fait 25 à 35% de marge sur ses Macs ? C’est des enfoiré qui pompent leurs clients crédules, alors que la normalité c’est Acer ou Asus et leur milliers de références à marge quasi nulle dont le constructeur espère gagner 3 kopecks avec du volume. Des appareils qui ont une durée de vie moindre et qui garnissent les montagnes de poubelle en Afrique, mais que l’on a payé « pas cher »<br /> Tern se fait xxx de marge sur ses vélos HSD, GSD ou Vektron, à plus de 4000€ le vélo ? c’est de l’arnaque, ça vaut pas plus de 1500€ c’est connu<br /> En vrai, il est très sain de payer le vrai prix des choses, d’acheter peu mais de qualité, que ce soit un poulet (20€ environ), un ordinateur, des fringues (Bouh ! la fast fashion), ou … un vélo<br /> Il est préférable de débourser le vrai prix qui permettra un certain niveau de qualité et une juste rémunération des acteurs derrière, plutôt que de sponsoriser des méga-usine en chine ou les produits sont fait pour ne pas durer par des gens qui vivent et dorment sur place dans des boites de conserve de 2m2, sans sécu, sans mutuelle, sans horaires corrects, sans respect des règles sanitaires, des règles de sécurité, et transportées par des super Tanker qui balancent plus de pollution en un voyage que l’ensemble des voitures d’un pays sur un an<br /> Bref faire de la marge c’est bien, c’est sain, c’est la base du business en entreprise
Jsp75
Je réponds à un peu tout le monde plus haut …<br /> c’est marrant de parler complot… Quand une personne vous dit quelque chose qui vous convient pas, c’est un complotiste.<br /> Manque de bol, je connais bien ce milieu, j’en connais les usages ainsi que ceux des fabricants.<br /> Je vous parle d’un mécanisme économique. C’est un mécanisme par le biais des subventions qui déclenche l’achat.<br /> C’est tout gagnant, car vous faites du volume, vous entraînez de la rareté, donc beaucoup moins de remise (pas de stock, pas de remise).<br /> Alors oui c’est un phénomène de masse et le prix sera pas du mesure en fonction de la subvention du client.<br /> C’est une tendance globale.<br /> Je vous parle des équipements des vélos. Parce que ces équipements sont segmentés par gamme et prix. Aujourd’hui pour le même prix, vous avez 1 ou 2 gammes en dessous.<br /> Pour faire l’analogie avec du pc, c’est comme si on vous vendait un core i5 au prix du i7 voir du i9 (ça doit parler ici)<br /> Et quand on met du suntour et du tektro, on est sur du raspberry (et encore qu’ils sont foutus de les vendre a prix d’or maintenant) conclusion, vous voyez des prix identiques, mais en grattant, avec le temps, les équipements sont plus chiches.<br /> Dans le monde du cycle, la remise était la règle, du fait de la marge importante.<br /> Ça n’est plus le cas pour les vélos classique. Ce n’était déjà plus le cas pour les VAE depuis les subventions.<br /> Grosso modo, on prenait 10% sur un prix inférieur de 20% a aujourd’hui. Même si les coûts de fabrication ont monté, ça n’explique pas tout.<br /> Moi ça me dérange pas que le bouclards fasse 55 points de marge, honnêtement, c’est pas volé. Ce qui me dérange, je le répète, c’est que c’est avec nos impôts.<br /> Ça créé une distorsion, accessoirement c’est de l’argent qui est capté beaucoup plus par des grands groupes que des petits bouclards.<br /> Je suis pas le seul à relever le délir des prix du vélo…<br /> Ce billet relève les prix et leur évolution. Ça couine pas mal depuis 2 ans<br /> L' Acheteur CYCLISTE – 17 Jan 22<br /> PRIX des VELOS : L’envol tel Icare du "big Four" ! Gare à l’atterrissage… -...<br /> On savait que la crise du COVID allait immanquablement se répercuter durement sur le prix de nos vélos en 2022.C’est le cas en ce début d’année ou, comparé à l’avant COVID, les prix des constructeurs marquent une progression de 5 jusqu’à 30 % ! Mais...<br /> Et ce sont surtout les fabricants qui sont pointés du doigt.<br /> Qui disait que la presse spécialisée ne s’en émeut pas???<br /> Mais bon… On peut étayer avec des articles de presse ou des chiffres, on se fait taxer de complotiste ou d’anti business…<br /> Enfin matt, je vous ai vouvoyé tout au long de l’échange, la moindre des politesses est de faire pareil…
MattS32
Jsp75:<br /> Alors oui c’est un phénomène de masse et le prix sera pas du mesure en fonction de la subvention du client.<br /> C’est une tendance globale.<br /> Au final, c’est ce que je dit… Ce n’est pas directement la subvention qui est incluse dans le prix, c’est simplement son impact indirect sur la demande qui joue sur le prix, et la hausse réelle du prix n’est donc pas directement corrélée au montant des subventions.<br /> Et au final, le résultat c’est quand même que ceux qui bénéficient de la subvention maximale payent effectivement moins cher qu’avant, tandis ceux qui n’en bénéficient pas payent plus cher. Et la subvention différenciée joue donc bien son rôle social.<br /> Jsp75:<br /> Qui disait que la presse spécialisée ne s’en émeut pas???<br /> Pas un mot dans l’article sur le fait que ça serait lié aux subventions… Et pour cause, cet article cite essentiellement des vélos classiques, non concernés par les subventions jusqu’à peu (une petite subvention est possible depuis le 15 août, pour une minorité de la population). Ce qui tend à confirmer que le gros de la hausse ne vient pas du subventionnement, mais bien du manque d’offre pour satisfaire la demande.<br /> Jsp75:<br /> Ce qui me dérange, je le répète, c’est que c’est avec nos impôts.<br /> D’un autre côté, si ça favorise la pratique du vélo à la place de la voiture, c’est aussi bénéfique pour nos impôts : les bénéfices sur la santé et la pollution ont un impact sur les comptes publics. Ce n’est donc pas comme si une partie de la subvention payée par nos impôts allait dans la poche des vendeurs ou constructeurs sans aucun retour sur investissement.<br /> Jsp75:<br /> Enfin matt, je vous ai vouvoyé tout au long de l’échange, la moindre des politesses est de faire pareil…<br /> Désolé.<br /> Entre l’habitude de l’anglais, qui ne s’encombre pas de ces conventions et le fait que sur un forum, je considère que nous faisons tous partie d’un même groupe, et donc qu’il n’y a pas lieu à créer de la distance en employant le vouvoiement, j’ai tendance à toujours tutoyer sur Internet. La nétiquette francophone a d’ailleurs consacré depuis près de 30 ans l’emploi du tutoiement sur les forums.<br /> Surtout quand trop souvent (attention, je ne te vise pas sur ce coup là, je n’ai rien à te reprocher à ce niveau) le vouvoiement est utilisé pour être condescendant et marquer sa supériorité plutôt que par politesse, voire pour insulter en jouant hypocritement la politesse (un « Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis » est infiniment plus poli que « Vous êtes un idiot »…).<br /> Bref, désolé si vous avez pris ça comme un manque de respect. Ce n’est pas le cas.
Jsp75
C’est assez drôle de vous voir analyser en profondeur tous ces aspects alors que j’ai des amis velocistes qui explicitement m’ont indiqué exploiter cette aubaine sur le VAE. Alors oui c’est n’est pas 100 euros pour 100 euros de subvention, mais ça concerne toute la gamme. Mais bon,… vous aimeriez avoir le dernier mot.<br /> L’article de l’acheteur démontrait que la presse cycle s’inquiète de la politique tarifaire de marques qui font également du VAE. (On démarre le VAE a 3400 euros chez specialized)<br /> Concernant votre vision du VAE subventionné pour améliorer la santé des gens, les effets sont très difficiles à mesurer. Comme dire que c’est bénéfique et que ça fait du bien à nos impôts ?<br /> Aujourd’hui, en terme de recul, le seul truc chiffré sur la santé est qu’il y a eu une hausse des morts et des accidents de vélo.<br /> BFMTV<br /> Sécurité routière: la mortalité en vélo en forte hausse<br /> Sur les douze derniers mois, le nombre de cyclistes tués sur la route a augmenté de 29% par rapport à 2019.<br /> Mais je fais du mauvais esprit. Votre raisonnement est une déduction.<br /> Les subventions on sait combien elles nous coûtent… Mais bien malin est celui qui a chiffré ce qu’elles nous rapportent…<br /> Pour finir, un excellent billet qui remet en perspective la place du vélo et qui fournit des pistes de réflexion sur l’avenir du VAE. On sort du sujet des subventions…<br /> Weelz.fr – 26 Jul 22<br /> Crise énergétique : Le vélo est-il l'avenir du Vélo à Assistance Électrique?<br /> Un faisceau d'indices nous pousse à croire que le vélo est l'avenir du VAE (Vélo à Assistance Électrique). Comme nous sommes du genre à partager, voici<br /> Ne perdez pas votre temps à me répondre une nouvelle fois, le laïus de la fin sur le tutoiement venu de la langue anglaise ou l’attitude hautaine du vouvoiement ont eu fini de vous enfoncer dans l’impolitesse. Un simple « excusez moi, restons en au vouvoiement » eut été plus classe qu’une tentative de justification.<br /> Elle ferme toute possibilité d’aller plus loin dans le débat.
MattS32
Jsp75:<br /> Concernant votre vision du VAE subventionné pour améliorer la santé des gens, les effets sont très difficiles à mesurer. Comme dire que c’est bénéfique et que ça fait du bien à nos impôts ?<br /> Les bénéfices de l’activité physique sur la santé ne sont plus à démontrer. Et le vélo, même à assistance électrique, est une activité physique. Des études concernant spécifiquement le VAE on en outre été faites et le confirment.<br /> De plus, on est là dans le cas du vélo à la place de la voiture (puisque subvention conditionnée à la mise à la casse d’une voiture).<br /> Or les coûts en termes de santé publique de la pollution atmosphérique dans les villes, dont la voiture est en grande partie responsable, ne sont plus à démontrer non plus. Une étude avait chiffré ça à 79.8 milliards d’euros par an en 2016 pour la pollution liée au trafic routier en UE28.<br /> Et ça se sont juste les coûts directs en santé publique. Il y a aussi des coûts indirects pour l’économie (arrêts maladie qui font chuter la productivité, nettoyage des bâtiments…) qui font encore monter la facture… Ainsi, en plus de 3 milliards de coûts directs de santé, une étude mandatée par le Sénat avait estimé il y a quelques années le coût total de la pollution atmosphérique dans l’économie française à 97 milliards d’euros par an.<br /> Retirer des vieilles voitures de nos routes et les remplacer par des vélos, c’est contribuer à réduire cette pollution et les coûts qu’elle induit.<br /> Jsp75:<br /> Ne perdez pas votre temps à me répondre une nouvelle fois, le laïus de la fin sur le tutoiement venu de la langue anglaise ou l’attitude hautaine du vouvoiement ont eu fini de vous enfoncer dans l’impolitesse. Un simple « excusez moi, restons en au vouvoiement » eut été plus classe qu’une tentative de justification.<br /> Elle ferme toute possibilité d’aller plus loin dans le débat.<br /> Je retire ce que j’ai dit entre parenthèse dans mon précédent message : voilà exactement le type de condescendance qu’un vouvoiement ne fera jamais passer pour poli… D’autant que j’avais tout de même fait l’effort de passer au vouvoiement et pris la peine de préciser que mes critiques contre le vouvoiement ne vous visaient pas. Comme quoi, il suffit de gratter…<br /> Et non, je ne m’excuserai pas, parce que je n’ai rien à me reprocher : je le répète, il n’y avait aucun manque de respect dans ma pratique du tutoiement. C’est une habitude générale sur les forums Internet, que vous ne pouvez pas contester tant les faits sont tenaces.<br /> En balayant mes arguments comme vous le faites et en me demandant de ne plus répondre, cherchant ainsi à me priver de ma liberté d’expression, c’est vous qui faites preuve d’un manque criant de respect. À fortiori en ayant au préalable tenté d’argumenter contre mes propos sur le fond : si on veut cesser la discussion parce que la forme ne convient pas, on cesse immédiatement. On n’apporte pas du fond en demandant à l’autre de la fermer et de ne pas répondre sur le fond !
Palou
MattS32:<br /> Une étude avait chiffré ça à 79.8 milliards d’euros par an en 2016 pour la pollution liée au trafic routier en UE28.<br /> Je pose ça là, comme ça … <br /> Le Monde de l'Energie – 10 Aug 22<br /> L’enfumage des 48.000 morts prématurées dues à la pollution de l’air (Tribune)...<br /> Michel Gay analyse le "mythe des 48.000 décès annuels prématurés (avant 65 ans)" du à la pollution de l'air, au regard d'un ouvrage récent de Jean Orselli.<br />
pocketalex
Merci pour ton commentaire très éclairant
MattS32
D’un côté plusieurs études sur le sujet, menées par des organismes différents (car il n’y a pas que l’étude de Santé Publique France) et qui arrivent toutes sur des mêmes ordres de grandeur, de l’autre un gars qui pond un bouquin pour nous dire « non non, la pollution ne tue pas »… Hum…<br /> Et ce avec comme principal argument le fait qu’il ne remarque pas de différence de mortalité entre la ville et la campagne, alors qu’il y a plein d’autres facteurs qui jouent, pas seulement la pollution, et que du coup ça peut annuler l’effet d’un air plus propre (par exemple, il est de notoriété publique que la prise en charge médicale est moins bonne à la campagne, les délais d’intervention des secours en cas d’urgence sont plus longs… une même personne a plus de chance de survivre à un infarctus ou un cancer du poumon à Paris qu’à Triffouilli-les-Oies).
artigne
Vous avez parfaitement raison, merci de cette mise au point
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Windows 11 : le gestionnaire des tâches bientôt accessible depuis la barre des tâches ?
Pourquoi l'Arabie saoudite va investir 37 milliards de dollars dans le jeu vidéo
Comment Bruce Willis va
Découvrez l'impressionnante IA de Meta, capable de générer des vidéos à partir de texte
Connaissez-vous les nombreuses qualités du VPN Surfshark disponibles à -82% ?
Ce pack contenant une Fire Stick TV et une Echo Dot est presque à moité prix !
Twitter vient de faire son premier tweet public édité
Maintenant que c'est disponible en France, comment faire tourner des apps Android sous Windows 11 ?
La PS5 est disponible en pack chez Cdiscount : il n'y en aura pas pour tout le monde !
realme lance son 9i 5G en France, mais exclusivement chez Orange
Haut de page