Entre prime et bonus, jusqu'à 6 000 € d'aide à l'achat d'un véhicule électrique d'occasion

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
23 décembre 2020 à 17h31
8
Voiture électrique

Il est désormais possible de cumuler la prime à la conversion et le nouveau bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion âgé d’au moins 2 ans. Au total, suivant le revenu fiscal du foyer, il est possible de cumuler jusqu’à 6 000 € d’aide pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion.

Le Gouvernement l’avait annoncé au mois de septembre dans le cadre du plan de relance, un bonus écologique de 1 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion est disponible depuis le 9 décembre dernier et il peut s'additionner avec la prime à la conversion.

1 000 €, 3 500 € ou 6 000 € d’aide gouvernementale

Si le bonus écologique de 7 000 € pour l’achat ou la location longue durée d’une voiture électrique neuve est prolongé jusqu’à fin juin 2021, il n’existait pas de bonus pour l’achat d’un véhicule d’occasion. Mais c’est maintenant chose faite, le gouvernement l’a confirmé début décembre.

Il est possible d’obtenir un bonus écologique fixé à 1 000 € pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion âgée d’au moins 2 ans (à la date de facturation ou lors du premier loyer dans le cadre d’une LOA/LLD).

La bonne nouvelle, c’est que ce nouveau bonus est cumulable avec la prime à la conversion pour la mise au rebut d’un ancien véhicule qualifié de polluant d’un montant de 2 500 €, voire de 5 000 € pour les ménages au revenu le plus faible. Il est applicable sur un véhicule diesel immatriculé avant le 01/01/2011 ou sur un véhicule essence immatriculé avant le 01/01/2006.

Une voiture électrique gratuite ?

Au total, il est ainsi possible d’obtenir une aide allant de 3 500 à 6 000 € si vous mettez un ancien véhicule à la casse. Ce dispositif va permettre aux ménages à faibles revenus d’acquérir une voiture électrique d’occasion à moindres frais.

Avec une aide maximale de 6 000 €, il est possible de trouver un véhicule électrique d’occasion n’excédant pas ce prix. Cependant, la prime à la conversion de 5 000 € ne doit pas représenter plus de 80 % du prix du véhicule. Il faudra donc acheter un véhicule dont le prix est d’au moins 6 250 € pour qu’il soit applicable.

Les sites d’annonces automobiles regorgent d’offres de véhicules vendus pour ce montant. Il est par exemple possible de trouver une Renault Zoé 22 kW âgée de 5 à 6 ans avec moins de 75 000 km pour 6 250 € (auquel il faudra ajouter la location de la batterie) ou une Citroën C0 sans location de batterie.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
10
RaYb4cK
Le problème c’est que les 6000€ et plus il faut les avancer, et ça de nombreux français ne peuvent pas le faire. Faire un crédit pour ça n’est pas non plus très simple.
Goodbye
Du coup j’imagine que c’est pas pour eux non ?<br /> je saisis pas l’utilité de ton commentaire rayback, 6000 euros et plus, dans une voiture, me semble pas un si gros investissement non ? on parle d’une voiture quand même, pas d’une console de salon ou d’un ordinateur portable.<br /> De plus il existe mainte voiture low cost, et maintenant le low cost electrique arrive aussi avec dacia donc je vois vraiment pas le problème, je sais pas si beaucoup de pays propose ce genre de chose sur cette terre.
xsadg
En France, les pauvres gagnent au final plus que la classe moyenne avec toutes les aides qu’ils touchent et les impôts qu’ils ne payent pas.
keyplus
en meme temps les pauvres n 'ont pas les moyens de payer assurance entretien et le courant<br /> ces trucs ca concerne juste les rejetons des classes moyennes superieures
senso23
«&nbsp;En France, les pauvres gagnent au final plus que la classe moyenne avec toutes les aides qu’ils touchent et les impôts qu’ils ne payent pas.&nbsp;»<br /> —&gt; https://livre.fnac.com/a10163119/Jean-Christophe-Sarrot-En-finir-avec-les-idees-fausses-sur-les-pauvres-et-la-pauvrete-NED
papy29
Il ne devrait pas exister ces 6000 euros ,ou vous voulez rouler en électrique ou pas .Il est anormal que les contribuables payent pour toutes ces subventions écologiques .
philouze
«&nbsp;Il est anormal que les contribuables payent pour toutes ces subventions écologiques&nbsp;»<br /> OK, mais dans ce cas on pourrait juger anormal que ceux qui ne participent pas à la conversion écologique épongent seuls les conséquences presque incalculables que ça provoque.<br /> Comme c’est impossible, et qu’en plus la plupart des pauvres qui voudraient changer mais ne leur pourront pas, ne pourraient en assumer es conséquences financières, subventionner le changement est un moindre mal.<br /> La conséquence positive à moyen/court terme est que le type qui a franchi le pas ne participe plus au déficit pétrolier français, qui s’élève à des dizaines de milliards par an.
zoup01
Le déficit pétrolier français ?? Tu blagues ?<br /> Total : le recul des prix du pétrole et du gaz pèse sur les bénéfices<br /> Le pétrolier français publie ce jeudi un bénéfice de 11,8 milliards de dollars pour l’exercice 2019, en recul de 13 %. Le prix moyen du pétrole a baissé de 10 % l’an dernier, celui du gaz de 38 %. La croissance de la production sera nettement moins forte cette année.
philouze
Oulah, grosse confusion entre les bénéfices d’un groupe et notre balance import-export énergétique.<br /> un petit récap complet de la situation (2018) :<br /> statistiques.developpement-durable.gouv.fr<br /> datalab-essentiel-173-bilan-energetique-provisoire-2018-avril2019.pdf<br /> 388.34 KB<br />
zoup01
Cela ne rime à rien, de toute façon la France ne produit pas de pétrole ( ou si peu) , donc la balance import export est obligatoirement négative depuis toujours…<br /> Les chiffres , on leur dire ce que l’on veut selon notre sensibilité.
philouze
non, comme tu le dis la france ne produit pas de pétrole. Toute stratégie, y compris taxation et bénéfice, visant à brider la conso de pétrole, ou changer cette conso pour quelque chose qu’on produit en interne (au hasard, l’électricité) est un gain net pour le pays entier.<br /> C’est effectivement un acte beaucoup plus militant de faire ça aux USA qui est quasi autonome en pétrole, tout comme en Norvège ou tout autre pays producteur.<br /> Nous n’avons vraiment que des intérêts convergents à abandonner le pétrole.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Artemis : de 2020 à 2040, les étapes de l'ambitieux programme de la NASA
À la découverte de la planète naine Ceres et son énigmatique tache blanche
Bientôt un calendrier et une messagerie signés Zoom ?
Fuser : pour faire (quand même) la fête
Twitter va remettre à zéro les compteurs de @POTUS, @WhiteHouse et autres comptes officiels
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page