Les pompiers alertent sur les risques d'incendie des batteries de vélos électriques

04 juillet 2022 à 12h30
97
firefighters

Les pompiers anglais ont alerté sur la dangerosité des batteries lithium-ion des vélos électriques après un énième incendie dans la ville de Londres.

L'incendie a été causé par un défaut du chargeur de la batterie, et a mis feu à la partie commune du douzième étage d'un immeuble. Un homme a été hospitalisé.

Un problème répandu chez les détenteurs de VAE

60 pompiers et huit véhicules ont été déployés pour maîtriser ce feu, qui a détruit tous les autres vélos entreposés dans le local. Les pompiers ont attribué la cause de l'incendie à la batterie lithium-ion de l'un des vélos électriques et de son chargeur défectueux. 32 incendies de la même nature ont été recensés à Londres cette année, causés par les batteries des vélos électriques.

D'autres infrastructures ont été affectées. Une usine à Moss Landing en Californie a dû fermer temporairement après un incendie causé par 7 000 batteries lithium-ion stockées ensemble. Le problème se pose aussi dans le cas du recyclage des batteries, alors que les incendies se multiplient dans les décharges. Les recycleurs français témoignent d'un incendie par jour sur leurs sites.

Des solutions face aux batteries qui s'enflamment ?

La source de l'incendie de Londres a été attribuée à la mauvaise qualité du chargeur. Le chargeur, la batterie et le vélo avaient été sourcés séparément, une méthode de vente en kit de plus en plus populaire. Sur internet, les ventes de batteries et de chargeurs qui ne respectent pas les normes de sécurité se multiplient. Ainsi, les pompiers pressent les cyclistes d'acheter leurs batteries et chargeurs ensemble, sur des sites réputés ou directement avec le vélo, chez un fournisseur de confiance.

En outre, le rangement des vélos électriques ou le branchement des batteries à l'intérieur des appartements est fortement déconseillé : si vous en avez la possibilité, laissez la batterie dans le garage, la cave ou dans un abri séparé. Ainsi, en cas d'incendie, le feu ne fera pas obstacle à l'évacuation du bâtiment. Bien évidemment, ceci est loin d'être réalisable pour la plupart des cyclistes urbains qui n'ont pas accès à un espace extérieur séparé. Dans ce cas, équipez-vous d'un plan d'évacuation et d'un détecteur de fumée.

Source : ebikeTips

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
97
53
Sekki
Je vous direz bien « je vous l’avez dit » mais je vais encore me prendre tout les écolos agressif du coin qui dirons certainement « il y a moins d’incendie provoqué par des vélos électrique que par des vélo classique » :b
litleplayer
Donc je suppose avec le développement des voitures électrique, vélo électrique, scooter électrique et trottinettes électrique en plus des bornes de recharges qui vont se développer dans le futur le risque d’incendie sera de plus en plus présent surtout sur chez les particuliers qui n’auront ni le temps ni l’argent ou l’envie d’entretenir ce matériel en tout cas vive le tout électrique avec le retour des centrales à charbon.
Oukiney
Même avec du matériel de 1ère qualité, un départ de feu sur une batterie lithium-ion ou lithium-polymère n’est pas impossible. Dans ce cas là, il convient :<br /> d’être équipé d’un DAAF<br /> de disposer d’un sac de billes de verre expansé (minimum 5 kg) qui fera merveille pour éteindre le feu avant qu’il ne prenne de l’ampleur.<br />
luck61
Et on va te dire que l’électrique c’est écologique ,apres les voitures, les bus les vélos brulent les assurances habitations vont flamber
crush56
Depuis quand on mesure le caractère écologique d’un produit au résultat de son incendie ?<br /> Par contre ça m’a toujours interrogé les batteries, notamment sur les voiture, il se passe quoi en cas d’accident quand le châssis (et donc la batterie) est largement déformée ? Ça prend feu ?<br /> Parce qu’il me semble que les batteries de téléphone peuvent s’enflammer en cas de destruction
ffm76600
Avant de déployer le tout électrique, il est plus qu’urgent de revoir la techno de nos batteries !
Murphy-Law
Bonjour Oukiney,<br /> Comme j’envisage de prendre un vélo électrique, auriez-vous un lien expliquant l’usage des billes de verre expansé ? Je ne connaissais pas cette utilisation pour les feux de batterie.<br /> Merci d’avance !<br /> Cordialement.
juju251
Et un DAAF c’est ?
SplendoRage
Bah les cellules gonflent les unes après les autres. La première cellule à gonfler puis exploser chauffe les cellules voisines qui vont gonfler et exploser sous la chaleur excessif etc. Et si ça se passe sous la pluie par exemple, alors la …. C’est la fête ! Mais … on va être honnête, ça peut aussi se produire sous un soleil de plomb, il faut juste attendre un peu plus longtemps pour que le spectacle pyrotechnique soit à la hauteur !<br /> Le lithium est un élément hautement instable chimiquement et sa réaction au contact de l’eau fait qu’il produit de l’hydrogène et de l’hydroxyde de lithium qui est hautement corrosif. A partir de là, l’hydroxyde de lithium va réagir à l’azote contenue dans l’air et faire enflammer l’hydrogène que le lithium produit et …. BOOOM !!<br /> La réaction en chaîne est par la suite quasi impossible à arrêter jusqu’à combustion totale du lithium, et de l’hydrogène et l’hydroxyde de lithium produit par la combustion ….<br /> Ah … autre chose … Mettre du sable par exemple sur un incendie de batterie au lithium est aussi déconseiller … L’hydroxyde de lithium étant corrosif, il va s’attaquer au sable et produire énormément de carbone. A partir de là, le lithium va de nouveau se transformer en monohydrate d’hydroxyde de lithium qui a la particularité d’absorber les molécules de H2O contenue dans l’air ainsi que l’azote et donc …. BOOOOM !!!
FLO4
Il y a eu un article, il y a peu qui parlait du pb des incendies de voitures électriques au USA.<br /> Apparemment, ça consomme entre 17000 à 33000 L d’eau pour éteindre une VE : des camions se sont retrouvés à sec.<br /> Le plus gros problème vient du fait que les batterie reprennent feu d’elle-même plusieurs heures après l’incendie et plusieurs fois.
Bombing_Basta
Les recycleurs français témoignent d’un incendie par jour sur leurs sites.<br /> Ouais bah j’aimerais bien voir comment ils les entreposent les batteries hein…<br /> Quelque-chose me dit qu’on doit pas être loin de la manière avec laquelle ils entreposaient le nitrate d’amonium à AZF ou Beyrouth.
SplendoRage
Tu n’éteindra pas un incendie de VE avec de l’eau … c’est comme vouloir essayer avec de l’essence ….<br /> Quoi que … C’est moins dangereux de verser de l’essence sur un incendie de lithium que de l’eau … C’est pour dire l’instabilité élémentaire du lithium
Bombing_Basta
Le sable c’est de la silice, alors faudra expliquer comment la silice se transforme en carbone…
Oto1
Comme c’est indiqué, il s’agit d’acheter un chargeur homologué chez un fournisseur ayant pignon sur rue, et pas sur wish ou aliexpress chez un revendeur répondant au doux pseudo de user45983 noté 1,5/5. Les usagers doivent être bien éduqués. C’est du niveau « ne pas fumer » dans une station service.
Oto1
Avec le chargeur adéquat, tout va bien. Des installations électriques, que l’on recharge une voiture, un vélo ou quoi que ce soit, sont souvent inquiétantes quand elles sont vieilles…
SplendoRage
Le sable n’est pas du silicium pur hein … Le silicium pur prend une couleur argenté … Et chauffé, le carbone se sépare du silicium ….<br /> C’est pourtant simple non ? …
Oto1
Heureusement que les assurances ne demandent pas à ce que l’on prouve que les installations des particuliers soient aux normes, sinon ils auraient fait flamber les tarifs depuis longtemps…
Oto1
Les cas d’incendie existent, mais restent marginaux. En revanche le cas de voitures dont les réservoirs d’essence explosent ou des moteurs qui surchauffent avec un incendie à la clé, on en croise de temps en temps.
SplendoRage
Marginaux … Je ne dirais pas ça … L’usine de Moss Landing en est la preuve puisqu’elle a subit des incendies en début d’années, encore plus violent que celui de l’année passée, notamment dû au système anti incendie qui a … diffuser de l’eau sur l’incendie des batteries …
Oto1
On vit au milieu des batteries au lithium depuis déjà très longtemps. Arrêtez de laisser penser que l’on est en danger de mort ne serait-ce qu’avec un téléphone dans la poche et une tablette dans la chambre. On ne contrôle pas les surchauffes d’un moteur thermique qui conduisent parfois à des incendies (avec pour rappel un réservoir de carburant inflammable), alors que peu de gens ont un extincteur dans leur voiture ou leur garage. Cela étant, tout est bon pour améliorer la sécurité des matériels, à commencer par des alertes intégrées.
Proutie66
Depuis Tchernobyl.
mrassol
crush56:<br /> Depuis quand on mesure le caractère écologique d’un produit au résultat de son incendie ?<br /> Les forêts c’est pas écologique
Bombing_Basta
Il y a peu de sables qui contiennent du carbone, il faut qu’il y ait du carbonate de calcium, et je pense que l’homme est assez intelligent pour ne pas choisir un sable d’origine organique pour cet usage…<br /> fr.wikipedia.org<br /> Sable<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Navigation<br /> Contribuer<br /> Outils<br />
Thoach
Parce que le parc de voitures électriques est encore marginal. De plus, les incendies ne se traitent pas tous de la même façon. Ceux des voitures électriques sont très compliquées, voire impossible à arrêter dans certaines conditions si j’ai bien compris.
obbiclubic
J’ai hâte qu’on parle des voitures à piles cet été
fredolabecane
T’inquiète, elle flamberons a la charge des batterie, ou elle croulerons sous les grêlons. Un bel avenir nous attends.
SplendoRage
Le sable est composé principalement de Quartz et des éléments suivant :<br /> AL (Alumium), Li (Lithium), B (Bore), Fe (Fer), Mg (Magnesium), Ca (Calcium), C (Carbone), Ti (Titane), Rb (Rubidium), Na (Sodium) et OH (Hydroxyle) qui lui même est fait d’atome d’Oxygène et … d’Hydrogène !<br /> Ou comment transformer un incendie au litium (plus précisement d’hydroxyde de lithium) en vraie bombe !<br /> Et selon la composition du sable, le sodium est, je le rappelle, au contact de l’eau, hautement inflammable. Fort heureusement, le sodium est alcalin et ne réagira pas l’hydroxyde de lithium qui est un acide lui aussi alcalin. C’est déjà ça …
strigensky
Pour accentuer la sécurité il préférable d’avoir des batterie qui inclus un BMS (Battery Management System) qui déconnecte automatiquement les élément qui une tension élevée ou température élevée.<br /> BMS PowerSafe – 22 Mar 12<br /> Pourquoi ai-je besoin d'un BMS pour batterie lithium ?<br /> Découvrez pourquoi les BMS pour batterie lithium sont si important et pourquoi vous en auriez besoin pour vos batteries.<br /> généralement s’est plus chère avec BMS inclus.
SplendoRage
Pas des batteries aussi grosses et imposantes … Un smartphone dont la batterie explose et s’enflamme, ca existe, il n’a pas de doute, mais c’est comme comparer une fusée de feu d’artifice avec un camion citerne qui explose …<br /> Plus il y a de lithium (et donc d’hydroxyde de lithium) et plus l’incendie va être important et impossible à arrêter. La différence avec un véhicule thermique par exemple, c’est que, quand il n’y a plus d’essence, le feu s’arrête … Avec le lithium, tant que la réaction en chaine n’est pas stoppée, il va continuer et il peut continuer TREEEEEEES longtemps … Et si, comme aux US par exemple, les pompiers versent de l’eau, alors là … C’est comme si ils versaient de l’essence dessus ! L’incendie ne s’arrêtera pas jusqu’à la disparition totale de l’hydroxyde de lithium, sauf que les pompiers, sans le savoir, alimente justement cette réaction en chaine en y versant de l’eau.<br /> Les joies de la composition et décomposition des éléments !
zeebix
Un détecteur et avertisseur de fumée (en gros)
toug19
Le problèmes c’est que pour les voitures, il y a plein de normes et vérifications et qu’une voiture électrique coute un certain prix. Donc il y a pas mal de test/vérification qui sont faites. Donc peu de risque avec les voitures, mais pour les vélos c’est une autre histoire…
crush56
J’ai littéralement rigolé à haute voix dans mon bureau …
Palou
juju251:<br /> Et un DAAF c’est ?<br /> Un détecteur de fumée … mais je ne vois pas le rapport avec un vélo
crush56
J’imagine qu’il y doit bien exister des mélanges chimiques prévus pour arrêter cette réaction en chaîne non ?
Loposo
Avec un vélo normal parfois j ai les jambes en feux. Merci c est tout pour moi<br /> Ça sent le kit Ali express pour transformer son vélo, ou fabriquer sa batterie a partir de pleins de batterie sans systèmes anti surcharge etc…<br /> Pour éteindre il y a aussi plonger la voiture dans un immense conteneur d eau, bien sûre après l eau est pollué donc ne pas jeter n importe ou<br /> Maintenant il y a un truc où on retourne la voiture et le système percé la batterie et injecté de l eau a très haute pression.<br /> Sinon on laisse brûler ça marche aussi et on évite que des gens viennent danser en cercle autour<br /> Ou des couvertures spéciales, ne pas faire avec sa couverture
strigensky
Recyclage ou comment jouer à la marelle.<br />
Loposo
Sauf qu on l éteint avec de l’eau , merci chimiste 2.0. Le gros risque c est les gaz, et aussi que le carrosserie soit électrifiée et si le pompier la touche il soit électrocuté.<br /> Mais tout fait pas boooomy on est pas a Hollywood<br /> Par exemple la Mégane a un endroit spécial pompier pour pouvoir noyer la batterie rapidement
Bombing_Basta
Encore une fois, si il y a présence de carbone dans du sable, c’est qu’il est question de carbonate de calcium, un composé provenant d’organismes vivants, déposés en sédiments.<br /> Donc à part le faire exprès, on choisira un sable d’origine rocheuse, et hop, pas de problème.<br /> Mais m’est d’avis que t’es du genre à ne chercher que les problèmes en ce qui concerne l’électrique, et pas envisager des solutions.
Bombing_Basta
C’est bien ce que je disais plus haut, AZF style…
_Reg24
Plus qu’à avoir une batterie qui utilise autre chose que du lithium (sodium, graphène), ça réduira fortement ces incendies.
SplendoRage
On éteint pas un incendie au lithium avec de l’eau …<br /> Prend une batterie, récupère le film de lithium et met le dans dans un verre avec un faible niveau d’eau …<br /> La réaction que cela va déclencher est une tout d’abord une flamme rouge qui va se mettre à jaunir mais je te conseille de faire attention …. La réaction est quand même très violente !!!<br /> Bon, faut chauffer le film de lithium à 500 degrés celsius avant de le mettre au contact avec l’eau !<br /> Et le résultat de ça, est justement la réaction du lithium avec du H2O, l’oxygène va créer de l’hydroxyde de lithium qui au contact avec l’hydrogène va violemment s’enflammer !!<br /> Et à partir de là, la réaction en chaîne se déclenche. Le composé de la combustion va créer du monohydrate d’hydroxyde de lithium qui au contacte avec l’oxygène va former de l’hydroxyde de lithium qui au contacte de l’hydrogène issue de l’évaporation de l’eau va s’enflammer etc etc etc …<br /> Et ca, c’est juste une petite pile … Mais vas-y, éteint une voiture électrique en flamme avec de l’eau, on te regarde Oo<br /> La première réaction est la formation d’hydroxyde de lithium (qui je le rappelle est corrosif). Ensuite, l’hydroxyde de lithium au contact avec l’hydrogène de l’eau va s’enflammer ce qui va provoquer cette flamme rouge. L’oxygène va alimenter la réaction en chaine qui va se déclencher (flamme qui devient jaune). etc etc etc et … BOOM !<br /> Tu peux voir dans la vidéo que la flamme passe du jaune au rouge puis du rouge au jaune qui montre la réaction en chaine. Les projection de « brume » blanche que l’on voit pendant la réaction est la formation de monohydrate d’hydroxyde de lithium.<br /> Et ça, c’est juste avec une pile. Je te laisse imaginer avec 300 kilos de batterie !
Bombing_Basta
Même certains incendies « classiques » faut pas y mettre de l’eau dessus, car dépassé une certaine température, ça casse la molécule d’eau en atomes d’hydrodène et oxygène.<br /> L’essence/gazoil non plus faut pas utiliser d’eau, car elle est plus lourde que les hydrocarbures, et ça répend l’incendie au lieu de l’éteindre.<br /> Mais des gens ont trouvé des solutions, plutôt que de buter sur et ressasser les problèmes.
DrGeekill
Ce qui serait pas mal vu que l’électrique c’est propre et c’est l’avenir c’est que l’on prenne en compte la pollution engendrée par ces « accidents » dans les rapports officiels.
Loposo
Sauf qu actuellement c est fait comme ça et ça marche ça demande une grosse quantité d eau c est tout et plus long.<br /> Heureusement qu ils ne vous ont pas attendu pour éteindre les voitures électriques<br /> Il y a d autres solution comme la couverture, mais tous ne sont pas équipés donc ça reste l eau, et c est prévu pour, chez certains constructeurs pour noyer la batterie rapidement.<br /> Bref il y a pleins d interview de pompier de vidéos etc c est de l eau que ça vous plaisent ou pas où que ça répond pas au mois de votre livre du petit chimiste<br /> La vidéo il pose sur de l eau pour éteindre le but est de noyer complément c est pas la même quantité d eau. Tout comme votre piscine ce n est pas un spray a eau. Encore une fois une vidéo youtube donc c est comme ça, bref
Loposo
Dans ce cas là on prend les marée noire de l essence et diesel, et l électrique gagne facile
NickGTT172
Ca tombe bien, il y a la technologie LFP qui est mature maintenant.
SplendoRage
Effectivement, ils ont pas attendu pour éteindre les véhicules électriques puisqu’ils les laissent bruler justement ! On éteint pas un incendie au lithium, les pompiers contrôlent l’incendie en le circonscrivant. Rien de plus !<br /> Et je le rappelle, c’est pas parce que il n’y a plus de flammes qu’il n’y a plus de réaction … A ce moment là, il suffit de mettre de l’eau et c’est repartit pour un tour.<br /> mais c’est bien … L’oeil, la poutre … Toussa toussa …
gnouman
Qu’est-ce qui ta fait rire dans ce qu’il dit ? le sable n’est pas exclusivement minéral et peut-être composé de matière organique.
xavz78
Et c’est là que l’hybridation légère marque encore des points. Les risques sont largement atténués avec un compromis à tous les niveaux.
crush56
Tu as du te tromper de message ou de citation, relis bien la réponse à laquelle j’ai réagi
chinou51
ça me fait penser à cet épisode de Top Gear où Hammond’s conduit une Maybach électrique et finit en bas d’une colline avec 25m de tonneaux…l’accident et l’incendie parlent d’eux même.<br />
Guillaume1972
En ce qui concerne les feux de batteries, robots afin d’aller chercher les parties et insertion de ses dernières dans un bain d’huile, bain d’huile adapté bien sûr à la taille des batteries.
FLO4
Bah j’avoue que je trouvais ça très bizarre d’éteindre un feu « électrique » avec de l’eau .<br /> Les auteurs de l’article ce sont peut être trompés : pas moyen de remettre la main dessus -_-
rexxie
On arrête les feux de batteries avec de l’eau depuis longtemps. La mode pour les premiers répondants, c’est d’immerger la voiture. Autrement, on arrose pendant 3 heures.<br /> Tu crois que si c’était pire avec de l’eau, les pompiers ne s’en seraient pas aperçus ?!?<br /> Allons donc !
rexxie
Article intéressant ici :<br /> automobile-propre . com/voiture-electrique-un-extincteur-special-pour-eteindre-les-feux-de-batteries/
Nymoi
Ouais ben de toute façon moi je sais tout et pas étonnant que la société en arrive là…<br /> (non, rien, en fait je fais le résumé des divers avis !)
Gh0st_D0g
Les vélos électriques, bientôt vendu avec une bâche ignifugée ?
cid1
Tu paie un vélo électrique 5000€ et tu te retrouve avec le feu au postérieur
Nevroska
Je confirme…Je me rends régulièrement chez Paprec pour déposer le D3E (matériel électrique) , ils ont des futs entiers remplis de piles et batteries qui sont stockés en plein soleil toute l’année.
sources
Je rappelle à tout hasard que le développement de la voiture individuelle, à essence à l’époque, est elle aussi une volonté politique. Il est difficile de refaire l’histoire, mais peut-être que si le pétrole et le charbon avaient été moins faciles à trouver, nous nous serions orientés vers tout à fait autre chose. Le monde est tel qu’il est et, malheureusement, nous devons faire avec. Il n’y a pas de solution miracle, à moins de réduire très drastiquement la population mondiale.
Bombing_Basta
sources:<br /> Il n’y a pas de solution miracle, à moins de réduire très drastiquement la population mondiale.<br /> Ou changer drastiquement de mode de vie, mais ça les gens ils en veulent pas, ils y tiennent à leur changement de voiture tous les 3 ans, leur vacance dans les pays en développement chaque année trajet en avion, ou leur nouveau téléphone tous les 18 mois…<br /> L’humain, ce bon gros parasite planétaire.
strigensky
perso j utilise un véhicule qui date de 2001 et un autre de 2013 parce que je suis pour la décroissance, téléphone à touche à duré 8 ans et remplacer il y a 7 mois, les vacances je n’aime pas vraiment cela car je ne peut plus pratiquer mes activités préférés, j’en reste pas moins responsable du réchauffement climatique et espère surtout à avoir moins besoin de chauffer l’habitat.
Bombing_Basta
Bienvenu au club, je te réponds avec mon téléphone vieux de 7 ans là.<br /> Je n’ai pas dit que c’était le cas de tout le monde d’être des consommateurs sans scrupules, mais si le monde est tel qu’il est et pas prêt de changer, c’est qu’ils sont majoritaires.<br /> Juste, regarde autour de toi, et je ne parle pas bien sûr de ceux qui sont forcés d’être économes car ont peu de moyens, dans tes connaissances au boulot ou ailleurs, combien vivent comme toi ou moi…<br /> On est tous responsables, certains sont plus coupables que d’autres.
justepourlefun
« Tu paie un vélo électrique 5000€ et tu te retrouve avec le feu au postérieur »<br /> …alors qu’on peut facilement avoir le feu au q pour bien moins cher …
rv69720
Wikipédia : La réaction chimique de la combustion ne peut se produire que si l’on réunit au minimum trois éléments : un combustible, un comburant (dioxygène=O2), et une énergie d’activation, chacun en quantité suffisante.<br /> D’où l’option de mettre le véhicule/vélo dans une grande bassine d’eau (ou une piscine), ça diminue l’énergie d’activation = la chaleur.<br /> Mais du coup, il faudra avoir une piscine pour posséder un véhicule électrique ?
jeroboam64
Faut pas rêver 75 % la production mondiale de batteries est chinoise donc si vous voyez le fond de mes pensées…
philouze
« Je vous direz bien « je vous l’avez dit » mais je vais encore me prendre tout les écolos agressif du coin qui dirons certainement « il y a moins d’incendie provoqué par des vélos électrique que par des vélo classique » »<br /> C’est sûr que non, par contre il y en a beaucoup moins que d’incendies de sèche linge !<br /> Pourtant là, « tu nous l’avais pas dit » et tu en as probablement un aussi chez toi.<br /> c’est bien si Londres se préoccupe de ces 36 incendies en VAE dans une des plus grandes capitales d’Europe doublée d’une des plus équipée en VAE.<br /> Mais qu’est-ce que c’est à coté des 80 000 incendies domestiques électriques nationaux dont une majorité est provoqué par les sèche-linge, ce dont tout le monde se contrefout.<br /> Ah oui … mais c’est pas ce truc de jeune à base de batterie tellement honnie par toute une génération de réacs anti écolos.
strati33
Je suis écolo… Et je trouve que les velo electrique sont des abbérations completes (tout autant que les voitures a batterie).<br /> Non, désolé, un velo ELECTRIQUE n’est pas écologique… Contrairement au velo « normal » (tout comme la trotinette « normale » comparé à l’electrique…).<br /> Non, la voiture electrique « a carburant en batterie » n’est pas plus écologique ! (voir moins à mon avis personnel, par contre, le moteur electrique est effectivement plus écologique à terme ! Après, il faut lui fournir l’energie… Et là, le bas blesse actuellement ! Aucune technologie « raisonnable », la seul « raisonnable » serait la pile a combustible (Hydrogene) mais pas encore « mature » pour les véhicule et surtout à cout raisonnable (économie d’échelle))
alexis-puska_1_1
crush56:<br /> ontre ça m’a toujours interrogé les batteries, notamment sur les voiture, il se passe quoi en cas d’accident quand le châssis (et donc la batterie) est larg<br /> Il se passe ceci :<br /> tomsguide fr / une-tesla-model-s-prend-feu-trois-semaines-apres-laccident /<br /> Comme n’importe quelles batteries lithium, ca prend feu, et parfois longtemps après le choc qui déclenche la réaction en chaine.
Oukiney
Et avec un vélo électrique qui prend feu ? pourrait-il y avoir un rapport ?
dante0891
Au pire on demande à Samsung comment ils ont fait pour éviter les incendies ^^’<br /> Souvenir des Galaxy Note 7.
Oukiney
Un sèche-linge à batteries lithium, ça ce serait top ! Pas écolo et très dangereux du coup…
cid1
Tu a raison, mais il y a de bonnes batteries et des mauvaises, tout dépend du processus et du soin apporté à la fabrication des batteries.
cid1
C’est un peu comme ceux qui parlaient de mettre des batteries dans les trains, il faut être complètement déconnecté de la réalité pour proposer çà.<br /> Les trains et les trams fonctionnent déjà à l’énergie électrique récoltée du câble par le pantographe, il n’y a pas mieux pour ces moyens de transports là…
MattS32
Ajouter une batterie assurant un peu d’autonomie peut permettre de palier à certains problèmes, par exemple rétablir très vite la circulation sur une voie de tram dont une caténaire a été endommagée. C’est intéressant aussi pour des trams mixtes, circulant sur rail sur une partie de la ligne et basculant sur roue pour une autre partie (soit temporairement, pour contourner une zone de travaux, soit pour pouvoir étendre les lignes à moindre coût).<br /> Idem pour les trains, il y a encore de nombreuses lignes non électrifiées, sur lesquelles un train à batterie permettrait de rejeter moins qu’un train diesel…
Palou
Oukiney:<br /> Et avec un vélo électrique qui prend feu ? pourrait-il y avoir un rapport ?<br /> Dis-moi où tu fixeras ce DAAF <br /> installation-dun-detecteur-de-fumee-quelles-sont-les-regles-a-respecter-11280×810 131 KB<br />
clockover
L’age moyen d’un véhicule sur le parc français et de 15 ans je crois alors changer de voiture tous les 3 ans on en est loin.
philouze
Les trains à batteries sont uniquement destinés au remplacement de lignes non électrifiées , pour remplacer des trains diesels (et c’est déjà commercialisé) . L’intérêt est le même que pour les véhicules électriques.<br /> Dans des pays aux voies non électrifiées, les équiper coute visiblement plus cher que d’acheter des trains à batteries.
philouze
c’est un simple ressenti, mais comme tu n’as aucun chiffre, aucun ordre de grandeur du remplacement, aucune comparaison pour savoir si l’électrification du vélo a pu convaincre des gens d’y passer au lieu d’utiliser un transport thermique, ton avis a peu de valeur.<br /> Pourtant en creusant un peu, on a vite quelques datas qui comptent : avec 600 Wh de batterie grand max, soit une empreinte de 41 kg de co2, et une émission à l’usage de 3g de co2 au kilomètre (on peut trouver 9g si on réintègre l’empreinte), un seul automobiliste convaincu « éponge » rapidement des tonnes de CO².<br /> un vélo électrique émet environ 10 fois moins que le bus, et 30 fois moins que la voiture pour le même trajet<br /> Même logique pour la voiture électrique : du fait que tu n’as pas consulté et comparé les écobilans, ton avis est celui que les nombreuses fake t’on bâti, à grand coup de méchantes batteries polluantes et d’enfants dans les mines et d’électricité qui n’est produite qu’au charbon et j’en passe.<br /> renseigne toi, mais vraiment, si tu te dis « écolos » c’est important de ne pas être un supporter de la pollution fossile malgré toi.
MattS32
philouze:<br /> Pourtant en creusant un peu, on a vite quelques datas qui comptent : avec 600 Wh de batterie grand max, soit une empreinte de 41 kg de co2, et une émission à l’usage de 3g de co2 au kilomètre (on peut trouver 9g si on réintègre l’empreinte), un seul automobiliste convaincu « éponge » rapidement des tonnes de CO².<br /> Et il est à noter que l’empreinte carbone du vélo classique est en fait à peine meilleure que celle du VAE. Car il ne faut pas oublier que l’assistance électrique fournit une énergie BEAUCOUP plus bas carbone que les cuisses et les mollets de l’utilisateur, surtout s’il n’est pas végétarien…<br /> Le rendement des humains est de l’ordre de 20-25%. Pour produire 1 kWh, il faut donc manger 4-5 kWh. Soit 3440 à 4300 kcal. Et en France, l’alimentation a une empreinte de l’ordre de 2gCO2 par kcal. Et donc, 1 kWh passé à la pédale par les muscles humains, c’est 7-8 kg de CO2. Si c’est un gros viandard, c’est 1.4 à 1.7 kg de boeuf qu’il lui faut ingurgiter pour fournir cet effort, et là on monte 38-46 kg de CO2…<br /> Le même kWh passé à la pédale par le moteur intégré au pédalier d’un VAE, c’est 100gCO2 en France, en comptant large…<br /> Il n’y a que si on est dans une optique de perte importante de poids où si on remplace une autre activité sportive par le vélo qu’on peut éventuellement ne pas compter l’alimentation dans le bilan du vélo. Mais pour quelqu’un qui a un poids stable et doit le conserver, qui remplace la voiture par le vélo sans supprimer d’autre activité, toute l’énergie qu’il dépense en vélo va devoir être amenée en plus dans son alimentation, y a pas de miracle, le corps humain ne sait pas encore créer d’énergie à partir de rien…
Bombing_Basta
J’en connais pourtant pas mal des gens qui font ça.<br /> Un age moyen c’est nul autre qu’un age moyen, quelqu’un qui change de véhicule, ça veut pas dire que ce véhicule part à la casse, ou que ce véhicule était neuf quand cette personne l’a acheté.<br /> Enfin bref.
zoup01
Je ne sais pas ce que tu fumes, mais là il faut arrêter les délires…<br /> Un être vivant ( humain, animal) produira toujours moins de co2 qu’un truc industriel, qui consomme de la matière ( minerai) , de l’énergie, et final qui va consommer de l’électricité…<br /> Au passage , la production d’électricité est la première source de production de co2 mondiale ( et cela vient d’augmenter de 6% en 2021 ).<br /> La marche à pied , le vélo ou le cheval pollueront toujours largement moins que n’importe quel truc à batteries.
Bombing_Basta
Et si tu essayais de comprendre ce qu’il écrit plutôt ?
MattS32
zoup01:<br /> Un être vivant ( humain, animal) produira toujours moins de co2 qu’un truc industriel, qui consomme de la matière ( minerai) , de l’énergie, et final qui va consommer de l’électricité…<br /> Ben non, pas pour fournir le même travail. Parce que le rendement d’un humain est très mauvais et parce que l’alimentation qu’il faut lui fournir pour qu’il produise une certaine quantité d’énergie émet énormément de CO2… Sinon ça fait longtemps qu’on aurait tous des pédaliers sous nos bureaux pour produire l’électricité nécessaire à alimenter nos PC par exemple…<br /> Oui, les grosses machines industrielles, ça produit énormément de CO2, bien plus qu’un homme. Mais ça fournit aussi un travail qu’il faudrait des milliers d’hommes pour produire à la force des muscles…<br /> Un cycliste professionnel, ça développe moins de 400W de moyenne sur la durée d’une étape du Tour de France. Soit 2-3 kWh par étape. Moins de 300g de CO2 pour produire ça chez EDF. Maintenant regarde tout ce que le cycliste professionnel doit manger pour pouvoir produire ces 2-3 kWh. Et regarde combien de CO2 il a fallu émettre pour produire cette alimentation… On est trèèèèèès largement au-dessus des 300g. Et il faut 30 à 50 coureurs cyclistes professionnels pédalant la durée d’une étape pour produire l’équivalent d’une charge de voiture électrique…
zoup01
J’ai compris, mais le calcul ne sert à rien…<br /> Si tu veux supprimer le co2 généré par le vivant, c’est simple, il sert d’engrais à son décès, et à part supprimer le monde animal, il n’y a pas de solution.<br /> Un vae, il faut le fabriquer ( d’où une 1ere louche de co2) et pour le faire fonctionner, et on génère à nouveau du co2 pour le recharger…<br /> De toute façon, je ne risque pas l’incendie, le dernier qui m’a vu sur un vélo n’est pas tout jeune, et le prochain qui pourra me voir là dessus n’est pas né ( idem pour le cheval)
Bombing_Basta
Et c’est bien ce qu’il dit, pour fabriquer un vélo normal ou un vélo électrique, la différence de CO2 engendrée (relativement faible) et comblée par le fait que pour fournir l’énergie qui sert à faire avancer le vélo et ses 80kg de viande assises dessus, et bien nourrir un humain au rendement musculaire faible dans notre monde industriel, est moins efficace que de nourrir le moteur en électricité.<br /> D’autant plus si le mec dessus est un viendard, car la viande consomme autant de ressource pour nourir un humain, que de nourrir 8 humain sans viande.<br /> Et non, la mort d’un humain ne « solde » pas la consommation de ressource qu’il a eu de son vivant.<br /> Empêcher une naissance par contre…
MattS32
zoup01:<br /> Si tu veux supprimer le co2 généré par le vivant<br /> Ce n’est pas ce que j’ai dit. Mais l’humain qui fait du vélo par rapport au même humain qui fait du VAE, il va obligatoirement devoir manger plus pour maintenir son poids à l’équilibre. Il n’y a pas d’énergie magique produite par les mollets du cycliste à partir de rien. Le cycliste en vélo classique produit plus d’énergie que le cycliste en VAE, donc DOIT manger plus si tout le reste est identique.<br /> Il est donc parfaitement normal de tenir compte dans l’empreinte carbone du vélo par rapport au VAE. Parce que oui, cette alimentation supplémentaire, elle a un impact, et cet impact est non négligeable et fait qu’au final le bilan du VAE (en tenant aussi compte de l’alimentation, puisque le cycliste doit quand même fournir un effort, même s’il est moindre) est quasi équivalent à celui du vélo classique sur le cycle de vie. L’étude de l’AVEM, dont je donne le lien plus haut, donne 21 gCO2/km pour le vélo classique, 22 pour le VAE.<br /> zoup01:<br /> et pour le faire fonctionner, et on génère à nouveau du co2 pour le recharger…<br /> Oui, mais je le répète, on génère moins de CO2 pour recharger le VAE que ce que génère l’alimentation humaine pour apporter la même quantité d’énergie à un vélo classique. Hors fabrication, le VAE fait MOINS de CO2/km que le vélo classique.<br /> En fait, le VAE vs le vélo classique, c’est comme la VE par rapport à la VT (sur le principe, pas dans l’absolu ni dans les ordres de grandeur) : plus de CO2 à la fabrication et en fin de vie, mais moins à l’usage.
zoup01
Ok rendement d’un humain 20%-25%…<br /> Rendement pour produire de l’électricité à partir d’une source de chaleur &lt; 40%…<br /> Je préfère avoir un champ de blé à côté de chez moi ( même si je dois subir les moissons 2 jours/an) que n’importe quelle centrale thermique.
MattS32
zoup01:<br /> Ok rendement d’un humain 20%-25%…<br /> Rendement pour produire de l’électricité à partir d’une source de chaleur &lt; 40%…<br /> Oui, là tu laisses croire que le ratio est de seulement 1/2. Mais c’est pas ça…<br /> Le rendement d’une central thermique, c’est 40% (et encore, on monte à plus de 60% maintenant sur les plus performantes à gaz, et de l’ordre de 50% sur le fioul), à partir de pétrole ou de gaz.<br /> L’humain, c’est pas 25% à partir de pétrole ou de gaz. C’est 25% à partir d’une alimentation qui elle même a déjà induit l’émission d’énormément de CO2 pour sa production, son transport, sa préparation…<br /> Produire 100g de bœuf, c’est émettre 1.3 kg de CO2. Ces 100g de boeuf, c’est à peine 250 kcal. Soit approximativement 0.3 kWh. Et l’humain qui a mangé ce steak, il arrivera avec ça à fournir un effort de 75 Wh. Même une centrale à charbon, pour produire 75 Wh d’électricité, elle n’émet que 60g de CO2. 21 fois moins que l’humain en mangeant un steak. Et en moyenne, EDF produit 75 Wh en n’émettant que 6g de CO2. 210 fois moins que l’humain en mangeant un steak.<br /> Bref, on n’est pas sur un rapport de l’ordre de 1/2 comme tu le laisses entendre en mettant en parallèle deux rendements qui n’ont rien à voir, mais plutôt sur un rapport de 1/200 par rapport à un humain mangeant du boeuf.<br /> Et par rapport à la moyenne de l’alimentation française, qui est de 2gCO2 par kcal, soit 1720gCO2/kWh d’aliments et 6880gCO2/kWh musculaire, le mix électrique français moyen est de l’ordre de 100 fois moins émetteur de CO2. CENT FOIS.
Bombing_Basta
Oui, une centrale thermique au fioul, au charbon, ou encore pire, nucléaire (rendement de 30%)<br /> Les dernières turbines à gaz c’est plus de 60% de rendement.<br /> Mais sinon y’a les énergies renouvelables…<br /> Enfin, ton champ de blé, il a intérêt à être biologique, sinon, bah il nécessite toute une industrie chimique derrière pour pousser, et entraine une pollution chimique lors des épendages, atmosphérique et aquatique, pour les riverains non négligeable.
zoup01
Bombing_Basta:<br /> Les dernières turbines à gaz c’est plus de 60% de rendement<br /> Oui c’est vrai, il doit y en avoir une de valable pour 50 ancienne génération…( comme le charbon)
zoup01
Tu oublies quand même qu’un être vivant ( au moins un mammifère) utilise la majeure partie de son énergie, non pas seulement pour produire un effort comme un déplacement, mais aussi pour le propre fonctionnement du corps ( cerveau, respiration, digestion, chaleur etc…)<br /> Le rendement est donc bien supérieur à tes 25%…
MattS32
zoup01:<br /> Oui c’est vrai, il doit y en avoir une de valable pour 50 ancienne génération…<br /> « il doit »… Et si tu te renseignais au lieu de sortir des affirmations péremptoires et d’asséner tes vérités qui sont en fait complètement fausses ?<br /> Les centrales à cycle combiné gaz, celles qui sont autour des 60% de rendement, c’est plus des 3/4 de la puissance installée gaz en France (6610 MW / 8625 MW), et une part encore plus importante dans la production, puisque bien évidemment EDF priorise les centrales CC et ne démarre les turbines conventionnelles que quand les CC sont proches de leur maximum, tandis que les autres producteurs français dotés de centrale à gaz n’ont QUE des CC.<br /> Même en ajoutant les 2 dernières centrales à fioul encore en exploitation en métropole (deux centrales à moteur diesel en Corse) et les 3 dernières centrales à charbon, qui totalisent 2673 MW supplémentaires, les centrales CC gaz représentent encore plus de 50% de la puissance installée thermique non nucléaire (6610 MW / 11 298).<br /> Et c’est sans doute pareil dans de nombreux pays. Parce que AUCUN producteur d’électricité n’a intérêt à garder des vieilles centrales thermiques hors d’âge : les gains de rendement et de disponibilité/maintenance avec les centrales de nouvelle génération compensent largement les coûts de construction, surtout avec la hausse constante des cours des combustibles.<br /> Pour info, les centrales à charbon encore en service en France, datent des années 80, c’est pas des vieux tromblons, les deux centrales à fioul en Corse sont de 1981 et 2014, les turbines à gaz datent de 1980 à 2010 et les CC gaz sont pour la plupart sorties de terre dans les années 2010 (2005 pour la plus ancienne, 2022 pour la plus récente)…<br /> En fait, l’âge moyen du parc thermique non nucléaire en France est largement inférieur à l’âge moyen du parc nucléaire (parce que là, les coûts de constructions sont énormes, avec des gains de rendements faibles, qui ne les compensent pas, surtout avec un combustible relativement bon marché par rapport aux combustibles fossiles, donc c’est intéressant de tirer au maximum la durée de vie d’une centrale).<br /> zoup01:<br /> Tu oublies quand même qu’un être vivant ( au moins un mammifère) utilise la majeure partie de son énergie, non pas seulement pour produire un effort comme un déplacement, mais aussi pour le propre fonctionnement du corps ( cerveau, respiration, digestion, chaleur etc…)<br /> Mais on s’en fout, c’est pas la question et ça n’entre nulle part dans le calcul du rendement (en fait, si on le faisait entrer dans le calcul, ça le diminuerait encore… parce qu’effectivement, on ne peut pas sortir 1 kWh d’un muscle humain sans faire aussi consommer le reste du corps, donc en pratique pour sortir ce kWh il faut plus d’énergie que les 4 kWh consommés par le muscle lui même… mais dans le cas du vélo ça n’aurait pas de sens de compter ça, parce que le reste du corps doit fonctionner, qu’on fasse du vélo ou non… ça a du sens de compter ça si on étudie l’impact CO2 de l’élevage des animaux pour utiliser leur force). Ce qui compte, c’est l’énergie qu’il consomme spécifiquement pour faire du vélo.<br /> Ce rendement de 25%, c’est le rendement de nos muscles. Si tu veux fournir un effort musculaire d’1 kWh, tu DOIT manger 4 kWh EN PLUS de ce dont tu as besoin pour le fonctionnement normal de ton corps (rassure moi, tu as quand même conscience que plus on fait d’activité physique, plus on doit manger ?).<br /> Et c’est exactement cette alimentation EN PLUS qui est comptabilisée dans les calculs d’émissions de CO2 liés à la pratique du vélo donnés plus haut. C’est donc bien les émissions liées à la pratique du vélo.
strigensky
Comment gâcher de l’énergie sur un clavier.
MattS32
Désolé si ça te dépasse.
strigensky
La marche à pied , le vélo ou le cheval pollueront toujours largement moins que n’importe quel truc à batteries.<br /> Se qui pollue le moins et vérifier même par les cartomanciennes est l’absence d’être humain sur terre.
strigensky
Error cétait pour Zoup01.
clockover
Un age moyen c’est nul autre qu’un age moyen, quelqu’un qui change de véhicule, ça veut pas dire que ce véhicule part à la casse, ou que ce véhicule était neuf quand cette personne l’a acheté.<br /> Justement… Ca veut bien dire que les gens (en moyenne) ne changent pas pour un véhicule neuf tous les trois ans comme affirmé.
sources
C’est bien beau les calculs de rendement… mais cela ne prend pas en compte la globalité. Par exemple, faire de l’exercice a un impact non négligeable sur la santé d’un individu, sur sa durée de vie, et donc sur sa productivité et son coût pour la société. Utiliser un vélo électrique n’a de sens que si tu pédales un minimum. Si c’est l’assistance qui fait tout, alors le bilan n’est certainement pas terrible.<br /> Le problème de fond est surtout la qualité des produits créés par nos industries. J’ai un lave-vaisselle qui a cramé à la maison. Heureusement, j’étais là et j’ai pu éteindre rapidement le feu. Des appareils mal conçus, mal utilisés ou mal entretenus peuvent brûler… ce n’est pas nouveau. Le tout est de soupeser la dangerosité général : si ça brûle, est-ce que ça peut faire brûler l’environnement proche ou l’utilisateur, tous les combien ça arrive et est-ce que ça peut être aisément éteint ?
Bombing_Basta
Ouais, sauf que j’ai jamais dit et encore moins affirmé qu’ils changeaient pour du neuf…<br /> Ça c’est ton cerveau qui lis ce qu’il veut.
MattS32
sources:<br /> Utiliser un vélo électrique n’a de sens que si tu pédales un minimum. Si c’est l’assistance qui fait tout, alors le bilan n’est certainement pas terrible.<br /> En fait, l’empreinte carbone du VAE serait en fait encore plus faible si l’utilisateur ne pédalait pas du tout. Et surtout, elle est dans tous les cas largement meilleure que celle d’une voiture ou d’un 2RM. Donc celui qui remplace la voiture ou le 2RM par un VAE, même en ne pédalant presque pas, il diminue sensiblement son empreinte carbone.<br /> Après, il y a effectivement les autres impacts de l’activité physique. Mais c’est un autre sujet.
Palou
sources:<br /> mais cela ne prend pas en compte la globalité. Par exemple, faire de l’exercice a un impact non négligeable sur la santé d’un individu, sur sa durée de vie, et donc sur sa productivité et son coût pour la société<br /> Bah oui, il vivra « peut-être » plus longtemps, il coutera plus cher en retraite, et il rejettera davantage de CO² …
philouze
strigensky:<br /> La marche à pied , le vélo ou le cheval pollueront toujours largement moins que n’importe quel truc à batteries.<br /> Non, et ça a été démontré par deux fois de façon irréfutables par Matt.<br /> Le bilan est positif que si tu remplaces une activité sportive par ces mêmes déplacements à vélo.<br /> Ton sophisme - il est très répandu - est celui de l’appel à la nature, tu vas considérer que parce que le mode de déplacement est naturel, voir über-naturel : l’usage de ton corps propre, il est par essence plus efficace et moins polluant qu’un objet industriel, fusse-t-il ultra efficient comme un VAE.<br /> Pourquoi ? parce que Nature = Bien et Indus = mal. Sans plus de données ni de recul.<br /> Ben non, et de très loin.<br /> Et particulièrement si maintenant tu nous rentres un cheval dans l’équation, avec ce que ça implique de bouffe de flotte d’entretien, de véto etc, tout ça pour au final toujours déplacer notre tas de viande de 80kg.<br /> Bosser sur ses sophismes et ses biais est une chose qui devrait être enseigné dès l’école, ça éviterait une montagne de préjugés et de positions ultra tranchées alors que fausses.
Oukiney
Au plafond de la pièce où ce vélo est chargé par exemple (en évitant de charger ce vélo dans le couloir si c’est la seule voie qui te permettrait d’évacuer ton appartement). Je suis sapeur-pompier depuis plus de 30 ans et j’en ai vu des situations où je me suis dit "je suis bien content de ne pas habiter ici !).
Oto1
D’où l’importance de la maitrise du risque. Il n’y a pas besoin d’une grosse batterie pour mener à un drame. Une batterie au lithium de téléphone ou d’ordinateur suffit à faire des flammes. C’est pour ça qu’on les transporte en cabine dans les avions. Une tablette disposée dans un sac dans le coffre d’une voiture, et ça suffit pour enflammer une voiture sans que l’on ne s’en rende compte.
lefranstalige
Imagine qu’au lieu de perdre de la valeur, notre monnaie en gagnait… les gens dépenseraient moins et donc consommeraient moins et donc pollueraient moins.
MattS32
Oui, mais si c’est pour reporter la pollution sur la monnaie elle-même, pas sûr qu’il y ait le moindre bénéfice hein
lefranstalige
Il faudrait comparer la pollution avec les deux scénarios. Je n’ai qu’une opinion subjective et biaisée sur la question et je ne pense pas qu’on puisse connaitre le résultat sans essayer autre chose.
MattS32
Dans tous les cas, le meilleur scénario reste de réduire la consommation tout en ayant une monnaie qui ne consomme pas plus que les monnaies actuelles… Car non, il n’y a absolument pas besoin de changer de monnaie pour consommer moins, il y a juste à consommer moins…
Palou
Quel rapport entre la monnaie et les incendies de batteries de vélo ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page