Après Tesla, c'est au tour de Chevrolet de voir ses véhicules électriques s'embraser

19 juillet 2021 à 16h15
37
Chevrolet Bolt
Très populaire outre-altantique, la Chevy Bolt est aujourd'hui devenu un cauchemar pour les relations publiques de General Motors © GM

Après plusieurs combustions spontanées suspectes, et le rappel de près de 70 000 Chevrolet Bolt, le constructeur automobile General Motors demande à ses clients de ne plus garer leurs voitures… dans un garage. Une nouvelle requête qui inquiète les consommateurs et interroge sur les dangers liés aux voitures électriques.

Mais bien plus qu’une question de sécurité, il s’agit pour les constructeurs d’un enjeu de relations publiques.

La Chevrolet Bolt en pleine tourmente

Les combustions spontanées de véhicules électriques n’ont rien de nouveau. Plusieurs Tesla ont ainsi été dévorées par les flammes ces dernières années, notamment en Norvège en 2016, en Belgique il y a deux ans, ou plus récemment aux États-Unis. Si la société d’Elon Musk est souvent sous les feux des projecteurs, d’autres constructeurs connaissent des problèmes similaires. En 2020, plusieurs constructeurs ont ainsi organisé des campagnes de rappel pour différents modèles de voitures hybrides et électriques, notamment Ford, Hyundai, BMW ou Chevrolet.

En novembre 2020, la marque américaine, propriété de General Motors, a ainsi demandé aux propriétaires de Chevrolet Bolt construites entre 2017 et 2019 de prendre contact afin d’organiser le retour de leur véhicule. Près de 69 000 voitures électriques seraient ainsi concernées. Mais l’opération prend du temps, et n’intéresse pas forcément tous les utilisateurs. Or, en ce début du mois de juillet, deux nouvelles Bolt ont à nouveau pris feu soudainement, notamment celle d’un député du Vermont.

Pris dans une tempête médiatique, GM a donc demandé aux utilisateurs de Bolt de débrancher leurs véhicules après la charge, et de ne pas les parquer dans un garage ou un quelconque espace clos. Pas de quoi calmer les inquiétudes des consommateurs qui, après des accidents similaires survenus avec des Tesla, commencent à s’interroger sur la sécurité des véhicules électriques dans leur globalité.

Véhicules électriques : moins d’incendies, mais plus durs à éteindre

Pour l’heure cependant, les études ne tendent pas à démontrer une dangerosité plus importante des véhicules électriques. Au contraire. Dans l’absolu, beaucoup moins d’incendies se déclarent sur des voitures électriques que sur des voitures thermiques. En effet, ces dernières possèdent également des batteries, généralement des batteries au plomb moins sécurisées que les nouvelles batteries au lithium des véhicules électriques. Et ces batteries viennent s’ajouter aux réservoirs de carburant, augmentant de facto le risque global de combustion, que ce soit lors d’un accident ou au moment de « recharger » le véhicule. Ainsi, lorsque la BMW i3 a connu des problèmes d’incendie, ce n’était pas lié à sa batterie principale mais bien à son petit réservoir de carburant annexe.

Au final, si les voitures électriques ne sont pas statistiquement plus dangereuses, elles présentent des profils de risques différents, auxquels il faudra collectivement s’habituer. Ainsi, les pompiers restent encore mal dotés pour lutter contre les incendies de batteries géantes, qui demandent un équipement spécial. De même, si un incendie à la pompe à essence peut entraîner une catastrophe sur la voie publique, un dysfonctionnement sur des bornes de recharge impactera les utilisateurs au cœur de leur foyer. Autant de contraintes qui devront être prises en compte dans les nouveaux projets de villes électriques par exemple.

Source : Forbes

Chevrolet Bolt EV
Chevrolet Bolt EV
Voitures électriques
date de sortie : 2017
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
37
29
loracle
On dirait que la voiture électrique qu on veut nous imposer est le zeppelin des temps moderne, une fausse bonne idée.
Stef_R
Telsa, Chevrolet, Hyundai, sponsors de l’OM… Ce soir on vous met, ce soir on vous met le feu
Tritri54
Ensuite on dit que l’être humain est l’espèce sur terre la plus intelligente :’)<br /> On déplace surtout les problèmes
iosandroid
La voiture électrique n’a QUE des inconvénients :<br /> plus chere à l’achat<br /> très faible autonomie (sauf les modèles premium comme tesla &amp; co)<br /> difficulté de la recharger (pensez à ceux qui habitent en immeuble)<br /> location des batteries (selon les marques vous nêtes pas toujours propriétaire de la batterie)<br /> cout du «&nbsp;plein&nbsp;» avec les bornes de recharge rapide (parfois aussi chere que essence)<br /> exploitation incontrôlée des terres rares pour la confection de batteries<br /> pollution déportée, moins de CO2 en europe mais des sols contaminées par métaux lourds sur les lieux d’extraction<br /> combien de nouvelles centrales électrique nucléaire ou au charbon pour recharger ces voitures «&nbsp;propres&nbsp;» ?<br /> et maintenant risque d’incendie.<br /> Les bio-carburant auraient été tellement plus simple à metre en place, mais encore une foi les «&nbsp;écologistes&nbsp;» déservent leur cause plus que de la soutenir.
cid1
tu as le même point de vue que moi sur ce sujet
rexxie
On se calme, il y a au moins 10 fois plus de feux de pétros que de VÉs en proportion.
dFxed
Pour information, actuellement les organisations écologiques sont vent debout contre les subventions de l’Union européenne pour l’insertion de biocarburantes dans les carburants standards. Car ces subventions provoquent des cultures intensives de céréales oléagineuses dans des pays où le respect des sols n’existe pas. Cela provoque des déforestations de masse, avec l’appauvrissement des sols que l’ont connait du aux intensives monocultures.<br /> Tout ça pour un bilan carbone qui est moins bon que celui des carburants fossiles.
Maspriborintorg
Il y a voiture électrique et voiture électrique. Celles avec des accus Lithium-Ion ont les mêmes problèmes que les ordinateurs portables et autres smartphones. L’autre solution est la voiture électrique avec pile à combustible, par exemple à hydrogène, qui est produit déjà industriellement par décomposition du gaz naturel (méthane) à raison de 70 millions de tonnes par an dont la majeure partie est utilisée pour produire de l’ammoniac qui sera utilisé pour fabriquer des engrais au nitrate d’ammonium. Une autre source d’hydrogène naturel provient de la décomposition de l’eau dans les couches magmatiques(l’eau oxyde les roches et de l’hydrogène s’échappe). Cette resource, importante n’était pas déjà exploitée. La Chine promeut les véhicules électriques, car avec l’augmentation du niveau de vie, il y aura une quantité de voitures phénoménales qui avec des moteurs thermiques produiraient une pollution gigantesque. Mais la Chine a aussi constaté que les véhicules avec batterie sont une impasse. C’est pour cela qu’elle a opté pour les véhicules à pile à combustible. Les grandes villes ont déjà commencé à remplacer leurs bus par des modèles à hydrogène.
zoup01
+1…les brouettes à batterie ne sont et ne resteront qu’une solution complémentaire pour la petite mobilité individuelle…c’est pertinent pour le tour du clocher quotidien et complétement inadapté aux longs déplacements.<br /> pour ces derniers, il faudra autre chose (hydrogène, bio carburant, carburant de synthèse, etc…je n’en sais rien , l’avenir le dira).<br /> de toute façon, on continuera à extraire du pétrole, et il faudra bien trouver un moyen d’utiliser l’essence, le kérosène et le gasoil qui résulte de la distillation…on ne peut pas raffiner du brut pour obtenir 100% de base pour les plastiques. (aujourd’hui, environ 60% du brut part en carburant, on ne pourra pas réduire cette part à 0)
Blackalf
iosandroid:<br /> mais encore une foi les «&nbsp;écologistes&nbsp;» déservent leur cause plus que de la soutenir.<br /> A qui le dis-tu…en Belgique, à peine les collectifs anti-nucléaires contentés parce qu’on va fermer nos centrales nucléaires, qu’il se crée déjà des collectifs anti-centrales au gaz pour les remplacer.<br /> Et bien entendu, quand on demande aux membres de ces collectifs quelle est la solution selon eux, on a au choix : a. un silence assourdissant ou b. des suggestions irréalistes du genre «&nbsp;yaka* multiplier les panneaux solaires et les éoliennes&nbsp;». <br /> Yaka : solution miraculeuse régulièrement proposée par les gens qui ne réfléchissent pas bien loin.<br /> Yfauque ou Yzonka : alternatives fréquentes à Yaka.
Krypton_80
«&nbsp;il y a au moins 10 fois plus de feux de pétros que de VÉs en proportion.&nbsp;»<br /> Et à ton avis, combien il y a de fois plus de thermiques que de VÉs dans le monde?
rexxie
J’ai pris la peine d’écrire «&nbsp;en proportion&nbsp;» . Chaque année, Il y a 189 500 feux de thermiques sur 286 millions d’autos aux USA. Environ une sur 1 500. Et encore ce ne sont que les feux sur autoroutes nationales, et déclarés…<br /> Pour la Bolt c’est environ 1 sur 10 000, pareil pour les Kona qui ont la même batterie défectueuse de LG Chem que la Bolt.<br /> Pour tous les autres modèles de VÉ, ils n’ont pas ce problème de fabrication qui a été résolu pour les nouvelles batteries.<br /> Il y a tellement de feux de thermiques qu’on n’en parle même plus depuis longtemps dans les médias, sauf pour les rappels massifs.
Krypton_80
rexxie:<br /> Il y a tellement de feux de thermiques qu’on n’en parle même plus depuis longtemps dans les médias, sauf pour les rappels massifs<br /> A cause des batteries? Tu as une source?
rexxie
Désolé pour toi, ce n’est pas à cause des batteries.<br /> Tu as Google ? Cherche, il y en a plein de rappels.<br /> Group Action Lawyers – 2 Aug 17<br /> Maserati, BMW And Mercedes-Benz Vehicles Recalled After Fire Risk<br /> Maserati, Mercedes-Benz and BMW are calling all affected owners to take their vehicle to a dealer who will rectify the fire risk issues free of charge.<br /> Estimated reading time: 2 minutes<br /> Car-Recalls.eu – 18 Mar 21<br /> Mercedes recalls almost 290,000 cars due to the risk of fire (week 10/21) «...<br /> ✅ This week recalls: - Mercedes-Benz - fire risk - Audi - brake pedal - Volkswagen - driver's seat - Volvo - high-voltage system Seven recalls of four<br /> Est. reading time: 3 minutes<br />
Krypton_80
rexxie:<br /> Désolé pour toi, ce n,'Est pas à cause des batteries.<br /> C’est surtout désolé pour toi… <br /> Sinon en «&nbsp;proportion&nbsp;» de temps, quels sont les feux les plus compliqués à éteindre?
Voigt-Kampf
De quoi rendre chèvre et soupe au lait
Blackalf
Chèvre au lait me paraît plus pertinent dans le cas présent.
Manuko
Bof,<br /> Pas de quoi caser trois pattes à un canard, on peut lire : Une voiture électrique en feu n’est pas plus dangereuse d’un point de vue thermique qu’une voiture en feu avec une propulsion conven-tionnelle. «&nbsp;Les émissions polluantes d’un incendie de véhicule ont toujours été dangereuses et éventuellement mortelles&nbsp;».<br /> Tu peux en lire un peu plus à cette adresse : Empa - Communication - Brandversuch-Elektroauto
Krypton_80
Manuko:<br /> Pas de quoi caser trois pattes à un canard, on peut lire : Une voiture électrique en feu n’est pas plus dangereuse d’un point de vue thermique qu’une voiture en feu avec une propulsion conventionnelle.<br /> C’est sûr qu’on peut lire de tout sur le net.<br /> Sinon tu peux en lire encore plus à cette adresse :<br /> korii. – 12 Oct 20<br /> Les voitures électriques, futur cauchemar des pompiers<br /> Les incendies de véhicules électriques s'éteignent différemment de ceux de voitures classiques. La qualité des batteries lithium-ion est en constante progression. Toujours plus petites, toujours plus puissantes, elles souffrent toutefois d'une...<br />
Palou
RAPPEL : le sujet n’est pas l’autonomie des VE (msg effacés)
jedi1973
statistiquement les voitures thermique prennent feux plus souvent que les electriques… Meme si le moteur n’est pas le meme, le reste de la voiture est identique avec tout ce qui fonctionne a l’electricité dedans ( tableau de bord, autoradio, phares, lumieres interieure, ,etc…) Et tout appareil electrique peu prendre feu ( courtcircuit) !!! Il n’est pas dit dans l’article que c’est a cause des batteries qu’elles prennent feu…
Stef_R
si on enlève les véhicules thermiques brulés volontairement (volés pour des actions illégales par exemple), combien en reste t il qui brulent de façon spontané ? et toujours en tenant compte du parc total.
darkneo2976
Bah yaka laisser faire les industriels alors, on sait tous qu’ils font passer notre santé avant les profits.<br /> Pour la production d’énergie, il n’y a pas de miracle, chaque process a des inconvénients. Après si tu aimes être voisin avec une central nucléaire ou à charbon, voir éolienne, vas-y fait toi plaisir les maisons ne sont pas cher!
SlashDot2k19
Le jour où une famille aura pris feu dans une électrique, ça mettra peut-être un coup d’arrêt à cette lubie du tout électrique (comme l’accident avec les gpl au début qui a grandement stopper le déploiement de cette techno)
yoda_net
@rexxie<br /> j’aimerais bien avoir ‹&nbsp;en proportion&nbsp;›, les feux spontanés … Sur les thermiques, c’est plutôt extrêmement rare. (Il y a eu quelques cas chez Ferrari il y a 7 ou 8 ans suite à un problème de tuyau de récupération des gaz d’échappement situé trop près du moteur)<br /> Une voiture thermique mal entretenue de 15 ou 20 ans qui crame (rupture durite d’essence, ou pb de turbo) ou suite à un accident, ce n’est pas comparable à une électrique neuve ou récente qui prend feu spontanément sans cause extérieure.
Dom90
Entièrement d’accord avec toi.<br /> Le problème avec les écolos, c’est qu’ils n’y connaissent rien et qu’ils veulent nous donner des leçons!<br /> C’est pitoyable!
gerome21
À vouloir occulter la vérité pour défendre le concept de la VE ne fera que mettre l’accent sur le handicap majeur de sa fiabilité. En vérité ce sont les batteries au lithium à électrolyte liquide qui posent un sérieux problème de dangerosité public au même titre que l’a été le GPS. Le feu d’une voiture thermique n’a rien à voir avec l’embrasement spontané d’une batterie qui rappelons le se trouve sous le plancher. En quelques secondes, tous les occupants d’un VE peuvent mourir d’asphyxie et être carbonisé. Ce n’est pas parce que ce n’est heureusement pas arrivé que cela ne peut se produire. L’esprit « Titanic » a eu l’occasion de démontrer son absurdité. Les constructeurs qui rappellent leurs VE en ont bien conscience. Tant que la technologie des batteries n’aura pas évolué vers des batteries à électrolyte solides le caractère dangereux de la VE sera avéré, d’autant que plus il y en aura en circulation plus les risques seront importants. Avant de se lancer dans ce projet qui se voulait être un bienfait, il aurait été raisonnable de faire une véritable évaluation de ce type de locomotion en mettant sur la table toutes les interrogations du bilan écologique du début de la réalisation jusqu’à la fin de la VE et le comparer à équivalent du véhicule thermique. Il est très possible que l’on s’apercevrait que la VE telle qu’elle est conçue maintenant est bien plus polluante que la voiture thermique. Mais tout n’est vu qu’au travers du kaléidoscope du profit vite fait bien fait. D’ailleurs, la même problématique se pose avec les éoliennes.
rexxie
Si tu avais consulté les liens que j’ai mis, tu saurais que ce sont des centaines de milliers de thermiques récentes qui sont susceptibles de prendre feu spontanément, en roulant, ou sagement rangées dans le garage, sans accident.<br /> Il y en a eu des dizaines de rappels massifs semblables.<br /> Comme j’ai dit, en proportion, c’est un facteur de 1 à 10 en faveur des électriques.<br /> De mémoire, il n’y a que ce cas-ci de la Bolt et de la Kona qui mériterait un rappel. À ma connaissance, tous les très rares feux de Teslas qui ne sont pas impliqués dans des accidents sont suspects. Aucun avis de rappel n’a été émis par la NHTSA en ce sens.(National Highway Traffic Safety Administration)<br /> À un moment, ça va faire le jeu de l’épouvantail !
darkneo2976
** plus chere à l’achat :* ok pour le moment, mais ca va descendre<br /> ** très faible autonomie (sauf les modèles premium comme tesla &amp; co) :* balec, je fais 40km/jours<br /> ** difficulté de la recharger (pensez à ceux qui habitent en immeuble) :* balec, je suis à la campagne, je croise plus souvent des prises électriques que des pompes à essence.<br /> ** location des batteries (selon les marques vous nêtes pas toujours propriétaire de la batterie) :* balec, tant que c’est rentable économiquement<br /> ** cout du « plein » avec les bornes de recharge rapide (parfois aussi chere que essence) :* balec, j’ai un garage<br /> ** exploitation incontrôlée des terres rares pour la confection de batteries :* balec déjà avec le pétrole<br /> ** pollution déportée, moins de CO2 en europe mais des sols contaminées par métaux lourds sur les lieux d’extraction :* balec pareil qu’au dessus<br /> ** combien de nouvelles centrales électrique nucléaire ou au charbon pour recharger ces voitures « propres » ?* Environ 6% de conso en plus, si TOUT le monde y passe. Ca permettrait aussi de gérer plus facilement les variations réseaux.<br /> ** et maintenant risque d’incendie.* balec c’est moins dangereux qu’une thermique (cf les posts ici)
Nmut
C’est curieux cette idée chez les défenseurs du véhicule essence à ignorer pas mal de choses (biais de confirmation?).<br /> Pratiquement toutes les études montrent que le VE est un peu moins bon (pile à combustible), légèrement meilleur (électricité 100% charbon) et bien meilleur pour tous les autres cas. Et ce depuis longtemps. J’ai participé à une étude complète il y a une vingtaine d’année (une des premières tenant compte de tout depuis les extractions/transport de matière jusqu’à l’adaptation du réseau de distribution électrique) et le bilan était déjà globalement positif. Avec toutes les avancées (rendement des chargeurs, des batteries et des moteurs, amélioration des mix énergétiques, grid, recyclages, extractions du lithium plus performante, diminution des métaux couteux socialement et environnementalement, …), ça doit être bien meilleur! Et pour le pétrole, c’est pire, principalement du au fait que les «&nbsp;progrès&nbsp;» dans l’extraction sont encore plus catastrophique écologiquement et la marge de progrès des moteurs est très faible (ils sont proches du rendement max théorique).<br /> Et c’était une étude pour un pétrolier, qui a orienté sa stratégie et investit dans la production électrique et les propulsions électriques, pourtant les législations n’étaient pas en faveur des VEs à l’époque. <br /> Le risque d’incendie n’est a priori pas supérieur pour les électriques (je ne sais pas si statistiquement les chiffres sont déjà significatifs). Le «&nbsp;problème&nbsp;» des pompiers non équipés, ça a été la même chose pour les feux électriques ou les feux d’hydrocarbure, puis ils ont eu ce qu’il fallait. La technique d’immersion dans un container d’eau existe mais elle n’est pas vraiment applicable (les pompiers ne peuvent se déplacer avec 5 tonnes de flotte sur chaque intervention!), il existe maintenant des bâches techniques qui fonctionnent bien (et aussi pour les thermiques d’ailleurs). C’est le même problème pour tous les types de feux particuliers, il faut une technique particulière, mais ils trouvent toujours une solution.
Scalairz
Dans les premiers cas d’incendie de voitures électriques les médias relataient bien que ces incendies faisaient suite à une explosion dévastatrice de la batterie, on peut donc en déduire que la techno s’est probablement améliorée
paulposition
C’est assez simple, au fond: Soit les VE qui brûlent sont victimes d’un défaut des batteries, Soit ils s’embrasent a cause d’un problème de "connections électrique" (pour faire court); Je n’ose penser que les VE, comme les VT , ne soient pas contrôlés pendant leur fabrications; Donc -pour moi- tout système ou véhicule utilisant l’électricité risque de s’enflammer , Vouloir oppose les VE et les VT sur ce point est un peu futile. Ce n’est d’ailleurs pas le theme de l’article, donc merci de revenir au sujet.
newseven
Oui je peux dire que les Volkswagen sont très hot.<br /> Mais les feux ce n’est rien vs l’intoxication au monoxyde de carbone que causent les voitures à essence. .<br /> Combien de fois par année que j’entends qu’une famille complète est morte à cause de la voiture a essence garée dans le garage.<br /> Mais pour certain ils ont de la chance.<br /> Journal Métro – 23 Jan 19<br /> Une famille intoxiquée au monoxyde de carbone<br /> TERREBONNE, Qc — Les cinq membres d’une famille de Terrebonne, dans Lanaudière, ont été transportés à l’hôpital en début de nuit, mercredi, après avoir été intoxiqués dans leur maison unifamiliale par du monoxyde de carbone. Au lever du jour, le […]<br /> Est. reading time: 1 minute<br />
Krypton_80
newseven:<br /> Combien de fois par année que j’entends qu’une famille complète est morte à cause de la voiture a essence garée dans le garage.<br /> En principe, quand on laisse une voiture à essence dans son garage, on est censé arrêter le moteur hein, ce n’est pas parce que c’est un véhicule thermique que le moteur va s’arrêter tout seul. Là le problème ce sont les gens, pas la voiture.<br /> «&nbsp;Le monoxyde de carbone se dégage lorsque des appareils et des véhicules brûlent un combustible.&nbsp;», ce qui concerne aussi certains dispositifs de chauffage, donc forcément, ça augmente tes statistiques.<br /> «&nbsp;Les feux ce n’est rien&nbsp;», bah oui, les pompiers sont certainement de ton avis.
Remoss
Mais les biocarburants impliquent de la combustion, et qui dit combustion dit pollution atmosphérique, ou des sols pour les cultures. Attention à ne pas assener des contre-vérités à l’emporte pièce comme celle-ci! Le sujet est très complexe, il y n’existe pas (encore) de solution ultime qui serait la panacée)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Harley-Davidson a vendu toutes ses motos LiveWire Del Mar S2 Launch Edition en un temps record (spoiler : ça se compte en minutes)
Volkswagen Aero B : la future rivale de la Tesla Model 3 se prépare pour son lancement en 2023
Seuls deux constructeurs automobiles sont en phase avec les objectifs climatiques, découvrez lesquels
Encore une hausse de prix pour la Tesla Model 3, quand cela va-t-il s'arrêter ?
Cet aventurier va parcourir 27 000 km du pôle Nord au pôle Sud en voiture électrique
L’avènement des voitures électriques pourrait renforcer le risque de pénurie de semi-conducteurs
Votre catalogue Apple Music est désormais accessible sur votre appli Waze
Un roadster électrique en approche chez Alfa Romeo !
Vision AMG : un concept de supersportive 100 % électrique signé Mercedes
Tesla veut casser l'ennui pendant la recharge en projetant des films courts à ses clients
Haut de page