Vit-on dans une simulation ? Des scientifiques mettent la théorie à l'épreuve

09 octobre 2018 à 10h02
29
Réalité virtuelle

Elon Musk a souvent évoqué l'idée que nous vivons tous dans une immense simulation informatique, avançant le fait qu'il y avait « une chance sur un milliard que nous vivions dans la réalité ». Cette idée du patron de Tesla rejoint une théorie selon laquelle notre expérience de la réalité est contrôlée par une intelligence supérieure qui évolue dans une autre réalité.

Lors de son passage au podcast animé par Joe Rogan, Elon Musk détaillait son point de vue : « L'univers a 13,8 milliards d'années, donc toutes les civilisations qui ont surgi dans le cosmos ont eu beaucoup de temps pour parfaire leur savoir-faire technologique. Si on part du principe que les jeux vont s'améliorer, il y a de grandes chances qu'à l'avenir ils soient impossibles à distinguer de la réalité. »

Des expériences pour distinguer la réalité physique de la simulation

Si la théorie peut paraître farfelue, elle ne cesse d'attiser la curiosité de scientifiques et de chercheurs tels que Scott Aaronson, chercheur en informatique à l'Université du Texas à Austin, Thomas Campbell, ingénieur à la NASA, Nick Bostrom, philosophe à l'université d'Oxford et même l'astrophysicien Neil deGrasse Tyson, qui ont appelé cette hypothèse la « théorie de la simulation ».

Pour démontrer que nous vivons bien dans une simulation géante, certains scientifiques comme Scott Aaronson ont commencé à chercher les imperfections du système : « S'il y avait des bogues dans le programme régissant notre univers, ceux-ci pourraient indubitablement avoir des effets observables, tout comme Dieu apparaissant dans un nuage orageux pourrait être une assez bonne preuve empirique en faveur de la religion ».

La physique quantique pour savoir si nous sommes dans une simulation

D'autres, comme Thomas Campbell, font le parallèle avec les jeux vidéo en avançant le fait que dans ces simulations, les concepteurs se concentrent sur ce que les joueurs peuvent voir en simulant seulement ces parties. En partant du principe que les créateurs de notre réalité virtuelle ont adopté le même mode de fonctionnement, il estime que les détails qui confirmeront cette « théorie de la simulation » se trouvent dans les expériences de physique quantique subtile. En effet, les architectes de notre simulation se seraient moins concentrés sur cette partie plus difficilement visible.

Enfin, il ne faut pas oublier que les progrès de l'intelligence artificielle et de l'informatique pourraient aussi amener les humains à créer leurs propres simulations contenant des être numériques. Une fois que ces simulations auront été mises au point par l'être humain, nous pourrons se demander à quel stade de la simulation d'origine nous nous trouvons.

Source : NBC News.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
0
vbond
Des concepteurs d’intelligence artificielle assez poussée pour créer un monde simulé comme le notre, n’auraient pas laissé la possibilité à un journaliste de faire autant de fautes dans son article… Donc je peux en déduire que nous ne sommes pas dans une simulation. Pas la peine d’aller titiller la physique quantique.<br /> Je blague, mais sincèrement, l’une des qualités premières d’un journaliste est de se relire pour se corriger… je le fais bien en relisant mon post et je ne suis pourtant qu’un modeste lecteur…
vbond
Autre point, si nous sommes dans un monde simulé, pourquoi considérer comme acquis que l’univers a 13.8 milliards d’années ?<br /> Pourquoi cette assertion si l’hypothèse de départ est fausse?
ariakas
en tout cas j’ai décelé un bogue dans le système: “les progrès de l’antelligence artificielle”, ça y’est, le mal est fait, nous sommes dans une simulation défectueuse
vbond
Tout comme “nous pourrons se demander”
l0wl
Vous râlez pour les fautes, mais tout les merdia “geek culture” sont écris par d’infâme stagiaire pigiste sans culture.<br /> C’est pareil sur les autres sites, ils ont tous copier sur clubic (qui était précurseur du genre en France, article racoleur aux titres putaclick sans analyse réelle).
manu0086
Ils vont bientôt réussir à prouver que Dieu existe, qu’il s’appelle Robert, a 5 ans et joue à un jeu vidéo.
Johnny6
Jeu vidéo qui se nomme LES SIMS
c_planet
ça semble logique, et la victoire de Bohr sur Einstein prouve que la matrice utilise des dispositifs d’économies de calculs/puissance.
c_planet
ah, c’est abordé dans le dernier paragraphe j’avais pô tout lu
c_planet
'tain c’est quoi ces smileys à la c**, rendez-moi mes caractères …
kid_cisco95
C’est Victor Hugo qui a écrit : l’orthographe est la science des ânes.
Etienne2
Et la Trilogie Matrix ?
EmmaHoward
L’hypothèse d’un univers simulé dans lequel les personnages créent leur propre monde simulé est la base du roman de Daniel F. Galouye “Simulacron 3”
notolik
Tout à fait d’accord. Si l’on vit dans une simulation, tout est faux… et fait pour nous y maintenir.
CM35
Oui, pas bête ce que dit @vbond, ça se tient en effet.
BetaGamma
Les psychopathe paranoïaques nous la jouent matrix …
carinae
pilule rouge ou pilule bleue ?? ou est Neo ?? encore en train de se dorer la pilule …
gabrox
Simulation ou pas l’objectif concret de nos vies reste le même… Vivre le mieux possible et rien d’autres. Je ne crois personnellement en rien si ce n’est rien d’autres que l’objectivitée. Tous le reste n’est que poésie est manipulation sur la nature psychologique humaine.<br /> Bonne journée
Bobla
La science ne prétend pas que l’univers à 13.8 milliards d’années.<br /> Elle dit que la durée écoulée depuis le “Big Bang” est de 13.8 milliards d’années, c’est pas pareil.<br /> Et en science rien n’est acquit… C’est justement pour ça que c’est notre meilleur outils pour comprendre des choses.
Marvaxx
Manger, boire, dormir, reproduction pour survivre.<br /> Impossible de s’en émanciper. Tout ramène à la nature mathématique des éléments.<br /> Mais bon, y’a que ça à foutre en ce moment alors pourquoi pas se taper ce genre de délire.
mallun3
Musk est un marketeux comme l’était Jobs, doit on s’intéresser à ses états d’âme ?<br /> C’est pas parce qu’il ne comprend pas tout au monde qui l’entoure que ses élucubrations sont intéressantes.<br /> Il y a des millions de chercheurs qui travaillent à expliquer notre univers, c’est les insulter que de sortir ce genre de c…
obyoneone
si c’est le cas, ils sont vicieux pour nous faire vivre ces guerres, des trump et des macron, des famines, des attentats etc… mais que font Néo et Morphéus ? !
Judah
Si c’était le cas on ne pourrais jamais s’en apercevoir… En tout cas Mario ne s’est encore jamais posé la question à ce que je sache.
tangofever
Si tel était le cas, je demande à être reprogrammé, qu’il y en ai un qui se pointe de ces programmateurs que je lui enfonce mon poing dans la …!
nirgal76
Et ce genre de recherches à la noix est financé par des fonds publics ?<br /> Ils n’ont pas mieux à faire pour faire évoluer notre monde que des recherches la dessus franchement ? on croirait Les Nuls avec la mouche qui pête
gerard.baussan
C’est beaucoup plus simple que tout cela …<br /> Le vivant est potentiellement partout dans l’univers, il est déjà présent dans les briques élémentaires de la physique quantique. En cela que la conscience qui observe est le support créatif de tout ce qui existe.<br /> L’objectif de l’univers ou des multivers peu importe, est d’exister par une conscience qui observe. Sans conscience pas d’existence. A ce stade les simulations sont multiples et font parties du développement et de l’enrichissement créatif. La question ne se pose même plus de savoir si l’on est dans une simulation ou pas. Pour l’univers existant par la conscience elle n’a pas de sens !<br /> GB<br /> Suivant ce principe, le vivant et la conscience est le fondement de l’évolution de l’univers
Guillaume1972
Tout à fait d’accord avec Bobla.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

NASA : on connaît la date du premier vol humain avec une fusée SpaceX
Intel dévoilera ses processeurs de 9e génération à 16h
Australie : l'Apple Watch 4 connaît des bugs en série à cause du changement d'heure
Asus prépare un événement autour du ROG Phone le 18 octobre
La Chine compte installer une base habitée sur la Lune à l’horizon 2040
HAL 9000 bientôt sur votre mur ?
VPNfilter : le malware Russe 9-en-1 ne fait pas rire
Twitter lance une fonctionnalité d'économie de data sur Android et iOS
October Update : la mise à jour Windows retirée après des suppressions de documents
Au delà du leak : le Google Pixel 3 XL vendu (et testé) avant même d'être annoncé
Haut de page