NVIDIA frappe fort AMD sur le marché des cartes graphiques

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 novembre 2019 à 12h30
0
NVIDIA-GeForce-RTX-20-Series-Turing-Graphics-Cards-Gaming.jpg
© NVIDIA

La remontée d'AMD dans les suffrages du secteur GPU n'inquiète pas encore NVIDIA, tout du moins sur les données relevées pour les second et troisième trimestres 2019 par le cabinet d'analyse Jon Peddie Research. On apprend ainsi que trois cartes graphiques dédiées vendues sur quatre proviennent des verts. Une jolie performance pour NVIDIA, qui serait en outre parvenu à grappiller 5 % de parts de marché supplémentaires sur le troisième trimestre... aux dépens de son rival.

Comme le souligne WCCFTech, AMD a bel et bien réussi à écouler plus de puces graphiques sur ce même troisième trimestre (grâce, notamment, à ses APUs Ryzen dotés d'iGPUs Radeon Vega), mais NVIDIA reste loin devant sur le terrain des cartes graphiques dédiées, qu'elles soient vendues séparément à des particuliers ou des entreprises, ou intégrées à des PC par les OEMs (fabricants et constructeurs partenaires de NVIDIA).

De quoi permettre à NVIDIA de dominer d'une large avance le marché du DIY (qui se rapporte aux cartes graphiques achetées directement par des particuliers ou de petites structures), avec 72,92 % de parts de marché comptabilisées par JPR sur le Q3 2019 (contre 67,92 % sur le Q2). La chute n'en est que plus abrupte pour AMD, qui enregistre pour sa part, toujours selon JPR, 27,08 % sur le Q3, contre 32,08 % un trimestre plus tôt.

NVIDIA-GeForce-and-AMD-Radeon-GPU-Market-Share-Q3-2019.png
© JPR via WCCFTech

Le marché de la carte graphique dédiée se porte bien

Alors que trois cartes graphiques dédiées vendues sur quatre sont estampillées NVIDIA, on apprend en outre que le le marché du GPU AIB se porte bien, avec une croissance chiffrée à hauteur de 42 % sur le Q3 2019, permise en grande partie par les performances de NVIDIA sur le second trimestre.

D'après JPR, AMD et NVIDIA auraient expédié au total pour 2,8 milliards de dollars de cartes graphiques dédiées. En tout, ce sont sont par ailleurs 10,5 millions de cartes dédiées qui ont été livrées sur le Q3 2019, pour des objectifs de croissance qui ont le vent en poupe. WCCFTech précise ainsi que ces ventes devraient générer 15 milliards de revenus pour les deux marques d'ici 2023. Plus amusant, JPR estime que 1 299 millions de cartes graphiques ont été expédiées depuis 1981. De toute évidence, les cartes d'anciens acteurs du marché GPU sont comptabilisées.

Le cabinet d'analyse pointe enfin que 66 % des revenus gaming actuellement générés chez NVIDIA proviennent de sa seule gamme GeForce RTX, lancée l'année dernière et mise à jour cet été au travers des modèles SUPER, commercialisés depuis.


Le Q3 2019, un trimestre pivot pour NVIDIA comme pour AMD

Rappelons que le troisième trimestre 2019 n'avait rien d'anodin sur le marché du GPU. Sur ce Q3, NVIDIA comme AMD ont lancé des nouveaux modèles de cartes graphiques. Cet été, NVIDIA lançait ses RTX 2060 SUPER, 2070 SUPER et 2080 SUPER, en proposant des performances supplémentaires pour des tarifs légèrement inférieurs. AMD commercialisait de son côté, en juillet (parallèlement à de nouveaux processeurs Ryzen), deux nouvelles cartes : les Radeon RX 5700 et RX 5700 XT. Une offre milieu de gamme perfectible (pas de support natif du Ray-tracing), qui n'a visiblement pas entièrement convaincu les masses, mais qui porte néanmoins de beaux espoirs pour l'avenir de la gamme Radeon, malmenée ces dernières années.

AMD Radeon 5700 et 5700 XT

Point faible à faire valoir du côté des rouges, leur dépendance aux RX 500, toujours importantes sur l'entrée de gamme, et ce malgré leur age désormais avancé d'un point de vue technologique. Ces cartes laisseront toutefois leur place à la RX 5500, annoncée il y a peu pour un tarif qui devrait approcher les 200 dollars outre-Atlantique. Ladite puce (et sa probable variante « XT ») devrait arriver sur le marché mi-décembre et pourrait regonfler les chiffres de ventes d'AMD pour les premiers mois de 2020.

NVIDIA pourra toutefois compter sur ses GeForce GTX 1660 SUPER et 1650 SUPER (annoncées il y a quelques semaines tout juste), pour porter un peu plus encore les bons résultats attendus pour le quatrième trimestre 2019 et maintenir son avance sur AMD.


Le Steam Hardware Survey : indicateur probant de la toute-puissance de NVIDIA auprès des joueurs

Les chiffres rapportés par JPR sont en partie confirmés par le traditionnel Steam Hardware Survey, qui détaille, pourcentages à l'appui, les configurations utilisées par les 18,5 millions d'utilisateurs de la plateforme de Valve.

On découvre sans grande surprise que 75,6 % des cartes graphiques utilisées par les utilisateurs de Steam sont des GPU NVIDIA, tandis que 15 % seulement sont signés AMD. Il faut toutefois noter que les puces les plus populaires sont les GTX 1060 et 1050 Ti : deux cartes anciennes, accessibles à très bas prix sur le marché de l'occasion.

AMD-NVIDIA-Intel-GPU-Market-Share.png
© Steam via WCCFTech

Parmi les modèles récents affichés au tableau des GPUs les plus populaires, la RTX 2060, avec 1,60 % de parts, contre 1,47 % pour la RTX 2070, 1,40 % pour la GTX 1660 Ti (qui gagne rapidement en popularité sur la plateforme) et 1,32 % pour la RX 580 évoquée plus haut.

Les modèles plus haut de gamme de NVIDIA, les RTX 2080 Ti et RTX 2080, restent plus minoritaires auprès des utilisateurs de Steam (avec respectivement 0,56 % et 0,93 % de part), mais parviennent néanmoins à se classer loin devant la Radeon RX 5700 XT (0,16 % pour l'heure), ce qui n'est pas nécessairement de bon augure pour AMD.

Notons enfin la belle popularité de la GTX 1080 Ti, avec 1,62 % de parts. La carte, qui se négociait à prix cassé il y a encore quelques mois, aura su convaincre les joueurs avec des performances similaires à une RTX 2080 (le Ray-tracing en moins) et un total de 11 Go de mémoire vive.

2019-11-28_14-18-01.png
© Steam via WCCFTech

Source : WCCFTech
Modifié le 29/11/2019 à 18h17
15
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top