NVIDIA annonce officiellement les GTX 1660 SUPER et 1650 SUPER

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 octobre 2019 à 15h14
0
NVIDIA-SUPER.jpg
© NVIDIA

Lancées en début d'année les GTX 1660 et 1650 se déclinent désormais, et comme évoqué ces dernières semaines par de nombreuses rumeurs, en versions SUPER. Plus performants, ces modèles survitaminés accueillent quelques nouveautés logicielles intéressantes... tout en se positionnant à des tarifs attractifs.

NVIDIA renchérit avec son label SUPER. Quitte à complexifier encore un peu une offre déjà peu digeste, le fondeur au caméléon glisse (avec un bon chausse-pied et un soupçon de vaseline) deux nouveaux GPUs dans sa gamme. Difficile toutefois de s'en plaindre : comme avec les RTX SUPER, NVIDIA parvient à proposer des performances supplémentaires... pour un tarif moindre.

Jusqu'à 20 % de performances en plus pour la GTX 1660 SUPER

Si le groupe annonce aujourd'hui officiellement ses GTX 1660 SUPER et 1650 SUPER, c'est pour l'heure la première de ces deux nouvelles cartes qui est mise en avant. Annoncée à 249 euros en France, la GTX 1660 SUPER est disponible dès à présent chez les revendeurs. Prenons quelques instants pour faire le tour du propriétaire.

NVIDIA-GTX1660SUPER-1.jpg
© NVIDIA

Comme évoqué par de récentes fuites, la GTX 1660 SUPER conserve la même puce GPU TU116 (toujours équipé de 22 Streaming Multiprocessors, SM, et 1408 cores CUDA) et les mêmes fréquences que sa grande sœur la GTX 1660 « classique », mais troque la mémoire GDDR5 de cette dernière pour 6 Go de GDDR6 14 Gbps, plus rapide. Ce changement de mémoire vidéo permet à la carte d'atteindre une bande passante maximale de 336 Go/s (contre 192 Go/s sur la GTX 1660), indique NVIDIA. Le gain en la matière atteint donc les 75 % selon les verts.

Un changement de mémoire salutaire du point de vue des performances globales de cette GTX 1660 SUPER, qui peut devancer d'un maximum de 20 % la GTX 1660. NVIDIA, qui compare encore ses nouvelles puces aux cartes de génération Pascal, annonce par ailleurs que la GTX 1660 SUPER est 1,5 fois plus performante que feue la GTX 1060.

NVIDIA-GTX1660SUPER-2.jpg
© NVIDIA

Notez que la GTX 1660 SUPER est d'ores et déjà dans les locaux de Clubic. Nos Benchmarks maison devraient donc arriver sous peu.

GTX 1650 SUPER : l'entrée de gamme renouvelée dès le 22 novembre

Nous l'avons dit, NVIDIA se montre un peu plus discret quant à sa GTX 1650 SUPER. Attendue le 22 novembre prochain à un tarif qui n'a pas encore été annoncé (contacté à ce propos par Clubic, NVIDIA France n'a pas pu nous donner plus d'informations), la nouvelle puce entrée de gamme des verts reste elle aussi cramponnée à un GPU TU116.

NVIDIA-GTX1650SUPER-1.jpg
© NVIDIA

Dans son communiqué, NVIDIA se contente pour l'instant d'évoquer des performances deux fois supérieures à celles d'une GTX 1050, sans toutefois se montrer plus bavard. Il faudra donc attendre un peu avant de savoir à quoi s'attendre face à l'actuelle GTX 1650, lancée au printemps.

Quoi qu'il en soit, l'intégralité des spécifications techniques de la GTX 1650 SUPER a été officialisée. On découvre ainsi que la puce arbore 20 SM et 1280 Cores CUDA pour des fréquences comprises entre 1 530 et 1 725 MHz. Côté mémoire, NVIDIA annonce 4 Go de GDDR6, un débit de 12 Gbps, un bus de 128 bit et 192 Go/s de bande passante mémoire.

NVIDIA-GTX1650SUPER-2.jpg
© NVIDIA

Une fiche technique plus flatteuse que celle de la GTX 1650, qui se contentait de 896 Cores CUDA (pour des fréquences comprises entre 1 585 et 1 665 MHz), 4 Go de GDDR5, un débit de 8 Gbps et 128 Go/s de bande passante. Sous réserve que le prix soit attractif, cette GTX 1650 SUPER pourrait faire office de petite bombe sur l'entrée de gamme des verts.

Sharpening, Reshade Filters, NULL, le point sur les nouveautés logicielles de NVIDIA

Au-delà de ces deux nouvelles cartes, NVIDIA présente plusieurs nouveautés logicielles intéressantes. Parmi elles, l'Improved Image Sharpening, le NULL (NVIDIA Ultra Low Latency), ainsi que les Reshade Filters.

D'ordre esthétique, les Reshade Filters permettent de conférer à ses titres préférés une apparence visuelle différente ou simplement retravaillée en appliquant des filtres directement depuis les fonctionnalités Freestyle et Ansel de NVIDIA. Une nouveauté connue depuis quelques jours déjà, qui pourrait permettre de faire le pont avec le monde du modding. À voir comment NVIDIA gère dans les faits cet ajout et s'il est réellement pertinent pour les joueurs.

Le groupe a également annoncé l'Improved Image Sharpening, qui permet en deux mots d'améliorer drastiquement la netteté des jeux tout en préservant les performances. Cette nouveauté supporte les titres DX9, 11 et 12, elle est par ailleurs accessible dès à présent sur le panneau de contrôle NVIDIA.

Abordons enfin le NULL (NVIDIA Ultra Low Latency). Amélioré et optimisé pour les moniteurs G-Sync, ce mode revient au travers des nouveaux pilotes (disponibles dès à présent) et remplace le mode « Maximum Pre-Rendered Frames » présent dans le panneau de contrôle depuis une décennie. Son objectif est tout simplement de réduire la latence tout en supprimant l'effet de tearing.

Source : Communiqués NVIDIA
Modifié le 29/10/2019 à 15h16
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top