Les cartes graphiques AMD fonctionneront avec les futurs écrans G-Sync

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
26 novembre 2019 à 12h00
0
AMD Radeon RX 5700

La nouvelle n'est qu'à moitié bonne, mais elle était attendue de longue date : NVIDIA ouvre enfin son système G-Sync aux cartes graphiques AMD. Le problème ? Cette ouverture n'est valable que sur les futurs écrans G-Sync, les modèles actuels restent incompatibles avec la sphère Radeon.

Vous avez une carte graphique signée AMD et vous prévoyez d'acquérir un moniteur certifié NVIDIA G-Sync ? Il y a encore quelques mois la chose aurait été une erreur, mais plus maintenant. NVIDIA vient en effet d'annoncer que les futurs écrans G-Sync seraient compatibles avec les GPUs de son rival rouge. Une bonne nouvelle qui ne concerne malheureusement pas les personnes ayant déjà un écran G-Sync. En effet, les anciens modèles d'écrans, tout comme ceux déjà lancés et présents actuellement en magasin, ne sont toujours pas compatibles... et ne le seront peut-être jamais.

Une compatibilité potentiellement limitée

La nouvelle nous provient du site spécialisé TFT Central (via Tom's Hardware US). Le site confirme que les futurs écrans certifiés NVIDIA G-Sync supporteront les normes HDMI-VRR et Adaptive Sync via les ports HDMI et DisplayPort. Pour ce faire, NVIDIA est à l'œuvre sur deux nouveaux firmware capables de dispenser ces deux nouvelles fonctionnalités, le premier se destinera aux G-Sync v1, le second au v2, lit-on. En clair, les détenteurs de cartes graphiques AMD, mais aussi de consoles de jeu (pour rappel, les Xbox One et PS4 sont animés par des SoC customs signés AMD), pourront donc faire fonctionner leur matériel actuel sur les futures dalles G-Sync, attendues sur le marché dans les prochaines semaines (comme le Predator XB273 X d'Acer, précise Tom's Hardware US).


Attention toutefois, il est possible que les utilisateurs de cartes graphiques AMD ne profitent pas de tous les raffinements de la technologie G-Sync. NVIDIA laisserait alors aux détenteurs de ses propres puces une longueur d'avance technologique. Cette information n'est cependant pas confirmée.

Vers une disparition progressive du standard AMD FreeSync ?

Bien que partielle et sujette à de potentielles limitations, cette compatibilité fait suite au premier pas en direction d'AMD, consenti en janvier dernier par NVIDIA. À l'occasion du CES 2019, Jensen Huang annonçait en effet que ses cartes graphiques GeForce supporteraient désormais le VRR (Variable Refresh Rate). Une nouvelle qui permettait aux utilisateurs de profiter de la technologie G-Sync sur des écrans ne disposant pas de la puce propriétaire de NVIDIA.


La seule contrainte était alors que ces écrans soient en conformité avec le standard VESA DisplayPort Adaptive Sync et qu'ils aient été préalablement certifiés par NVIDIA. Une douzaine de dalles avaient ainsi été annoncées comme compatibles G-Sync en janvier, de nombreuses autres ont suivi ces derniers mois... au point de fragiliser la position du standard FreeSync d'AMD sur le marché ? La question peut raisonnablement se poser.

Source : Tom's Hardware
11
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top