CES 2019 - Le G-SYNC de NVIDIA prend désormais en charge la technologie FreeSync

14
nvidia-freesync-compatibilité.jpg

C'est officiel, Nvidia ouvre sa technologie G-Sync au monde FreeSync - du moins partiellement. La nouvelle fera office de petite révolution sur le marché des écrans VRR (Variable Refresh Rate), ces dalles capables de mettre leur fréquence d'affichage au diapason du nombre d'images par seconde calculées par la carte graphique. Lors du CES, Nvidia a annoncé qu'il permettait dorénavant à certaines références d'écrans FreeSync (une technologie portée par AMD, son grand rival), de communiquer avec sa technologie G-Sync. Une première.

Si le geste consenti par Nvidia en direction de la concurrence est louable, la firme ne perd pas le nord pour autant. On apprenait ainsi de la conférence des verts au CES que seuls 12 écrans FreeSync avaient été pleinement certifiés (sur 400 testés, précise la firme). Une annonce qui s'accompagnait cependant d'un communiqué rapidement relayé par TechPowerUp, indiquant que les joueurs « propriétaires d'écrans qui n'ont pas encore été testés ou qui se sont vus refuser la certification, auront une option permettant d'activer manuellement le VRR ».

12 modèles de chez Asus, Acer, AOC, Agon et BenQ d'ores et déjà certifiés par Nvidia... d'autres viendront

Les 12 écrans FreeSync certifiés par Nvidia seront pleinement compatibles avec sa technologie G-Sync à compter du 15 janvier prochain, date à laquelle des pilotes permettant d'activer cette fameuse compatibilité seront déployés, apprend-on. D'autres modèles obtiendront vraisemblablement la précieuse certification de Nvidia dans les mois à venir.

nvidia-écrans-compatibles.jpg

Au delà de l'intérêt que cette mesure revêt pour les joueurs équipés en dalles FreeSync, la décision d'ouvrir la technologie G-Sync à des écrans soutenus par la concurrence, pourrait être synonyme de bouleversement dans le statu quo jusqu'à présent observable sur le marché des écrans VRR.

Sur ce terrain, Nvidia et AMD ont effectivement adopté des stratégies différentes. Tandis que Nvidia propose une solution très efficace mais coûteuse pour les constructeurs d'écrans (les moniteurs compatibles G-Sync se doivent en effet d'embarquer une puce spécialement pensée pour communiquer avec une carte graphique Nvidia compatible), AMD privilégie une approche plus simpliste axée sur une solution uniquement logicielle.

Du point de vue d'un fabriquant, nul besoin, donc, d'intégrer une puce à son écran pour qu'il puisse être certifié FreeSync et profiter d'un argument marketing supplémentaire. De quoi expliquer, en partie, la multiplication des références FreeSync sur le marché ces dernières années.

Reste maintenant à savoir si en s'approchant timidement du monde FreeSync, Nvidia ne tend pas à fragiliser la position de ses propres moniteurs G-Sync à un niveau industriel.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (14)

lightness
l’anticipation de la cryptomonnaie et le mensonge envers ses investisseurs ont écorné l’image de nvidia alors ils font un geste. à vrai dire plus globalement amd propose une approche tout aussi efficace, moins coûteuse, et logiciel donc une puce de moins à produire c’est toujours un petit geste louable envers la planète. et d’ailleurs AMD est petit à petit en train d’attaquer sur tous les fronts : console, technologie novatrice, carte graphique et surtout processeur et carte mère … enfin un peu de logique dans ce monde de brut. bon la vraie révolution ce sera quand on arrêtera les firmwares propriétaire et les “mosfet” responsable de l’obsolescence programmée sur pas mal de pc portable mais là rendez-vous en l’an 2300 minimum…
Keorl
Ces technologies auraient dû être pensée comme un standard dès le départ, au lieu de faire bêtement 2 versions développées par les constructeurs chacun dans leur coin et de rendre les moniteurs captifs d’une marque ou de l’autre. C’est un non-sens.
Senka
Si on pouvait s’orienter vers une uniformisation de la VRR, ça serait quand même pas mal pour le bien de tous !
Quasar6
Vu que les moniteurs G-Sync sont généralement plus chère de 150€ en moyenne ceci reste une bonne nouvelle, dans l’attente d’une universalisation de cette technologie sur tout les moniteurs FreeSync.
bmustang
la faute à nvidia d’avoir cru que gsync allait tout rafler et puis très vite ! c’est rendu compte du refus catégorique des fabricants pour les mêmes motifs qu’à ce jour. Amd a été beaucoup plus malin et a presque rassemblé tous les fabricants au point d’en faire un standard
dredd
FreeSync ne nécessite pas de licence et est gratuit à l’utilisation et est une solution logicielle. C’est donc dès le départ pensé comme un standard (et d’ailleurs c’est nVidia qui vient de rendre sa techno compatible avec FreeSync ce qui tend à démontrer le caractère standardisé et ouvert de la technologie en question), Tu ne vas pas forcer les gars d’AMD à travailler avec nVidia sur une solution propriétaire si ils n’ont rien à y gagner hein.
dioxine91
C’etait prevu a la base, Nvidia comme AMD travailler avec le consortitium VESA pour l’Adaptative Sync, mais Nvidia comme toujours a voulu rafler la mise et a créer en sa version d’Adaptative Sync (avec un ptit coup de +/- 150€), du coup AMD a contre carrer les plans de Nvidia en sortant Freesync ( qui est globalement gratuit )
Pounyet
Sérieux ! Seulement 12 écrans, et les autres ça sera au petit bonheur la chance je suppose, comme dit plus haut douche chaude douche froide merci Clubic pour le titre, mon sang est monté d’un coup en lisant le titre !<br /> Espérons tout de même que les écrans soient en grande partie rendus compatibles, au moins les plus récents avec + de 100mhz de rafraîchissement !
Metaju
« Si on POUVAIT »<br /> L’orthographe c’est pour le bien de tous également.
xinnony
Relis l’article boulet.
kervern
solution extrême, meme avec la meilleur des configurations, suffit windows lance une tache en tache de fond et un bref instant tu sois gênés, faut effectivement visé une configuration qui fonctionne sans, mais tu es extrême en plus le freesync coute rien, si tu utilise prise DP ou futur hdmi 2.1 le freesync est dans la norme ! donc maintenant tu peux plus visé pour utiliser cela vu tout les nouveaux périph en seront équipé !
Voir tous les messages sur le forum