NVIDIA : une RTX 2080 Ti SUPER se profilerait à l'horizon

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
21 novembre 2019 à 11h45
0
RTX2080SUPER.jpg
© NVIDIA

NVIDIA n'en a pas fini avec sa gamme SUPER. Alors qu'un lancement de puces SUPER à destination de nos PC portables se préparerait pour 2020, NVIDIA pourrait aussi lancer une RTX 2080 Ti SUPER sur son très haut de gamme. La puce, évoquée par la rumeur depuis déjà quelques semaines, aurait toutefois une marge de manœuvre limitée pour ne pas faire trop d'ombre à l'actuelle RTX Titan.

NVIDIA s'apprêterait à lancer, début 2020, une RTX 2080 Ti SUPER. Si la rumeur entourant cette éventuelle sortie se révélait jusqu'à présent relativement ténue en informations, WCCFTech relaie aujourd'hui une part des spécifications techniques présumées de cette nouvelle carte. Et inutile de dire qu'elle serait lourdement armée. Suffisamment pour remplacer la RTX 2080 Ti dans les gammes du groupe au caméléon.

Une RTX Titan à peine déguisée ?

Comme le précise le média spécialisé, la bribe de fiche technique en fuite provient de kopite7kimi, un leaker ayant fourni par le passé des informations fiables sur les premiers modèles de GeForce RTX SUPER, mais aussi sur la gamme GTX 16XX. Les informations qui vont suivre méritent néanmoins d'être prises avec les traditionnelles pincettes.



En l'état, et selon cette source, la RTX 2080 Ti SUPER comprendrait 4 608 cores CUDA et serait basé sur une puce Turing TU102 non bridée. On y trouverait donc 576 tensor cores, 72 RT cores, 288 unités de textures et 96 ROPs.

On ignore encore quelle serait la fréquence appliquée à la puce de cette RTX 2080 TI SUPER, mais il faudrait tabler sur plus ou moins 1 700 MHz en boost. Et pour cause, l'actuelle RTX 2080 Ti (qui dispose d'un die TU102 bridé) se contente de 1 350 MHz de base et 1 635 MHz en boost, tandis que la RTX Titan (qui dispose du TU102 pleine taille, comme notre RTX 2080 Ti SUPER présumée) est cadencée à 1 350 MHz de base et 1 770 MHz en boost.


À noter que NVIDIA aurait probablement du mal à appliquer, sur cette possible RTX 2080 Ti SUPER, les mêmes fréquences que pour sa RTX Titan. Les deux cartes ne se distingueraient alors plus que par une plus grande quantité de mémoire pour la RTX Titan.

NVIDIA-GeForce-RTX-20-Series-Turing-Graphics-Cards-Gaming.jpg
©NVIDIA

Un prix potentiellement inférieur à celui de l'actuel RTX 2080 Ti

Côté mémoire, justement, la seule information dévoilée pour l'instant par kopite7kimi se résume au débit supposé de la GDDR6 présente sur cette RTX 2080 Ti SUPER : 16 Gbps. La carte pourrait alors comporter 12 Go de VRAM avec un bus 384-bit ou bien se contenter de 11 Go avec un bus de 352-bit. Selon WCCFTech, la seconde option est la plus probable en cela que NVIDIA raboterait le BUS de sa nouvelle carte pour ne pas trop désavantager la RTX Titan.

En matière de prix, nous devons pour le moment nous contenter d'estimations bien empiriques. NVIDIA pourrait choisir de procéder avec sa potentielle RTX 2080 Ti SUPER comme avec les autres modèles de la gamme SUPER, à savoir augmenter les performances tout en diminuant légèrement les prix. La puce serait ainsi un peu plus abordable que l'actuelle RTX 2080 Ti SUPER. Un prix stabilisé à plus ou moins 1 000 euros serait donc envisageable.


Reste enfin la question du lancement. De ce côté NVIDIA pourrait choisir de dévoiler sa nouvelle carte durant sa conférence au prochain CES, qui se tiendra en janvier à Las Vegas. L'ensemble de la gamme SUPER serait alors lancé début 2020. L'éventualité d'un événement spécial, dédié à ce lancement, mérite toutefois d'être gardée à l'esprit... Réponse probable dans les prochaines semaines.

Source : WCCFTech
Modifié le 21/11/2019 à 14h29
11
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top