Le Venezuela veut "s'armer" de bitcoins pour contourner la surveillance internationale

30 septembre 2019 à 12h45
0
bitcoin-2007769_1920.jpg

Alors que le Venezuela vit depuis des années une crise économique, financière et monétaire, le pays envisagerait d'acquérir des cryptomonnaies pour secourir une entreprise d'État.

La banque centrale vénézuélienne pourrait prochainement posséder des bitcoins et de l'ether. Selon des sources de Bloomberg, il s'agit de l'une des solutions auxquelles pensent les autorités du pays pour venir en aide à la société pétrolière Petroleos, détenue par l'État.

Une manière de contourner les sanctions

Celle-ci subit de plein fouet les sanctions internationales, et surtout américaines, prononcées à l'encontre du Venezuela. La situation ne risque pas de s'arranger, puisque l'administration Trump veut encore les renforcer et exhorte ses alliés, dont l'Union européenne, à faire de même. Petroleos détenant des cryptomonnaies, leur transfert vers la banque centrale pourrait lui permettre de payer des fournisseurs et éviter d'être paralysé par l'isolation monétaire vénézuélienne, ce qui est actuellement le cas en passant par des méthodes traditionnelles.


Reste à savoir si les fournisseurs de Petroleos prendraient le risque d'être payés en cryptomonnaie, un système réputé pour servir au blanchiment d'argent. Sans parler du fait que s'ils sont pris en train de traiter avec une entreprise d'état vénézuélienne par des moyens détournés, ils pourraient subir le courroux des États-Unis.

Le Venezuela est en crise

Dépendante exclusivement de ses exportations de pétrole, l'économie vénézuélienne s'est écroulée au cours des dernières années. La valeur de sa monnaie, le Bolivar, a été très fluctuante et s'est effondrée. Le gouvernement a été contraint de la dévaluer très fortement il y a un an et de l'indexer sur le Petro, une cryptomonnaie créée par le Venezuela, mais qui est bien difficile à écouler sur les marchés internationaux.


Cette crise a causé des déficiences du service public (santé, transports, électricité, police) et obligé à imposer des rationnements de nourriture. Car au bout du compte, c'est bien la population qui est la plus touchée et qui subit cette situation depuis maintenant des années.

Source : Bloomberg
Modifié le 30/09/2019 à 13h02
10 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top