Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US

Stéphane Ficca Contributeur
26 mai 2019 à 08h30
0
Audi e-tron 55 Quattro
David Nogueira pour Clubic

Audi décline sa fonction « Time to Green » en Europe, lancée il y a déjà deux ans aux Etats-Unis, et qui est aujourd'hui disponible sur plus de 5 000 intersections.

Depuis deux ans, aux Etats-Unis, certains véhicules Audi affichent un compte à rebours dans le Virtual Cockpit, pour indiquer lorsque le feu de signalisation passera au vert. « À l'avenir, les données anonymes de nos voitures vont aider à optimiser les flux de circulation dans les villes » indique le constructeur.

La connexion avec le réseau des feux de circulation aussi en Europe

Depuis février, Audi propose même une autre fonction en Amérique, à savoir le « Green Light Optimized Speed Advisory », qui se charge d'indiquer au conducteur la vitesse idéale à tenir, pour atteindre le prochain feu vert.


Audi

En Europe, le déploiement démarre du côté d'Ingolstadt en Allemagne (le fief d'Audi) et cela inclut tous les modèles Audi e-tron, ainsi que les A4, A6, A7, A8, Q3, Q7 et Q8 qui seront produits à partir de la mi-juillet (année modèle 2020). A noter que pour profiter de ces services, la voiture doit être équipée de « Audi Connect Navigation et Infotainment », mais aussi de la reconnaissance des panneaux de signalisation par caméra.

Selon le responsable du développement des applications chez Audi : « Les défis pour l'introduction en série du service sont bien plus importants ici qu'aux États-Unis, où des systèmes de feux de signalisation urbains ont été planifiés sur une vaste zone et de manière uniforme. En Europe, en revanche, l'infrastructure de trafic s'est développée plus localement et de manière décentralisée,avec une grande variété de technologies de gestion du trafic. »

Audi

Pour une meilleure gestion du trafic urbain

A terme, Audi devrait déployer sa technologie dans d'autres villes allemandes, mais aussi dans le reste de l'Europe, au Canada ou encore Chine. Selon Audi, dans un futur plus ou moins proche, il est tout à fait concevable que les modèles Audi e-tron, lorsqu'ils se rapprochent d'un feu rouge, utilisent davantage l'énergie de freinage pour recharger leurs batteries.

Avec son système, Audi compte bien gérer plus efficacement le trafic en ville, et permettre aux feux de circulation de fonctionner de manière plus flexible. La technologie devrait également faciliter la conduite automatisée, et « à long terme, le trafic urbain en profitera » promet le constructeur allemand.

Source : Audi.
18 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top