Les nouvelles machines Windows Home Server en test

27 juillet 2009 à 16h17
0

Introduction

En mars 2007, par la voix de Bill Gates, Microsoft Galerie photo
0190000002314016-photo-aspire-easy-store-h340-clubic023.jpg
0190000002314022-photo-aspire-easy-store-h340-clubic024.jpg

En haut : bloc d'alimentation / le design extérieur est une franche réussite.


0190000002314034-photo-aspire-easy-store-h340-clubic030.jpg
0190000002314010-photo-aspire-easy-store-h340-clubic020.jpg

Emplacement PCI-Express...Low Profile / Tiroir dans lequel vient se loger la carte mère.


0190000002314006-photo-aspire-easy-store-h340-clubic018.jpg
0190000002314012-photo-aspire-easy-store-h340-clubic021.jpg

Carcasse du H340


0190000002314008-photo-aspire-easy-store-h340-clubic019.jpg
0190000002314002-photo-aspire-easy-store-h340-clubic016.jpg

Station d'accueil des disques durs/ Disque et rail de rack.


0190000002313992-photo-aspire-easy-store-h340-clubic011.jpg
0190000002313990-photo-aspire-easy-store-h340-clubic010.jpg

Emplacement 26 pin (pour sorti VGA/série/Parallèle) / Ports S-ATA


0190000002313972-photo-aspire-easy-store-h340-clubic002.jpg
0190000002313980-photo-aspire-easy-store-h340-clubic005.jpg

Processeur Atom / Carte complète

À propos du constructeur

0096000002313142-photo-windows-home-server007.jpg
La société Tranquil PC a été fondée en Angleterre en 2003. Depuis cette date, ce constructeur s'est illustré en proposant des solutions informatiques basse consommation dont l'encombrement est particulièrement faible. À l'heure actuelle, le catalogue de Tranquil PC est principalement composé de Netops, de
NAS et de serveurs réseau (Windows Home Server ou Linux). Le modèle passé en revue sur cette même page se décline en trois versions qui se différencient par leur quantité de RAM ainsi que par leur espace disque.



Présentation générale

Sur le plan esthétique, le SQA-5H-2000 ne fera pas forcément mouche à tous les coups (c'est un euphémisme). En version blanche, les lignes du SQA-5H-2000 tiennent plus du réfrigérateur portable que du serveur domestique. L'appareil est aussi disponible en version noire, mais dans tous les cas, le design quelconque rappelle les objets que l'on confectionne à la main en classe technologique. Si l'esthétique est moyenne, on ne peut pas en dire autant de la qualité de finition, cette dernière étant irréprochable. Le serveur semble robuste et l'ensemble respire la qualité.


Du côté des spécifications, le serveur est animé par un processeur double-cœur, l'Intel Atom 330. Il est épaulé par un giga de RAM (le giga supplémentaire est disponible en option pour la somme de 15 euros) et propose un volume de stockage de 500 Go dans sa version de base (disque dur Western Digital). Le système qui anime le tout n'est autre que Windows Home Server.


012C000002316146-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic006.jpg
012C000002316148-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic007.jpg

Le design général du PC SQA-5H ne plaira pas forcément à tout le monde.



Tranquil PC SQA-5H
Caractéristiques générales
OSWindows Home Server
ProcesseurIntel Atom 330
Fréquence1,6 GHz
Mémoire vive2 Go
AlimentationExterne
Ventilation1x 80 mm
Dimensions215x190x220 mm
Poids6 Kg (avec un disque)
Garantie1 an (3 avec option "life
server")
Sous-système disque
Vendu « nu »Non
Baies5x 3,5"
HotswapOui
Volumes « externes »
Ports USB en façade2
Ports USB à l'arrière4
Ports eSATA1
Compatible
duplicateur eSATA
Oui, avec boitier externe
SQA-Ex
Sous-système réseau
Interface1x Gigabit
SwitchNon
WifiNon
Protocoles réseauAFP, SMB, FTP, NFS
CryptageHTTPS, FTP SSL/TLS
Services divers offerts par Windows Home Server
Serveur WebPas nativement,
oui avec plug-ins
Serveur FTPPas nativement,
oui avec plug-ins
Serveur d'impressionOui
Serveur multimédiaUPNP,
Twonky (avec plug-in)
Partage de fichier multi
utilisateur
Oui
Clients de téléchargement
(Bittorrent, etc.)
Pas nativement,
oui avec plug-ins
Sauvegarde automatique des
postes clients
OUI
Gestion des quotasNon
Accès Web aux fichiersOui
LangueFrançais
(d'après le constructeur)

Conception technique

Particularités extérieures

Si l'on met de côté le design particulier abordé au cours du chapitre précédent, plusieurs points sont à signaler. Tout d'abord, concernant les côtés positifs, on note la présence de nombreuses prises USB (six au total, dont deux en façade). Vient ensuite un « détail » qui fera probablement le bonheur des experts désireux de pousser le concept en installant un OS alternatif (par exemple). Contrairement à la majorité des machines Windows Home Server, le SQA-5H intègre nativement une connectique VGA ! À première vue, cette prise n'est pas présente, mais il suffit de dévisser une petite plaquette de plastique pour y accéder (voir photo ci-dessous). Mieux encore, même si leur utilité se raréfie avec le temps, une connectique série et un port parallèle sont également de la partie.


012C000002316144-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic005.jpg
012C000002316198-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic031.jpg

Fait rare pour une machine Windows Home Server : un connecteur VGA est présent en standard.



Lorsqu'on poursuit la phase de démontage, on s'aperçoit qu'un jeu de prises Jack audio traditionnelles est aussi présent. Étrangement, le constructeur n'a pas jugé utile de prévoir une perforation permettant l'accès à ces connectiques. Pour se consoler, rappelons qu'avec la majorité des Home Server, ces prises sont purement et simplement absentes (comme sur l'Acer EasyStore H340). Toutefois, lorsqu'on sait que ces sorties sont présentes, on ne peut s'empêcher de trouver dommage de ne pas pouvoir y accéder. En cas de besoin, pour remédier à ce problème, il suffit de réaliser un simple perçage. Cette opération bénigne ne devrait pas effrayer les plus bricoleurs d'entre vous.


0190000002316198-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic031.jpg
0190000002316142-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic004.jpg

Les prises Jack sont bien la, mais il faut démonter totalement l'appareil pour pouvoir y accéder / connecteur e-SATA à l'arrière de l'appareil



008C000002317038-photo-extensio.jpg
Boitier SQA-Ex
Enfin, il est impossible de clore le chapitre des connectiques externe sans détailler la présence d'un connecteur e-SATA présent à l'arrière du Home Server. Tranquil PC a vraiment pensé aux gourmands en espace disque. Les cinq baies ne vous suffisent pas ? Si tel est le cas, vous pourrez toujours connecter un « SQA-Ex » sur cette prise. C'est accessoire n'est autre qu'un boitier d'extension pouvant contenir cinq disques supplémentaires, rien de moins ! Pour l'anecdote, sachez que le volume de ce boitier externe est identique à celui du SQA-5H tout entier.

Parlons cette fois du panneau de contrôle situé sur la face avant de l'appareil. Dans le domaine, Tranquil PC a choisi d'opter pour le classicisme absolu. À la base du serveur, on retrouve une touche d'allumage, une touche de copie ainsi qu'une touche « Mode ». Nous ne vous ferons pas l'affront de vous décrire la fonction de la première touche. En revanche, quelques explications s'imposent concernant les deux suivantes :


032A000002317662-photo-dsc-0188.jpg



  • Backup : Cette touche donne la possibilité de lancer manuellement une sauvegarde. Attention toutefois, il ne sera pas question ici de copier automatiquement les fichiers qui sont stockés dans un disque externe connecté en USB (comme sur le Easy Store H340 d'Acer). Ce bouton donne uniquement la possibilité de déclencher une sauvegarde réseau programmée depuis la console du Home Server.

  • Mode : La touche « Mode » à deux fonctions. La première d'entre elles est pratique : en effectuant des manipulations sur cette touche, il est possible de modifier l'intensité lumineuse des LED implantées en façade. Ces LED pourront également être totalement éteintes. Cela permet d'éviter les gênes qui pourraient être occasionnées par ces sources de lumière lorsque le serveur est placé dans une pièce à vivre (salon, par exemple). Enfin, d'autres manipulations permettent cette fois de faire clignoter les LED de manière à indiquer le volume de stockage occupé dans le volume du Home Server.

Finissons cette fois par un reproche de taille : contrairement au serveur d'Acer, aucun slot d'extension supplémentaire n'est présent. Exit donc les possibilités d'ajouts de cartes tuner, réseau, ou Serial-ATA. Dommage.

Entrailles et carte mère

Tranquil PC a choisi de baser son Home Server sur une carte mère de référence Intel. Ce choix entraine plusieurs conséquences. La première a été énoncée lors du chapitre précédent : contrairement à la concurrence, ce Home Server est équipé d'une sortie VGA (ce point qui ne manquera pas de ravir certaines catégories d'utilisateurs). La seconde conséquence est moins réjouissante. La carte mère d'Intel n'est pas équipée d'un nombre suffisant de ports Serial-ATA pour satisfaire les exigences d'un Home Server. Pour pallier ce manque, Tranquil PC a du équiper sa machine d'une carte Serial ATA connectée en PCI. Seul problème, non seulement cette carte occupe le seul emplacement libre, mais en plus, son débit constitue un goulot d'étranglement. En effet, la vitesse théorique de ce port est de 133 Mo/s (asymétriques). Lorsqu'on sait que chacun des disques est capable de consommer une bande passante de 60 Mo/s, on s'aperçoit que ce débit pourra s'avérer être limitant. Bien sûr, nous nous plaçons là dans un cas extrême qui pourra ne jamais survenir sur un serveur personnel. Il n'empêche que sur cette partie, on s'aperçoit que la conception « artisanale » montre ses limites.


0190000002316178-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic021.jpg
0190000002316170-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic017.jpg

Le SQA 5H mis à nu / carte Serial-ATA PCI dont les câbles sont collés.


Pour clore le chapitre de la conception du produit, évoquons également deux points qui n'ont pas manqué de nous étonner. Tout d'abord, tous ses câbles du SQA 5-H ont été collés en atelier. Fort heureusement, en tirant un minimum sur les cordons, on parvient aisément à les désolidariser de la carte mère (ainsi que des autres éléments). Finalement, il semblerait qu'il s'agisse simplement de sceaux de garantie permettant au constructeur de vérifier si l'appareil a été modifié avant de partir en service après-vente. Autre point : au lieu d'alimenter la carte en utilisant un connecteur 24 pins, le constructeur a soudé un point permettant de pallier l'absence d'alimentation secondaire sur la carte mère.


0190000002316176-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic020.jpg
0190000002316184-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic024.jpg

Carte mère de référence et pont réalisé par Tranquil PC



Zoom sur le système de rack

Le petit serveur personnel de tranquil PC peut contenir un maximum de cinq disques durs (contre quatre pour l'EasyStore h340). Chacune des unités de stockage devra être placée dans une glissière qui viendra se loger dans un emplacement dédié (système de rack). Le disque dur qui contient le système d'exploitation ne fait pas exception à la règle : il occupe également un emplacement extractible qu'il faudra bien sûr éviter de retirer à chaud. Au final, le dispositif fonctionne plutôt bien, mais l'insertion ou l'extraction des disques est accompagnée par un fortement sec aluminium contre acier dont on se serait bien passé. D'autre part, même s'il s'agit plus d'un ressenti que d'un vécu, le système de rail semble moins robuste que celui d'Acer.


0190000002316156-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic011.jpg
0190000002316150-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic008.jpg

Le système est pratique, mais il semble moins robuste que celui d'Acer.



À propos de la procédure d'installation

0064000002316138-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic002.jpg
Le SQA-5H-2000 est vendu avec une version de Windows Home Server préinstallée. À ce sujet, il est intéressant de constater qu'à l'heure où nous écrivons ces lignes, la boutique en ligne ne propose pas de version française, contrairement à ce qui est indiqué sur la fiche descriptive du produit.

On remarque aussi que quelques détails ont été omis pour que les restaurations se passent dans de bonnes conditions. Lors de cette opération, la machine doit démarrer sur une mémoire USB bootable fournie par le fabricant. Seul problème : sortie d'usine, le bios n'est pas configuré pour amorcer sur l'USB. Plus drôle encore : pour rattraper le tir, il faut impérativement brancher un écran, mais pour cela, il faut au préalable dévisser un cache placé sur le connecteur VGA... Même si par définition, une machine Windows Home Server n'est pas faite pour être utilisée avec un écran, nous ne comprenons pas l'intérêt de masquer des connectiques fonctionnelles.

SQA-5H : le bilan

Le SQA-5A est un petit serveur de fabrication semi-artisanale qui s'assume. Certes, son esthétique globale est discutable face aux solutions qui sont proposées par les grands noms de l'industrie (comme HP ou d'Acer). Néanmoins, il ne faudra pas pour autant enterrer le petit challenger avant l'heure. Par rapport aux mastodontes, la solution de Tranquil PC présente tout de même deux avantages de taille. Tout d'abord, la présence en standard des connectiques VGA, audio, série et parallèle raviront très certainement les utilisateurs avancés qui souhaitent installer un système d'exploitation alternatif (qui a parlé d'Ubuntu ?). On pourra également évoquer la possibilité d'accéder au Bios pour modifier les paramètres de boot, ce qui est tout bonnement impossible avec les machines Home Server conventionnelles (dans leurs configurations d'origine).

Autre force de Tranquil PC : un boitier additionnel (SQA-Ex) donne la possibilité d'ajouter cinq disques supplémentaire en les raccordant au port e-SATA. Au total, le dispositif complet pourra donc supporter dix disques, sans compter les unités de stockages qui pourront être ajoutées en USB ! Pour poursuivre sur les points techniques majeurs, non seulement la présence d'un Atom double-cœur (330) n'augmente pas la consommation électrique comparée à l'EasyStore (qui est doté d'un simple cœur), mais en plus, la machine de Tranquil PC se paye le luxe de dominer outrageusement le serveur d'Acer dans ce domaine, particulièrement lorsque les disques sont au repos ! Jugez-en par vous-même : un SQA-5H équipé de cinq disques d'un tera ne consomme pas plus d'énergie qu'un Acer EasyStore équipé d'un unique disque dur !

Pour finir, abordons des questions bassement pécuniaires. Si nous avons regretté l'échelle tarifaire choisie par Acer, nous ne pouvons que fustiger Tranquil PC. En effet, en configuration de base, le petit constructeur anglais parvient à faire pire que son concurrent en affichant la version 500 Gigas (dotée d'un Giga de RAM) à 510 euros (ports non compris) !


T. PC SQA-5H-2000

6

Les plus

  • Connectique VGA
  • Connectiques son
  • qualité / finition

Les moins

  • 3 disques connectés en PCI
  • Design à la serpe / Prix
  • Pas de slot d'extension
  • Alimentation Externe

0

Design3

Silence7

consommation8

Prix/capacité6



Galerie photo

0190000002316152-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic009.jpg
0190000002316200-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic032.jpg

Facade avant avec rack extrait / Coque blanche métallique responsable du « syndrome frigidaire ».


0190000002316196-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic030.jpg
0190000002316194-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic029.jpg

Condensateur placé à l'extrémité du pont filaire soudé sur la carte mère / Processeur Atom


0190000002316188-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic026.jpg
0190000002316186-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic025.jpg

Une mémoire de marque / Carte mère nue


0190000002316178-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic021.jpg
0190000002316182-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic023.jpg

Sommet du boitier à nu / En noir : bloc de dissipation thermique passif


0190000002316172-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic018.jpg
0190000002316168-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic016.jpg

Les câbles sont collés à même la carte mère / Boitier nu : la carte mère est placée sur le côté gauche de l'appareil


0190000002316166-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic015.jpg
0190000002316140-photo-tranquil-pc-sqa-5h-clubic003.jpg

Base de l'appareil / ventilateur arrière de 8 Cm

De grosses variations en fonction des constructeurs

Selon les constructeurs, l'offre logicielle est plus ou moins intéressante. Le match Tranquil PC / Acer h340 illustre bien les disparités qui peuvent être constatées. Alors que le petit constructeur anglais se contente du strict minimum (un système nu), Acer se distingue positivement en fournissant quatre plug-ins Windows Home Server supplémentaires (détaillés dans sur cette même page). L'attention du taïwanais est louable, mais on reste encore très loin de l'exhaustivité des Home Server fournis par HP. Par exemple, les serveurs personnels qui sont commercialisés par le pionnier américain sont fournis d'origine avec de très nombreux plug-ins qui facilitent la vie de l'utilisateur, ou ajoutent de nouvelles fonctionnalités bienvenues. À titre de comparaison, HP offre une gestionnaire de galerie photo, un outil de récupération automatique des médias sur les postes clients, un serveur DLNA (Twonky Media), un Plug-in qui offre une compatibilité avec Time Machine (Mac OS), un module et une application permettant de Streamer ses médias vers son iPhone, etc.

A propos des plug-ins Windows Home Server

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il pourra être bon de revenir un instant sur le système de fonctionnement de Windows Home Server. Non seulement le principe d'administration est très particulier, mais en plus, cet OS reste encore relativement méconnu du public. Avec Windows Home Serveur, la majeure partie des opérations d'administration s'effectuent... depuis un PC client du réseau. Pour gérer son serveur, il est impératif d'installer un programme justement nommé « Windows Home Server Connector ». Cette application ajoutera une icône dans la barre des tâches (voir photo ci-dessous).


02320202-photo-clipboard03.jpg

Icône du fameux « Windows Home Server Connector »



En cas de besoin, cette dernière affichera des infobulles renvoyant différents types d'alertes (problèmes de sécurité, rappels, notifications diverses, etc.). Enfin, en réalisant un double clic sur cette icône, on accède à un panneau de contrôle permettant d'administrer le serveur. Nous touchons là la pierre angulaire du procédé. Chacun des onglets qui sont disposés sur la partie haute de la fenêtre permet de gérer une partie distincte du système. Dans la pratique, les nouveaux plug-ins qu'on installe ajoutent généralement un onglet dans le panneau de contrôle.


0258000002320204-photo-clipboard04.jpg

Server Storage : un plug-in natif incontournable et pour cause, il est en charge de la gestion des ensembles des disques attachés au système



Acer EasyStore H340 : Plug-in « Informations système »

D'origine, sur Windows Home Server, il est déjà possible d'accéder à distance à un panneau permettant de garder un œil sur les informations système depuis un poste client. Acer va encore plus loin en proposant un plug-in dédié. Le programme permet d'accéder instantanément à une foule de paramètres. Par exemple, il est possible de consulter l'utilisation de la mémoire, la charge du processeur, sa température, le voltage CPU, la vitesse de rotation du ventilateur système, etc. En fait, nous avons affaire à une sorte de SpeedFan taillé sur mesure pour le Home Server d'Acer. D'autre part, depuis ce programme, il est également possible de modifier l'intensité de la luminosité des LEDs en façade, ou de gérer le réveil distant (Wake On Lan).


0190000002320224-photo-clipboard01.jpg
0190000002320200-photo-clipboard02.jpg

Plug-in « Informations système »



Acer EasyStore H340 : Plug-in « Lights Out »

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, Lights Out n'a strictement aucun rapport avec les LED qui sont implantées sur la façade avant de l'appareil (ces dernières pourront être gérées en utilisant le plug-in précédemment cité). En fait, il s'agit d'un économiseur d'énergie capable de basculer le serveur du mode veille au mode « ON » en respectant des plages horaires définies par les utilisateurs. D'autre part, Lights Out permet d'accéder à un calendrier sur lequel il est possible de visualiser les plages d'allumage, d'extinction et de sauvegarde de chacune des machines du réseau.


0190000002320206-photo-clipboard05.jpg
0190000002320208-photo-clipboard06.jpg

Plug-in « Lights Out »



Acer EasyStore H340 : Plug-in « McAfee »

Sans surprise, cette application propose à ses utilisateurs de protéger leur Home Server en utilisant un antivirus. Si l'utilité de ce genre de logiciel ne saurait être remise en question, on pourra tout de même critiquer la faible durée de vie de la licence qui est fournie avec l'EasyStore H340. En effet, les deux malheureux mois de protection gratuite vous obligeront à mettre rapidement la main au portefeuille. Quoi qu'il en soit, il faudra de toute façon faire un choix et opter pour une solution antivirus compatible. Le système de protection des données intégré au système de Microsoft (sorte d'émulation logicielle de RAID 5) n'empêche en rien les attaques virales. D'autre part, les copies fréquentes des données qui sont exposées dans les postes clients vers le serveur exposent l'appareil plus que n'importe quelle autre machine du réseau.


0190000002320210-photo-clipboard07.jpg
0190000002320212-photo-clipboard08.jpg

Un antivirus est fourni d'origine : seul problèmes : la licence ne dure que deux mois.



Acer EasyStore H340 : Plug-in « Serveur iTune »

Ce plug-in est un peu particulier dans la mesure où il n'ajoute pas d'onglet dans le panneau de contrôle de la console du Home Server. En fait, il s'agit simplement d'un serveur iTunes basé sur le protocole réseau Apple nommé « Bonjour » . Dans la pratique, grâce à ce programme, l'intégralité des médias audio contenus dans le serveur pourra être lue depuis iTunes sur toutes les machines du réseau.


0190000002320216-photo-clipboard10.jpg

Non, nous ne devons pas ce serveur iTune à Microsoft...

Tests de performances techniques

 Tranquil PC SQA-5HAcer Aspire Easystore H340
Cinebench1449.3772
HDTach64.26 Mo/s91,1 Mo/s
ScienceMark Primordia384.7360,45
Consommation électrique
avec un unique disque (1 To)
38 Watt constants43 Watt constants
Consommation électrique
avec plusieurs disques
65 Watt avec 4 disques
en activité
41 Watt avec 4 disques
au repos
43 Watt avec 5 disques
au repos
65 Watt avec 4 disques
(y compris lors de la lecture
d'un flux en streaming)




À propos de Windows Home Server

0078000002313134-photo-windows-home-server003.jpg
Même si du chemin reste à parcourir, depuis les premières versions, on constate que le système d'exploitation serveur familial de Microsoft a gagné en maturité. Au gré de la publication des « Power Pack », l'OS s'est bonifié. Désormais, le système est stable, performant et surtout, polyvalent. Certes, quelques fonctions majeures manquent encore à l'appel, mais pour l'heure, WHS reste l'une des solutions les plus conviviales pour mettre en place un serveur de stockage sécurisé personnel à domicile. En effet, Windows Home Server protège l'intégrité des données en se basant sur une couche logicielle qui peut être assimilée à une sorte de RAID 5. Avec l'évolution des nouvelles technologies, les fichiers auxquels on attache de l'importance se multiplient à vitesse grand V (photos, vidéos, etc.). Il est donc maintenant vivement recommandé de mettre en place une solution technique permettant de préserver ses documents et autres fichiers multimédia critiques...


Quid de l'utilisation des processeurs Atom

0096000002313132-photo-windows-home-server002.jpg
Il est impossible de conclure sans aborder le cas de l'utilisation des processeurs Atom. Cette nouvelle vague de machines Windows Home Server tire avantageusement parti des bénéfices offerts par la célèbre gamme de puces basse consommation d'Intel. Tout d'abord, la faible demande d'énergie permettra de réaliser des économies certaines. Rappelons qu'un serveur de ce type est conçu pour fonctionner de façon ininterrompue. Vient ensuite la problématique des nuisances sonores. Sur ce point, le choix de l'Atom s'avère également être particulièrement judicieux. En effet, la faible consommation électrique permet d'éviter les dégagements calorifiques excessifs et donc, d'autoriser l'utilisation d'un système de dissipation thermique passif totalement silencieux. Concernant la puissance nécessaire, l'Atom se montre à la hauteur. Que ce soit lors de la sauvegarde d'un poste client, ou pendant une phase de Streaming d'un flux vidéo HD, la charge processeur approche rarement les valeurs critiques. Au final, le principal reproche que l'on pourra adresser à l'encontre de l'utilisation de l'Atom est dirigé contre les constructeurs. L'emploi de ce processeur bon marché aurait pu laisser penser qu'une éventuelle baisse de tarif allait pointer le bout de son nez. Finalement, il n'en est rien, les deux machines que nous avons disséquées lors de ce test se positionnent sur les mêmes créneaux tarifaires que la génération précédente...



Quel serveur ? pour qui ?

A première vue, on pourrait penser que les machines de Tranquil PC et d'Acer se destinent chacune à un type de public différent. L'Easy Store H340 semble particulièrement convenir au grand public alors que de par sa conception, le SQA-5H semble être conçu par des passionnés, pour des passionnés... Les Geeks invétérés prêts à se lancer dans l'installation d'un OS alternatif (ou toute autre modification plus ou moins importante) verront d'un très bon œil la présence native des connectiques VGA, audio, parallèle et série. Pourtant, il s'agit là d'une simple apparence dans la mesure où les possibilités sont aussi nombreuses (voire plus nombreuse) avec l'EasyStore h340. Cette ouverture est principalement due à la présence d'un slot d'extension PCI-Express pouvant accueillir n'importe quelle carte au format « low profile ». D'autre part, avec le serveur d'Acer, les plus acharnés auront également la possibilité d'utiliser un câble vidéo de fabrication artisanale pour réserver leur port PCI-Express à un usage annexe. Finalement, l'EasyStore h340 sera parfaitement en mesure de satisfaire aussi bien le grand public que les cercles restreints d'experts.



Au final

0096000002313142-photo-windows-home-server007.jpg
Tout d'abord, on constate que l'utilisation de puces basse consommations comme l'Intel Atom donne un net regain d'intérêt à cette gamme de produits. Cette nouvelle génération de Home Server consomme peu d'électricité et est plus silencieuse. Pour refermer la parenthèse de la consommation électrique, nous nous devons de mettre en exergue une caractéristique majeure du serveur de Tranquil PC. Alors qu'on observe une consommation stable avec la machine d'Acer (de l'ordre de 65 Watts avec quatre disques d'un Téraoctet), le SQA-5H semble être nettement mieux optimisé. Lorsque les disques ne sont pas en activité (ils ont tout de même été montés par le système), la consommation du serveur baisse souvent de façon significative pour taquiner la barre de 40 Watts, avec quatre disques ! Cette faible consommation est probablement due à la présence d'un transformateur secteur externe dont le rendement semble être nettement supérieur à celui de l'alimentation interne « classique » de l'Acer. Ce point est particulièrement positif dans la mesure où il se traduira directement par une baisse des coûts de fonctionnement significative. Ceci étant dit, il est difficile d'affirmer que cette excellente performance perdure lorsque le serveur contient beaucoup de données, ou lorsque ces données sont fragmentées.



En définitive, ce qui semble apparaitre comme étant une grande force ne suffira pas forcément à faire pencher la balance de son côté. Même si le SQA-5H est un excellent produit, il aura tout de même un certain mal à faire face à la machine d'Acer. Tout d'abord, sur le plan logiciel, alors que le géant taïwanais ne fournit que trois malheureux plug-ins, Tranquil PC parvient à faire pire en livrant une machine brute d'installation ! Certes, les puristes féliciteront l'absence de chevaux de Troie commerciaux (par exemple, l'H340 est fourni avec une version de McAfee limitée à deux mois). Il n'empêche que la présence native de plug-ins réellement utiles est tout de même appréciable (voir page précédente). Concernant les fonctionnalités annexes cette fois, même si dans l'ensemble, les services proposés sont identiques (Windows Home Server oblige), quelques points séparent tout de même nos deux concurrents. Par exemple, sur la machine d'Acer, on apprécie de pouvoir lancer une copie à l'aide d'une simple touche lorsqu'on branche un disque en façade (en USB). De son côté, le SDA-5H séduira probablement les utilisateurs gourmands qui ont besoin d'un espace de stockage considérable, puisqu'il est possible d'acheter un boitier comportant cinq disques supplémentaires reliés en e-SATA (compter 290 euros pour le boitier vide). Le choix est difficile, mais en dehors de ce cas de figure particulier, si vous êtes intéressés par une machine Windows Home Server, l'EasyStore H340 est plus attirant. Même si le positionnement tarifaire reste élevé, le rapport prix / espace de stockage est nettement plus intéressant chez Acer. D'autre part, la possibilité d'ajouter une carte PCI-Express apporte un plus indéniable (même si l'emplacement est limité aux cartes « low profile » (demi-hauteur).


Modifié le 19/05/2021 à 13h49
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

News Corp veut relancer MySpace par le jeu vidéo
Deux serveurs personnels Windows en test sur Clubic
Un logo pour Hadopi : vos propositions !
Le développement de  Hearts Of Iron III  est achevé
e-recrutement : Stepstone et MTV forment un duo
Facture télécom numérique : une fausse bonne idée  ?
  FIFA 10  sur PC risque de faire grincer des dents
Terminaisons d'appels : Bouygues s'alignera-t-il sur Orange et SFR en 2010 ?
Black Hat 09 : Microsoft présente un assistant de mise à jour
Les configurations requises pour  Resident Evil 5
Haut de page