Test du Lumia 930, un smartphone quad core de 5 pouces chez Nokia

23 juillet 2014 à 18h03
0

Introduction

Nokia présente son nouveau fer de lance, le Lumia 930, lequel succède au Lumia 925. Il s'agit du premier smartphone haut de gamme à adopter Windows Phone 8.1 ainsi que les nouveautés de Nokia Cyan. Le constructeur finlandais propose, en outre, une mise à jour majeure des composants internes afin de s'aligner sur la concurrence.

De son nom de code Icon, le Lumia 930 peut-il séduire les adeptes d'iOS et d'Android ? La configuration matérielle de ce terminal tient-elle sa promesse ? Il s'agit en tout cas d'une carte à jouer relativement conséquente pour Nokia - et donc Microsoft - puisqu'il se positionne face aux modèles phares proposés par Samsung, Sony ou Apple.

Nokia Lumia 930 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !


00C8000007518963-photo-lumia-930.jpg
Nokia Lumia 930
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Windows Phone 8.1
Processeur / Fréquence Qualcomm Quad Core Snapdragon 800 à 2,2 GHz
Mémoire / Stockage Mémoire interne de 32 Go
Pas de lecteur micro SD
Mémoire vive de 2 Go
Technologie d'écran et définition Ecran OLED de 5 pouces
1920 x 1080 pixels - 441 PPI
Appareil photo20 mégapixels - Flash
Ouverture : f/2,4
GPS Oui
Radio FM Oui
Batterie 2420 mAh / 3,8 V
Non amovible
Dimensions 137 x 71 x 9,8 mm
Poids164 grammes
Connexions 4G, WiFi, Bluetooth, NFC


Design et composants

Le Lumia 930 arbore le nouveau design proposé par Nokia pour cette nouvelle génération de smartphones. A l'instar des Lumia 630 et 635 - et dans une moindre mesure, de la tablette Surface - nous retrouvons ainsi un châssis assez angulaire constitué d'une arête métallique et d'un dos en polycarbonate pour des dimensions de 137 x 71 x 9,8 mm.

Nokia y a placé ses traditionnels boutons sur la tranche droite avec les touches de volume, d'allumage et le déclencheur de l'appareil photo. La prise Jack 3,5 mm est située sur la partie supérieure, au centre, aux côtés du lecteur de carte SIM (attention micro SIM) dont l'ouverture ne requiert désormais plus un trombone ou une aiguille. De son côté, la prise micro USB se trouve au bas du smartphone.



Le Lumia 930 dispose d'une dalle OLED de 5 pouces avec une définition de 1920 x 1080 pour une densité de pixels de 441 ppp (contre 326ppp pour l'iPhone 5S et 432ppp pour le Samsung Galaxy S5). Les textes et les images sont donc particulièrement agréables à lire et à consulter, et les angles de vision sont excellents.

Côté finition, rien à redire, celle-ci est toujours impeccable et donne une vraie impression de solidité. Cette dernière est sans doute renforcée par un poids un peu élevé : 164g contre 139g pour son prédécesseur, le Lumia 925. Quoi qu'il en soit la prise en main est agréable et ne déroutera pas les détenteurs d'un Lumia 925.

Sur la tranche gauche du téléphone : rien. Pas même un lecteur de cartes micro-SD. Dommage, mais en contrepartie le téléphone est livré avec 32 Go de mémoire interne. Notons également que si les boutons Retour, Accueil et Recherche peuvent être représentés de manière logicielle avec Windows Phone 8.1, ces derniers sont figés sur le Lumia 930.

Nokia troque les puces Qualcomm S4 double coeur pour des Snapdragon 800 quad core avec une micro architecture Krait 400 pour le CPU et un Adreno 330 pour la partie graphique (mêmes caractéristiques que le Lumia 1520). La mémoire vive, traditionnellement à 1 Go sur l'ancienne gamme passe de son côté à 2 Go.

A noter :
Le terminal que nous avons dans les mains affiche un problème de colorimétrie connu chez Microsoft et Nokia, touchant certains Lumia 930 commercialisés en Europe et aux Etats-Unis. La dalle présente en effet une teinte violette prononcée. Toutefois, le problème n'est pas d'ordre matériel. Il suffit de se rendre dans les paramètres > Affichage > Profil de couleur > Régler pour rectifier le tir.

Un capteur de 20 MP pour de l'oversampling

Puisqu'il se positionne sur le haut de gamme, le Lumia 930 se distingue par son capteur de 20 MP couplé à la technologie PureView de Nokia. Bien entendu, il ne s'agit pas d'imprimer des posters géants à partir de ses photos mais d'effectuer du suréchantillonnage (ou oversampling).

Deux modes de capture sont proposés, avec la possibilité de photographier une image en 5 MP suréchantillonnée, ou d'enregistrer simultanément une photo de 5 MP et une de 19 MP. Notons également la possibilité de récupérer le fichier au format RAW (DNG) de la photo en 19 MP.

07507529-photo-lumia-930-apn-5mp-crop.jpg
07507531-photo-lumia-930-apn-19-mp-crop.jpg

Gauche : 5MP avec suréchantillonnage - Droite : 19 MP


L'avantage de ce dispositif est qu'il permet de prendre des photos de 5 MP pouvant facilement être partagées (de 1,5 à 2 Mo) tout en tirant parti de la puissance du capteur de 20 MP. Il y aura donc 4 pixels pour en former 1. Cela se traduit par moins de bruit numérique et davantage de précision. Certes, le suréchantillonnage sera réduit voire nul si l'utilisateur effectue un zoom à l'écran, mais il n'y aura pas d'interpolation numérique et donc pas de perte de qualité. Dans les clichés de 5 MP à 100% ci-dessus, nous observons par exemple quelques petits détails supplémentaires sur les fenêtres ou le feuillage des arbres.

En intérieur, sur notre scène de test sous éclairage artificiel, à taille réelle en 5 MP + suréchantillonnage et 19 MP, nous retrouvons quelques petites différences, notamment au niveau de la précision des caractères ou des contrastes sur les poils du pinceau.

07507571-photo-lumia-930-apn-5mp-crop.jpg
07507743-photo-lumia-930.jpg

Gauche : 5MP avec suréchantillonnage - Droite : 19 MP


0258000007511283-photo-lumia-930-ombrag.jpg

07511281-photo-lumia-930-ombrag.jpg
07511279-photo-lumia-930-ombrag.jpg


Puisqu'avec ce suréchantillonnage un pixel sera théoriquement quatre fois plus détaillé, l'appareil photo est également capable de capter davantage de luminosité. Dans un environnement très ombragé, le Lumia 930 monte en sensibilité à 1600 ISO et offre une image, certes, très bruitée, mais tout de même avec quelques détails.

Si le Lumia 1020 doté d'un capteur de 41 MP permettait d'effectuer un oversampling plus important, le Lumia 930 corrige en revanche l'un de ses principaux défauts : la réactivité de l'appareil. L'on imagine que la puce quad core Snapdragon 800 n'y est pas étrangère.

Téléchargez des exemples d'images capturées par le Lumia 930

Enfin une vraie configuration haut de gamme

Si le système Windows Phone était déjà parfaitement fluide avec des puces Snapdragon S4 double cœur et 512 Mo de mémoire vive, Nokia se doit tout de même de s'aligner sur la concurrence en proposant une configuration matérielle au moins équivalente. C'est donc un SoC quad core Snapdragon 800 qui anime le Lumia 930. Le principal avantage reste bien entendu la possibilité d'exécuter les jeux les plus gourmands sans aucun problème, par exemple Asphalt 8 Airborne

Voyons ce que donnent les benchmarks face aux précédents terminaux de la gamme Lumia.

Commençons les tests avec l'analyse des performances JavaScript d'Internet Explorer 11. Sur Sunspider, le score obtenu est de 513,8 ms, c'est deux à trois fois mieux qu'IE10 sur les précédents smartphones de la gamme.
Avec l'outil WP Bench nous mesurons la rapidité d'exécution du processeur, l'accélération matérielle de la partie graphique et la vitesse de la mémoire interne. Après trois tests successifs, nous obtenons le score moyen de 507,5. Pas de doute, le Snapdragon 800 se montre bien plus véloce que le S4 double coeur embarqué au sein des smartphones de la génération précédente. A titre indicatif, les Lumia 1020, 920 et 925 affichait respectivement des scores de 218, 228,8 et 224,5.
Avec Multibench 2 nous n'analysons cette fois que le processeur du smartphone. Nous obtenons le score de 31 qui confirme ainsi la vélocité du CPU.
Les mises à jour matérielles et logicielles du Lumia 930 n'ont toutefois pas permis d'atteindre une meilleure autonomie. Celle-ci est relativement moyenne. Pour la lecture en boucle d'une vidéo, le smartphone tient 424 minutes, c'est un peu moins que le Lumia 925 (494 min), le Lumia 1020 (460 min) et le Samsung Ative S (651 min). Pour un usage classique (3 ou 4 appels de 10 minutes, mail en push, surf, Wi-Fi activé, 5 ou 6 sessions d'applications) le smartphone tiendra la journée.

Un smartphone taillé pour le multimédia

Avec son écran, son appareil photo PureView et sa configuration matérielle enfin à la hauteur de la concurrence, le Lumia 930 saura donc bel et bien satisfaire les adeptes de multimédia.

012C000007511995-photo-lumia-930-test.jpg
012C000007511997-photo-lumia-930-test.jpg


Les jeux gourmands tournent sans problème. Contrairement à certains smartphones haut de gamme, comme le HTC One M8, nous ne retrouvons pas deux haut-parleurs en façade assurant un son stéréo. Nokia reste sur du mono avec un seul haut-parleur placé au dos, en bas à droite. Ce dernier nous semble de bonne facture et, même à son élevé, il ne présente pas de grésillements. Il sera possible d'activer un profil audio pré-configuré ou d'ajuster manuellement l'égaliseur en se rendant dans les paramètres.

01F4000007511999-photo-lumia-930-test.jpg


Côté vidéo, le lecteur par défaut est Xbox Video. Celui-ci permet de lire les clips aux formats classiques comme AVI, MP4 ou WMV. Pour lire un film au format MKV, il faudra passer par un lecteur tiers (souvent payant) tel que MKV Player Pro. Les vidéos devront être placées dans un nouveau répertoire aux côtés des dossiers créés par défaut sur Windows Phone. Enfin, un explorateur de fichiers, tel que l'application...Fichiers de Microsoft, permettra d'accéder à ce contenu.

Pour ce qui est du surf sur le Web, avec Internet Explorer 11 la navigation est fluide tout comme les diverses actions de défilement et de zoom effectuées à l'écran

Conclusion

00AA000007521843-photo-lumia-930.jpg
Nul doute, le Lumia 930 est certainement le smartphone Windows Phone le plus abouti jusqu'à présent. Déjà parfaitement fluide sur un SoC double coeur, Windows Phone n'a évidemment aucun mal à se montrer réactif sur le Snapdragon 800. En comparaison du Lumia 925, nous ressentons une différence notable pour les tâches courantes. L'exécution d'une application est plus rapide et les clients de messagerie tels que Skype sortent plus rapidement de veille.

En plus d'une très bonne qualité de finition, l'écran Super AMOLED du Lumia 930 est particulièrement agréable et contraste fortement avec celui du Lumia 630 que nous avons précédemment testé. Rajoutons toutefois un bémol pour la colorimétrie à ajuster manuellement sur certains exemplaires. Enfin, Nokia maîtrise sa technologie Pureview et l'appareil photo est de bonne qualité. Au passage, le capteur de 20 MP ne provoque d'ailleurs aucune surépaisseur au dos de l'appareil.

Les points noirs que nous avons notés sont alors l'absence de lecteur de cartes microSD, le poids du terminal un peu élevé ainsi qu'une autonomie plutôt moyenne. En outre, concernant le prix, à l'heure où nous écrivons ces lignes, le Lumia 930, disponible chez Bouygues et SFR, est un peu cher face à la concurrence. Le Sony Xperia Z1, disposant à peu de choses près de la même configuration matérielle (5 pouces, Snapdragon 800, 2 Go de RAM, APN de 20 MP, stockage de 16 Go mais avec slot microSD) est disponible pour moins de 400 euros contre 510 euros pour le Lumia 930.

Reste que pour les adeptes de multimédia et les photographes en herbe, le Lumia 930 constitue une très bonne alternative aux nombreux smartphones Android haut de gamme.



Nokia Lumia 930

8

Les plus

  • Écran et ses angles de vision
  • APN de 20 MP + oversampling
  • Design et finition

Les moins

  • Prix introductif un peu élevé
  • Un peu lourd
  • Pas de lecteur MicroSD

Ergonomie8

Fonctionnalités8

Finition9

Performances9

Autonomie7





{shopper_produit id="865780"}

Modifié le 19/05/2021 à 13h01
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Marc Genevois, SAP :
Netflix en France : une campagne de communication à 1 Tb/s
Infos US de la nuit: Facebook a tablé très haut, Apple sort l'iPhone 6 à la mi-septembre
OneDrive reçoit une mise à jour sur iOS et Windows Phone
Trois ans après le piratage du PSN, Sony souhaite régler ses comptes
Google rachète Drawelements, spécialiste de l'analyse des GPU
Désormais spécialiste des réseaux, Nokia va racheter une partie de Panasonic
AddThis : un nouvel outil de tracking collectant les empreintes numériques (maj)
Apple documente les
L’intégration de Nokia coûte cher à Microsoft
Haut de page