Bing : le test du moteur de recherche de Microsoft

26 juin 2009 à 00h25
0
Bing est le nouveau moteur de recherche de Microsoft. Succédant à Live Search, il a pour ambition de concurrencer Google avec une approche originale basée sur un filtrage des résultats par catégories et quelques innovations de l'interface qui s'avèrent assez séduisantes. Bing va-t-il changer nos habitudes ? Faisons le tour de ce nouveau « moteur de décision » comme l'appelle Microsoft.

0000007802155690-photo-bing-mikeklo-logo.jpg
Que faisions nous sur le web avant Google ? La question est volontairement provocatrice, mais le moteur de recherche est tellement omniprésent qu'il ne nous viendrait même plus à l'idée d'en utiliser un autre. Pourtant, malgré ses nombreuses qualités, Google est loin d'être parfait, et l'idée de voir débarquer un concurrent est en soi assez excitante. Certes, Microsoft n'en est pas à sa première tentative en la matière, et on ne peut pas dire que la précédente, Live Search, ait été une franche réussite : hormis quelques subtilités intéressantes comme la visualisation des recherches d'images, le moteur ne brillait pas par sa pertinence.

En ce qui concerne Bing, Microsoft annonce néanmoins quelques innovations qui pourraient bien changer la donne. La firme de Redmond considère Bing comme un moteur de décision plutôt qu'un moteur de recherche. Le concept peut paraître purement marketing, mais Microsoft avance quelques arguments, et notamment le fait que Bing ne se contente pas de livrer une suite de résultats classés par un système de pertinence : le moteur de Microsoft classe automatiquement les résultats par catégorie, ce qui est censé rendre la recherche plus agréable et efficace, avant même d'avoir cliqué sur l'un des résultats.

Bing et la France



Avant d'entrer dans le vif du sujet, nous devons préciser que la présentation de Bing que nous vous proposons dans les pages suivantes est essentiellement basée sur la version américaine du moteur, à laquelle on peut accéder simplement en changeant de langue. Cela a son importance, car il y a actuellement d'énormes différences entre la version américaine, aux fonctionnalités complètes, et la version française, actuellement en bêta. Celle-ci est loin de proposer les mêmes possibilités de classement des résultats, et sa pertinence est encore perfectible. Selon Microsoft France, les versions internationales de Bing, dont la version française, devraient être finalisées d'ici un an, avec une mise à jour progressive des fonctionnalités au cours des prochains mois. On notera malgré tout la possibilité, apparemment unique à la France, d'effectuer des recherches collaboratives sur le moteur en passant par les Activités de Windows Live Messenger.

Bing : la page d'accueil



On l'a vu, Bing souhaite se démarquer de Google. À ce titre, Bing prend le parti d'une certaine fraicheur et offre une page d'accueil très originale pour un moteur de recherche. Ainsi, l'utilisateur n'est pas accueilli par un fond blanc et un champ de recherche, mais par un fond d'écran du plus bel effet. Cela peut paraître futile, mais le côté « bling bling » ne s'arrête pas là : en passant la souris sur certaines zones de cette image, on s'aperçoit que certaines zones sont « tagguées » à la manière des photos de Facebook et donnent accès à des liens en rapport avec la photo. Sur notre exemple, une photo de Sidney propose quelques liens vers des vidéos de voyage sur l'Australie, des vidéos de l'émission Australian Idol (version locale de la Nouvelle Star), ou encore vers des photos aériennes du fameux opéra de Sidney sous Virtual Earth. La page d'accueil de Bing est mise à jour quotidiennement et si vous en avez loupé une, deux boutons permettent de basculer vers une des précédentes. Bien que purement « gadget », cette fonctionnalité rompt quelque peu avec l'austérité de Google (que l'on pourra également considérer comme une qualité selon ses goûts).

0190000002263426-photo-bing-accueil.jpg


Au niveau de l'interface, on remarquera également un panneau latéral permettant de basculer directement vers la recherche d'images, de vidéos, de comparaison de prix, d'actualités, de cartes ou de billets d'avion. On notera enfin la présence en bas de page de liens vers les recherches les plus populaires. On remarquera donc après ce premier tour d'horizon une volonté de faire de Bing un outil hybride entre un moteur de recherche « pur », destiné à chercher uniquement ce pour quoi on l'a lancé, et une porte d'entrée vers des suggestions, via le fond d'écran ou les recherches populaires.

Sommaire :


0190000002263428-photo-bing-tags-du-fond-d-cran.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top