Avis Smash (2021) : le service de partage de fichiers rapide et français

23 novembre 2021 à 10h00
0
Smash logo © Smash

Smash est un service de transfert de fichiers français, fondé à Lyon en 2017. Depuis, le service s’est étendu aux professionnels, avec le lancement de fonctionnalités dédiées à leurs besoins, avant de s’étendre dans neuf régions du monde grâce à une extension de leur infrastructure en Europe et en Amérique du Nord.

L’entreprise a comme idée de proposer un service de partage de fichiers sécurisé et peu coûteux, notamment pour les petites entreprises et les indépendants qui n’ont souvent pas d’offres adaptées à leur budget. Il semblerait que la formule soit convaincante, puisqu’avec ses 100 000 utilisateurs par jour et 8 millions de fichiers envoyés par mois, Smash continue de grandir et de faire sa place parmi les poids lourds du partage de fichiers.

Smash
  • Serveurs en France
  • Chiffrement en transit et au repos
  • Mot de passe pour les transferts
  • Pas de limite dans la taille des fichiers
  • Pas de chiffrement de bout en bout
  • Longue attente pour les fichiers de plus de 2 Go
  • Reciblage publicitaire avec l'adresse mail

Smash : les principales fonctionnalités

Les options

Smash accueil © Smash

Pour une utilisation gratuite, Smash ne demandera pas la création d’un compte. On est simplement accueilli par un bouton au milieu de la page, qui nous enjoint à déposer nos fichiers. Le drag and drop fonctionne, ainsi que le clic et la recherche dans nos dossiers. Une fois notre fichier sélectionné, on a le choix entre créer un lien direct à envoyer nous-mêmes ou rentrer les adresses électroniques de nos contacts pour qu’ils reçoivent le lien sur leur boite de réception. Le service nous laisse également entrer un objet et un message afin de donner plus d’informations sur notre envoi. Même si aucun compte n’est nécessaire, ou même possible en version gratuite, on sera cependant obligé de renseigner notre adresse mail.

Un clic sur la roue crantée nous amène dans les options, qui ne sont pas toutes réglables sans abonnement. Cependant, on apprécie de pouvoir définir un mot de passe et un délai d’expiration (d'un à quatorze jours) ainsi que de choisir de recevoir ou non une notification à chaque téléchargement de notre fichier. Quant à la personnalisation de l’URL ou la personnalisation des interfaces et de l’espace d’attente, si elles sont présentes dans les options, elles nécessiteront un compte premium.

Smash options © Smash

Limitations et vitesse d'envoi

Smash n’accepte pas les dossiers, votre document devra donc être un fichier ou une archive pour pouvoir être envoyé par leur intermédiaire. Aucune limite de taille n’est imposée, cependant les envois de plus de 2 Go en gratuit sont considérés comme « non prioritaires » et seront placés dans une file d’attente avant d’être mis à disposition pour vos destinataires. Lors de notre test, une attente de 21 heures était imposée. A noter également que la taille que Windows affiche pour vos fichiers n’est pas celle prise en compte par Smash. Là où Windows considère que 2 Go font 2 147 483 648 octets, Smash a préféré considérer que 1 Ko fait 1000 octets, donc leurs 2 Go correspondent à 2 000 000 000 octets. À cause de cette confusion propre au monde de l’informatique, il faudra donc se fier au nombre d’octets précis si votre fichier approche des 2 Go pour savoir s’il atteint la limite du service ou non.

Smash limite © Smash

Le chargement et le téléchargement d’un fichier seront accompagnés de publicités qui vantent les services de l’entreprise ou proposent des mini-tutoriels de Lightroom réalisés en partenariat avec Adobe. L’upload d’un fichier se fait très rapidement avec la fibre, arrivant à monter à une vitesse de 64 Mo/s parfois, d’autres fois restant à 47 Mo/s, ce qui reste correct. Quant au téléchargement du fichier, la vitesse était entre 85 et 90 Mo/s. Promesse tenue au niveau de la rapidité, donc. 

Smash : sécurité et vie privée

Smash promet un service sécurisé pour tous et à moindres frais. En version gratuite, on peut le voir avec la possibilité d’ajouter un mot de passe à son transfert, même si le niveau de sécurité que cela ajoute dépendra du mot de passe en question et de sa façon d’être communiqué aux destinataires. L’entreprise possède des serveurs en France, dans le reste de l’Europe et en Amérique du Nord. Le lieu de stockage de vos fichiers dépendra de votre localisation géographique. A noter que pour son infrastructure, l’entreprise utilise AWS. Les protocoles SSL/TLS sont utilisés lors du transfert et les fichiers sont chiffrés à l’aide de l’algorithme de chiffrement AES-256 en transit et au repos. De plus, l’entreprise assure faire régulièrement tester ses applications et son infrastructure et un certificat délivré par une entreprise spécialisée dans la sécurité, datant de 2020, est visible sur le site. Les fichiers sont immédiatement supprimés lorsque le délai d’expiration choisi par l’utilisateur est atteint.

L’entreprise récupère toutes sortes de données, sur vous comme sur vos destinataires et sur les envois en eux-mêmes, lorsque vous utilisez le service. Les adresses mail, les adresses IP, les localisations, les langues et les informations sur le système d’exploitation et sur le navigateur des deux parties font partie des informations conservées par Smash. Certaines d’entre elles sont nécessaires pour le fonctionnement du service et pourront être communiquées aux prestataires. D’autres, comme l’adresse mail, sont utilisées pour faire du reciblage publicitaire. Si vous ne souhaitez pas voir des pubs Smash sur d’autres services, il est donc conseillé d’utiliser une adresse mail jetable. Les données nécessaires au fonctionnement du site internet sont conservées 13 mois avant d’être supprimées ou anonymisées, et les données des utilisateurs de la version gratuite sont conservées un an à partir de la dernière utilisation.

Smash : prix, abonnements et autres services

En plus de sa version gratuite, Smash possède trois sortes d’abonnements, chacun correspondant à un besoin professionnel. Tous les abonnements permettent de personnaliser le design des interfaces pour faire de « l’auto promo », afin de profiter du temps de téléchargement de votre fichier par un client par exemple pour promouvoir vos services. La personnalisation de l’URL est incluse, ainsi qu’un reporting sur les ouvertures et téléchargements. La gestion des envois est possible, et ils sont stockables jusqu’à 30 jours. Vous ne serez également plus concerné par le temps d’attente pour les envois de plus de 2 Go. Les trois forfaits disponibles sont :

  • Le forfait « Pro », conçu pour les indépendants et à 10€/mois en paiement mensuel ou 60€/an, permet à un seul utilisateur d’avoir accès à toutes les fonctionnalités décrites précédemment.
  • Le forfait « Team », à 30€/mois ou 300€/an, permet d’avoir jusqu’à 25 utilisateurs, de les gérer et de leur donner différents rôles et permissions.
  • Le forfait « Entreprise » n’a pas de prix défini, il nécessite de contacter directement Smash. Il permet d’avoir un nombre illimité d’utilisateurs, de conserver les fichiers pendant un an, de gérer des groupes, de faire de l’administration multi équipe, d’avoir une authentification SAML-based SSO et de profiter de l’assistance téléphonique.
Smash abonnements © Smash

Smash : applications et extensions

Smash ne possède pas d’extensions de navigateur ou d’inclusion à des services de messagerie, mais des applications sont disponibles sur Android, iOS et macOS. On n’y retrouve malheureusement pas toutes les options disponibles sur la version web. Il est par exemple impossible de choisir un mot de passe ou de modifier le délai d’expiration. Que ce soit en version gratuite ou en version pro, seul le dernier transfert est accessible et il sera nécessaire de passer par le site web si l’on possède un abonnement et qu’on souhaite tous les gérer. Quant à la version mobile du site, elle ne permet pas de se connecter ou de réaliser des actions.

Smash

9

Smash a réussi à montrer pourquoi il était aussi populaire. La possibilité d’ajouter un mot de passe en version gratuite est un gros plus, ainsi que sa rapidité, bien au-dessus d’autres services. On apprécie d’avoir un forfait à un prix un peu élevé pour un service adapté aux indépendants ou aux particuliers. Quant au temps d’attente pour l’envoi d’un fichier volumineux en version gratuite, c'est un compromis raisonnable si l'on n'est pas pressé.

Les plus

  • Serveurs en France
  • Chiffrement en transit et au repos
  • Mot de passe pour les transferts
  • Pas de limite dans la taille des fichiers

Les moins

  • Pas de chiffrement de bout en bout
  • Longue attente pour les fichiers de plus de 2 Go
  • Reciblage publicitaire avec l'adresse mail

Sécurité 9

Vitesse 10

Capacité d'envoi 8

Abonnements 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
VPN : CyberGhost, Surfshark ou NordVPN ? La sélection à lire pour faire votre choix !
La suite de cybersécurité Avast Ultimate à prix bas : l'idéal pour une protection complète et efficace
Peut-on interdire les mots de passe par défaut ? C'est ce que veut le gouvernement britannique
L'excellent antivirus optimisé Mac en promo : pourquoi Intego est un service indispensable ?
Surfshark VPN fait encore chuter ses tarifs, un service VPN performant à ne pas manquer !
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Plus de 150 000 cartes bancaires françaises trouvées en vente sur le dark web
Bitdefender poursuit les promos, un antivirus complet pour une protection efficace et abordable
Haut de page