Avis Swiss Transfer (2021) : le partage de fichiers volumineux façon helvète

23 novembre 2021 à 10h00
0
Swiss Transfer

Swiss Transfer est un service de partage de fichiers lourds lancé par Infomaniak en 2019. Il se donne pour mission de permettre à tous de partager des fichiers volumineux gratuitement et de façon sécurisée, le tout loin des yeux de la NSA et des GAFAM et porté par une infrastructure écologique.

En s’appuyant sur ce qui avait été mis en place pour Swiss Transfer, la société s’est lancée dans un service plus complet, appelé kDrive. Celui-ci permet de stocker des fichiers mais aussi de les partager, avec des options supplémentaires et un système d’abonnement. kDrive étant présenté comme une version premium de Swiss Transfer, nous avons décidé d’essayer les deux services pour voir ce qui les différencie.

Swiss Transfer
  • Taille maximum des fichiers à 50 Go
  • Aucune inscription nécessaire
  • Mot de passe pour protéger les envois
  • Serveurs en Suisse
  • Lent
  • Pas de chiffrement de bout en bout

Swiss Transfer et kDrive, le partage de fichiers volumineux à la sauce helvète

Swiss Transfer, la solution spécialisée

Swiss Transfer nous accueille en nous proposant directement d’ajouter des fichiers. Pas d’inscription, pas de page d’accueil grandiloquente pour nous présenter le service, juste de quoi téléverser des fichiers, avec en fond des photos de paysages que l’on devine suisses. La limite de taille de fichier est de 50 Go et peut être atteinte avec un ou plusieurs fichiers. Il n’est cependant pas possible de les réunir en dossier pour aller plus vite, le service ne les acceptant malheureusement pas.

Une fois votre ou vos fichiers ajoutés, vous avez le choix entre deux façons de les envoyer. La première est par mail, en entrant votre adresse mail et celle de votre destinataire ainsi qu’un message optionnel. La deuxième est en créant un lien, pour lequel on peut également ajouter un message. Le service propose plusieurs paramètres pour les envois. On peut régler leur durée de validité, avec le choix entre 1, 7, 15 ou 30 jours. On peut limiter le nombre de téléchargements à 1, 20, 100 ou 250 fois. Et pour plus de sécurité, il est possible de définir un mot de passe. On regrette cependant qu’il soit limité à 25 caractères, une limitation qui ne fait pas sens pour un service qui se veut sécurisé.

Swiss Transfer envoi © Infomaniak

La taille d’envoi généreuse est cependant plombée par une vitesse d’upload très lente. En ayant une bonne fibre, il nous a fallu entre 56 secondes et 1 minute et 47 secondes pour verser un fichier de 250 Mo, ce qui correspond à une vitesse entre environ 2,5 Mo/s et 4,5 Mo/s. Il ne faudra donc pas être pressé si vos fichiers font plusieurs gigaoctets. En contrepartie, la vitesse de téléchargement est très honorable, allant à 63 Mo/s, probablement plus avec un fichier plus lourd qui laisse le temps à la vitesse de monter.

kDrive, le couteau suisse

Depuis le lancement de Swiss Transfer, Infomaniak a étendu ses services. L’un d’entre eux, kDrive , complète en quelque sorte le site de partage de fichiers, en y ajoutant la gestion des envois et du stockage cloud . Pour y accéder, une inscription sera nécessaire, qui demandera que vous créiez une adresse mail gratuite en @ik.me, le domaine d’Infomaniak. Une demande qui peut paraître surprenante, mais l’entreprise a fait le choix de ne pas vous laisser vous inscrire à un seul service mais d’imposer leur plateforme entière, qui comporte entre autres un service de mail. Un prénom, un nom de famille et un numéro de téléphone seront également demandés, pour « renforcer la sécurité de votre adresse mail » et pour valider la création du compte.

Swiss Transfer kDrive © Infomaniak

kDrive ne propose pas les mêmes avantages que Swiss Transfer dans sa version gratuite. La taille du stockage étant limitée à 3 Go, ce sera également le cas des fichiers que vous voulez partager. De même, il n’est pas possible de définir un mot de passe et de choisir la date d’expiration sans abonnement, alors que Swiss Transfer nous le permet. En contrepartie, la vitesse d’upload s’envole, celle-ci étant allée jusqu’à 60 Mo/s dans nos tests. De même pour les téléchargements, qui ont une vitesse comprise entre 70 et 80 Mo/s. On gagne en contrôle sur nos uploads d'une manière différente, en choisissant si nos destinataires peuvent seulement consulter ou également modifier les fichiers, et en pouvant supprimer nos liens générés.

Swiss Transfer : sécurité et vie privée

En plus de vous permettre de sécuriser vos envois à l’aide de mots de passe, Infomaniak s’occupe de son côté de proposer une infrastructure sécurisée. Les envois de fichiers se font via le protocole SSL/TSL et sont chiffrés au moyen du standard AES-128. Les données envoyées sont chiffrées sur leurs serveurs. Les centres de données de l’entreprise sont certifiés Tier 3+ et sont localisés à Genève. De plus, des audits de sécurité externes sont régulièrement effectués pour certifier de la sécurité de l’infrastructure. Afin d’éviter des pertes de données ou que celles-ci soient indisponibles en cas de problème, elles sont systématiquement copiées sur trois supports physiques. Pour encore plus protéger vos fichiers, la société prévoit d’ajouter des coffres-forts à kDrive, qui seront chiffrés de bout en bout à l’aide de clés. Pas de chiffrement de bout en bout pour le moment donc mais une infrastructure suffisamment sécurisée pour la plupart des cas.

Swiss Transfer ne demande aucune information personnelle pour être utilisé, la vie privée n’est donc pas vraiment un souci de ce côté-là. Pour kDrive qui demande un peu plus de données, l’entreprise promet de ne pas les revendre. Sa localisation en Suisse la met hors de portée des demandes directes et lois de l’Union européenne et des États-Unis, souvent un argument de taille pour la vie privée. Pour ceux qui ont un forfait Pro sur kDrive, le contenu des fichiers n’est pas indexé par défaut.

Swiss Transfer : prix, abonnements et autres services

Swiss Transfer est entièrement gratuit mais kDrive propose des forfaits payants, qu’il est possible de tester pendant 30 jours. Il vous sera demandé de fournir une carte bancaire pour accéder à la période d’essai. Les trois forfaits sont :

  • L’offre « Solo », à 5,54€/mois et destinée aux particuliers, donne accès à 2 To de stockage, au coffre-fort quand il sera disponible, aux options pour le partage de fichiers, la personnalisation des liens de partage, un dossier de partage commun avec un autre utilisateur, un accès à des statistiques et un support par email, chat et téléphone.
  • L’offre « Team », à 11,11€/mois et conçue pour pouvoir travailler en équipe, permet d’ajouter en supplément de l’offre Solo jusqu’à 6 utilisateurs, donne 3 To de stockage extensibles et des boites de dépôt. Elle permet aussi de transférer les données d’un utilisateur supprimé pendant 3 mois.
  • L’offre « Pro », dès 22,20€/mois et conçue pour les entreprises, permet d’ajouter 3 utilisateurs et plus, fournit 6 To de stockage extensibles, prochainement la recherche dans le contenu des fichiers et une conservation des versions jusqu’à 120 jours. Le transfert des données d’un utilisateur supprimé va jusqu’à 6 mois.
Swiss Transfer kDrive prix © Infomaniak

Posséder un compte pour kDrive vous permet aussi d’accéder aux autres services proposés par la plateforme. Vous pourrez profiter en plus d’un service de mails, d’un calendrier, d’une liste de contacts, d’un service de SMS en ligne, de kMeet un service de vidéoconférence, et de kPaste, qui sert à envoyer des messages chiffrés de bout en bout. Certains d’entre eux demanderont des frais supplémentaires.

Swiss Transfer : applications et extensions

Des extensions Swiss Transfer pour Chrome et Firefox sont disponibles. Elles permettent de partager des fichiers en quelques clics et d’avoir accès à un historique des partages. Pour ce qui est des applications mobiles et de bureau, ce sont celles de kDrive. En plus de proposer tous les services cloud et de création et édition de fichiers de kDrive, elles permettent aussi de partager facilement des fichiers à partir de n’importe quel appareil et de gérer ses envois, avec toutes les options disponibles selon son abonnement.

Swiss Transfer

8

Si vous n’êtes pas pressé et que vous souhaitez juste envoyer des fichiers, Swiss Transfer est une option correcte et gratuite. On regrette la lenteur d’upload mais on apprécie la possibilité de mettre un mot de passe. Pour des fichiers jusqu’à 3 Go, kDrive est une bien meilleure option gratuite au vu de sa rapidité. Les prix des abonnements ne sont pas excessifs et le service peut être une bonne alternative à ce qui est proposé par Google et Microsoft.

Les plus

  • Taille maximum des fichiers à 50 Go
  • Aucune inscription nécessaire
  • Mot de passe pour protéger les envois
  • Serveurs en Suisse

Les moins

  • Lent
  • Pas de chiffrement de bout en bout

Sécurité 9

Vitesse 5

Capacité d'envoi 10

Abonnements 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Le meilleur antivirus Mac s'offre à -60%, optez pour une sécurité inviolable avec Intego
120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
VPN : CyberGhost, Surfshark ou NordVPN ? La sélection à lire pour faire votre choix !
La suite de cybersécurité Avast Ultimate à prix bas : l'idéal pour une protection complète et efficace
Peut-on interdire les mots de passe par défaut ? C'est ce que veut le gouvernement britannique
L'excellent antivirus optimisé Mac en promo : pourquoi Intego est un service indispensable ?
Surfshark VPN fait encore chuter ses tarifs, un service VPN performant à ne pas manquer !
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Plus de 150 000 cartes bancaires françaises trouvées en vente sur le dark web
Haut de page