iOS 8.4.1 corrige quelques problèmes liés à Apple Music

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple a publié jeudi iOS 8.4.1, une mise à jour mineure qui vise essentiellement à résoudre quelques problèmes de jeunesse liés au service Apple Music ainsi qu'un certain nombre de vulnérabilités.

En attendant la rentrée de septembre et la prochaine version majeure du système iOS, Apple a distribué jeudi une mise à jour de maintenance estampillée 8.4.1. Dès à présent disponible, celle-ci s'attache sur le plan fonctionnel à résoudre quelques problèmes observés au sein d'Apple Music.

Elle est aussi l'occasion de mettre à jour une longue liste de composants affectés par des failles de sécurité, allant de certains éléments du coeur du système (gestion des permissions, vérification des certificats etc.) à des applications comme le navigateur Web.

Le constructeur signale les corrections ou optimisations suivantes :

- résolution d'un problème pouvant empêcher l'activation de la bibliothèque de musique iCloud
- résolution d'un problème de musique ajoutée masquée car Apple Music n'affichait par défaut que la musique hors ligne
- possibilité d'ajouter des morceaux à une nouvelle playlist s'il n'existe pas encore de playlist
- résolution d'un problème pouvant afficher des illustrations de couverture différentes pour un même album selon les appareils
- résolution de problèmes liés aux artistes lors de la publication dans Connect
- résolution d'un problème de mauvais fonctionnement d'Aimer si le bouton est touché lors de l'écoute de Beats 1.

Ci-dessous, retrouvez notre tour d'horizon du service Apple Music en trois minutes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Google et Dell lancent un Chromebook pour les entreprises
Samsung donne un aperçu de sa future montre Gear S2
Apple met à jour OS X Yosemite en 10.10.5
Jeux vidéo : le ministère de la Culture soutient les DRM et fustige le marché de l'occasion
Abus de position dominante : Google obtient une rallonge pour s’expliquer
Une amende de 2,96 millions de dollars pour des appels publicitaires abusifs
Samsung présente un clavier physique pour les Galaxy Note 5 et S6 Edge Plus
Galaxy S6 Edge+ : Samsung voit toujours plus grand mais contrôle l'encombrement
Samsung dévoile son Galaxy Note 5
ProtonMail 2.0 : la messagerie sécurisée évolue et passe à l'open source
Haut de page