Affaire Lapsus$ : deux des adolescents arrêtés ont été mis en examen

04 avril 2022 à 14h00
10
hacker

Le groupe de hackers Lapsus$ recrute des adolescents pour attaquer Microsoft, NVIDIA ou encore Samsung. À la suite d'une interpellation, il y a quelques semaines, deux adolescents ont été mis en examen. Ils ont 16 et 17 ans.

Les cybercriminels du groupe Lapsus$ ciblent les plus grosses entreprises pour extraire leurs données et les publier. Les hackers prennent en otage les informations confidentielles de Microsoft, Ubisoft, Okta ou NVIDIA, motivés par l'argent et la notoriété.

Deux adolescents anglais

L'enquête a été menée par la City of London Police, épaulée par des chercheurs des entreprises attaquées. Toutefois, peu d'informations sont encore disponibles à propos du groupe Lapsus$. Sept adolescents avaient d'abord été arrêtés en Angleterre, alors que le groupe Lapsus$ se trouverait en Amérique latine. D'autres membres du groupe seraient brésiliens. Les adolescents sont si rapides que les enquêteurs étaient à l'origine persuadés d'avoir affaire à un hack automatisé.

Les parents des deux ados mis en examen ont dit ne rien savoir des activités criminelles de leurs enfants. Ces crimes sont pourtant de sérieuses accusations. Ces jeunes hackers devront répondre de trois chefs d'accusation : ils sont accusés de représentation frauduleuse, d'intrusion illégale avec intention d'endommager la sécurité des données et de manipulation d'ordinateurs pour accéder illégalement à des programmes confidentiels. Ils comparaîtront devant le tribunal à Londres ce vendredi 8 avril.

Des criminels peu discrets

Il est probable que les enquêteurs aient déniché les informations nécessaires à l'interpellation grâce à une dénonciation sur Internet. Le groupe Lapsus$ a l'habitude de se vanter de ses exploits sur les réseaux sociaux et avait posté sur sa chaîne Telegram des screenshots du chat privé de l'entreprise Okta. D'autres informations piratées sont régulièrement partagées, et le groupe revendique ses opérations haut et fort sur les réseaux sociaux.

L'enquête attribue la responsabilité des crimes au leader des opérations, nommé « White » ou « Breachbase ». Ce dernier a été dénoncé en ligne par des membres de Doxbin et serait le jeune Anglais de 16 ans mis en examen cette semaine. Ses détracteurs avaient révélé son nom et son adresse ainsi que d'autres preuves de ses opérations, ce qui avait rendu l'enquête de la police tout de suite plus facile. Si ces ados souhaitaient se faire connaître, leur réputation est maintenant bien établie. Reste à découvrir le verdict de la justice. Affaire à suivre !

Source : Cnet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
chinou51
Direct sortis du tribunal ils n’auront qu’a choisir quel contrat signer avec un des GAFAM. Il y a pas à dire ça fera classe sur leurs CV ! ^^
dimebag
Ou pas, beaucoup de boites n’aiment pas les brebis galeuses même avec un beau CV
Popoulo
Je doute aussi que les chefs d’accusation fassent « classe » sur leur CV.
iroteph
Plusieurs délinquants informatiques ont été recruté de cette manière, d’ailleurs un des plus célèbre faussaire travaille pour le fbi.
olivierEric
Chinou51, je ne connais pas ton CV, mais le maître mot dans ce genre de poste convoité et la confidentialité. C’est archis mort pour eux. Des talents comme les leurs se pêche par bateau industriel.
Samson
Je sais pas dans quel monde tu vis Olivier, mais dans le miens qui est le monde réel, un ado qui réussi a pirater Okta, Microsoft et Samsung, aura de très belle oppurtinitées en terme de carrière.<br /> Beaucoup de boites et pas qu’en sécu, seraient prêt a se les arracher a commencé par les GAFAM eux même.<br /> On peu citer GeoHot et Putnam chez Facebook, Dark Tangent à l’ICANN, Mikeyy, Dark Dante, Owen Thor Walker, DVD Jon, Peter Hajas et bien d’autres.<br /> La mentalité « un hacker c’est méchant, il sera fera blacklisté de partout » est un mythe bien plus vieux qu’Internet
Duben
Ca existe encore les « méchants » hackers recrutés à la sécurité des grosses entreprises ?<br /> Je me trompe peut être, mais j’ai l’impression que c’était vrai jusqu’à il y a quelques années, ou la sécurité informatique était un sujet survolé par les entreprises, que les hacks étaient l’oeuvre d’une poignée de génies dont les connaissances étaient rares donc précieuses.<br /> Aujourd’hui, les hackers sont légions et sont formés en gangs (on est loin du hacker de génie seul dans sa chambre), les entreprises de sécurité sont partout, la cybersécurité est étudiée, enseignée et les connaissances ne sont plus si rares. Même s’il y a toujours des « méchants » plus fort que tout le monde, je ne suis pas sûr qu’ils soient si convoités, car il y a aussi beaucoup de génies du côté des entreprises de cybersécurité<br /> Je sais pas si un ado qui pirate dans un esprit purement pécunier, qui ne brille pas par sa discrétion sera tellement intéressant pour Microsoft et autres
blue_dwarf
La sécurité c est une mascarade, le jeu c est de cacher la merde sous le tapis, faut toujours moins cher. Les entreprises se foutent de la securité de vos données clients, ils sont les premiers à revendre ces informations. La justice n a pas d argent pour faire son boulot<br /> et le pouvoir est la pour vous écraser pas pour vous protéger<br /> On préfère te foutre des radar automatique sur la route et te prélever automatiquement les impôts et les taxes sur ton salaire ou tes achats<br /> Bientot on sera pucé comme nos animaux domestique<br /> Chaque portique de super marché ou de métro ou que sais je big brother saura ou tu te trouve<br /> De toute façon on l es déjà plus ou moins avec nos smartphone, l inconvenient du smartphone pour eux… la batterie peut s epuiser<br /> Hors le corps humain produit de l electricité<br /> Et la techno est déjà plus avancé que les puces des animaux domestique<br /> Sécurité… vous êtes votre dernier défenseur de votre propre sécurité… et de votre liberté… et pour ça faudra déjà levé votre cucu le week end prochain pour aller aux urnes
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Profitez de Netflix, Prime, à l'étranger grâce à ce VPN à prix réduit
Une visiteuse de Disney World se fait extorquer 40 000 dollars via son Apple Watch
Bon plan VPN : préservez votre anonymat en ligne avec ces 3 offres à prix fou !
Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Haut de page