Lapsus$ : 7 ados interpellés et soupçonnés d'avoir hacké Microsoft, NVIDIA, Samsung, Ubisoft…

24 mars 2022 à 18h30
17
Hacker © Shutterstock

Parmi eux se trouve peut-être le cerveau du groupe, un adolescent de 16 ans dénoncé publiquement par des utilisateurs de Doxbin en milieu de semaine.

Les hackers du groupe Lapsus$ ont beaucoup fait parler d’eux ces derniers jours. À leur tableau de chasse, des entreprises prestigieuses comme Okta, Microsoft, NVIDIA, Samsung ou encore Ubisoft. BBC News a révélé il y a quelques minutes que la City of London Police avait procédé à l’arrestation de sept adolescents soupçonnés d’avoir des liens avec ce groupe.

Sept personnes âgées de 16 à 21 ans

L'inspecteur Michael O'Sullivan rapporte : « La City of London Police a mené une enquête avec ses partenaires sur les membres d'un groupe de pirates informatiques. Sept personnes âgées de 16 à 21 ans ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête. Toutes ont été relâchées et placées sous surveillance. L’enquête se poursuit. »

Ces arrestations pourraient être en lien avec de nouvelles informations partagées mercredi dernier. En effet, en milieu de semaine, un adolescent britannique âgé de 16 ans a été désigné par des membres de la communauté Doxbin comme étant le cerveau du groupe à la suite d’une brouille.

Ces derniers ont balancé son nom, son adresse et ses photos ainsi qu’un passage dans lequel il décrit son « palmarès » de pirate informatique. Et ils l’accusent de diriger le groupe Lapsus$, dont la plupart des membres seraient localisés en Amérique du Sud, possiblement au Brésil.

Un jeune homme qui « jouait simplement aux jeux vidéo » pour son père

Ce jeune homme, autiste, et dont l’identité ne peut évidemment être publiquement révélée pour des raisons juridiques et éthiques, fréquente une école spécialisée à Oxford et se ferait connaître sous les pseudonymes « White » et « Breachbase ».

Interrogé par la BBC, le père du garçon a expliqué ne pas être au courant des agissements de son adolescent. Il a déclaré : « Je n'avais jamais entendu parler de tout cela jusqu'à récemment. Il n'a jamais parlé de piratage, mais il est très bon en informatique et passe beaucoup de temps sur l'ordinateur. J'ai toujours pensé qu'il jouait à des jeux. »

De son côté, la police de la ville de Londres s’est toutefois refusée à préciser si ce jeune homme faisait partie des sept adolescents arrêtés.

Sources : The Verge, BBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
Mister_Georges
Pirater des ténors de la technologie et se faire véroler par des failles humaines.<br /> A méditer pour lui si l’histoire est vraie…
Felaz
Ils sont fortiches les pti jeunes, des futurs dev Microsoft
_anael
Des pirates repérés et dénoncés par un groupe tout aussi illégal et détestable. Hélas l’état de ce monde
flonc
Zero chance. Il n’a pas le bon profil.
Keepah
Faut voir le côté positif, pas mal de code qui était pas open source va aider la communauté du libre.
Phoenamandre
Nope légalement ça nous pose encore plus de problème car on n’a pas le droit de copier le code
Peggy10Huitres
Honnêtement vu le niveau et l’ampleur des « Hacks » c’est douteux …<br /> En plus ils ont déjà tous été relaché !
Bombing_Basta
Au final la faille est toujours humaine
Bombing_Basta
Ah bah c’est sûr qu’avec une éthique de fond de cuvette de chiotte d’air de repos d’autoroute, il vont pas se mettre au service de l’open-source.<br /> Black hat, evil corporate.
pecore
C’est vrai qu’accuser Nvidia d’être des « criminels » parce qu’ils ont hacké les hackers, cela dénote d’un sacré niveau d’immaturité. Du coup, 16 ans, ça peut se tenir.
TNZ
La référence « dev microsoft » me laisse dubitatif.<br /> Si je souhaite un truc qui fonctionne, je ne demande pas à microsoft.
TNZ
En réponse à une attaque, on ne peut pas dire de nVidia qu’ils soient des criminels. Par contre, en regardant leur politique commercial et technique, là je rejoins complètement Linus Torvald.<br /> Pour moi, nVidia font dans muscle car : c’est bien pour épater le chaland mais c’est la misère à utiliser au quotidien. Ce n’est pas tant que ça fonctionne pas, mais faut pas vouloir utiliser toutes les fonctions en même temps (c’est pas prévu pour visiblement)
ar-s
La plupart de ses hack ont eu lieu grâce à du phishing à la base. Si tel est le cas, c’est possible que ce soit lui et ses potes. Maintenant avec les embrouilles d’ados nourris à Mr Robot ça peut aussi être de la mytho. L’enquête le dira.
Urleur
Pour eux, aucun problème d’embauche, une voie royal est toute tracé, je suis à la fois admiratif et curieux de savoir la suite.
DakJim
pas si sûr de ça : les entreprises préfèrent des mous qu’elles maîtrisent plutôt que des cracks incontrôlables.<br /> Ainsi même si tu embauches des hackers repentis pour vérifier ton système d’information, tu a toujours la suspicion qu’ils mettent en place des backdoors une fois leur expertise terminée.
jm_m
Et ces jeunes « talents » qui vont finir en prison n’auraient-ils pas pu s’intéresser à ce qui se passe en Ukraine et défendre ce pays « à leur manière » c’est-à-dire en hackant ceux qui lui veulent du mal ?
7elemantz
La faille est humaine philosophiequement<br /> Le suspect bénéficie de circonstances atténuantes, âge, médical , jurisprudence.<br /> *Faire porter le chapeau à celui qui qui risquerait moins juridiquement<br /> *Pourquoi ne pas regarder ce que ces jeunes ont comme potentiel et de les offrir une opportunité de s’exprimer qu’ils peuvent faire mieux de manière légale, pirater c’est géants de high-tech c’est quelque chose.<br /> Un bon investissement…@7#
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Profitez de Netflix, Prime, à l'étranger grâce à ce VPN à prix réduit
Une visiteuse de Disney World se fait extorquer 40 000 dollars via son Apple Watch
Bon plan VPN : préservez votre anonymat en ligne avec ces 3 offres à prix fou !
Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Haut de page