La banque centrale de Chine anticipe les conséquences géopolitiques de la cryptomonnaie Libra

12 juillet 2019 à 11h19
8
libra-logo.png

Comme la plupart des acteurs mondiaux financiers, la Banque populaire de Chine redoute que la monnaie virtuelle de Facebook ne dérègle la stabilité financière.

Décidément, il est difficile de trouver une autorité qui puisse accueillir avec enthousiasme le Libra, la cryptomonnaie de Facebook qui doit être lancée officiellement au premier semestre 2020. Alors que les banquiers et élus européens s'interrogent, et que le Congrès américain demande au groupe de Mark Zuckerberg de suspendre purement et simplement le développement de la cryptomonnaie en attendant de plus amples informations, la Chine se joint aux autres puissances économiques, en faisant part de ses craintes.

Pékin travaille sur l'établissement de sa propre cryptomonnaie

Invité à s'exprimer à Pékin lors d'une conférence sur le sujet en début de semaine, Wang Xin, directeur du bureau de recherche de la Banque populaire de Chine, ne se cache pas pour affirmer ce qu'il voit en l'arrivée prochaine du Libra : une menace pour la politique et la stabilité financières. L'empire du Milieu suit de très près le développement des cryptomonnaies, puisqu'elle fut la première grande banque centrale à les étudier dès 2014, avec l'émergence progressive du Bitcoin.

Le projet de Facebook est tellement craint par les institutions financières chinoises que la Banque centrale du pays est en train d'intensifier ses recherches pour, elle aussi, bâtir sa propre monnaie virtuelle. « Nous avons commencé tôt... mais un grand travail est nécessaire pour consolider notre avance », affirme Wang Xin.

La Chine redoute l'impact du dollar sur le Libra

Si le Libra promet d'être un stable coin adossée à plusieurs monnaies, comme l'euro et le dollar, Pékin veut savoir quelles monnaies sont concernées et quel rôle le dollar aurait à jouer dans la vie de la cryptomonnaie de Facebook. Un Libra trop lié à la monnaie américaine ne conviendrait évidemment pas aux autorités chinoises. « Il pourrait n'y avoir essentiellement qu'un seul patron, à savoir le Dollar américain et les États-Unis, commente le directeur du bureau de recherche de la banque populaire. Si c'était le cas, cela entraînerait toute une série de conséquences économiques, financières et même politiques internationales. »

Sur le modèle de la Chine, et par souci de souveraineté, plusieurs autres pays pourraient être amenés à créer leur propre cryptomonnaie, ou bien à établir une nouvelle monnaie internationale basée sur les droits de tirage spéciaux, un instrument monétaire créé en 1969 par le FMI et constitué de diverses devises : le dollar (américain), l'euro, le yen, le yuan et la livre sterling.

Source : SCMP
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
chocobueno_el
MR ROBOT a fait de l’anticipation sur le sujet
Felaz
C’est tellement ça!
chickenwing
Et pourquoi ne pas utiliser le bitcoin ?<br /> Ca apportera quoi de plus le libra ?
lg_bt
Le lien https://www.scmp.com/economy/china-economy/article/3017716/facebooks-libra-forcing-china-step-plans-its-own
trollkien
Mark veut SA cryptomonnaie, ya pas a chercher plus loin pourquoi…
Madmark5555
en reponse à chickenwing :<br /> Le libra a vocation a être une monnaie réellement utilisée et pas un outil spéculatif “réserve de valeur”.<br /> Donc ce n’est pas le bitcoin avec son réseau limité à 7 transactions à la seconde qui va pouvoir assurer ce rôle.<br /> Pour comparaison, Visa ou Mastercard c’est 40.000 opérations à la seconde chacun.
philumax
si le libra est créé, il finira comme toutes les monnaies : il y aura spéculation dessus.<br /> le résultat? un crash retentissant!<br /> et nous pauvres cou.llons, on va se retrouver sans rien, sans rien pouvoir faire!
earwin
En effet, philumax, grosse spéculation en vue, et le pire semble que les américains puissent contrôler indirectement cette monnaie, et réguler le commerce international!
philumax
qui vivra verra!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
Samsung Galaxy Note 10+ : la FCC publie les premières photos officielles
Les inscriptions à la beta de Minecraft Earth sont ouvertes
🔥 Soldes Cdiscount : Carte Graphique Sapphire Radeon RX 5700 XT - 8 Go à 409€ au lieu de 499€
Deezer va diffuser une large campagne de pub cet été en France
Les joueurs de Starcraft II vont pouvoir affronter AlphaStar, l'IA de DeepMind
🔥 Soldes pCloud : Nouvelles fonctionnalités pour le Cloud chiffré à prix cassé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Haut de page