BitOcean : le potentiel remplaçant de Mt.Gox voudrait mettre la main sur ses restes

15 juillet 2014 à 15h19
0
Un consortium d'entreprises chinoises et américaines spécialisées dans le Bitcoin a pour projet de lancer une nouvelle plateforme d'échanges centrée sur la monnaie virtuelle. Près de 6 mois après la chute de Mt.Gox, les entrepreneurs souhaitent mettre la main sur le reste de ses actifs pour se lancer.

00FA000005947776-photo-bitcoin.jpg
Mt. Gox est mort... vive BitOcean ? C'est ce que souhaiterait un regroupement d'entreprises spécialisées dans le Bitcoin. Ce dernier, qui compte notamment le Chinois BitOcean et l'Américain Atlas ATS, souhaite lancer prochainement une nouvelle plateforme d'échanges au Japon, sous le nom de BitOcean Japon.

Les entrepreneurs expliquent clairement ne pas chercher à ressuciter Mt.Gox, mais à utiliser ce qu'il en reste pour démarrer dans la meilleure posture possible. Le problème, c'est que le cas Mt.Gox est encore loin d'être réglé : fermée depuis février et placée en liquidation judiciaire en avril, la place de marché dédiée au Bitcoin est, encore aujourd'hui, scrutée par les autorités nippones. Le consortium BitOcean compte présenter un dossier à Nobuaki Kobayashi, le magistrat en charge du dossier. Rappelons que Sunlot Holdings, un autre groupe d'investisseurs, s'est déjà montré intéressé par le rachat de Mt.Gox, cette fois-ci dans l'optique de le réhabiliter.

Les fondateurs de BitOcean ne changeront cependant pas leurs plans si leur proposition est refusée : la nouvelle place de marché verra le jour en août prochain, avec ou sans les actifs de Mt.Gox. Une version bêta est par ailleurs déjà en ligne. Avec l'arrivée de ce nouvel acteur sur le marché, peut-être que la page de Mt.Gox sera définitivement tournée.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Tesla Cybertruck, l’impressionnant pick-up électrique venu d’ailleurs
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Droit voisin : des éditeurs de presse français portent plainte
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top