Bitcoin : A bout de souffle, Mt Gox cherche à se placer en liquidation judiciaire (màj)

17 avril 2014 à 17h28
0
Mise à jour le 17/04/14 à 17h28

Un communiqué publié jeudi soir officialise la mise en liquidation judiciaire de Mt Gox au Japon. "En tant qu'administrateur provisoire, je vais gérer les actifs de la société sous la supervision de la Cour de district de Tokyo" explique le magistrat Nobuaki Kobayashi dans le document (PDF). "Je m'efforcerai de le faire équitablement à la fois sur le plan national et international, en essayant d'utiliser certaines procédures étrangères, y compris via le chapitre 15 aux États-Unis." La procédure risque de prendre du temps et le nouvel administrateur appelle les anciens utilisateurs de Mt Gox a faire preuve de patience en attendant de nouvelles informations.

Publication initiale le 16/03/2014 à 9h33


La plateforme d'échanges de bitcoins Mt Gox aurait demandé l'autorisation, à un tribunal de Tokyo, de se placer en liquidation judiciaire. Une démarche qui sous-entend que le service, qui a perdu une somme d'argent colossale, ne sera jamais de retour en ligne.

00FA000007185562-photo-mt-gox.jpg
Selon le Wall Street Journal, l'équipe de Mt Gox, menée par le Français Mark Karpeles, aurait abandonné l'idée de relancer la plateforme d'échanges spécialisée dans la monnaie virtuelle Bitcoin.Placé sous la loi de protection contre la faillite fin février au Japon, le service considérerait désormais comme impossible pour lui de remonter la pente.

Mt Gox cherchait depuis plus de 2 mois des possibilités pour se reconstruire financièrement, dans l'optique de rembourser ses dizaines de milliers d'utilisateurs dont certains ont perdu de très importantes sommes : la plateforme avait annoncé avoir perdu 850 000 bitcoins en raison d'une faille de sécurité exploitée lors de transactions. Cette somme, estimée à l'époque à près de 400 millions d'euros, avait été revue à la baisse lors de la découverte de 200 000 bitcoins retrouvés par le service dans l'un de ses portefeuilles froids - c'est-à-dire non connecté à Internet.

Il n'empêche qu'une perte estimée à près de 300 millions d'euros n'est pas simple à combler, et Mt Gox semble donc avoir baissé les bras. Si la justice tokyoïte accepte la demande de l'entreprise, la mise en liquidation judiciaire entraînera la perte du contrôle de ses comptes, qui seront alors entre mes mains des autorités. Ce seront elles qui décideront ensuite de la répartition de l'argent restant entre les différents utilisateurs, qui disposaient d'un compte sur la plateforme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top