Chronicle, la division sécurité d'Alphabet, rejoint Google Cloud

Nassim Chentouf Contributeur
02 juillet 2019 à 09h25
0
Chronicle Alphabet
Michael Vi / Shutterstock.com

C'est en janvier 2018 que Google a lancé sa société dédiée à la cybersécurité : Chronicle.

Dans les semaines à venir la firme, qui compte plus de 100 employés, va fusionner avec la division Cloud de la firme américaine. Une façon d'être plus facilement accessible aux entreprises qui souhaitent renforcer leur sécurité informatique face aux potentielles attaques numériques.

Une fusion pour renforcer les outils proposés aux entreprises

Ce jeudi, Google a annoncé la fusion de sa société dédiée à la cybersécurité, Chronicle, avec sa division Cloud. Un moyen de mettre à disposition des entreprises des outils dédiés à la défense numérique.

Pour rappel, Chronicle propose des solutions permettant de scanner des fichiers et liens à travers VirusTotal. La société avait également publié BackStory, un SIEM - outil permettant un regard holistique sur la sécurité informatique d'une entreprise.
La fusion de Chronicle et Google Cloud interviendra dans les semaines à venir avec des objectifs déjà fixés par Thomas Kurian, CEO du second service.

Un portefeuille de sécurité « total »

L'homme explique que « cette fusion permettra un portefeuille de sécurité puissant et total qui profitera à nos clients [...] Nos produits sont complémentaires avec BackStory et VirusTotal ». Un objectif rejoint par Stephen Gillett, CEO de Chronicle, qui explique qu'en « combinant nos solutions, nous offrirons à nos clients un service unique pour sécuriser leurs systèmes sur site dans le Cloud ».

Source : 9to5google
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Le trou dans la couche d'ozone n'a jamais été aussi petit depuis les années 1980

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top