138 vulnérabilités découvertes sur les sites du gouvernement américain

20 juin 2016 à 10h43
0
A l'instar de plusieurs sociétés high tech, le gouvernement américain organise lui aussi sa chasse aux bugs. C'est la première fois que le Pentagone lance un appel à la communauté des hackeurs.

Le gouvernement américain entend mieux se préparer face à une éventuelle cyber-attaque. Pour ce faire, les autorités entendent sécuriser au maximum les cinq sites Internet rattachés au Pentagone. Cette opération a un coût : 150 000 dollars, dont la moitié est reversée aux experts en sécurité prenant part à ce programme.

Au total, 1 410 experts ont souhaité participer à cette chasse. Ash Carter, secrétaire américain à la Défense, a expliqué en fin de semaine dernière qu'au total 1 189 vulnérabilités avaient été décelées dont 138 jugées légitimes, uniques et méritant une récompense financière.


035C000008135026-photo-pentagone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La livraison en une heure d'Amazon déplaît fortement à la mairie de Paris
GoToMyPC : l'outil d'accès à distance victime d'un piratage
L'ancien patron de Twitter se fait pirater son compte
Smart Boy : transformez votre smartphone en Game Boy avec cet étui
Bluetooth 5 : cap sur la publicité géolocalisée
Vol de données chez Acer : 34 500 cartes bancaires concernées
Arcade City réinvente Uber avec la Blockchain
Les composants recyclés grâce à de l'eau à 500°C
La NASA provoque un feu dans un des ses capsules spatiales
Le cours du bitcoin s’envole
Haut de page