138 vulnérabilités découvertes sur les sites du gouvernement américain

20 juin 2016 à 10h43
0
A l'instar de plusieurs sociétés high tech, le gouvernement américain organise lui aussi sa chasse aux bugs. C'est la première fois que le Pentagone lance un appel à la communauté des hackeurs.

Le gouvernement américain entend mieux se préparer face à une éventuelle cyber-attaque. Pour ce faire, les autorités entendent sécuriser au maximum les cinq sites Internet rattachés au Pentagone. Cette opération a un coût : 150 000 dollars, dont la moitié est reversée aux experts en sécurité prenant part à ce programme.

Au total, 1 410 experts ont souhaité participer à cette chasse. Ash Carter, secrétaire américain à la Défense, a expliqué en fin de semaine dernière qu'au total 1 189 vulnérabilités avaient été décelées dont 138 jugées légitimes, uniques et méritant une récompense financière.


035C000008135026-photo-pentagone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top