138 vulnérabilités découvertes sur les sites du gouvernement américain

20 juin 2016 à 10h43
0
A l'instar de plusieurs sociétés high tech, le gouvernement américain organise lui aussi sa chasse aux bugs. C'est la première fois que le Pentagone lance un appel à la communauté des hackeurs.

Le gouvernement américain entend mieux se préparer face à une éventuelle cyber-attaque. Pour ce faire, les autorités entendent sécuriser au maximum les cinq sites Internet rattachés au Pentagone. Cette opération a un coût : 150 000 dollars, dont la moitié est reversée aux experts en sécurité prenant part à ce programme.

Au total, 1 410 experts ont souhaité participer à cette chasse. Ash Carter, secrétaire américain à la Défense, a expliqué en fin de semaine dernière qu'au total 1 189 vulnérabilités avaient été décelées dont 138 jugées légitimes, uniques et méritant une récompense financière.


035C000008135026-photo-pentagone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top