Anonymous attaque encore le gouvernement

25 février 2016 à 17h38
0

Après le site du Parti Socialiste, les sites institutionnels du Sénat et de l'Assemblée nationale (voir Les Anonymous s'en prennent au gouvernement français), voici que les Anonymous s'en prennent au ministère de la défense.

Plus précisément, c'est un sous-site du ministère de la défense, le Centre d'identification des matériels de la défense (CIMD), qui semble avoir été la cible, en début de semaine, du groupe de hackers. Il est d'ailleurs encore actuellement indisponible, pour cause de maintenance.

Un site lié au mouvement a publié des documents présentés comme des extraits des bases de données du site. Le CIMD, qui a pour mission l'identification du matériel utilisé par l'armée, est donc en contact avec de nombreux fournisseurs et prestataires.

Ces derniers sont les premières victimes de ce piratage, puisque les documents publiés révèlent noms, numéros de téléphone et adresses mail d'employés, et notamment ceux de Thalès.

08359368-photo-anonymous-hack-cimd.jpg
Capture d'écran fournie par Anonymous pour prouver leur piratage

Si le ministère n'a pour l'heure pas commenté ce piratage, la société Cybelangel, qui a repéré le hack, est plus loquace : d'après elle, « les fichiers publiés en ligne contiennent relativement peu de données, environ 10 000 lignes de texte, mais ces informations sont sensibles, notamment parce qu'elles peuvent servir pour mener des attaques ciblées », a-t-il déclaré au site du journal Le Monde.

Le CIMD étant en relation étroite avec l'OTAN, son image et sa sécurité revêtent une importance capitale. Elles viennent d'être toutes deux entachées par cette attaque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top