Le Beluga XL, le plus gros avion-cargo d'Airbus, est sur les rails

19 novembre 2019 à 11h45
0
Beluga XL Airbus
© Peter Powell / Reuters

Ce nouvel appareil est le plus gros avion-cargo d'Airbus à ce jour. Il surpasse son prédécesseur, le Beluga ST, de sept mètres en longueur et d'un mètre en largeur. De nouvelles dimensions qui lui permettent d'afficher une capacité de transport 30 % plus importante.

Le Beluga XL vient d'être certifié par l'agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), après plus de 200 essais et 700 heures de vol.

Un A330 grandement remanié

Une fois achevé, un Beluga XL affiche une charge utile maximale de 51 tonnes, et dispose d'un rayon d'action de 4 000 kilomètres lorsqu'il est pleinement chargé. Airbus a indiqué que son nouvel avion pouvait transporter les deux ailes d'un avion de ligne A350XWB en un seul voyage, là où le Beluga ST ne pouvait transporter qu'une seule aile à la fois. Un point intéressant pour la compagnie, qui privilégie la voie aérienne pour le transport de ses pièces détachées les plus volumineuses.

Le Beluga XL est le fruit d'un projet lancé en 2014. Il s'agit en fait d'une version profondément modifiée d'un Airbus A330-200, une gamme sur laquelle Airbus teste des vols à base de biocarburant. L'appareil utilise une motorisation Trent 700 de la marque Rolls Royce. Par rapport à l'avion d'origine, le poste de pilotage a été abaissé et l'empennage ainsi que la soute ont été grandement modifiés. Cet avion-cargo est le produit des différentes chaînes de montage d'Airbus en France, en Allemagne et en Espagne.

Airbus Beluga XL
© Airbus

Une entrée en service dès 2019

Entre 2019 et 2023, six Beluga XL doivent remplacer les Beluga ST actuels. Le site de CNBC rapporte un coût de construction estimé d'un milliard de dollars, tout en précisant qu'Airbus n'a pas confirmé ce chiffre. Les appareils doivent être exploités sur onze destinations européennes.

Parmi elles, on compte l'aéroport de Saint-Nazaire Montoir ; d'envergure régionale, la plateforme a néanmoins été transformée par Vinci Airports, société gestionnaire, afin qu'elle puisse recevoir le Beluga XL. Son parking pour avion a été agrandi, sa piste a été consolidée et sa bretelle d'accès ainsi que son balisage lumineux ont été adaptés. À noter que ces travaux, effectués essentiellement de nuit, ont coûté 15 millions d'euros à la compagnie.

La certification de l'EASA indique que l'appareil est reconnu par les autorités comme étant en état de voler. Cette approbation signifie que l'avion-cargo pourrait entrer en service rapidement. Sur son site, Airbus déclare : « Le BelugaXL entrera officiellement en service d'ici la fin de l'année, et d'ici 2023, les six appareils seront pleinement opérationnels, remplaçant ainsi la flotte existante de super-transporteurs A300-600ST d'Airbus [ ... ]. Cela ne suggère toutefois pas la fin des cinq Beluga ST. Leur avenir est actuellement à l'étude ».

Source : CNBC
Modifié le 19/11/2019 à 12h55
14
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top