Virgin Galactic vous invite à explorer son vaisseau "touristique" en vidéo

01 août 2020 à 13h13
0

La société spatiale du milliardaire Richard Branson continue son petit bout de chemin – pas encore interstellaire. L'entreprise, qui promet l'ouverture de son service de vols touristiques à la frontière de l'espace « dans quelques mois », a présenté l'intérieur de la cabine du vaisseau SpaceShipTwo. Une expérience qu'il est possible de découvrir en vidéo.

Avec un style résolument épuré et futuriste, comme on s'en doutait, la cabine permettra d'embarquer six personnes en plus des deux pilotes. Les
riches chanceux qui monteront à bord pourront découvrir l'espace suborbital à travers 16 hublots et 12 caméras, ainsi qu'un gigantesque miroir situé à l'arrière de la cabine.

La carte postale 2.0 pour faire rager les voisins

La cabine de la SpaceShipTwo a été conçue en partenariat avec l'agence de design britannique Seymourpowell. Dans celle-ci, on retrouvera six sièges, assez éloignés les uns des autres et conçus avec Under Armour.
Chacun d'entre eux sera flanqué d'un large hublot ovale, permettant d'observer l'espace. Une série de hublots parcourront également le plafond de la cabine. Dans la vidéo ci-dessous, la présentation de la cabine commence à 21:41.

Des caméras ont également été installées à chacun des hublots et dans
plusieurs endroits stratégiques de la cabine pour que les passagers
puissent conserver un souvenir précis du moment. Enfin, le fond de la
cabine va être équipé d'un grand miroir, afin que les passagers
puissent voir leur image en microgravité.

Plusieurs reporters, notamment de The Verge ou de l'AFP, ont eu l'occasion de visiter la cabine en réalité virtuelle et de simuler un vol aux
côtés de Richard Bronson. The Verge parle de « l'attention remarquable portée aux détails » de la cabine durant cette expérience. « Me trouvant ici dans un fuselage virtuel, je me suis retrouvé à avoir envie d'essayer le vol pour de vrai », écrit le journaliste.

600 places réservées

Durant la présentation, Virgin Galactic a affirmé que 600 clients avaient
réservé leur place pour le vol à venir, pour la modique somme de 250 000 dollars. D'abord prévus dans les prochains mois, les premiers vols ont toutefois été retardés par la pandémie. Une batterie de tests doit encore être effectuée sur le vaisseau.

Toutefois l'intérieur, lui, est bel et bien prêt. « Pour nous, l'intérieur, c'est tout l'objectif, d'une certaine manière », soulignait George Whitesides, Chief space officer de Virgin Galactic, à The Verge. « L'expérience est l'objectif. Et donc, en bien des manières, le produit est la cabine et la manière dont elle crée le lien avec l'environnement spatial et la vue de l'espace ».

Source : The Verge

4
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top