Airbus dévoile la nouvelle version de CityAirbus, son avion à décollage vertical 100% électrique

27 septembre 2021 à 15h40
15
CityAirbus NextGen 1
CityAirbus NextGen © Airbus

Airbus a annoncé lors du Airbus Summit, à Toulouse, l’arrivée de la nouvelle génération de son avion électrique baptisé CityAirbus.

Le prototype, encore en phase de conception, devrait effectuer son premier vol courant 2023.

Un appareil conçu pour la ville

Le CityAirbus est un véhicule 100 % électrique dédié à la ville. Equipé d’ailes fixes, d’une queue en forme de V ainsi que de huit hélices électriques pour le propulser, il est conçu pour pouvoir transporter jusqu’à quatre passagers pour des vols zéro émission. Il affiche sur le papier une autonomie de 80 km et une vitesse de croisière de 120 km/h.

Pensé pour un usage urbain, le CityAirbus est optimisé pour le vol stationnaire. En outre, Airbus annonce avoir fait en sorte de limiter son niveau sonore, annoncé comme étant inférieur à 65 dB(A) en vol et à 70 dB(A) lors de l’atterrissage.

CityAirbus NextGen 3
CityAirbus NextGen © Airbus

L'expertise d’Airbus au service des eVTOL

CityAirbus est le deuxième démonstrateur de décollage et d’atterrissage verticaux électriques (eVTOL) conçu par Airbus. Ce modèle et le modèle Vahana ont réalisé conjointement 242 essais en vol et au sol, et ont parcouru environ 1 000 km au total. D'après Airbus, ces campagnes de test lui ont permis de concevoir une nouvelle architecture pour trouver le juste équilibre entre vol stationnaire et vol en avant.

Le CityAirbus nouvelle génération répond aux normes de sécurité parmi les plus élevées (EASA SC-VTOL Enhanced Category) et est toujours en phase de conception détaillée. Le premier vol du prototype est prévu pour 2023, et une certification est attendue aux alentours de 2025.

Source : Airbus .

Modifié le 27/09/2021 à 17h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
leulapin
Ce serait cool d’avoir des vidéos de l’engin pour se faire une idée de l’habitabilité et de la strabilité
pinkfloyd
Bah ils ont fait seulement 6 rendus en 3D donc bon…<br /> ah si, ils ont poussé le truc a une petite vidéo extérieur sur la source.
supersebastigor
Au pire tu fermes un œil et tu auras moins de problème de strabilité.
Bidouille
Comment ça? 120 km/h. Pour survoler Paris, il faudra réduire la vitesse à 30 km/h sinon madame la maire va se fâcher
Vegue
Ou sera construit et assemblé cet appareil ? Encore en Allemagne je suppose ?
komawok
Ce modèle et le modèle Vahana ont réalisé conjointement 242 essais en vol et au sol, et ont parcouru environ 1 000 km au total.<br /> Le premier vol du prototype est prévu pour 2023<br /> J’ai pas compris la logique …
cid1
120 à l’heure pour 80 km d’autonomie un saut de puce entre grandes villes, et encore…moi ce que j’aimerais savoir c’est combien de passagers avec bagages il peut transporter. oh 4 passagers je viens de le voir au début de l’article.
Petinikola
Il y aura surtout un gros problème de réglementation avec le nouvel arrêté ministériel de 2017
Skilly
Dans la première phrase il est question du démonstrateur, la première génération de CityAirbus.
DocteurQui
Je suppose oui comme d’habitude, et nous n’entendons parler que des allemands
komawok
Merci ! J’avais beau relire je ne voyais absolument pas la distinction
molotofmezcal
Mais du coup pourquoi reprendre le schéma d’un avion , la même chose basé sur le design d’un hélicoptère est peut être difficile/impossible ?<br /> Après pourquoi pas l’idée peut être intéressante, mais l’engin me parait assez gros pour seulement 4 passagers, et l’autonomie encore rédhibitoire même pour sa fonction. Il faudrait a minima la doubler.
wackyseb
Alors la même en 2 places, sans les ailes et 600 kms d’autonomie.<br /> Oui pour aller bosser ça serait bien non !!??
orionb1
les hélicos consomment énormément, du coup, je me demande si ce n’est pas pour des raisons d’efficacité énergétique qu’ils partent sur un concept d’avion (probablement plus aérodynamique)
micquer2
en zoomant sur la photo on constate que les pales permettant cette sustentation sont identiques a celles des drones !<br /> alors pourquoi , effectivement compliquer l 'architecture de cet engin plutot que de s’inspirer de celle de drone qui occuperait moins de volume et de place au sol ???
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un robot artiste accusé d'espionnage à la frontière égyptienne
ADP teste les transporteurs de bagages électriques et autonomes à Paris-Charles-de-Gaulle
Quand HTC présente son nouveau casque, le VIVE FLOW... en l'intégrant sur des photos iStock
Ça y est, le robot-chien est armé... et vous n'avez pas envie de croiser son chemin
Ford étudie votre activité cérébrale pour éviter les accidents
Microsoft Translator peut désormais traduire plus de 100 langues
Bipède, capable de voler et de faire du skateboard, ce robot fait rêver... Ou flipper... Ou rêver... Ou...
Les eurodéputés ont voté une résolution contre la surveillance de masse à l’aide de l’IA
Un groupement de médecins et d'experts en biotech cherche à augmenter la durée de vie humaine jusqu'à 120 ans
Metaverse : Facebook engage 50 millions de dollars pour rendre le monde virtuel
Haut de page