Après le wap, Gallery veut séduire les éditeurs de sites web

Par
Le 15 décembre 2006
 0
00423958-photo-webtogallery.jpg
Après le WWW pour World Wide Web, il va falloir s'habituer au MMM pour Mobile Multimédia et monétisé. Revendiquant déjà plus de 1500 services sur son kiosque wap et un chiffre d'affaires de 28 millions d'euros (+75%) sur les seuls trois premiers trimestres de l'année 2006, le kiosque internet mobile Gallery, soutenu par les trois principaux opérateurs cellulaires français, se sent assez fort pour partir à la conquête... des sites internet.

Depuis quelques semaines en effet, Gallery propose "WebToGallery" (www.pro.gallery.fr), un service permettant de drainer l'audience d'un site web vers le kiosque wap Gallery, afin de la monétiser. "WebToGallery est simple d'utilisation pour le consommateur et l'éditeur. Un encart sur le site web de la marque invite l'internaute à découvrir son site mobile. Après avoir saisi son numéro de téléphone mobile, il reçoit un SMS intégrant un lien cliquable vers le site mobile. Traités par les seuls opérateurs mobiles, les numéros de téléphone mobile saisis par les utilisateurs de WebToGallery restent confidentiels." explique le consortium dans un communiqué.

Héritier du minitel ou de l'audiotel, Gallery semble en tout cas à la hauteur de ses prédécesseurs. Sur les 3 premiers trimestres, il est passé de 16,5M€ HT en 2005 à 28,6M€ HT en 2006, ce qui représente une croissance d'environ 75%. Plus de 12 millions d'actes d'achat cumulés ont été recensés sur la même période 2006 (+30% sur les 12 derniers mois). On dénombre actuellement plus de 1500 services mobiles sur le kiosque multi-opérateurs Gallery (+30% par rapport à juin 2006).

Malgré son opération de séduction d'éditeurs de sites web, Gallery laisse à d'autres le soin de monétiser l'audience web, en particulier à la solution Internet Plus, elle aussi soutenue par de nombreux opérateurs comme Orange, 16 AOL, Alice ou Club-Internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top