Le gouvernement déclare Internet d'utilité « tout public »

Ariane Beky
01 décembre 2003 à 00h00
0

Lundi, les ministères de l'industrie et de la recherche ont lancé leur campagne multisupports de promotion des usages de la micro-informatique et de l'Internet.

Afin de promouvoir « l'intérêt et les usages de la micro-informatique et de l'Internet, auprès des Français peu ou pas équipés », le ministère délégué à l'industrie et le ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies ont lancé le 1er décembre 2003, une campagne d'envergure.

La campagne « Internet déclaré d'utilité tout public » utilise la radio comme media de diffusion grand public. 7 spots seront diffusés en 145 passages du 1er au 17 décembre prochains sur les grandes stations généralistes du pays : Europe 1, France Inter, France Info, RTL, RMC, Sud Radio, etc.

Ces spots publicitaires valorisent les usages d'Internet dans la vie quotidienne en mettant en scène 7 personnages types, de la jeune mère active au grand père.

Parallèlement à cette campagne radio, une brochure gratuite d'information sur les usages de l'ordinateur et de l'Internet, réalisée en partenariat avec le fabricant américain de microprocesseurs, Intel, est diffusée à 5 millions d'exemplaires dans les : préfectures, mairies, lieux d'accès publics à Internet, bureaux de poste, mais aussi chez certains partenaires de l'opération tels que Boulanger, Darty et la FNAC.

Une affiche de la campagne a également été éditée à 40 000 exemplaires, et un CD audio diffusé à plus de 800 radios locales...

Pour la première fois, le gouvernement français s'associe à une quarantaine d'acteurs privés du secteur des technologies et de la communication numérique (constructeurs et assembleurs de micro-ordinateurs, éditeurs, distributeurs, fournisseurs d'accès à Internet) « pour sensibiliser le grand public ».

A l'heure actuelle, la France compte 21 millions d'internautes et 10 millions de foyers équipés d'un ordinateur personnel. Le taux d'équipement des ménages a progressé de 4% en un an pour atteindre 42%. Néanmoins, rappellent les services du Premier ministre, « toute une partie de la population française reste encore à l'écart de ce média dont l'importance ne cesse de croître ».

C'est pourquoi, à travers la campagne « Internet déclaré d'utilité tout public », l'exécutif français estime pouvoir « engager très concrètement la réduction de la fracture numérique dans ses dimensions sociale et géographique ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top