Ubizen et GlobalSign travaillent au projet belge d’e-carte d'identité

Par
Le 30 septembre 2002
 0

Les services de sécurité managés Ubizen OnlineGuardian seront utilisés pour gérer les identités du projet "Belpic" (Belgian Personal Identity Card).

Ubizen, fournisseur belge de solutions de sécurité managées pour entreprises, intègre le consortium chargé de la mise en place d'un projet d'e-gouvernement en Belgique.

Le projet "Belpic" (Belgian Personal Identity Card) a pour objectif d'équiper chaque citoyen belge d'une carte d'identité électronique d'ici les cinq prochaines années.

Cette carte d'identité électronique va intégrer photo et informations d'identité basiques de la personne concernée, ainsi qu'une double signature : visuelle et électronique.

Dans le cadre de cette initiative, les services de sécurité managés (MSS) Ubizen OnlineGuardian Certificate Management ont été retenus pour gérer les identités du programme. En fait, les certificats digitaux stockés dans la e-carte d'identité devront permettre à la fois de sécuriser l'identification et d'utiliser la signature électronique.

Ces services sont partiellement basés sur la technologie développée par GlobalSign, spécialiste belge du certificat numérique.

Le projet débutera dans 11 communes pilotes.

"Le gouvernement belge a besoin de certificats digitaux pour sécuriser ses applications sans pour autant gérer les tracas inhérents à l'implémentation et à la maintenance d'un environnement PKI (Public Key Infrastructure) complexe", souligne Stijn BIJNENS, Président d'Ubizen et co-fondateur de GlobalSign.

"C'est ce que nous lui apportons avec Ubizen OnlineGuardian Certificate Management : une solution externalisée à la fois performante et rentable", ajoute-t-il.

Ubizen s'est associée à l'opérateur belge Belgacom pour implémenter ses services Ubizen OnlineGuardian "à grande échelle".

Pascal METHENS, Président du département Internet Business de Belgacom, précise :

"La plate-forme modulable qu'ils (Ubizen/GlobalSign) ont développée pour la gestion du cycle de vie des certificats digitaux est reconnue au niveau international. De plus, leur solution est complémentaire des applications et de la stratégie BtoB que nous avons mises en place avec nos solutions E-Trust et nos partenaires, nous permettant ainsi de respecter les exigences budgétaires du gouvernement."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top