Le W3C publie une spécification technique sur la reconnaissance vocale

Par Ariane Beky
le 27 juin 2002 à 00h00
0

Le World Wide Web Consortium publie une spécification sur la mise en place de grammaires de reconnaissance vocale (speech recognition grammar).

Créateur de standards pour le web, le W3C (World Wide Web Consortium) vient de publier une spécification sur la mise en place de grammaires pour la reconnaissance vocale.

La spécification "speech recognition grammar" permet aux auteurs d'applications vocales "de créer des règles décrivant les possibilités de réponses d'utilisateurs après l'écoute de messages d'un serveur vocal", précise le Consortium dans un communiqué.

"Speech recognition grammar" est la première des composantes de la plate-forme d'interface vocale du W3C à atteindre le statut de "recommandation candidate", statut défini par l'organisation elle même...

"Le W3C travaille à l'élargissement de l'accès du web à plus d'un milliard de téléphones déjà existants dans le monde entier [...] Les utilisateurs auront la possibilité d'interagir par commande vocale, et aussi d'écouter des voix enregistrées, des voix synthétisées et de la musique", souligne Dave RAGGETT, responsable de l'activité "Voice Browser" et collaborateur W3C d'Openwave Systems.

Les grammaires de reconnaissance vocale produisent des règles XML pour la compréhension de la parole. Ces règles peuvent être utilisées avec toute version de VoiceXML, ou avec d'autres langages de balises de dialogue.

Le groupe de travail "Voice Browser" (navigateur vocal) du W3C a défini un ensemble de langages de balises pour ce projet : le dialogue avec VoiceXML 2.0, la synthèse vocale avec 'speech synthesis markup language', la reconnaissance de la parole avec les grammaires vocales ('speech grammar').

A ces langages, il convient d'ajouter des modèles stochastiques ('stochastic language models'), l'interprétation sémantique pour la reconnaissance de la parole ('semantic interpretation for speech recognition'), la sémantique du langage naturel ('natural language semantics'), et enfin, le contrôle de l'appel avec 'Voice browser call control' (CXML).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
Le serveur test de PlayerUnknown's Battlegrounds arrive sur consoles
Télescope : ce qu’il faut savoir pour débuter et choisir un modèle
42 pays adoptent des normes pour une IA plus
Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
scroll top