Alcatel supprime 2.500 emplois supplémentaires aux Etats-Unis

Par
Le 10 juillet 2001
 0

L'équipementier français Alcatel a annoncé la suppression de 2.500 emplois aux Etats-Unis, soit 16% de ses effectifs outre-Atlantique.

L'équipementier français Alcatel a annoncé la suppression de 2.500 emplois aux Etats-Unis, soit 16% de ses effectifs outre-Atlantique.

Après l'échec fin mai de sa fusion avec l'américain Lucent Technologies, Alcatel accélère sa politique de restructuration L'équipementier de télécommunications français a annoncé lundi la suppression de 2.500 emplois supplémentaires aux Etats-Unis, soit 16% de sa main œuvres dans le pays, ainsi que la fermeture d'une unité de fabrication à Raleigh (Caroline du Nord), toujours dans un souci de réduction des coûts.

Ces réductions d'effectifs viennent donc s'ajouter aux 2.000 suppressions d'emplois déjà annoncés au printemps.

Dans un bref communiqué, le groupe français explique sa décision par sa volonté de "faire face au ralentissement persistant du secteur des équipements de réseaux de télécommunications aux Etats-Unis".

Alcatel, dont le siège américain se trouve à Dallas, emploie quelque 15.000 personnes aux Etats-Unis, pour un effectif mondial d'environ 130.000 employés.

Alors que la journée a été marquée à Wall Street par l'avertissement sur ses résultats de l'Américain Corning, spécialisé dans les équipements de télécommunications en fibre optique, le retournement du secteur des télécommunications semble ne pas vouloir trouver le bout du tunnel.

A la bourse de Paris, Alcatel a clôturé sur un recul de 3,24% à 18,82 euros, son plus bas niveau de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top