Le Minisitère de l'intérieur épinglé aux BigBrothers Awards

19 décembre 2000 à 00h00
0
Reprenant la formulation inventée par Georges Orwell dans son ouvrage "1984", la conférence alternative Zeling a décerné la palme des "Big Brothers awards" au ministère de l'intérieur.

La contre culture a trouvé un nouveau terrain d'expression sur le web. Reprenant la formulation inventée par Georges Orwell dans son ouvrage "1984", la conférence alternative Zeling a décerné la palme des "Big Brothers awards" au ministère de l'intérieur. En effet, celui ci a été ironiquement récompensé pour son STIC (système de traitement des infractions constatées), permettant de centraliser les fichiers de la police. Mais cette manifestion a aussi récompensé Sagem et l'Inria pour d'autres développement, allant eux aussi, selon les organisateurs de la conférence, à l'encontre des libertés individuelles et publiques. Derrière l'opération, Zeling met le doigt sur les possibilités de contrôle quasi total dont dispose désormais l'appareil d'état sur les individus "connectés". L'Etat français devrait peut-être songer à organiser un débat publique à ce sujet...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BouygTel recherche 40 milliards...
Voodoo 5 : admirer le Motion Blur dans Quake 3
Un Pentium III 1 Ghz dans la X-BOX ?
3Dfx : Interview Luciano Alibrandi
France Télécom lance un pack ADSL
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
CPU Stability Test
LibertySurf veut séduire les mobinautes
Ismap propose ses plans sur Epoc
Alliance Nokia / EMI dans le téléchargement de sonneries
Haut de page