🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Les français aiment la photo numérique

25 septembre 2006 à 11h55
0
Une nouvelle étude de Gfk nous apprend aujourd'hui, sans grande surprise, que les français... aiment de plus en plus la photo numérique. Ainsi, dans un climat toujours plus concurrentiel, le marché des Appareils photo numériques (APN) en France devrait dépasser 4,6 millions d'unités en 2006 pour un chiffre d'affaires de 1140 millions d'euros. Si l'on ajoute le chiffre d'affaires des objectifs interchangeables, la barre des 1,2 milliards d'euros sera dépassée !

Croissance du marché

Le « produit star » sur la période Janvier-Juin 2006 est incontestablement le compact de 5 mégapixels avec zoom optique x3 et écran LCD de 2,5 pouces, vendu à un prix moyen de 242 euros TTC (contre 364 euros TTC en Janvier-Juin 2005).

Les reflex numériques continuent leur percée avec une croissance de plus de 20% de leur chiffre d'affaires au 1er semestre 2006 : ainsi, le segment des reflex (boîtiers et objectifs) devrait représenter près du quart du chiffre d'affaires 2006 du marché des APN.

Bien que la croissance des ventes d'APN ait ralenti au cours du premier semestre 2006 (+2% en volume), on constate qu'à fin juin 2006 44,5% des foyers français en étaient équipés contre 33,5% un an auparavant (source Référence des Equipements Multimédia). Cela témoigne du fort intérêt des Français pour la photo numérique, avec une tendance au renouvellement et au multi-équipement qui s'affirme.

Quant au marché des cartes mémoires, on observe une croissance du volume de vente de 15% au cours du 1er semestre. Deux facteurs peuvent expliquer cette dynamique : les prix toujours plus bas (en juillet 2006 GfK estimait le coût du Mo à environ 5 cents contre 12 cents en juillet 2005) et l'essor de nouveaux formats de cartes dédiés aux téléphones mobiles (comme la MiniSD / MicroSD par exemple).

00FA000000296369-photo-carte-m-moire-sandisk-mini-secure-digital-ultra-ii-2go.jpg


Du temps de l'argentique, les travaux photos représentaient la majeure partie du chiffre d'affaires de l'industrie photo. Le numérique a bouleversé cet ordre établi, mais le tirage des clichés numériques sur papier reste un marché à très fort potentiel. Impression à domicile et tirage professionnel (magasins spécialisés, Internet, kiosques en libre service) ont tendance à se compléter plutôt qu'à se concurrencer : si 71% des foyers équipés d'un APN impriment ou font imprimer des photos numériques (source Référence des Equipements Multimédia), ceux qui font appel à des professionnels sont de gros consommateurs avec une moyenne de 70 photos par commande (contre seulement 35 en juin 2005).

Et l'impression dans tout ça ?

00FA000000293378-photo-comparo-10x15-kodak.jpg
L'impression à domicile continue de conquérir de nouveaux utilisateurs : les ventes d'imprimantes photo 10x15 progressent de 79% en volume et de 46% en valeur (1er semestre 2006 par rapport au 1er semestre 2005), ce qui permet d'estimer que ce marché devrait atteindre sur l'année 2006 un volume de 650 000 unités pour un chiffre d'affaires de près de 85 millions d'euros ! Et s'il est possible d'imprimer ses photos avec d'autres types d'imprimantes (imprimantes photo A4, multi-fonctions), on utilise principalement le papier couché, puisque ses ventes se portent à merveille.

En effet, le chiffre d'affaires des papiers couchés (jet d'encre et sublimation thermique) a progressé de 8% au cours des 6 premiers mois de l'année, et le segment phare qu'est le format 10x15 (ou A6) s'envole avec une croissance de 41% en valeur. Pour illustrer encore mieux cette croissance, GfK estime que l'impression à domicile a représenté au cours des six premiers mois de 2006 pas moins de 80 millions de photos 10x15 (+85% par rapport au 1er semestre 2005) si l'on ne prend en considération que les ventes du format A6 !

85% des foyers étaient équipés d'un appareil argentique : pourquoi les APN n'atteindraient-ils pas ce chiffre ?

10 ans après les premières ventes au grand public, un APN peut très bien s'utiliser sans micro-ordinateur : avec une télévision, un lecteur DVD et une carte mémoire au comptoir photo d'un magasin. Il semble donc qu'il n'y ait plus de barrière technologique à l'utilisation d'un APN et la photo numérique doit être accessible à tous, comme l'était l'argentique. Les habitudes des consommateurs sont en train d'évoluer et il y a fort à parier que le temps se chargera de convaincre les non-équipés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ATI Radeon X1700, 1450, 1350 et Asus W2J HD-DVD
K100D : test du 1er reflex stabilisé de Pentax
Unik: convergence GSM/fixe WiFi par France Télécom
Micron se lance dans la mémoire DDR3
Le co-fondateur de BitTorrent ne croit pas aux DRM
<b>Joyeux Noël</b>
La  PlayStation 3  ne baissera pas en Europe
OpenOffice bientôt associé aux logiciels Mozilla
La Radio veut également passer au numérique
Processeur AMD avec chip graphique ATI en 2008
Haut de page