Les réseaux P2P ne seront plus pollués ?

12 décembre 2005 à 16h38
0
Un nouvel échec pour les maisons de disques qui cherchent à combattre les réseaux Peer To Peer. Le service Overpeer, qui avait fait de la pollution des réseaux d'échange de fichiers, sa spécialité, a fermé ses portes. Effectivement, faute de rentrées financières suffisantes, la société mère Loudeye qui s'était payé le service a été décidé d'y mettre fin.

Pour rappel, Overpeer se chargerait d'envoyer sur les réseaux P2P de faux fichiers (aussi désigné par le terme anglais « fake »), au dénominations trompeuses, ou des fichiers infectés par des virus, ou parfois liés à des Spam ou à des spywares. Malheureusement, pour ce type de services, les réseaux P2P ont rapidement réagi, notamment en mettant en place des fonctions de notations qui permettaient aux internautes d'attribuer des notes ou des commentaires aux fichiers qu'ils téléchargeaient.

Les maisons de disques s'étaient pourtant intéressées de près à ces technologies de pollution, tout en menant de nombreuses actions judiciaires contre les internautes qui s'adonnaient aux téléchargements de fichiers illégaux grâce à ces réseaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Passer de Windows à Mac OS X sur Clubic.com
Motorola L6 : le RAZR V3 sans clapet
Débuts du bêta test de Pirates Of The Burning Sea
Le projet King's Quest 9 de nouveau sur les rails
Trois Mini-PC complets basés sur l'Aopen MZ915-M
La démo française d'UFO Aftershock en ligne
Thomson met sa division MP3 en vente
Adieu Konfabulator, bonjour Yahoo Widget Engine
CanalPlay passe sur Freebox
Vers un crédit d'impôt pour le jeu vidéo ?
Haut de page