SMS frauduleux : 10 000 plaintes reçues en 15 jours

10 novembre 2008 à 12h36
0
00C8000000422388-photo-saisie-sms.jpg
Les français jouent le jeu contre les SMS frauduleux. A l'initiative de Luc Chatel, le secrétaire d'État à la Consommation, un numéro court, le « 33700 », a été lancé le 21 octobre dernier pour permettre aux mobinautes de transférer des SMS indésirables reçus sur son mobile à une société externe chargée de les référencer.

L'objectif est de limiter le développement du spam par SMS, ces messages dans lesquels les mobinautes sont invités à rappeler un correspondant à un numéro surtaxé, voire pour les rediriger sur des plateformes WAP aux couleurs de certains sites connus (phising ou hameçonnage).

Selon Le Figaro, alors que le service ne sera officiellement ouvert que le 15 novembre prochain, ce sont déjà 10 000 signalements de SMS de spam qui ont été faits en une quinzaine de jours. Pour rappel, le service est régit par la plateforme « Signal Spam », utilisé déjà dans le monde des PC fixes par plus de 40 000 internautes qui auraient signalé 12 millions de pourriels.

Reste à savoir désormais sous quels délais « Signal Spam » pourra mener ses premières actions à l'encontre des expéditeurs des SMS frauduleux incriminés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ODF : Sun et IBM proposent un kit de développement
Nokia : Friend View (réseau social mobile) et Multiscanner pour smartphones S60
Microsoft Encarta dorénavant vendu seulement en ligne
Norton SystemWorks passe en version 12.0
AT&T devrait acquérir Centennial pour 944 millions de dollars
Arcep : bientôt des numéros de mobiles commençant par 07 ?
Licence 3G : Matignon en faveur d'un 4e acteur ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Haut-débit mobile : Ericsson teste en France la 3G LTE à 170 mbps
Etude qualité: iPhone vs Blackberry vs Palm Treo
Haut de page