Signal Spam contre le SMS frauduleux avec le 33700

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
22 octobre 2008 à 16h49
0
00334113-photo-logo-signal-spam.jpg
Si le but principal des nouvelles technologies est de vous faciliter la vie, celles-ci peuvent bien souvent être utilisées à des fins bien moins salutaires ; c'est notamment le cas des messages indésirables. Pas plus tard que le mois dernier une étude avait révélé que le spam par email était de plus en plus profitable, avec 20% des victimes ayant avoué avoir effectué un achat suite à la réception du message. Depuis quelques temps, une autre menace se développe : le spam par SMS. Afin d'éviter que cette pratique ne prenne des ampleurs similaires, Luc Chatel, secrétaire d'État à la Consommation a décidé de mettre en place un numéro spécial permettant à l'utilisateur de signaler la réception d'un spam.

|clubic|Les adolescents seraient les plus assujettis aux SMS frauduleux. En effet, au mois de mars dernier, le délégué général de l'association française des utilisateurs de télécommunications Jérôme Clauzure, déclarait au Figaro : « les ados ne comprennent pas qu'en répondant ils appellent des numéros surtaxés. Nous avons encore vu le cas d'une facture de 1 200 euros la semaine dernière ».|fin|

À partir du mois de novembre, les victimes du spam par SMS pourront se manifester auprès du 33700, un numéro qui sera régit par la plateforme Signal Spam. Cet organisme est déjà utilisé par plus de 40 000 internautes qui auraient signalé 12 millions de pourriels. De son côté Signal Spam contactera les opérateurs mobiles afin qu'ils puissent prendre les mesures nécessaires contre les expéditeurs du message.

Dans cette entreprise de lutte contre le SMS frauduleux, le gouvernement devra néanmoins convaincre le public français. En effet, le magazine LePoint.fr rapporte que Cyril Brosset, journaliste à l'UFC-Que Choisir reste toutefois modéré sur cette initiative en affirmant : « les consommateurs trompés ne reverront pas leur argent, l'idéal serait d'arrêter les spams avant qu'ils arrivent dans les téléphones portables ». Notons par ailleurs que beaucoup de ces messages proviennent de pays étrangers et la trace des expéditeurs reste peu décelable.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page