Windows 10 en test : la réconciliation ?

29 juillet 2015 à 19h00
0

Mode tablette



Vous l'aurez compris, jusqu'à présent l'interface de Windows 10 semble plutôt conçue pour les utilisateurs de PC avec une souris et un clavier. Cela ne veut pas dire pour autant que Microsoft abandonne les utilisateurs de tablette. La meilleure preuve en est : le mode tablette ! Celui-ci réactive en quelque sorte les fonctionnalités tablettes de Windows 8/8.1 à ceci près que seuls les utilisateurs qui le souhaitent en profitent.

L'idée étant qu'en mode tablette, le menu Démarrer se transforme en écran Démarrer de pleine taille, comme avec Metro, alors que les applications qui s'exécutent sur la tablette, le font de nouveau en plein écran. Dans cette configuration, l'écran Démarrer s'affiche en transparence et par-dessus le papier peint Windows actuel et propose exclusivement des tuiles dynamiques pour nos diverses apps. Il est possible via le bouton hamburger de réactiver l'affichage des apps les plus utilisées alors qu'on a un bouton mise en marche pour arrêter/redémarrer le système et un autre qui affiche le listing des programmes. Un simple balayage du doigt sur les apps les plus utilisées permet d'afficher le listing complet des programmes du menu Démarrer.

0190000008124464-photo-windows-10-rtm-tablet-mode-1.jpg
0190000008124466-photo-windows-10-rtm-tablet-mode-2.jpg

Le menu Démarrer en mode tablette : Metro is back !


Dépourvu par défaut de raccourci vers le Bureau, le mode tablette se dote également d'une barre des tâches différente : les boutons sont plus gros, plus espacés pour être cliquables au doigt. Aux côtés du bouton Démarrer, on découvre un bouton Rechercher, un bouton pour l'affichage des tâches ainsi qu'un bouton avec une flèche arrière : sorte de bouton back à la Android. Détail qui a son importance, plus aucun bouton n'apparaît dans la barre des tâches pour les apps en cours d'exécution. Dès lors peut-on vraiment parler de barre des tâches ou plutôt de barre noire avec quelques boutons virtuels ?

Un petit tour dans les paramètres système nous permettra quand même de désactiver le masquage automatique des apps en mode tablette (tout comme un clic droit sur la barre des tâches). De fait, avec cette différence de barre des tâches, la bascule entre les deux environnements, même si elle est dorénavant volontaire, peut être assez brutale. D'autant que les apps en cours d'exécution sont toutes agrandies d'office, qu'il s'agisse d'apps WinRT, d'apps universelles ou bien des classiques logiciels Win32.

Histoire de faciliter la vie des utilisateurs de machines hybrides comme Surface, Microsoft propose avec Windows 10 une fonctionnalité baptisée Continuum. Il s'agit de basculer automatiquement de l'affichage bureau classique au mode tablette dès que l'on enlève le clavier de sa Surface, ou qu'on le reconnecte. La bascule peut être automatique, ne pas se faire, ou encore faire l'objet d'un pop-up demandant confirmation.

01C2000008124470-photo-windows-10-rtm-continuum.jpg

Continuum à l'oeuvre


Snap à 4 et bureaux virtuels



Parmi les nouveautés fonctionnelles de Windows 10, le Snap, introduit pour la première fois avec Windows 7, évolue. Il est dorénavant possible de réorganiser son affichage avec quatre fenêtres : il suffit de les déplacer une à une dans chacun des angles de son moniteur. Et dès l'activation d'un angle pour le Snap, Windows propose une vue compacte des tâches en cours d'exécution pour sélectionner facilement la fenêtre s'affichant en face : c'est le Snap Assist.

024E000008124476-photo-windows-10-rtm-snap.jpg

Snap nouvelle formule


Windows 10 inaugure la gestion des bureaux virtuels, que l'on active via un clic sur le bouton « Affichage des tâches » de la barre des tâches, ou à travers la combinaison de touches « Windows » + « Tab ». Ce faisant, le bureau s'opacifie, toutes les fenêtres en cours d'exécution s'affichent via des miniatures et on découvre en bas de l'écran une barre affichant deux bureaux et un bouton « Nouveau bureau ». On peut créer autant de bureaux qu'on le souhaite, mais on ne peut hélas pas les renommer. Les applications peuvent être dispatchées entre les bureaux depuis cette vue par simple glisser/déposer : en effet alors que le bas de l'écran affiche les bureaux, la partie supérieure est comme un ALT-TAB amélioré affichant une miniature de chacun des programmes en cours d'exécution sur un bureau donné. Et l'on peut passer d'un bureau à l'autre via le raccourci clavier : CTRL+Windows+Flèche gauche ou droite. En bonus, le passage d'un bureau à l'autre se fait avec une jolie animation.

024E000008124456-photo-windows-10-rtm-bureau-virtuel.jpg

Windows 10 et les bureaux virtuels


Chaque bureau dispose de sa propre barre des tâches. Ainsi, la barre des tâches du Bureau 1 affiche les icônes des seuls programmes en cours d'exécution sur ce bureau (ce n'était pas le cas avec les toutes premières Beta de Windows 10). A l'inverse, les raccourcis placés sur chacun de nos bureaux sont malheureusement identiques. L'intégration de ces nouveaux bureaux virtuels est franchement bien fichue et si certaines options un peu power user semblent manquer, le tout est parfaitement utilisable au quotidien et rend de vrais services.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top