Windows 10 en test : la réconciliation ?

29 juillet 2015 à 19h00
0

Microsoft Edge : la relève d'Internet Explorer



0000009608021654-photo-microsoft-edge-logo-gb-sq.jpg
Parmi les nouveautés de Windows 10, il en est une qui ne passe pas inaperçue. Après des décennies de service, Internet Explorer prend le chemin de la retraite : Microsoft a conçu un navigateur Web répondant au nom de Microsoft Edge, connu auparavant sous le nom de code Project Spartan.

Celui-ci est une app universelle : on le retrouvera donc sur la plate-forme mobile de Microsoft. Il se base sur un moteur de rendu des pages Web dérivé du Trident d'Internet Explorer et débarrassé de son passif finalement peu glorieux. Installé par défaut, avec une nouvelle icône trônant fièrement dans la barre des tâches, Microsoft Edge remplace tant l'Internet Explorer bureau de Windows 8 que l'Internet Explorer Metro. Fini donc les deux Internet Explorer dans le même Windows et place à un seul et même navigateur.

Techniquement, Microsoft Edge se veut plus performant que son illustre ou funeste, vous choisirez, prédécesseur. Les performances sont annoncées comme bien supérieures alors que Microsoft a allégé le moteur de rendu en se débarrassant de tous les codes ancestraux qui étaient restés pour des raisons de compatibilité.

Esthétiquement, celui-ci présente un design épuré : un écran bleu avec un logo en forme de « e » s'affiche quelques secondes le temps du démarrage, avant de basculer sur une page grise, dans laquelle se trouve un champ où saisir sa recherche ou l'URL de sa page Web. Si l'on voit clairement la barre d'onglets dès le lancement, la barre de titres disparaît, et la barre d'outils n'est plus. On ne voit, du reste, pas la barre d'adresses par défaut. Pourtant, un clic sur la zone invisible après le bouton de rafraichissement de la page, la fait apparaître. Fort déshabillé, de façon à donner toute sa place aux sites Web qu'il va afficher, Edge est également peu doté en fonctions, mais n'en est pas totalement dépourvu non plus.

0190000008124594-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-1.jpg
0190000008124596-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-2.jpg

Microsoft Edge


On retrouve tout de même la possibilité de glisser/déposer les onglets d'une fenêtre à l'autre, la gestion des favoris avec l'import depuis un autre navigateur ou encore le mode de navigation InPrivate qui ne laisse aucune trace sur votre ordinateur. Et Microsoft a même pensé à nous fournir un gestionnaire de téléchargement ainsi qu'un accès à l'historique. Et petit raffinement sympathique : les onglets qui jouent un contenu vidéo sont affublés d'un pictogramme représentant une touche « Play ».

Comme c'est le cas depuis Windows 8, Flash, le plugin d'Adobe, est toujours livré avec Windows 10 et pris en charge par Edge qui, en dehors de Flash, ne supporte pour le moment aucune extension tierce et surtout pas l'ActiveX. Mais c'est promis : Microsoft proposera un système d'extension compatible avec celui de Chrome... bientôt.

Côté fonctionnalités, Microsoft a eu une pensée pour les utilisateurs de tablettes, et pour les utilisateurs de sa tablette Surface, plus précisément. Un mode d'annotation au stylet fait son apparition dans Edge. Baptisé « Ecrire une note Web », il est utilisable à la souris, mais ce scénario est bien moins crédible que celui de l'annotation au stylet. On peut alors entourer des zones sur une page web, rajouter des commentaires ou sélectionner une zone pour la copier. L'ensemble pourra être partagé ou sauvegardé.

01F4000008124598-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-3.jpg

Page web annotée sous Microsoft Edge


Cortana se fait une place dans Edge. La sélection d'un morceau de texte dans le navigateur provoque l'apparition d'une commande « Demander à Cortana » que l'on obtient en effectuant un clic-droit sur sa sélection. Ici, Cortana n'a rien de vocal puisque c'est son rôle d'assistante numérique qui est sollicité. Un volet s'affiche alors dans Edge avec les réponses trouvées par Cortana, via Bing. Décidément, Microsoft n'arrêtera pas de réinventer sa fonction Smart Tag inaugurée et avortée avec Internet Explorer 6.0.

01A4000008124612-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-ask-cortana.jpg

Demander à Cortana


L'ouverture d'un nouvel onglet dans Edge affiche par défaut une page grise, avec la barre de recherche évoquée plus haut, et un carrousel de miniatures vers les sites les plus consultés. Le lien « Personnaliser » permet d'enrichir cette page avec une sélection d'actualités parmi les thématiques proposées « Actualité », « Auto », « Divertissement », « Finance », etc. (bizarrement pas de high-tech au programme), non sans oublier une sélection d'apps. Et Microsoft laisse à l'utilisateur la possibilité de tout désactiver : aussi bien les sites les plus consultés que la sélection de news.

01F4000008124604-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-4.jpg

Paramètres de Edge avec le mode sombre


Question fonctionnalités nouvelles ou additionnelles ça sera bien tout... Signalons tout de même le mode lecture qui réagence tout le contenu de votre page Web en enlevant tous les éléments qui peuvent distraite votre lecture. Un tour dans les options du navigateur pourrait quelque peu surprendre tant celles-ci sont peu nombreuses (on apprécie quand même le mode d'affichage sombre !) et mal rangées. Pas de hiérarchisation des options dans des listes avec un « + », pas de case à cocher, juste des boutons « On/off » en dessous de lignes de texte.

01F4000008124606-photo-windows-10-rtm-microsoft-edge-5.jpg

Microsoft Edge et son gestionnaire de téléchargements


Terminons en précisant que si seul Microsoft Edge est exposé dans le menu Démarrer ou sur la barre des tâches, Internet Explorer est toujours inclus pour des raisons de compatibilité. Celui-ci est installé par défaut et livré en version 11. Il ne manquera d'ailleurs pas d'ouvrir, lors de son premier démarrage, un onglet vantant les mérites de Edge.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top