Renault fait de sa 4L une voiture volante, et ce n'est pas une blague

26 novembre 2021 à 18h00
25
Air4 © Renault
© Renault

Lors des débuts de la 4L en 1961, les designers n’imaginaient peut-être pas que 60 ans plus tard, la petite citadine se transformerait en voiture volante. C’est pourtant une réalité : pour fêter cet anniversaire dignement, Renault a présenté l’AIR4, une 4L volante.

Au sujet de cette AIR4, Renault avait fait un peu de teasing sur Twitter il y a de cela quelques jours . L'entreprise nous avait donné rendez-vous le 26 novembre pour nous la présenter. Chose promise, chose due : l’AIR4 est présentée dans la vidéo ci-dessous.

« Là où The Arsenale et Renaut vont, il n’y a pas besoin de route »

Renault a conçu ce bolide volant en partenariat avec The Arsenale. L'entreprise explique : « Pour conclure les célébrations du 60e anniversaire de la Renault 4, la marque a décidé de s'associer au pôle de motion design The Arsenale pour créer une réinterprétation futuriste du modèle emblématique. Cette nouvelle version, AIR4, est la première voiture française volante. Ni un concept ni une blague, AIR4 est un véhicule E-VTOL bien réel. »

Vous l’aurez constaté, contrairement à la 4L, l’AIR4 n’a pas de roues. Nous sommes en 2021, et celles-ci ont été remplacées par quatre hélices à deux pales, positionnées à chaque coin du véhicule. Pour s’introduire à l’intérieur, le conducteur ne passe ni par les portes ni par les fenêtres, mais par l’arrière, en soulevant la carrosserie.

Une fois dans le cockpit, qui ne peut accueillir qu’un seul passager, pas de volant, le véhicule étant autonome, mais un simple écran servant d’ordinateur de bord.

Jusqu’à 700 mètres d’altitude et 90 km/h

Cette AIR4 est essentiellement conçue en carbone, avec quelques éléments en aluminium. Son poids est de 167 kg, et elle est alimentée par quatre batteries lithium polymère de 22 000 mAh, soit une puissance totale d’environ 90 000 mAh.

Techniquement, l’AIR4 est capable de s'envoler jusqu’à 700 mètres d’altitude à une vitesse d'ascension de 14 m/s. Dans les faits, et pour des raisons de sécurité, l’engin ne peut dépasser une altitude de 15 mètres, et sa vitesse de décollage est bridée à 4 m/s. Par ailleurs, The Arsenale rapporte une vitesse maximale horizontale de 90 km/h.

AIR4 © The Arsenale
© The Arsenale

Exposée à Paris jusqu'à la fin d'année

Vous aurez l’opportunité d’admirer cette Renault AIR4 à Paris, dans l’Atelier Renault des Champs-Élysées, du 29 novembre jusqu’à la fin d’année. En 2022, elle s’envolera (enfin, façon de parler) en direction des États-Unis, où elle fera des haltes à Miami, puis à New York. Son périple la mènera ensuite en Asie, à Macao.

Source : The Arsenale

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
19
Gweegoo
Génial! J’adore!<br /> Si je devais choisir un eVTOL, ce serait celui-là!
malak
Un gros drone complètement inutile et limité… y’a rien d’exceptionnel techniquement, du marketing, rien d’autre.
SlashDot2k19
Mouais… A part plaire aux marketeux, c’est nul.
Gloumouf
J’espère qu’ils sortiront une voiture électrique efficace, pas trop chère avec ce look ^^
Bombing_Basta
Une mini qui s’est tapée une 4L qui s’est tapée une libellule quoi…
Shaepardz
Au début, on voit des ingénieurs et plein de monde qui réfléchis, mais finalement je vois juste une coque de 4 l en fibre et un gros drone… pas de quoi fouetter un chat quoi.
Peggy10Huitres
Ils ont plus qu’a la renommer en 4 Ailes …
zeebix
Elle n’a rien mais alors rien du tout d’une mini, ancienne ou récente.
Blackalf
C’est toujours amusant de voir la réalité vs des commentaires datant de seulement une douzaine de jours. ^^<br /> Commentaires : Avec le concept Air4, Renault tease sa future 4L électrique Débat sur l'actu<br /> L’année 2021 marque l’anniversaire de l’emblématique 4L de Renault. L’occasion pour la marque au losange de rendre hommage à son modèle phare avec l’annonce d’un concept qui préfigurerait une future 4L 100 % électrique.<br />
MisterDams
Il manque pas une petite notion d’autonomie ? Parce que bon ça a l’air fun comme ça mais vu la conso d’énergie, à mon avis c’est pas un hasard qu’on évoque plus de m/s que de km/h <br /> Bon après ça reste un concept qui peut se banaliser dans 15 ans.
max_971
Il faut que Renault redescende sur Terre.<br /> Dans ces temps difficiles, une voiture pas trop cher c’est mieux.
vVDB
Le modèle existait, ils ont mis une coquille façon 4L pour l’habillage… Et hop !<br /> Ça ne préfigure rien, du vaporware…
clockover
Le marketing… mais quel cancer…<br /> Prendre un drone lambda y coller un origami en papier.<br /> Coller une jolie histoire «&nbsp;Pour fêter l’anniversaire de la 4L, notre département R&amp;D a mis 4 ans à la developper blbabla&nbsp;»<br /> Du bullshit sur bullshit…
Anne-Onyman
@Rémi Bouvet<br /> Bonjour et merci pour cet article. Il m’a donné envie d’en savoir un peu plus en me rendant sur la publication de The Arsenale :<br /> TheArsenale<br /> AIR4 - LEGENDS NEVER DIE, FASTEN YOUR SEATBELTS<br /> WHERE THEARSENALE AND RENAULT ARE GOING,&nbsp; THEY DON'T NEED ROADS. AIR4, LEGENDS NEVER DIE, FASTEN YOUR SEATBELTS ​​To conclude the 60th anniversary celebrations of the Renault 4, the brand has decided to team up with motion design hub TheArsenale...<br /> Un point de détail : les mAh ne désignent pas la puissance d’une batterie mais une partie de sa capacité. Ici se sont des batteries en 100v, ce qui avec 90Ah donne une capacité de 9kWh (une capacité hein, pas une puissance ;). Autant dire que le vol ne sera pas long (;
Blacksh1re
Je serais toujours pantois devant tant de gaspillage de ressources, tout ça pour dire «&nbsp;on l’a fait&nbsp;»
Axel-Swailli
Comme pour toute chose il faut un début, et pourquoi pas repartir d’un vieux concept comme la R4 pour présager de l’avenir avec les E-VTOL ça donne un coté nostalgique dans la modernité (pour ceux qui ont connu cet icône tous comme la R5 et la 2Cv).<br /> Maintenant quand je lis des commentaires du style «&nbsp;Ouais c’est juste un gros drone avec une coque&nbsp;» ou «&nbsp;Ouais ça existe déjà rien d’extraordinaire&nbsp;» ou «&nbsp;Ouais que du gaspillage&nbsp;», Il n’est dit nulle part que c’est une première mondiale, non juste une première Française et de la même façon que sont nées toutes les innovations il faut bien un début à tout, en fin des années 1980 début des années 1990 quand les premiers téléphone «&nbsp;portable&nbsp;» sont apparus (qu’on aurait dû appelé transportable ça aurait été mieux) tous se sont écriés «&nbsp;ça servira jamais à rien&nbsp;», «&nbsp;ça pèse une tonne&nbsp;», «&nbsp;pourquoi vouloir téléphoner en dehors de chez soi&nbsp;» c’est sûr qu’avec ses presque 10 Kg le radio-com 2000 n’avait pas grand chose de séduisant mais c’est grâce à ce premier téléphone «&nbsp;transportable&nbsp;» que l’évolution c’est faite. Le monde d’aujourd’hui le tout «&nbsp;Plug and Play&nbsp;» les ingénieurs ne sortent pas des idées déjà toutes prêtes et fonctionnelles c’est comme pour les humains il y a un processus d’évolution
Gweegoo
C’est un hommage à la 4L les loulous, un peu de gaité! (Quand on voit l’hommage à la Tesla qui fut envoyée dans l’espace …).<br /> Perso je me suis bien vu dans un remix français de retour vers le futur avec une 4L volante, des lunettes de kéké, la musique des Bée Gees et sortir mon gros nez de la fenêtre pour aspirer la MILF du quartier!
Gweegoo
En son temps, acheter une 4L coûtait environ 5000 francs. Une époque révolue.
Gloumouf
A combien était le salaire moyen?<br /> La voiture était elle aussi sécurisée que les normes actuelles?<br /> Donner le prix d’une voiture qui a des décennies, comme ça n’a aucune valeur de comparaison.
MisterDams
Parler en monnaie fausse complètement le calcul, la réalité c’est que le prix des voitures a globalement baissé si on calcule en nombre de mois de travail pour se les payer…<br /> Palais-de-la-Voiture.com<br /> 2018 vs 1988 : Avoir une voiture, c'était vraiment moins cher à l'époque ? -...<br /> "À mon époque, c'était moins cher", "l'Euro nous a ruiné", "C'est la faute aux migrants" : vous avez certainement déjà entendu ces phrases. Moi aussi. L'idée nous est venu de vérifier si oui ou non, avoir une voiture était moins cher à l'époque....<br /> Et quand on voit tout ce qui a été rajouté dedans au fil des années en sécurité active, passive, performance et confort, difficile de juger que c’était vraiment mieux avant.<br /> Dans quelques années, cette voiture volante sera peut-être à 150 000€ et à essayer sur le Metaverse de Renault sans que ça ne choque personne
Gweegoo
@MisterDams , @Gloumouf<br /> Le diktat de faire une réponse à un commentaire en démarrant par « t’as pas compris » est lassant, surtout venant de personnes qui n’étaient sans doute même pas encore des têtards à l’époque. Faut se détendre!<br /> Je n’ai fait aucune comparaison ou autre, juste dit « une époque révolue ». Ça part toujours en sucette.<br /> Au passage, il faudrait prendre en considération bien plus d’éléments pour faire une comparaison sur le coût de la vie. Dans les années 80, les taux d’intérêts étaient au dessus de 10%, les salaires augmentaient chaque annee. En qq sorte, ce que tu avais acheté l’année d’avant coûtait peut-être aussi cher qu’aujourd’hui au moment de l’achat mais ça changeait rapidement ce qui ne me semble pas être le cas aujourd’hui.<br /> Mais au final, on s’en fout. Ça ne sert à rien d’avoir raison ou tort ici.<br /> J’ai juste trouvé fun l’idée de la 4L à la mode eVTOL. Je trouvais que c’était bien vu.
Anne-Onyman
Gweegoo:<br /> C’est un hommage à la 4L les loulous, un peu de gaité! (Quand on voit l’hommage à la Tesla qui fut envoyée dans l’espace …).<br /> Je n’ai pu m’empecher de pouffer en voyant ça. Eh oui, belle comparaison. Pendant que nous envoyons une 4L faire du rase motte à 700m du sol, les américains envoient leur voiture…<br /> Dans l’espace…
Anne-Onyman
J’ajoute, pour éviter la polémique que mon précédent message est bien entendu à prendre avec humour.<br /> J’ai bien conscience que la mobilité du futur, électrique/aérienne, etc… pose aussi des enjeux technologiques très pointus et que ce drône électrique à l’échelle humaine préfigure peut-être la mobilité de demain.
mcbenny
C’est génial mais ce n’est pas une 4L volante. C’est une plateforme volante (bravo la conception, réalisation, tout ça), avec un cockpit trop grand par rapport au besoin, en forme de 4L.<br /> Je suppose que maintenant, faire une golf 1 volante ou une fiesta première édition ne prendra plus très longtemps, il y a juste à mouler un cockpit.<br /> Ceci dit, out de même bravo pour la «&nbsp;plateforme volante&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Yamaha dévoile EMF, un scooter électrique futuriste à batterie interchangeable signée Gogoro
L'Autopilot de Tesla sera au coeur d'un procès crucial en février
En 2021, Tesla bat les constructeurs allemands en Allemagne... mais Volkswagen n'est pas loin
Tesla vante la puissance de calcul de ses véhicules... mais il faut un Raspberry pour y profiter de CarPlay
Les draisiennes électriques sont désormais légales, direction les pistes cyclables
Le retour de la Fiat Panda se fera en électrique, et pas cher, selon Olivier François
Dès cet été, il vous sera possible de fermer/ouvrir votre Hyundai avec votre iPhone
Volvo Trucks : la nouvelle génération de camions électriques est VNR
Tesla : le Cybertruck encore repoussé
Subaru a construit une voiture électrique de plus de 1070 chevaux, réservée aux circuits
Haut de page