Netflix : un chiffre d'affaires français en hausse, mais des impôts (toujours) dérisoires

26 juillet 2022 à 15h55
41
Netflix logo banner #disc

En France, Netflix a vu son chiffre d'affaires exploser en 2021. Pourtant, l'entreprise paie toujours un maigre impôt au fisc.

D'un point de vue fiscal, on peut dire qu'il y a du mieux du côté de Netflix, si l'on doit tirer un bilan de ses activités menées en 2021 en France. Pourtant, derrière les efforts, on retrouve encore des données disproportionnées entre ce que gagne réellement la firme de Reed Hastings en France, et ce qu'elle paie comme impôts sur les bénéfices à l'administration fiscale locale. Entrons dans les détails.

Un chiffre d'affaires enfin supérieur au milliard d'euros en France

Ce n'est évidemment pas encore suffisant, mais Netflix rentre doucement dans le rang de ce qu'attendent les Français en matière de fiscalité : c'est-à-dire l'égalité entre toutes les entreprises. Pour l'année 2020 par exemple, la société n'avait déposé sur sa feuille d'impôt que 56 millions d'euros de chiffre d'affaires pour son service de streaming. En 2021, celle-ci a déclaré 1,2 milliard (oui oui, vous lisez bien « milliard ») d'euros de revenus en France. Mais qu'est-ce qui explique un tel écart ?

En 2020, lorsque vous souscriviez un abonnement au service, le contrat était géré par Netflix International BV, une entité néerlandaise. Depuis 2021, c'est l'entreprise de droit français Netflix Services France SAS qui s'en occupe. D'où l'explosion du chiffre d'affaires, avec des données transmises par nos confrères de Capital. Le chiffre réel serait même de 1,32 milliard d'euros, avec la mise à jour du nombre d'abonnés, qui a dépassé les 10 millions dans le pays.

Évidemment, il y a encore un hic. Le chiffre d'affaires est un peu plus conforme à la réalité désormais, mais pas les bénéfices. En 2021, la filiale française de Netflix a dégagé 22,3 millions d'euros de bénéfices opérationnels. Au niveau de la marge opérationnelle, on plonge à seulement 2 %, contre 20 % avant impôt aux États-Unis sur la même période.

Des impôts sur les bénéfices faibles grâce à une belle optimisation fiscale, certes, mais Netflix honore plusieurs autres charges

Au final donc, Netflix n'a payé que 6,5 millions d'euros d'impôts sur les bénéfices au titre des revenus générés en 2021. C'est beaucoup plus que pour l'année 2020 (728 033 euros d'impôts), mais cela reste dérisoire au regard des revenus globaux de la société californienne dans l'Hexagone. Deuxième question que vous pouvez vous poser : tout ceci est-il légal alors, nom de Zeus ?

Et la réponse est « oui », non sans une optimisation fiscale bien maîtrisée. Dans les faits, Netflix France reverse 85 % de son chiffre d'affaires à d'autres entités du groupe, comme la fameuse branche néerlandaise Netflix International BV. La filiale française n'est qu'une distributrice de service qui empoche une commission de distribution, qui serait décidée selon les principes de l'OCDE sur les prix de transfert appliqués entre sociétés issues du même groupe. La filiale néerlandaise, elle, n'œuvre que via un accord de licence, ce qui l'allège en impôts également.

Mais c'était encore pire avant, puisque jusqu'en 2019, toutes les activités internationales de Netflix transitaient par une société résidente fiscale aux îles Caïmans, bien que basée aux Pays-Bas. Depuis, les activités hors-US de la firme sont détenues par la maison-mère, à Los Gatos.

Bon, Netflix paie bien moins d'impôts sur les bénéfices qu'il devrait, mais le géant verse une TVA sur les services en ligne, à hauteur de 20 %, qui a pu rapporter 240 millions d'euros à l'État l'an dernier. On n'oublie pas non plus la taxe de 5,15 % sur son chiffre d'affaires offerte au Centre national du cinéma (CNC), pour financer le 7e art et ses acteurs, et les 200 millions d'euros investis chaque année dans des films et séries européens, au titre de la directive SMAD.

Source : Capital

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
28
marco565
la solution est pourtant bien simple, taxe sur le CA au lieu du revenue
madforger
Netflix ne finance pas le 7ème art, mais il prend en otage des films qui disparaitront à jamais quand ils l’auront decidé, car comme il n’y a plus d’édition de film des plateformes de VOD en bluray ou même DVD, et qu’il n’y a quasi aucun accord de diffusion hors de leur plateforme, il n’y aura aucune mémoire des productions du 7éme art, qui d’ailleurs sont en général de gros navets, car ils ne savent pas faire de cinéma, juste de l’argent en vendant une pléthor de productions indigestes.<br /> Netfils et ces copains ne sont que les fossoyeurs du cinéma et des séries.
darkneo2976
C’est simple oui, mais c’est n’importe quoi. Tu dois payer sur tes bénéfices réels, sans optimisation ou autre magouille légale.
lepef32
« la solution est pourtant bien simple, taxe sur le CA au lieu du revenue »<br /> … Qui sera immediatement reporte sur le client final …<br /> (C’est le lot de tous les impots sur les entreprises , c’est toujours leurs clients finaux qui les paient … mais chut, il ne vaut mieux pas que la population comprenne que le Leviathan se sert des entreprises comme percepteurs …)
phoenix2
Netfloux, baromètre des consommateurs idiots, après faut pas venir chialer qu’il y’a plus rien à voir dans le 7eme art (ah si les films stupide et propagandiste" des Coréen lol), ce qui est bizarre c’est que y’a meme pas un mois on nous annonçait que cette boite était entrain de sombrer.
KlingonBrain
C’est le lot de tous les impots sur les entreprises , c’est toujours leurs clients finaux qui les paient … mais chut, il ne vaut mieux pas que la population comprenne que le Leviathan se sert des entreprises comme percepteurs …<br /> C’est tout à fait vrai.<br /> Mais en même temps, ça n’est pas non plus une solution économique viable de laisser tout l’impôt reposer sur les TPE/PME françaises.
KlingonBrain
Netfloux, baromètre des consommateurs idiots, après faut pas venir chialer qu’il y’a plus rien à voir dans le 7eme art (ah si les films stupide et propagandiste" des Coréen lol), ce qui est bizarre c’est que y’a meme pas un mois on nous annonçait que cette boite était entrain de sombrer.<br /> Ouais, en même temps, quand on voit le niveau actuel du cinéma français, Netflix, c’est quand même pas si mal.
maxxi
Les Français qui cherchent à gruger les impôts mais qui crient au scandale quand des sociétés utilisent des moyens légaux pour en payer moins. Peuple affligeant !
phoenix2
Désolé mais le cinéma français à toujours été nul, a part la grande période de louis de Funès, pierre richard et j’en passe, de nos jours ça n’a fait qu’empirer avec les kad merad et compagnie qui ont un charisme de poulpe, c’est plutôt le niveau intellectuel qui a baissé, pi les gens on tendance à être de plus en plus stressé ce qui les poussent à extérioriser d’une manière un peu exagéré et ce qui les fait des fois accepter et apprécier meme du caca, sans parler des jeunes de nos jours qui piquent des crises de rires sur des futilité comme des névrosé tellement y’a un manque de génie à la louis de funes.
Stef_R
Ca y est, c’est décidé, je change de nom. Désormais, c’est Netflix <br /> https://www.justice.fr/actu/changement-de-nom#:~:text=Contrastes%20renforcés%20%3A-,Changer%20son%20nom%20de%20famille%20sera%20plus,partir%20du%201er%20juillet%202022&amp;text=À%20partir%20du%201er%20juillet,son%20père%20ou%20les%20deux.
Fathzer
Aie, quand on parle de baisse de niveau intellectuel, il faut éviter les fautes d’orthographe à chaque phrase qui rendent le discours peu crédible.
phoenix2
Le français n’est pas ma langue maternelle, donc un peu d’indulgence, sinon y’a des français qui font des fautes d’ortho aussi de plus en plus et de plus en plus grave.
Benoche
Imposé le CA n’a aucun sens. Un revendeur de matos informatique se fait entre 3 et 5% de marge entre prix d’achat et de vente. Tu imposes le chiffre d’affaire… Bein il devra doubler le prix de vente pour ne pas faire faillite
clockover
Ceux qui indiquent de taxer le CA ne doivent pas être chef d’entreprise ou entrepreneur ^^.<br /> Ca n’a aucun sens.
ivico
Ces optimisations à outrance sont certes amorales mais pas illégales.<br /> Avec 115% de dette par rapport au PIB il devient urgent de trouver de l’argent. Je fais confiance au politique pour taxer. Ca ils savent faire. Faut juste leur laisser du temps.
juju251
phoenix2:<br /> Netfloux, baromètre des consommateurs idiots, après faut pas venir chialer qu’il y’a plus rien à voir dans le 7eme art (ah si les films stupide et propagandiste" des Coréen lol), ce qui est bizarre c’est que y’a meme pas un mois on nous annonçait que cette boite était entrain de sombrer.<br /> Ce n’est peut-être pas nécessaire de faire dans les propos insultants …
Wen84
Je suis pas sur d’avoir bien compris, Netflix a payé QUE 6 millions sur 21 millions de benefs, grace à l’optimisation fiscale ? Ou alors j’ai mal compris ?
Orezzo
réaction primal: boycott
Wen84
Donc en gros si ton CA est important, mais des benefs pas important, ta boite va couler à cause des impots. Malin.
MattS32
marco565:<br /> la solution est pourtant bien simple, taxe sur le CA au lieu du revenue<br /> Ben non, c’est pas si simple… Sachant que tu as des boîtes dont le bénéfice fait 25% du CA et d’autres dont le bénéfice ne fait que 1 ou 2% du CA (et même parfois moins, puisqu’une boîte peut même être déficitaire…), tu le fixes à combien ton taux d’imposition sur le chiffres d’affaire ? C’est impossible… Sauf à forcer les entreprises faisant réellement peu de bénéfices à en faire plus, donc à vendre plus cher, juste pour pouvoir payer leurs impôts… À condition d’arriver à vendre plus cher.<br /> Ce qu’il faut, et c’est ce vers quoi on s’oriente petit à petit, même si forcément c’est lent à mettre en place parce que ça nécessite des accords internationaux de grande envergure, c’est taxer dans chaque pays le bénéfice au prorata du chiffre d’affaire réalisé dans le pays. Sachant que le bénéfice global est très compliqué à minorer (les magouilles entre filiales du même groupe ne font que transférer le bénéfice d’un pays à un autre, elles ne l’effacent pas du bilan du groupe).<br /> Par exemple, si une société fait 5 milliards de CA dans un pays où les bénéfices sont imposés à 20% et 10 milliards de CA dans un pays où les bénéfices sont imposés à 30%, si elle fait un bénéfice total de 90 millions, elle payera 20% de 30 millions dans le premier pays et 30% de 60 millions dans le second pays.<br /> madforger:<br /> Netflix ne finance pas le 7ème art […] il n’y a quasi aucun accord de diffusion hors de leur plateforme, il n’y aura aucune mémoire des productions du 7éme art, qui d’ailleurs sont en général de gros navets, car ils ne savent pas faire de cinéma<br /> Tu n’as visiblement pas compris le principe de la taxe de 5.15% du CA. Ce n’est pas une taxe qui sert à financer les productions Netflix (ça Netflix le finance avec son propre argent, pas avec l’argent de cette taxe…).<br /> C’est une taxe qui va au CNC. CNC qui finance ensuite des productions cinématographiques françaises. Pas juste des films Netflix. Et le CNC contribue notamment à beaucoup de production « art et essai », subventionne les salles de cinéma classées art et essai pour les aider à survivre, aide également des cinémas indépendants, en particulier dans les petites villes, des associations… Et il participe également à la formation des professionnels du secteur et à l’éveil audiovisuel des enfants (en partenariat notamment avec l’Éducation Nationale). Et comme il faut vivre avec son temps, il subventionne aussi les nouveaux médias audiovisuel, avec des contributions au jeu vidéo, ou encore à des chaînes YouTube (par exemple, la chaîne de vulgarisation scientifique Scilabus).
MattS32
Wen84:<br /> Je suis pas sur d’avoir bien compris, Netflix a payé QUE 6 millions sur 21 millions de benefs, grace à l’optimisation fiscale ? Ou alors j’ai mal compris ?<br /> 6 millions d’impôt sur 21 millions de bénéf, c’est normal (le taux de l’IS était de 27.5% en 2021 pour une entreprise comme Netflix au delà des 500 000 premiers euros de bénéfice). L’optimisation n’est pas là.<br /> L’optimisation est dans le fait de ne déclarer que 21 millions de bénéfice. Au niveau global, Netflix dégage un bénéfice avant impôt d’environ 20% de son CA (5.84 milliards de dollars de bénéfice pour 29.7 milliards de CA). La logique voudrait donc que le taux de bénéfice en France soit de cet ordre (puisqu’il serait logique que les coûts de production/licence soient répartis à peu près proportionnellement au CA par pays, sauf cas particuliers, genre licence spécifique à un pays).<br /> Ce qui donnerait un bénéfice de l’ordre de 240 millions au lieu de 21 millions. Et donc, avec 26.5% d’impôt, l’impôt monterait à environ 64 millions.
Solunne
Bon en clair, Netflix fait ce que toutes grandes entreprises font depuis Maastricht (1992) avec la mise en place du fameux article 63 du TFUE qui pose le principe suivant :<br /> « Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites. »<br /> Pour faire simple, vu qu’une réforme de cet article est impossible car il faudrait l’unanimité des 27 états, 2 possibilités s’offrent à nous:<br /> soit quitter cette union en revenant à la situation antérieure avec des sociétés faisant son chiffre d’affaires en France et payant l’intégralité de ses impôts en France.<br /> soit bien fermer sa gueule et accepter qu’en 92 nos aïeux ont voté commes des patates.<br /> Moi mon choix est fait mais comme d’habitude tant que les gens n’auront pas fait le lien entre UE et évasion fiscale on est pas sorti de l’auberge.
MattS32
Solunne:<br /> Moi mon choix est fait mais comme d’habitude tant que les gens n’auront pas fait le lien entre UE et évasion fiscale on est pas sorti de l’auberge.<br /> Tant que les gens n’auront pas compris que la France tout seule qui représente même pas 1% de la population mondiale n’a strictement aucune chance sur le marché mondial face à des géants comme les USA, la Chine et bientôt l’Inde, on ne sera pas sorti de l’auberge…<br /> L’UE est absolument indispensable pour peser suffisamment lourd, et notamment pour pouvoir imposer nos réglementations locales plutôt que de se devoir accepter les réglementations US… Des choses comme le RoHS, le RGPD, le chargeur universel et bien d’autres n’auraient jamais pu se faire au niveau national.<br /> Et sinon, pour info, l’optimisation fiscale, ça existait déjà avant Maastricht et avant l’UE. Et ça existe toujours aujourd’hui même dans des pays ne faisant pas parti de l’UE. Donc mettre ça sur le dos de l’UE, c’est se tromper de cible. Apple s’est par exemple installée en Irlande dès le début des années 80 pour « optimiser » sa fiscalité…<br /> Et je te signale aussi qu’on n’a pas attendu 1992 pour faire du commerce international, donc une société Netflix située en dehors de France pouvait déjà vendre des licences à une société Netflix située en France, minorant ainsi le bénéfice de cette dernière…
Wen84
Perso, je trouve que ça reste encore énorme. Surtout quand on voit que Netflix donne encore des centaines de millions via la TVA. Evidemment, je sais bien que les gens ne sont pas d’accord. Ils s’imaginent que taxer les gros groupes et la solution à tous nos problemes. Mais moi mon probleme c’est que l’état récupère quelque chose comme mille millard d’euros par an… et la majorité de cet argent est juste jeté par les fenetres.
Wen84
« L’UE est absolument indispensable pour peser suffisamment lourd » &gt; Va dire cela à tous les pays qui ne font pas partie de l’UE… et font le poids. Assemblée une bande de bras cassés entre eux, qui ne sont pas d’accord entre eux… C’est du fantasme de penser que ça va marcher. La France n’a juste jamais rien gagné en terme économique avec l’UE
bennukem
Ça tape sur Netflix qui est une boîte et à vocation à tirer le plus de profits possible. Comme le vendeur de kebab en bas de chez vous, il vient pour gagner tout ce qu’il peut, sauf qu’ils ont jamais ouvert un livre de comptabilité avancé. Du coup je pige pas le « c’est pas moral » surtout qu’aucune règle n’est outrepassé.<br /> Si pour vous il y a un soucis, c’est plutôt au niveau de vos élus et autres représentants qui faut voir. Mais qui veut bien me rappeler le taux d’abstention ?
MattS32
Wen84:<br /> Va dire cela à tous les pays qui ne font pas partie de l’UE… et font le poids.<br /> Bah justement, tu peux me citer un petit pays qui seul à réussi à faire l’équivalent par exemple du RGPD, du RoHS ou du chargeur universel ?
Orezzo
c’est facile quand c’est toi même qui fait élire tes propre regles pour te protéger
bennukem
Du coup, tu t’es présenté comme candidat pour lutter contre toutes ces injustices ?
HAL1
Wen84:<br /> La France n’a juste jamais rien gagné en terme économique avec l’UE<br /> C’est clair ! On le voit d’ailleurs très bien avec le Royaume-Uni : depuis sa sortie de l’Union Européenne, c’est un pays économiquement florissant, qui a pu résoudre tous ses problèmes. Et les Anglais n’ont jamais autant pesé dans la marche du monde :<br /> Take back control, Global Britain, Singapore-on-Thames, et tout ça. <br /> De l’autre côté de la Manche, pas une seule personne ne regrette le Brexit, surtout pas les petites entreprises, le monde agricole ou le secteur financier !
Fodger
Non, le CA ne laisse pas présager du bénéfice réel.<br /> La solution c’est simplement que le fisc, l’état, l’Europe fassent leur boulot parce que ce n’est ni plus ni moins que de la complaisance.
Palou
HAL1:<br /> On le voit d’ailleurs très bien avec le Royaume-Uni : depuis sa sortie de l’Union Européenne, c’est un pays économiquement florissant, qui a pu résoudre tous ses problèmes<br /> J’ai failli m’étouffer …
MattS32
Wen84:<br /> Mais moi mon probleme c’est que l’état récupère quelque chose comme mille millard d’euros par an… et la majorité de cet argent est juste jeté par les fenetres.<br /> Quand on ne connaît même pas le montant des rentrées fiscales de l’État, on ne peut pas être crédible en disant que la majorité de cet argent est jeté par les fenêtres…<br /> Les recettes fiscales nettes de l’État, c’est le quart de ce que tu avances : 288 milliards en 2022.<br /> Quand à la majorité « jeté par les fenêtres », là faudrait que tu donnes des exemples concrets représentant donc un total d’au moins 144 milliards par an (je suis gentil, car si je te prenais à la lettre, je te demanderai de détailler 500 milliards jetés par les fenêtres…).
cid1
Je suis d’accord avec toi, les vrais responsables de cet état de faits, sont nos hommes politiques de l’époque où ils ont votés ces lois, Ce n’est pas la première fois qu’une société X se voit offrir des ponts d’or pour venir s’implanter en France, en Belgique etc…<br /> et après quelques années ils gueulent que ce n’est pas normal que cette société X fasse de bons chiffres de revenus et est taxée des cacahuètes, en tout cas d’après certains.<br /> Prenez vous en à vos hommes politiques, oh mais c’est bête j’oublie que vous êtes 28.01% à faire de l’abstention comme le dis si bien @bennukem.
darkneo2976
Discours fachiste pour « rassurer » alors que c’est infaisable.<br /> Le gouvernement investit déjà dans les nouvelles technologie.<br /> Pas mal de sociétés françaises ont la priorité, mais elles sous-traitent à des boites étrangères.<br /> Donc faut acheter français, même si c’est de la merde?<br /> C’est bien beau tout ca, mais faut le financer.
MattS32
Ah ben oui, c’est si facile, y a qu’à, faut qu’on…<br /> Du coup, puisque c’est aussi facile, doit y avoir plein de pays qui l’ont fait avec succès. Et tu dois donc pouvoir m’en citer quelques uns pour étayer ton propos. Non ?
MattS32
Sauf que justement, ce que je t’expliques plus haut, c’est que la France, de par sa taille (aussi bien géographiquement que démographiquement), ne peut pas faire le poids seule face aux USA ou à la Chine… Donc non, désolé, tu peux pas donner ceux là comme exemple. Ils ont la population et la géographie (ressources naturelles…) qui leur permettent de faire ça. La France, non.<br /> La Russie, rassure moi, c’est une blague ? L’économie russe est complètement à la ramasse, le pays est bouffé par la corruption, est à la ramasse dans l’innovation. Malgré le plus grand territoire du monde, gavé de ressources naturelles, son PIB par habitant n’est même pas le tiers de celui de la France et la Russie n’est parmi les leaders dans absolument aucun domaine, à part quand il s’agit d’être celui qui tape le plus fort sur son voisin…<br /> L’Angleterre, elle a largement profité de l’UE. Probablement plus que tout autre pays de l’UE, puisqu’elle s’est toujours permis d’avoir un régime spécial où elle profitait de tout tout en ne s’investissant pas à fond dans l’union… Et depuis le brexit, les difficultés s’accumulent…<br /> L’Australie, elle n’a strictement aucun poids sur la scène internationale, ni dans l’économie mondiale. Si l’Australie avait par exemple décidé d’interdire le plomb dans les produits électroniques, comme l’a fait l’UE, les fabricants d’électronique auraient dit « Lol, tant pis » et auraient tout simplement abandonné ce tout petit marché… Alors que quand l’UE l’a fait, comme c’est le plus grand marché au monde, ils n’ont pas eu le choix, ils se sont adaptés.<br /> Au passage, l’Australie est moins bien classée que la France au classement mondiale de la compétitivité (16ème contre 15ème) et à celui de l’innovation (20ème contre 16ème). Donc niveau protection de ses entreprises et investissement dans la techno, c’est pas fou visiblement…<br /> Et si elle se porte si bien économiquement, c’est, là encore, parce que c’est un très grand pays (14x la France, presque aussi grand que la Chine et les USA) avec du coup un ratio ressources naturelles par habitant énorme qui permet de faire vivre l’économie sur les exportations de ces ressources : charbon, or, uranium, fer, gaz… Mais sinon, à part ça, l’Australie est quasi inexistante sur la scène internationale, il y a très peu de grandes multinationales qui viennent d’Australie, et elle doit importer énormément de produits (à l’inverse, elle en exporte très peu) : l’Australie doit importer énormément de produits et à l’inverse en exporte très peu : hors ressources naturelles, l’Australie fait 180fG$ d’importations pour à peine 80G$ d’exportations… Et sur les produits manufacturés, c’est carrément 150 G$ d’import pour 25 G$ d’export… Pour comparaison, la France import 435 G$ de produits manufacturés, mais en exporte 400 G$… La balance commerciale négative de la France vient en fait principalement des ressources naturelles (qui représentent 70% du déficit commercial).
jibelito
@tous, j’suis français , je vis en Belgique ce pays riquiqui. J’ai aussi avec mon fournisseur d’accès internet +/- 85 chaînés francophones et Flamandes + 3/4 chaînes Britanniques BBC 1et 2 + chaîne d’Espagne, Néerlandaise, Allemande d’Italie de Jaziray arabo , d’ Israël etc et bien sur en refusant de payer plus le cher netflix , j’en passe et des meilleurs…Sans compter sur les chaînes pornographiques, les chaînes pour les mômes et les chaînes d’histoires, chaînés sportives comme eurosport , l’Equipe et autre chose ce qui fait que depuis toutes ces années je règle chaque mois un montant de +/- 90 € tout compris …Alors , vous devez vous demander ?? Qu’est-ce que je fous en Belgique ? Alors que j’ai quitter mon chez moi Paris ou j’y suis né…En faire toute une affaire avec ces escrocs qui n’ont qu’une seule idée piquer le pognon des utilisateurs de la téloche …<br /> Pire encore avec ce splendide Macron qui lors de son ministère de Hollande a accepter la société UBER pour avoir des travaux en plus en France et pas que chez nous…Ça va continuer longtemps ces styles de critiques a la noix ?? je ne sais pas , par contre SVP retourner au bureau de vote pour virer Macron
CallMeLeDuc
Le client c’est un client…<br /> La seule chose qu’il paye en plus du service rendu ou de son achat par l’entreprise c’est la TVA qui est reversé à l’état.<br /> Les impots, ursaf, et charges patronales ou salariale c’est le patron qui les paye.
maxxi
Taxer le CA ??? on voit le niveau 0 en économie des Français … CA, marge, marge net, bénéfice, trésorerie … ils n’y comprennent rien
wackyseb
Bien vrai, le financement du cinéma Français ne devrait pas exister. Que des navets aussi bien à la TV que sur les plateformes. C’est dépenser de l’argent inutilement.<br /> Alors si ça doit disparaître un jour n’est pas très grave
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page