Comment configurer un VPN ?

23 janvier 2019 à 16h50
0
shutterstock_1084770398.jpg


Dans 99% des cas, les fournisseurs de VPN proposent à leurs utilisateurs une application dédiée. En quelques clics ou appuis sur l'écran, vous êtes ainsi connecté à un serveur sécurisé n'importe où dans le monde. Les étapes de configuration sont réduites au strict minimum, vous n'avez qu'à vous soucier de choisir le serveur le plus adapté à vos besoins.

Mais - il y a toujours un mais - il peut parfois être nécessaire de réaliser soi-même les réglages. Les raisons de ce choix peuvent être variées. Soit le fournisseur VPN ne propose aucune application, soit cette dernière n'est pas compatible avec votre système comme par exemple GNU/Linux qui est souvent laissé de côté. Vous pouvez aussi préférer l'approche manuelle pour son côté didactique.

Dans tous les cas, le résultat final sera le même : vos données seront chiffrées et transiteront en toute sécurité vers le serveur de votre fournisseur VPN. La méthode manuelle est certes plus longue à mettre en place, mais les bénéfices restent similaires.



1. Prérequis pour configurer un VPN



Avant de mettre les mains dans le cambouis, vous aurez besoin de quelques outils, à commencer par du matériel compatible avec la mise en œuvre d'un VPN. Par chance, les OS modernes le font tous. Même les Box des FAI s'y mettent de plus en plus.

Si vous possédez un smartphone sous Android ou iOS tournant sur une version récente, pas de soucis. Idem pour un PC ou hybride sous Windows 10. La mise en place manuelle d'un VPN avec MacOS est aussi possible. N'oublions pas non plus GNU/Linux, le système libre le plus utilisé au monde. Pour finir, il y a la Freebox du FAI Free, qui a été la première du marché à proposer une prise en charge du VPN. Nous verrons dans ce tutoriel comment configurer tous ces appareils.

Mais avant ça, il reste un dernier prérequis : les identifiants. En règle générale, quand vous souscrivez un abonnement auprès d'un fournisseur VPN, vous recevez un mail contenant vos identifiants, ainsi que les paramètres pour mettre en place manuellement la configuration de votre client VPN. Si ce n'est pas le cas, il faudra en faire la demande par mail auprès de votre fournisseur.

Une fois muni de votre fidèle smartphone/PC/tablette et des paramètres de client, il ne vous reste plus qu'à mettre les mains dans le cambouis. Pour ça, rendez-vous dans la seconde partie de ce dossier !

Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses. Rassurez-vous, la mise en place manuelle d'un VPN n'a rien de compliqué. Les OS modernes ont tous un client VPN qui n'attend qu'à recevoir quelques réglages pour fonctionner. Voici comment procéder.

2. Configurer un VPN sous Android



L'OS pour smartphone de Google est le plus répandu au monde. Le petit inconvénient, c'est que chaque constructeur y va de ses modifications. La façon d'effectuer les réglages peut ainsi varier légèrement d'un smartphone à l'autre. N'hésitez donc pas à bien fouiller dans les menus et sous-menus si vous ne trouvez pas exactement les mêmes termes que ceux proposés dans ce tuto.

raw-compressor.png


Voici comment paramétrer manuellement votre VPN sous Android :
  • Allez dans les Paramètres
  • Dans l'onglet Réseau, cherchez la section VPN
  • Appuyez sur Ajouter un VPN
  • Rentrez les informations données par votre fournisseur : nom d'utilisateur, mot de passe, adresse du serveur VPN, protocole utilisé
  • En cas de besoin, vous pouvez rentrer plus d'informations en appuyant sur Afficher les options avancées
  • Pour terminer, donnez un nom à votre VPN et validez
Voilà pour Android, vous pouvez maintenant surfer en toute sécurité avec votre smartphone préféré !

3. Configurer un VPN sous iOS



Le système d'exploitation mobile d'Apple est réputé comme étant le plus sécurisé au monde. Mais une couche de protection supplémentaire n'est pas du luxe, sachant quels dangers rôdent sur le vaste océan numérique qu'est Internet.

ios12


Voici quelles étapes suivre pour paramétrer manuellement votre VPN sous iOS 12 :
  • Rendez-vous dans Réglages
  • Allez dans l'onglet Général
  • Tout en bas est situé un onglet nommé VPN, accédez-y
  • Appuyez sur Ajouter une configuration VPN
  • Il ne vous reste qu'à rentrer les identifiants et paramètres donnés par votre fournisseur VPN
  • Validez et laisser iOS se connecter
Vous êtes maintenant protégé et vos précieuses données encapsulées dans un tunnel chiffré.

4. Configurer un VPN sous Windows 10



Les réglages du client VPN pour Windows 10 sont très simples. En quelques clics, votre ordinateur ou hybride sous l'OS de Redmond sera protégé.

Fotolia Windows 10 OS


Voici comment procéder pour un réglage manuel de votre VPN sous Windows 10 :
  • Comme toujours, on se rend dans les Paramètres
  • Sélectionnez la section Réseau et Internet
  • Un onglet VPN est dédié aux réglages du client
  • Cliquez sur Ajouter une connexion VPN
  • Remplissez les champs adéquats avec les paramètres donnés par votre fournisseur
  • Validez et naviguez en toute sécurité !
.

5. Configurer un VPN sous MacOS :



Le système d'exploitation d'Apple est comme toujours orienté vers la simplicité. Quelques clics au sein de l'interface de votre Mac vous permettront de paramétrer votre VPN.

Mac OS X logo


Voici les étapes à suivre pour paramétrer votre VPN sous MacOS :
  • Ouvrez le menu Pomme, puis cliquez sur Préférences système
  • Ouvrez ensuite l'onglet Réseau
  • En bas de la liste, cliquez sur le symbole + et choisissez VPN dans la fenêtre qui apparaît
  • Sélectionnez le type de VPN, puis rentrez les informations données par votre fournisseur
  • Il ne vous reste plus qu'à valider et laisser MacOS établir la connexion au serveur VPN
. Votre connexion est maintenant sécurisée grâce au chiffrement employé pour encapsuler vos données.

6. Configurer un VPN sous GNU/Linux



Contrairement à l'idée populaire qui veut que les distributions GNU/Linux soient réservées aux gros barbus à lunette, vous verrez que configurer manuellement un VPN ne requiert pas plus de connaissances que sur d'autres OS.

000000C800096233-photo-ordinateur-hp-linux-portable.jpg


Suivez cette méthodologie pour paramétrer manuellement votre VPN sous Ubuntu (les manipulations peuvent varier selon les distributions) :
  • Ouvrez les Paramètres
  • Rendez-vous dans l'onglet Réseau
  • Cliquez sur le symbole + en haut à droite de la section VPN
  • Sélectionnez Protocole de tunnel Point-To-Point (PPTP)
  • Rentrez les informations données par votre fournisseur VPN
  • Validez en appuyant sur le bouton Ajouter
. Surfez encore plus librement avec GNU/Linux !

7. Configurer un VPN sous Freebox OS



La Freebox de l'opérateur internet Free est la première du marché à proposer un client VPN intégré. Celui-ci permet de protéger les flux transmis par l'application de téléchargement de la Box. Notez que vos autres appareils ne sont donc pas protégés par le client VPN de Free, il faudra les connecter manuellement comme vu dans les sections précédentes de ce tutoriel.

Freebox-Révolution.jpg


Voici comment faire pour configurer le VPN de la Freebox :
  • Sur votre navigateur préféré, rendez-vous à l'adresse http://mafreebox.freebox.fr/
  • Vous êtes connecté sur l'interface de votre Box, vous aurez besoin de rentrer votre mot de passe d'administration
  • Cliquez sur la catégorie Paramètres de la Freebox
  • Sélectionnez ensuite Client VPN
  • Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez le second onglet : Ajouter une connexion
  • Il ne vous reste qu'à remplir le formulaire avec les informations de votre fournisseur VPN
  • Cliquez sur Sauvegarder
Votre Freebox est maintenant prête à protéger vos données téléchargées.

Lire aussi notre comparatif des meilleurs VPN
Modifié le 08/04/2019 à 17h20
Cet article vous a été utile ?
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top