Marvel, exclus, tarifs de Disney+… le boss de Disney annonce du changement

Mathilde Rochefort
Publié le 10 mars 2023 à 15h00
© JOCA_PH / Shutterstock
© JOCA_PH / Shutterstock

Le P.-D. G. de The Walt Disney Company, Robert Iger, a profité d'une conférence organisée à San Francisco pour en dire plus sur le plan de la firme pour rendre Disney+ rentable d'ici à la fin de l'année fiscale 2024. Du changement est à venir.

Après une croissance folle et des dépenses à tout-va, Disney+, à l'instar du secteur du streaming, connaît une période de moins bien. Au quatrième trimestre 2022, la plateforme a perdu 2 millions d'abonnés.

Une possible hausse des prix à venir

Iger a reconnu que les prix proposés par Disney+ lors de son lancement étaient peut-être trop bas. « Dans notre empressement à accroître le nombre de nos abonnés dans le monde, je pense que nous nous sommes trompés dans notre stratégie de prix, et nous commençons maintenant à en apprendre davantage à ce sujet et à nous adapter en conséquence », a-t-il affirmé. Le service a d'ores et déjà subi une augmentation tarifaire en passant de 6,99 à 8,99 euros mensuels, et cette déclaration suggère que les prix pourraient, à nouveau, augmenter.

Disney+ souhaite également réduire sa production de contenus de divertissement général, c'est-à-dire qui ne s'appuient pas sur sa vaste bibliothèque de marques et de franchises. Robert Iger a expliqué vouloir accorder des licences de contenu original à des plateformes concurrentes.

« Si nous arrivons à un point où nous avons besoin de moins de contenu pour nos plateformes, et que nous avons toujours la capacité de produire ce contenu, pourquoi ne pas l'utiliser pour augmenter nos revenus ? C'est ce que nous ferons probablement », a annoncé le P.-D. G.

Moins de productions Marvel ?

Pour ce qui est des franchises les plus lucratives de la plateforme, du changement est également à prévoir. Concernant Star Wars, il a simplement tenu à préciser que Disney préférait prendre son temps, alors que le dernier film date de 2019.

Le son de cloche est différent pour Marvel. Robert Iger a confié que Disney pourrait réaliser moins de films sur des personnages distincts de la franchise, et a notamment remis en cause le nombre de longs métrages par personnage. Cela fait suite au succès plutôt mitigé du quatrième volet de Thor dans les salles obscures, ce dernier ayant généré beaucoup moins de profits que les autres films sur le personnage. De même, le dernier volet d'Ant-Man est un échec.

« Les suites nous conviennent généralement bien. Avez-vous besoin d'un troisième ou d'un quatrième volet, par exemple, ou est-il temps de vous tourner vers d'autres personnages ? Il n'y a rien d'intrinsèquement mauvais dans la marque Marvel, je pense que nous devons simplement examiner les personnages et les histoires que nous exploitons », a déclaré le dirigeant.

Comme d'autres plateformes de streaming, Disney+ va donc changer son fusil d'épaule et arrêter de produire à foison, en adoptant une stratégie bien plus ciblée sur la rentabilité. D'ailleurs, Iger prédit que la croissance du nombre d'abonnés des différents services continuerait de ralentir pendant cette période de transition.

Mathilde Rochefort
Par Mathilde Rochefort

Avide de nouvelles technologies et particulièrement férue de la marque à la pomme, j’en fais mon métier depuis près d’une décennie. Réseaux sociaux, IA et autres applications… Je partage mon expertise quotidiennement sur le World Wide Web.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Simon_Kenoby

De mon avis les exclu ça incite au piratage plutôt qu’a la rétention d’utilisateurs. Si on aime regarder des séries, il faut payer disney+, netflix et encore d’autre pour voir differentes choses parce que toutes les platformes ont leur exclu, et ça coute très cher. Au moins pour la musique, on peut presque tout avoir peut importe le service.

Vonsss

En même temps vu la qualité du dernier Thor …

Ccts

Ou ils faut régulièrement changer de plateforme… mais c’est pas le plus confortable. Après les films au ciné se plantent pas parce que c’est des suites…ou pas que… perso j’ai aimé les Thor mais le dernier…m’a complètement perdu… c’était sans queue ni tête je sais pas ce qu’ils avaient fumé…
Donc en résumé Disney va faire moins de contenu ou en tout cas moins exclusif pour plus cher…. Ben…. Ça me botte pas trop comme ça.

Augusto

Ayant une affection très sincère pour les personnages que sont Thor (depuis ragnarok) et ant man (Tout court), et ce en ne parlant que de la partie cinéma les concernant, il faut juste comprendre que quand on mélange à mauvaise échelle création artistique et pognon, ça fait du gloubicaca. Point. Cet article ne parle que de stratégie financière et pas de divertissement, encore moins de création ou de plaisir.
La sécurité dans la continuité, et sur un tonnerre d’applaudissements, s’éteint la liberté.
Pif.
Stinson out.

nicgrover

On a perdu plus de deux millions d’abonnés donc, évidence, on augmente les prix pour en perdre d’avantage…

a-snowboard

« Dans notre empressement à accroître le nombre de nos abonnés dans le monde, je pense que nous nous sommes trompés dans notre stratégie de prix, et nous commençons maintenant à en apprendre davantage à ce sujet et à nous adapter en conséquence »

Je croirais entendre un auto entrepreneur qui a démarré son activité il y a quelques années avec des bas prix et qui s’aperçoit que x’esr ps rentable pour vivre convenablement.

Je ne crois pas un mot de ce qu’il dit. C’est de la pure communication pour ne pas dire qu’ils ont fait de la vente à perte pour gagner du monde et que maintenant qu’ils ont un parc d’abonnés ils vont l’enfiler à tout le monde.

a-snowboard

Perso je m’abonne a disney + quand les séries star wars sortent et après je me désabonne.

Du coup je jongle entre différents services selon les séries.
De nos jours ce n’est pas bien à faire.

Feunoir

Je pense qu’il faudrait un abonnement en 2 parties chez tout le monde.
Payer 9€ pour a peine regarder dans le mois je laisse encore courir, mais il y a des limites à ce je paye pour rien (0 visionnage en février chez eux, mais il y en aura ce mois ci)

Donc pourquoi pas un abonnement de base pour l’accès au service, puis un prorata sur l’usage réel dans le mois précédent avec genre 20 ou 30heures pour le max sur la deuxième partie (le plus difficile c’est probablement de définir cette limite pour le maximum même si le niveau des 2 parties est aussi assez critique)

Je pense que si tous augmentent il y a au moins un abo sur mes 4 qui saute, ou je les ferai tourner en les activant tous les 3 ou 6 mois suivant leur cout et mon intérêt pour certains contenus qu’ils ont

orionb1

c’est extrêmement malsain qu’un groupe comme Disney avec Marvel, Pixar, etc … et un catalogue quand même très imposant puisse garder l’exclusivité

perso, je serais pour interdire d’avoir trop d’intégration verticale dans ce secteur

Sodium

Disney n’aurait jamais dû lancer son propre service. Tout ce qui est Marvel déjà, c’est de la merde, donc difficile de justifier un abonnement avec ce qui reste.