🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Comme Netflix, Disney+ songerait aussi à une offre avec publicité

19 mai 2022 à 10h20
10
Disney+ © © Mika Baumeister / Unsplash
© Mika Baumeister / Unsplash

Au mois de mars dernier, on apprenait que Disney+ envisageait de lancer une offre moins onéreuse supportée par la publicité. Les contours de ce nouveau format se dessinent désormais. 

L’offre actuelle de Disney+ est fixée à 8,99 euros par mois (7,99 dollars aux États-Unis), mais l’entreprise assure vouloir lancer une seconde offre plus abordable pour les personnes qui n’en ont pas les moyens. 

Disney+ promet aucune publicité pour les enfants

Disney+ prévoit de lancer son offre dès cette année aux États-Unis, et de la déployer dans le reste du monde l’année prochaine. Il ne s’agirait évidemment pas du seul service de streaming à proposer une offre avec de la publicité, mais Disney+ compte tout de même faire les choses différemment par rapport à ses concurrents. 

Ainsi, la plateforme devrait diffuser des publicités de quatre minutes pour des films ou séries qui durent une heure ou moins. C’est nettement moins que ses rivaux et surtout que la télévision ; outre-Atlantique, la charge publicitaire sur la télévision traditionnelle est généralement comprise entre 18 et 23 minutes par heure. La moyenne est bien entendu beaucoup plus basse en France. 

Par ailleurs, Disney+ va retirer les publicités de toutes les émissions si elles sont utilisées par un profil d'enfant, ainsi que sur les séries destinées aux enfants, même si le compte est détenu par un adulte. Le service sera également très prévoyant en matière de contenu et choisira avec précaution les marques dont les publicités seront mises en avant : tout ce qui est alcool, politique, etc. sera banni, et Disney+ refusera en outre les publicités faisant la promotion d’éventuels concurrents. 

Le streaming continue de faire mal à la télévision

De son côté, Netflix envisage également d’introduire la publicité d’ici la fin de l’année. Ce n’est toutefois pas dans la même démarche que Disney+. Si le premier est en train de perdre des abonnés, le second continue de croître. 

Le fait que les plus grandes plateformes de streaming se mettent à la publicité est une excellente nouvelle pour les annonceurs ; il s’agit en effet de l’un des seuls endroits où ils peuvent s’adresser aux jeunes adultes. « Si vous voulez atteindre les 25-30 ans, vous devez être dans cet espace », explique David Campanelli, directeur des investissements de la société d'achat d'annonces Horizon Media.

Cette tendance démontre à quel point le streaming continue de grappiller des parts de marché sur la télévision à plusieurs égards. Disney+ et Netflix vont par exemple introduire le streaming en direct sur leur plateforme. 

Vous ne savez pas quoi regarder sur Disney+ ? Pas de panique ! Voici notre sélection des meilleures séries originales (ou non) proposées dans les cinq sections du service de streaming : Pixar, Marvel, Disney, Star Wars et la petite dernière, Star.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
crush56
J’attends de voir le prix et surtout la façon dont sont placées ces pubs.<br /> Parce que si c’est pour avoir 4 coupures aléatoires dans le film qui détruisent le rythme non merci. Si c’est avant le film, pourquoi pas
Iceslash
Je paie pour un service pas pour regarder des pubs !
Kakashi99
mouais, comme au ciné quoi
Iceslash
Justement, C’est super énervant ! c’est pour ça que je vais plus au ciné ! le Ciné c’est chez moi maintenant lol
backsec
Dans ce cas tu choisiras la formule de base, pas de problème du coup.
Flow94
Réussir à faire payer les gens pour avoir des publicités et du contenu qui ne leur appartient pas… Franchement, c’est beau !
backsec
Ça plaît ou non, il y a une offre de base sans pub, et il y aura en plus une offre moins cher mais avec moins de pub. Il y a le choix au moins. L’important est que la quantité de pub soit raisonnable et à faible fréquence.<br /> Il faut aussi espérer que ce ne soit pas un prétexte pour augmenter le prix de base actuellement de 8,99 euros : hausse du prix, mais accompagnée en même temps d’une formule permettant de maintenir ce prix de 8,99 euros mais avec pub.
Iceslash
La formule sans pub augmentera certainement, c’est là où le bât blesse, faudra juste attendre quelques mois pour voir le prix gripper.<br /> Disney au lancement était à 6.99 euros il y a deux ans, aujourd’hui à 8.99 euros une augmentation de 30% et demain à 10.99 !
backsec
Sans doute. Ce serait juste un alignement sur les tarifs du marché après une offre de lancement.<br /> Mickey a de grandes oreilles, mais ce qui se voit moins c’est qu’il a aussi les dents longues. Rien de péjoratif, juste une entreprise commenciale qui possède un service qui grandit.
Essylt
Du coup il suffira de se créer un profil enfant pour éviter la publicité ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page