Cinq personnes derrière plusieurs sites pirates de streaming sportif français ont été condamnées

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
12 juin 2020 à 16h00
0

Cinq « pirates », accusés de diffuser illégalement des compétitions sportives depuis 2014, ont été condamnés par la Justice Française.

Il s'agit de cinq hommes âgés de 43 à 57 ans, qui ont diffusé des événements sportifs, de façon illégale, sur « une galaxie de sites ».

Des sites actifs depuis 2014 !

C'est le tribunal de Rennes qui a condamné au début de cette semaine les cinq hommes, pour la création de divers sites pirates de streaming.

Ces sites diffusaient notamment des compétitions sportives (football, rugby, basket….), mais il était également possible de visionner la chaîne payante Canal+, qui leur réclame près de 30 millions d'euros de dommages et intérêts. SFR et beIN Sports se sont également portées parties civiles.

Au total, les neuf sites les plus fréquentés ont attiré plus de 7,5 millions de visiteurs uniques de 2014 à 2017.

Source : BFM TV

15
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top