🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Avis Paramount+ (Test 2023) : un service correct encore loin de son plein potentiel

01 février 2023 à 06h26
7
paramount+ banner

Notamment mis en avant par Canal+, puisque le service fait notamment partie de l'une de ses formules d'abonnement, Paramount+ demeure encore bien timide et donc méconnu en France. C'est pourquoi, avec cet article, nous vous en proposons un tour exhaustif. Il sera ainsi question de son interface, de ses fonctionnalités, de son contenu, de son service client ou encore de son rapport qualité/prix.

Vous ne savez pas quoi faire à la Saint Valentin ? Pourquoi ne pas la passer avec Sylvester Stallone via sa nouvelle série Tulsa King ? Plus sérieusement, le petit dernier des services de SVoD dispose de plusieurs films et séries qui pourraient vous occuper seul ou en amoureux durant ce mois de février.

Lancé aux États-Unis en mars 2021, ce que l'on appelait auparavant CBS All Access, est proposé chez nous depuis le 1ᵉʳ décembre 2022. Le service de streaming a donc eu du temps pour peaufiner sa proposition et s'inspirer de ce qui se faisait déjà ailleurs. Côté prix d'accès, dans le contexte actuel où tout est revu à la hausse, celui-ci se montre relativement raisonnable : 7,99 euros par mois (ou 79,99 euros par an).

Paramount+
  • Intégré à Canal+ via certaines offres
  • Quelques solides séries/films...
  • Interface familière...
  • Pas de 4K, HDR, 5.1, Atmos...
  • ... mais quelques titres manquants
  • ... mais pas toujours pratique

Mais ce n'est pas une raison pour s'y abonner aveuglément pour autant ou d'utiliser tout de suite les sept jours d'essai gratuit. C'est pourquoi nous vous proposons cet avis, qui a pour objectif de réaliser un tour complet de la plateforme, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Enfin, avant de se lancer, relevons immédiatement un point non négligeable : Paramount+ est donc accessible seul avec cet abonnement unique, mais le service est également intégré sans surcoût à certaines des formules de Canal+. Il s'agit de celle qui intègre aussi l'accès à Disney+ à 25,99 euros par mois (pendant 12 mois, 35,99 euros par mois ensuite, engagement de 24 mois) et de Ciné Séries qui ajoute à cela OCS, Lionsgate+ et Netflix. De quoi profiter de toutes ces plateformes et de Canal+ et de ses chaînes dérivées pour un prix « raisonnable » (à partir de 34,99 euros par mois pendant 12 mois avec engagement de 24 mois également, ou 45,99 euros par mois sans engagement). Si vous en profitez déjà, aucune raison de ne pas aller voir ce que propose Paramount+.

Interface et ergonomie

Après avoir sélectionné un traditionnel profil, vous voilà sur la page d'accueil de Paramount+. Nous nous concentrons surtout ici sur l'interface web du service, mais sur mobile ou sur TV l'expérience est sensiblement la même en dehors de quelques boutons déplacés. Si vous avez déjà utilisé n'importe quel service de SVoD, et surtout Disney+, vous ne devriez pas être dépaysé. En effet, outre un grand bandeau venant faire la promotion des œuvres du moment, l'œil est immédiatement attiré par des boutons colorés et animés. Ces derniers regroupent les films et séries de la plateforme en fonction des chaînes appartenant à Paramount dont elles viennent à l'origine.

Paramount+ © Capture d'écran

On trouve donc, de gauche à droite :

  • Paramount+, séries et films originaux, mais aussi exclusifs à la plateforme
  • Showtime, chaîne payante principale concurrente de HBO
  • Comedy Central, chaîne spécialisée dans l'humour
  • MTV, chaîne spécialisée dans la musique et la téléréalité
  • Nickelodeon, chaîne spécialisée notamment dans l'animation
  • Nickelodeon Junior, même chose, mais davantage à destination des plus jeunes
  • Smithsonian Channel, chaîne spécialisée dans les documentaires et sujets sur la science, l'Histoire, la nature…

Ces entrées sont également proposées tout en haut dans le menu « Marques ». À sa gauche d'ailleurs, relevons des sections « Séries » et « Films » afin de trouver aisément ce dont vous avez besoin. Un classique bouton de recherche accompagne ce menu supérieur. Cet outil de recherche n'est pas le plus performant que nous avons pu tester, mais il remplit sa fonction.

Recherche Paramount+ © Capture d'écran
Pas besoin de chercher Homeland, Paramount+ France ne l'a pas (encore) récupérée à Disney+

Enfin, en haut à droite se trouvent les paramètres de profils, de compte et de l'application. Nous y reviendrons plus tard. L'interface principale de Paramount+ est donc tout à fait classique, mais il lui manque un bouton d'accès rapide à une section importante : « Ma liste ». Pour retrouver les films et séries ajouté·e·s à sa liste, la seule solution sera de descendre dans l'interface et de trouver le bandeau dédié. Pas dramatique, mais pas très pratique non plus.

Films Paramount+ © Capture d'écran
La page dédiée aux films, avec des filtres par genres

Par ailleurs, en descendant, on retrouve également les classiques bandeaux « Continuer de regarder » et différentes lignes avec les tendances actuelles et des œuvres rangées par univers, thématiques ou genres. La partie recommandations personnalisées semble très légère, voire inexistante.

Showtime paramount+ © Capture d'écran
La page de Showtime

Là où Paramount+ se démarque un peu de la plupart des concurrents, c'est que cliquer sur un film le lance directement. Pas de passage préalable par une fiche technique ici, puisque les (très, très chiches) informations comme le synopsis ou le casting s'affichent en dessous du lecteur. Il faudra donc mettre en pause la vidéo pour se renseigner ou ajouter le film à sa liste pour plus tard. Pas idéal, mais heureusement les séries, elles, disposent de fiches plutôt bien conçues. On aurait cependant apprécié plus d'informations à leur propos au sein de ces fiches.

Séries Paramount+ © Capture d'écran
Halo (et d'autres) affichent automatiquement un trailer (sans le son...) en haut de page

Un élément plutôt bien indiqué en revanche, c'est l'âge minimal recommandé pour chaque film/épisode. Les parents apprécieront ces pastilles colorées bien visibles. À l'inverse, quand des séries proposent des épisodes de manière hebdomadaire (comme Star Trek : Strange New Worlds, pourtant entièrement diffusée outre Atlantique…), cela n'est pas explicitement précisé. Entre ça, des sous-titres parfois manquants et des œuvres incomplètes ou encore chez la concurrence, il faudra encore quelques mois à Paramount+ pour être véritablement complète chez nous.

Star Trek Paramount+ © Capture d'écran
La S01 de Star Trek : Strange New World en entier ? Merci d'être patient

Le lecteur quant à lui est également classique, voire sommaire. Des boutons de contrôle (dont des +/- 10 secondes), de quoi changer la langue et les sous-titres, ou encore un bouton Chromecast sont là. Changer d'épisode/saison est possible en-dessous, mais sur les séries que nous avons testées pas de bouton « Passer l'introduction » à signaler.

Lecteur Paramount+ © Capture d'écran

Terminons avec les quelques spécificités de l'interface mobile. L'accueil ne change pas beaucoup de la mouture web, et les options se cachent simplement derrière l'entrée « Plus », en bas à droite.

Paramount + Android 1 © Capture d'écran
Paramount + Android 4 © Capture d'écran

En revanche, c'est ici que se trouvent les options en lien avec les téléchargements locaux (téléchargement via WiFi, suppression automatique des fichiers, qualité, stockage restant…). Il est aussi possible de modifier partiellement l'affichage des sous-titres (police, taille, fond…) depuis un mobile. Plus d'options sont disponibles sur le web.

Paramount + Android 3 © Capture d'écran
Paramount + Android 2 © Capture d'écran

Accessibilité et fonctionnalités

Parlons un peu plus en détail des fonctionnalités et de l'accessibilité globale de Paramount+. Comme souvent, la majorité des options sont uniquement accessibles sur la version web du service (la version Android sur Nvidia Shield est d'ailleurs spécialement chiche). Pour changer son mot de passe, son abonnement ou encore paramétrer le contrôle parental (il est notamment possible de créer des profils enfant), il vous faudra donc un ordinateur sous la main.

Options Paramount+ 1 © Capture d'écran
Options Paramount+ 2 © Capture d'écran
Les options du contrôle parental sont claires et suffisament complètes pour la plupart des cas

En revanche, pour modifier complètement l'affichage des sous-titres (police, taille, mise en forme, couleur, arrière-plan…), il faudra faire cela depuis le menu dédié aux sous-titres/à l'audio durant la lecture d'une vidéo. On en profitera d'ailleurs pour relever que beaucoup d'œuvres ne proposent que très peu de choix en termes de langues audio et de sous-titres.

Subs Paramount+ 1 © Capture d'écran
Subs Paramount+ 2 © Capture d'écran
Libre à vous d'afficher vos sous-titres en Comic Sans MS

Autre point gênant en 2022 : la méthode de connexion sur mobile ou sur une TV. Là où la plupart des services concurrents proposent des outils pour se connecter aisément avec un code QR ou un code PIN par exemple, ici il faudra toujours entrer le couple compte et mot de passe. Pas pratique d'entrer un code compliqué avec une télécommande.

Relevons qu'il est possible de streamer du contenu sur trois écrans en simultanée. Par ailleurs, le service est proposé, en plus du web et de classiques applications Android et iOS, sur Apple TV, Android TV, appareils Amazon FireTV, Roku, téléviseurs Samsung ou encore les box Orange et Canal+. Enfin, Paramount+ peut-être retrouvé au sein des services Apple TV+ et Prime Video en tant que chaîne. De quoi profiter des interfaces de ces dernières plutôt que de celle de Paramount+.

Catalogue

Parlons maintenant du contenu de Paramount+, dont le jugement sera nécessairement un peu plus subjectif que celui de son interface.

Côté films tout d'abord, en dehors de quelques exceptions (Sans un Bruit 2, par exemple), il faudra se contenter de longs-métrages pas toujours récents (et pas toujours de grande qualité) que vous avez déjà probablement vus. Cependant, quelques classiques et grandes sagas s'y cachent (Indiana Jones, Le Parrain, Scream…). Espérons que Paramount+ musclera rapidement son jeu de ce côté avec des films plus récents.

Passons au nerf de la guerre, les séries. Comme déjà dit, certaines œuvres (ou saisons) manquent encore à l'appel le temps d'en récupérer les droits dispersés aux quatre vents (comme The Good Fight). Pour ce lancement en France, certaines séries aux saisons pourtant déjà terminées aux États-Unis font également le choix d'étaler l'arrivée de leurs épisodes de manière hebdomadaire. Pas idéal, mais passons.

Star Trek Paramount+ 2 © Capture d'écran

Paramount+ est en tout cas le nouvel endroit à visiter pour les fans de Star Trek. Et ce même si Discovery a divisé le public et que Star Trek : Picard est encore chez Prime Video. Les shows exclusifs à la plateforme sont encore assez limités, et il est encore difficile d'en juger la qualité faute de temps et de recul. Cependant, Halo n'a que moyennement convaincu les spectateurs (et votre serviteur), et les autres n'ont que peu fait parler d'elles.

Heureusement, la plateforme peut compter sur certaines séries de qualité en provenance de Showtime (Dexter et sa suite New Blood, Californication, Kidding, Penny Dreadful, Twin Peaks ou encore Ray Donovan). Comedy Central vient elle avec la quasi-intégralité de South Park et… c'est presque tout. Le contenu de MTV m'étant peu familier, une capture d'écran plus claire pour les connaisseurs et connaisseuses sera probablement plus parlante. Les amateurs et amatrices de télé-réalité pourraient en tout cas y trouver quelques programmes à leur goût.

MTV Paramount+ © Capture d'écran

Nickelodeon et sa variante pour les plus jeunes proposent un contenu assez solide en termes de quantité. Concernant la qualité/popularité, on relèvera notamment les présences d'Avatar, Bob l'éponge, Les Tortues Ninja (la version récente), Dora l'Exploratrice ou encore La Pat' Patrouille. Beaucoup de contenu souvent disponible ailleurs donc, mais qui a au moins le mérite d'être ici également. Enfin, Smithsonian Channel pourra occuper quelques soirées des utilisateurs et utilisatrices intéressé·e·s par des sujets variés (nature, Histoire, événements récent…).

Paramount+ Smithsonian © Capture d'écran

Un catalogue plutôt varié donc, où la SF côtoie la comédie, le drame, la télé-réalité, la jeunesse et la culture. Paramount+ est peut-être encore un peu léger sur la quantité et faible en séries véritablement phares, mais il y a déjà de quoi s'occuper correctement quelques mois.

En ce moment sur Paramount+

Le plus gros événement sur Paramount+ en février est assurément l'arrivée le 12 de ce mois de la série originale Tulsa King. Sylvester Stallone y incarne un ancien chef de la mafia new-yorkaise qui sort de prison, qui décide de monter son propre empire à… Tulsa.

Qualité audiovisuelle et service client

Voici peut-être bien le principal problème de Paramount+. La plateforme ne propose (pour le moment ?) qu'un son en stéréo (pas de 5.1 et encore moins de Dolby Atmos) et une qualité vidéo maximum en 1080p. Pas de HDR, pas de 4K. Pourtant, des séries récentes proposent bien ces technologies. Un comble, d'autant que Disney+, le concurrent le plus proche de Paramount+, les proposent sans surcoût (contrairement à Netflix). Même Apple TV+, moins chère lors de son lancement, proposait immédiatement ces technologies. Mais si vous regardez vos séries sur un téléphone ou un ordinateur portable, nul doute que ce point ne vous concerne pas beaucoup.

Service Client Paramount+ © Capture d'écran

Accessible notamment via l'entrée « Aide » du menu des options (ou le « ? » sur les fiches des œuvres), le centre d'aide de Paramount+ propose principalement des réponses à des questions classiques. De quoi comprendre et paramétrer correctement le service, ou encore tenter de résoudre des problèmes techniques sans faire intervenir un technicien.

Si cela ne devait pas suffire, seul un contact via un formulaire est proposé pour envoyer un email. Pas de téléphone ou de chat en direct, donc. Si notre email test a obtenu une réponse rapide en quelques dizaines de minutes, il était cependant explicitement indiqué que son contenu avait été automatiquement traduit vers le français. Un détail à considérer en cas de problème compliqué à résoudre.

Qualité/contenu/prix

Du fait notamment de l'absence de 5.1/4K et de certains trous (on l'espère temporaires) dans le catalogue, l'abonnement à Paramount+ peut sembler un peu cher pour ce lancement heureusement sans accro technique. Certes, certaines séries Showtime (notamment) valent véritablement le détour pour le prix demandé, y compris en 1080p. Mais ne pas pouvoir profiter de Halo ou des dernières séries Star Trek (sous réserve d'être correctement équipé, évidemment) est vraiment dommage. Charge aux spectateurs et spectatrices d'étudier leurs attentes techniques ainsi que le contenu du catalogue au préalable pour voir si l'abonnement en vaut la chandelle.

L'avis de Clubic

Le socle de Paramount+ est bon. L'interface, bien que toujours perfectible, est claire, fonctionnelle et propose la vaste majorité des fonctionnalités élémentaires que l'on est en droit d'attendre d'un service de SVoD en 2022. En revanche, se limiter au duo 1080p/stéréo, et ne pas pouvoir encore proposer toutes ses propres séries au catalogue au lancement, est vraiment dommage.

Bien qu'assez raisonnable dans le contexte actuel, le prix de 7,99 euros par mois est donc peut-être un peu élevé pour la prestation proposée à ce lancement. En revanche, si vous disposez déjà d'un abonnement Canal+ intégrant Paramount+, ce gros bonus est assurément bienvenu et permet d'ajouter une nouvelle corde sympathique à l'offre grâce notamment à la présence de quelques séries de qualité. D'autant que le contenu de son catalogue est assez varié.

Paramount+

7

En musclant sa partie technique et en proposant un peu plus de séries nouvelles ou anciennes de manière exclusive, Paramount+ pourrait assez aisément trouver sa place aux côtés des autres services de streaming. Mais pour le moment, à moins d'en profiter déjà via un abonnement Canal+ ou de vouloir absolument regarder une série en particulier, difficile de justifier un nouvel abonnement.

Les plus

  • Intégré à Canal+ via certaines offres
  • Quelques solides séries/films...
  • Interface familière...

Les moins

  • Pas de 4K, HDR, 5.1, Atmos...
  • ... mais quelques titres manquants
  • ... mais pas toujours pratique

Interface - Ergonomie 7

Accessibilité 7

Qualité vidéo/audio 6

Rapport contenu/prix 6

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Bondamanmanw
Ergonomie, bof.<br /> Image, bof.<br /> Son, bof.<br /> Contenu, bof.<br /> Série à voir 1883
madforger
Et aller encore un truc payant pour avoir ce que l’on avait gratuitement avant… hé reveillez vous on ce fait avoir de tous les cotés !
Gh0st_D0g
Gratuitement ??
merotic
Fan de vieux films d’Hollywood, je suis tombé sur un nombre impressionnant de films gonflés d’un DVD vers la HD : résultat: l’image est horrible.<br /> Je parle de la chaîne. C’est vraiment pas le moment d’aller chez eux.<br /> C’est de la mauvaise VOD.<br /> Si vous aimez les vieux films, achetez les Bluray ou même des DVD car la qualité reste meilleure que leur compression horrible.
iroteph
Il veut certainement parler des vieux films et séries qui passent sur les différentes gratuites.<br /> Starsky et hutch comme contenu exclusif c’est déjà vu et revu Starsky et Hutch — Wikipédia
Yannick2608
Mon dieu Paramount + ne vos vraiment pas le coup! Au prix annoncé pour voir des films et séries qui était déjà sur Netflix je n’en vois pas la peine .<br /> De plus vous obtenez de la hd au bout d’un certain moment autrement cest du sd . Et les pauvres documentaire ne vos même pas la peine d’être regarder car … entre l’image pourri et l’absence de version française , rien ne donne envie de regarder quoi que se soit . Trop chère trop de chose déjà regardé et vue sur d’autre plateformes. Image médiocre sur (tv8k en fibre ) Paramount n’est vraiment pas à la hauteur, car aucun effort n’a été fait pour donner l’envie d’y rester.
Domotique94
Contrairement à certain je n’allume rai pas le contenu. Car certes il n’est pas encore gigantesque on est d’accord, mais si on compare à Netflix à ses n arrivée en France, ou Amazon prime à ses débuts, ou Apple tv+ à son ouverture, il est pour un début à ce prix là plus que correct, par contre il va falloir qu’ils alimentent le catalogue régulièrement de contenu original c’est certain. J’y ai trouvé quelques séries originales vraiment très sympa, des pépites d’avant (Oz, Twin peaks) que je me fais un plaisir de regarder. Le catalogue film est costaud et promet beaucoup car c’est la Paramount, pour Star trek c’est top il y a tout simplement tout. Par contre pour la résolution d’affichage ça ne va pas il va falloir qu’ils se mettent au niveau de la concurrence en 4K et ne pas oublier la dolby vision.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers avis

Avis Norton 360 Advanced (Test 2023) : est-ce la meilleure solution Antivirus multiplateforme familiale ?
Avis Bitdefender Total Security (Test 2023) : est-ce toujours le meilleur antivirus du marché ?
Avis ONLYOFFICE (Test 2023) : une suite cloud sécurisée proposant l'auto-hébergement
Avis Posteo (Test 2023) : que vaut la messagerie chiffrée allemande ?
Avis Infomaniak kSuite (Test 2023) : une suite bureautique eco-friendly et respectueuse de la vie privée
Avis Google Workspace (Test 2023) : 15 ans plus tard, la stratégie cloud de Google tient-elle la route ?
Avis Office.com (Test 2023) - Que vaut vraiment la suite bureautique en ligne de Microsoft ?
Avis Mailbox.org (Test 2023) : le challenger de ProtonMail
Avis Mailfence (Test 2023) : que vaut cette messagerie chiffrée alternative à Gmail ?
Avis Infomaniak Mail (Test 2023) : un service mail qui multiplie les bons points face aux géants du web
Haut de page