🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Salto manque sa réception, les chiffres du service de streaming ne sont pas bons

30 janvier 2022 à 11h35
27
Salto TR © Capture d'écran
© Salto

Près d’un an après son introduction, Salto ne parvient pas à trouver son public et à s’imposer face à la concurrence.

Les chiffres réels ont été dévoilés, et ils sont loin d’être bons. La plateforme de SVOD fait deux fois moins que ses objectifs initiaux.

Des chiffres décevants

On s’en doutait, Salto ne rencontre pas le succès escompté. Lancée en octobre 2020 suite à un accord entre TF1, M6 et France Télévisions dans l’optique de concurrencer Netflix et consorts, la plateforme de SVOD à la française peine à trouver son public. Le magazine Capital a mené l’enquête pour connaître les chiffres exacts de Salto et l’impression d’un lancement difficile se confirme. Delphine Ernotte, patronne de France TV, affirmait ce 12 janvier que le service se définissant comme « la plateforme française de divertissement » comptait quelque 700 000 abonnés.

La réalité est tout autre. Ce chiffre englobe en effet les utilisateurs bénéficiant du premier mois d’abonnement gratuit et qui, bien souvent, ne le reconduisent pas pour éviter de mettre la main au portefeuille. D’après les informations du magazine, le nombre réel d’abonnés payants tournerait plutôt autour des 500 000, soit moitié moins que ce que les groupes espéraient. Le plan d’affaires prévoyait de totaliser plus d'un million d'abonnés d’ici la fin 2021.

Salto manque de contenus exclusifs

Si la plateforme de streaming française peine à décoller, c’est en grande partie par son manque de contenus exclusifs. Salto se targue de mettre à disposition « plus de 115 programmes inédits » auprès de Capital, sans en donner la liste précise. Le magazine a donc épluché l’ensemble de la liste des programmes pour recenser ceux qui arborent le petit logo « inédit Salto », signifiant qu’ils n’ont jamais été diffusés sur les antennes. Finalement, ces contenus exclusifs sont peu nombreux. Fin novembre, la plateforme ne dénombrait que 33 séries originales sur plus de 200, en plus d’une série documentaire, « soit seulement 255 heures sur un total de 15 000 heures, c’est-à-dire une proportion microscopique de 1,7 % », explique le média.

Le constat s’impose de lui-même : pourquoi s’abonner à Salto pour voir des programmes diffusés gratuitement sur les antennes et proposés en replay sur les plateformes de chacun ? D’autant que le prix est plus élevé que la concurrence, 6,99 euros par mois contre 5,99 euros chez Amazon Prime Video par exemple, et que le contenu est moins riche que prévu, sachant que 20 000 heures de programmes avaient été promises.

Résultat, Salto est à la peine face à ses concurrents. Les chiffres du CNC montrent une position compliquée du service sur le marché de la SVOD dans l’Hexagone. Il se retrouve à la neuvième position des services les plus utilisés en France, puisque seulement 8,4 % des sondés déclarent être abonnés à Salto. À côté, les géants américains ont la cote. Ce chiffre passe à 62,9 % pour Netflix, 52,1 % pour Amazon Prime Video et 31,4 % pour Disney+

La facture commence à être lourde pour le trio français. À la mi-2021, Salto cumulait déjà 72 millions d’euros de pertes nettes. Une addition qui devrait avoir grimpé à 130 millions fin 2021. L’alliance TF1-M6-France Télé a été contrainte de revoir plusieurs fois à la hausse son budget avec un nouvel investissement rehaussé à 250 millions d’euros sur trois ans, contre 45 millions initialement, puis 135 millions. 

Salto
  • Accès à la programmation des groupes TF1, M6 et France Télévisions
  • Certains programmes disponibles avant leur diffusion
  • Quelques séries exclusives et différents classiques

Un peu plus de deux ans après son lancement, Salto est encore loin d'être un indispensable dans le paysage du streaming vidéo. Certains éléments manquent à l'appel et l'interface peut paraitre confuse au premier abord, tandis que le catalogue compte encore quelques manques et incohérences.

La plateforme, parfaitement fonctionnelle techniquement, demeure cependant une alternative intéressante pour les amateurs de productions françaises. Salto a même du potentiel au-delà, et pourrait devenir une solution complémentaire sympathique en allant piocher davantage chez ses voisins.

Un peu plus de deux ans après son lancement, Salto est encore loin d'être un indispensable dans le paysage du streaming vidéo. Certains éléments manquent à l'appel et l'interface peut paraitre confuse au premier abord, tandis que le catalogue compte encore quelques manques et incohérences.

La plateforme, parfaitement fonctionnelle techniquement, demeure cependant une alternative intéressante pour les amateurs de productions françaises. Salto a même du potentiel au-delà, et pourrait devenir une solution complémentaire sympathique en allant piocher davantage chez ses voisins.

Source : Capital

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
25
cirdan
Pourtant, avec des pépites comme «&nbsp;Les Marseillais vs le reste du monde&nbsp;», «&nbsp;La bataille des couples&nbsp;» ou «&nbsp;Dressing VIP&nbsp;» il y avait vraiment de quoi être optimiste <br /> Mais faire payer plus cher qu’Amazon Prime Video pour du contenu distribué gratuitement et en replay ailleurs, là c’était plus de l’optimisme, c’était plutôt du délire.
malak
Gros manque de contenu étranger… et se contenter de mettre à disposition les contenus des chaines gratuites… ils n’ont rien compris, dommage.<br /> C’était sans doute une base nécessaire pour se lancer mais si derrière rien d’autre ne bouge… poubelle.
arthur6703
Sans surprise donc.<br /> Ils auraient investi dans Molotov pour créer un géant français plutôt que se battre contre eux et réinventer la roue, ils auraient déjà économiser pas mal de ressources.<br /> Mais bon là le truc est mort né, surtout avec la fusion TF1/M6 et le souhait de France TV de se dégager du projet.<br /> Au final on va arriver à TF1 max (M6 max), France TV gratuit et sans budget, Arte. Sûrement la même chose dans les autres pays européens.<br /> Et comme d’habitude on va avoir une galaxie de service européens qui ne seront pas attractif, et dans 5 ans il va y avoir une vague de rachat par des américains. (Molotov c’est déjà fait )
mang_kon_si_kaow
Salto arrière
JP_Den
Pourquoi rien ne me surprend dans cette article ?<br /> Pourquoi nos 3 chaines de TV se sont lancer dans ce projet totalement déconnecté de la réalité ?<br /> C’est triste de voir a quel point les dirigeants de nos chaines TV ne comprennent pas le monde dans lequel nous vivons actuellement…
max6
Et si cela venait aussi de la taxe sur les supports de sauvegarde qui finance le cinéma français. Quand les autres sont obligés de s’endetter et de faire en sorte que le film marche pour vivre, parce que si c’est un navet pas d’entrées et donc pas de sous et pas de futur film.<br /> Nous on finance les films parce qu’ils sont français (et pas parce qu’ils sont bons) donc l’argent gagné avec les entrées c’est le cadeau bonux et pas la survie.<br /> C’est peut-être aussi pour cela que l’on voit toujours les mêmes têtes de film en film même quand les critiques sont systématiquement mauvaises en ce qui les concerne. Il suffit de regarder la sortie française ce sont toujours les mêmes acteurs à l’infini depuis des années, ni renouvellement, ni originalité même pas dans les scénarios.
luck61
Quand Salto était sorti je m’étais abonné pour voir les Mystérieuses cité d’or Saison 2 , quand j’ai vu qu’au fur et à mesure des diffusions ils enlevaient les anciens épisodes je me suis désabonnée… Amazon prime est moins cher et beaucoup plus interessant
CallMeLeDuc
je ne comprends pas cet entêtement à vouloir maintenir sous perfusion le cinéma français à coup de millions d’€ payés par le contribuable alors que tout le monde sait que le «&nbsp;Cinéma Français&nbsp;» est mort il y’a des années…<br /> Nous devrions accepter cet état de fait et le laisser de sa belle mort pour consacrer nos efforts et nos moyens sur d’autres secteurs d’activité plus rentables pour le pays et pour les Français.
ti4444
Comment combattre les plateformes premium de la VOD ( Disney / Amazon / Netflix … etc ) en faisant un géant français… pathétique.<br /> Il fallait faire un géant européen mais nous sommes centrés sur nous même et toujours en retard de 3 wagons…
Furax
S’il ne faut investir que dans ce qui est rentable il va y avoir un certain nombre de trucs qui vont cesser d’exister… <br /> Et si jamais l’état cesse de «&nbsp;perfuser&nbsp;» le cinéma français comme tu dis, on aura une autre frange de la population qui râlera car l’état n’a rien fait pour protéger ça, «&nbsp;comme d’habitude, pauvre France, etc…&nbsp;»
wegener
Le Netflix à la française, c’était ça le slogan lors du lancement ?!?!? Bon ben ravi qu’une partie de ma redevance serve à financer cet échec prévisible.
Yannick2k
c’était couru d’avance, ça aurait été surprenant que ça marche !<br /> il y avait Molotov qui faisait le boulot où ces chaines étaient diffusé, mais TF1/M6/FranceTV ont voulu réinventer un truc à eux et plouf! et ont emmerdé Molotov en plus?!<br /> Comment ces patron ont pû y croire? en voulu faire mieux que Netflix et autres ? non mais allo quoi
Peggy10Huitres
Le Netflix à la française, c’était ça le slogan lors du lancement ?!?!?<br /> Et dire que ça aurait fonctionné, s’ils l’avaient appelé Weetabix !
zeebix
Le seul truc qui m’intéressait, un documentaire (la guerre des trônes) ils sont pas foutu de l’avoir complet… Pire ils n’ont pas le début…<br /> Ce service c’est n’importe quoi.
max_971
Canal+ va rejoindre la bande ?
darkkanga
Bonjour,<br /> Vous êtes un peu dur, quand la France ne tente rien on est des imbéciles qui se font manger par les US, quand la France tente un truc c’est nul parce que les autres font mieux!<br /> Tout le monde compare à Amazon Prime, vous oubliez sûrement qu’à ce prix le service n’est pas rentable (la société Amazon au global est rentable). Les chaînes françaises ne peuvent se permettent d’avoir la force de frappe d’Amazon et les mêmes budgets.<br /> Au moins une solution est proposée et je ne trouve pas les chiffres si mauvais comparés aux chiffres de la concurrence qui sont pour certaines des énormes groupes ou le pionné dans le streaming.<br /> Oui le service n’est pas parfait, le contenu est limité, les début d’Amazon n’était pas super non plus et ne parlons pas des débuts d’OCS.<br /> Pour ce qui est de la qualité de la production française, vous êtes également très dur. Le temps de Julie Lescaut et Navarro est terminé depuis longtemps, il va falloir se mettre à la page. Les productions françaises sont très souvent plébiscitées à l’étranger et assez reconnues.<br /> Oui il y a des films d’auteurs mais ce qui est fou c’est qu’au États Unis aussi mais pour ce films il y a moins de budget marketing et publicité comparé au dernier Marvel ou Matrix.<br /> Par contre la France produit moins de blockbuster fantastique, SF, on pas les mêmes budgets. Il existe tout de même des films de ce genre en France, Russie, Japon, Chine et dans d’autres pays.<br /> Par exemple l’an dernier: Comment je suis devenu super-héros? qui est vraiment pas mal mais ça fait moins de bruit que Les Eternels (et ça a moins de budget).
mcbenny
Légèrement hors-sujet mais peut-être intéressant quand même…<br /> Je ne suis pas fan des films de super-héros, mais les films d’action ou d’enquête attire mon attention. C’est vrai que la production française dans ces domaines est assez faible (au moins en nombre).<br /> Mais les subventions servent à quelque chose tout de même. Je vis à l’étranger depuis quelques années maintenant et vous n’imaginez pas l’image que peut avoir le cinéma français à l’extérieur. C’est clairement le meilleur cinéma. Parfois placé devant le cinéma américain car plus intellectuel.<br /> Evidemment tout le monde cite Amélie Poulain, The Artist ou Intouchables, mais ce cinéma fait l’image de la France et même si c’est évidemment une image déformée, c’est une extraordinaire carte de visite. Etre français à l’étranger, c’est venir de ce pays où on fait ces belles choses, où on a cette histoire.<br /> Les services de VOD locaux ont très souvent une section «&nbsp;Cinéma français&nbsp;», les chaines de cinéma international (entendez «&nbsp;non-américain ou anglais&nbsp;») passent environ 20/25% de films français.<br /> Alors Salto, je ne sais pas, mais les subventions au cinéma français servent à quelque chose.
clockover
500 000 c’est un très bon chiffre au contraire vu le contenu du truc.
Domotique94
J’annonçais tout ce qui est dit dès le lancement de Salto. Ce qui n’est pas dit dans l’article, et également pas en faveur de Salto, c’est les résolutions datés des contenu mis à disposition, pas de 4K/UHD, et souvent c’est même du 720p. A 7 euros par mois avec en plus un faible contenu original, ils se sont forcément tiré une balle dans le pied d’entrée face à la concurrence. Pour ma part avec ma compagne on a pris à tour de rôle le mois gratuit Salto et on avait déjà fait le tour de tout ce qui pouvait éventuellement nous intéresser, c’est dire la faiblesse du catalogue.
Droz
Quand j’ai essayé Salto la première chose que j’ai remarqué c’est qu’ils mentaient sur la HD.<br /> Puis j’ai compris qu’ils mentaient sur leurs programmes exclusifs et enfin qu’ils mentaient aussi sur la quantité de contenu.<br /> Ils ne méritent que la faillite, incapable de pratiquer un commerce honnête basé sur la confiance et une fourniture de service gagnant-gagnant.<br /> Pathétiques.
Palou
Droz:<br /> j’ai remarqué c’est qu’ils mentaient sur la HD.<br /> Quel mensonge ?<br /> la HD (haute définition ou 720p) = 1 280 pixels par ligne × 720 lignes
EnLighter
«&nbsp;SALTO manque sa réception&nbsp;»<br /> Je tiens à saluer l’excellence du jeu de mot
CallMeLeDuc
oui c’est sur, mais je ne voulais pas laisser penser qu’il ne fallait que l’état finance seulement ce qui était rentable.<br /> Il existe des secteurs qui n’ont pas pour vocation à être rentable mais à servir les besoins vitaux des Français. En particulier ce qui concerne la santé, la sécurité, l’éducation et la culture et le patrimoine Français.<br /> Le problème avec le Cinéma Français c’est qu’il représente plus grand chose de la culture Française, ce sont des comédies ou des mélodrames très politiquement correct car idéologisé par la doxa dominante (pour la grande majorité)<br /> Et puis on peut ne pas opposer toujours Service public et Rentabilité.<br /> Il n’est pas déconnant de vouloir des services publics efficaces sans être dans une dépense disproportionné comme c’est souvent le cas dans certains secteur, je pense en particulier à la SNCF qui en plus ne concerne qu’une part des Français.
Domotique94
On est totalement d’accord, et rare sont les séries ou ils mettent à dispo les saisons récente rapidement. Exemple tout bête Yellowstone, ils ne proposent à ce jour toujours que les 2 premières saisons alors que 4 saisons ont été diffusés aux USA. Qui veux payer 7€/mois pour un tel retard à l’allumage, surtout pour les voir en 720p chez eux → grosse blague, je n’avais plus regarder de contenu streaming en 720p depuis des lustres, sur une grande TV 4K on voit clairement la différence. Et en plus ils n’ont pas de plus value (familial) là ou des Disney+ et Netflix ont quand même pas mal de contenu niveau animés. Ils ont tout faux sur toute la ligne face à la concurrence (qui va s’accentuer d’ici 2 ans avec des HBO Max, Paramount) c’est une guerre de colosse en face, Salto à coté fait rire/pitié au choix. Sans parler de Apple TV+ qui s’ils ont peu de contenu n’ont que du contenu original qu’eux seuls proposent, et celui-ci s’étoffe de plus en plus (le tout en 4K avec une image magnifique pour seulement 5€/mois.
euch_chinge
Sérieux, face à Netflix, Amazon et Canal. Si voud n’avez pas des vrais contenus (plusieurs), ne vous battez pas <br /> Au revoir Salto…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres chocs de la dernière démarque !
Tesla sommée de remettre au gouvernement américain des documents sur sa conduite autonome
Ceci est le plus gros avion cargo autonome et électrique au monde
Processeur russe
Le 3D Vertical Cache d'AMD bientôt sur les GPU Radeon RX 7000 ?
Samsung : la fin de l'année 2022 a été une catastrophe... Du mieux pour 2023 ? Ce n'est pas si sûr
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
iPhone : la détection des accidents, ça marche ! Cet exemple est impressionnant
Cette nouvelle IA de génération de voix dépasse tout ce que vous avez déjà entendu... et pose déjà des problèmes
Un hébergement web à prix réduit : ne manquez pas cette superbe réduction de -75%
Haut de page