SFR : un chiffre d'affaires en progrès en 2019, et le chômage partiel pour 40% des salariés

26 mars 2020 à 16h00
0
SFR
© Shutterstock.com

Le groupe Altice Europe a connu une nette progression de ses revenus l'année dernière, avec de solides résultats en France, sur le plan commercial et sur le plan opérationnel.

Les choses se bousculent chez les opérateurs durant cette crise sanitaire. Ces derniers jours chez SFR, il a fallu gérer le placement en chômage partiel de 3 500 salariés (soit environ 40% de ses effectifs), offrir des solutions à ses abonnés pour mieux supporter le confinement et, encore plus récemment, lancer une opération destinée à sortir 75 000 personnes de l'exclusion numérique, renforcée par la période que nous vivons. Le 24 mars, ce fut l'heure de présenter les résultats de l'entreprise, qui a vécu une année 2019 plus que correcte.


De solides résultats financiers, et une maîtrise de la dette

Sur l'ensemble de l'année, Altice Europe a généré un chiffre d'affaires de 14,8 milliards d'euros, en hausse de plus de 5% sur un an. En France, la croissance atteint 5,9% avec l'essentiel des revenus du groupe, autour de 10,8 milliards d'euros. Comme plusieurs autres opérateurs, SFR a connu une solide année 2019 et surtout un excellent quatrième et dernier trimestre, avec un chiffre d'affaires de 2,99 milliards d'euros, en nette hausse de 13,3% sur un an.

Vous l'aurez compris, SFR demeure la locomotive du groupe Altice. L'EBIDTDA de l'opérateur, donnée déterminante pour les analystes économiques, progresse de 10,8% en 2019 par rapport à 2018, à 4,2 milliards d'euros.

« Chez Altice France, nos solides résultats du quatrième trimestre ont été soutenus par une croissance dans tous les segments », note Patrick Drahi, le fondateur du groupe, qui a expliqué que l'opérateur était parvenu à garder sa base de clients tout en augmentant le prix de certains de ses forfaits, de 10 à 12 euros. Le président d'Altice a également salué la maîtrise de la dette (30,5 milliards d'euros, toujours colossale), renégociée en janvier dernier avec un coût moyen revu à 5%, pour un remboursement prévu avant 2025.


La belle année de SFR, avec de nombreux recrutements sur le mobile

En France, SFR reste le deuxième opérateur en termes de parc clients. La firme comptait, au 31 décembre 2019, 15,85 millions d'abonnés mobiles, avec 652 000 souscriptions sur l'ensemble de l'année, ce qui place l'opérateur à égalité ou presque avec Bouygues Telecom en haut de cette donnée (+653 000 pour ce dernier). Pour le seul quatrième trimestre, SFR a enregistré un gain de 196 000 abonnés mobiles.

Concernant le fixe, SFR a gagné 78 000 abonnés en fibre optique au dernier trimestre et 264 000 sur l'ensemble de l'année 2019, dominée par Free, pour un total de 2,84 millions d'abonnés FttH, ce qui place le FAI en bonne position en France, juste derrière Orange.

Au total, SFR compte 6,36 millions d'abonnés à ses offres sur le fixe, soit 144 000 abonnés supplémentaires, dont 44 000 pour le seul quatrième trimestre.

Source : Altice
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top